Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 19:55

Dimanche à l'occasion de la marche républicaine, le pays tout entier doit pendant une heure faire preuve de son unité nationale, à la fois en  hommage aux victimes et en même temps pour démontrer aux terroristes que la démocratie ne recule pas ! C'est un évenement exceptionnel. Il faut que tous les Français manifestent leur solidarité et François Hollande a plus que sa place à la tête de cette manifestation. Après, la vie politique reprendra ses droits.

 

L'interview sur RTL

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

vauvillier georges 10/01/2015 17:12

le rassemblement au tour du Tweet : nous sommes tous des Charlie" est né spontanément sur les réseaux sociaux. Si on en croit la television c'est plusieurs milliards d'individus qui se retrouvent derriére lui Quand au FN il est victimisé par une réaction imbécile de certain responsables PS La perspective des Elections Cantonales et régionales n'y est pas etrangére Pour demain l'UNION NATIONALE est la regle, apres il sera temps de faire le bilan.

RANVIAL Liliane 10/01/2015 12:00

D'accord avec vous . Respectueuses salutations .

Bellenger 10/01/2015 11:18

Quand en 2005, 56% des votants refusent le traité de Maastricht et qu'on n'en tient pas compte, ces dirigeants- là sont ...................quoi ?
En 1973, ils ont supprimé le système économique quele Gnéral avait rétabli le 3 Septembre 1944, et qui nous a donné les 3O glorieuses,pour mettre en place un système économique connu sous le nom de "Pensée'Unique". Ce dernier a vidé à son tour la Démocratie de toute son essence. Et nos dirigeant sont étonnés de ce qui nous arrive ?
Ces jours derniers, jacques Attali donnait une interview pour nous dire que nous entrions dans l'ère du chaos, suivi d'une guerre. Les voici déjà, et ce chaos et cette guerre. Il oublie qu'en 1980, son camp disait : La Pensée-Unique c'est la modernité et le Bonheur pour tous..

Pour dégrader le sapiens, les supporters de la Pensée-Unique ont mis l'intelligence sous le boisseau en faisant la promotion des sentiments, ce qu'ils appellent l'empathie désormais. Son point d'orgue fut Mai 1968. Et l'homo sapiens est devenu un homo économicus tout soumis à la Finance. La conséquence, nous la vivons maintenant.

Vous ai-je rafraîchi la mémoire ? L'homo économicus n'a sans doute plus assez d'intelligence pour le comprendre.

BONHOMME Geneviève 10/01/2015 10:59

Oui, vous avez raison, la mobilisation doit être générale. La France est attaquée parce que c’est une démocratie et la démocratie est l’ennemi juré des extrémistes de tous bords. Nous devons défendre notre modèle de société et ce n’est pas en excluant de la manifestation de demain, tel ou tel parti qu’on le démontre. Nous sommes confrontés à une nouvelle forme de guerre, le terrorisme et malheureusement, je crois que ce n’est que le début. Nous avons beaucoup trop tardé à nous en rendre compte et nous avons laissé se développer dans nos quartiers cette pieuvre qui gangrène notre jeunesse. Il faut absolument revoir les lois trop laxistes de ces dernières années, les conditions de la double nationalité. Quand on choisit de vivre dans un pays, de bénéficier de ses aides, de son mode de vie, de participer à son développement, peut-on garder une autre nationalité, comme une roue de secours ? On connaît généralement ceux qui partent pour des pays où l’on s’entraîne pour le Jihad, ne devrait-on pas les déchoir de la nationalité française et les empêcher de revenir ? Les prédicateurs extrémistes sont-ils suffisamment surveillés ? Si oui, pourquoi les autorise-t-on à rester en France ? Tout cela est à revoir sous cet éclairage nouveau de la protection de nos libertés. Je pense que la liberté religieuse de tous passe aussi par le respect de la laïcité dès qu’on est dans le domaine public. Les marques ostensibles d’appartenance à telle ou telle religion doivent être limitées au domaine privé ou religieux. Dans ma jeunesse, on nous interdisait à l’école tout signe religieux et nous respections cette interdiction par respect pour les autres, pourquoi ne pas exiger la même chose dans la rue. Dans le passé, on n’allait pas à l’église sans un foulard sur la tête. La religion chrétienne s’est débarrassée d’un certain nombre de ces habitudes sans importance, d’autres sont capables de le faire aussi. Nous sommes une nation laïque, qu’on se le dise. Ceux qui sont prêts à partager notre mode de vie sont les bienvenus , mais si nous voulons vivre tous ensemble en français responsables, il est normal de faire les efforts nécessaires pour éviter toute provocation.

Francois Carmignola 10/01/2015 09:03

Trop tard, désolé. Il n'y a pas d'unité nationale qui tienne pour une manifestation à l'initiative de la gauche, décidée prématurément pour des raisons politiciennes.
Il y a des hommes et des femmes morts, et pas seulement un personnage fictif nommé Charlie, ou même la liberté d'expression. C'est à leur funérailles que je veux aller.

Frédéric Carteron 10/01/2015 08:45

Merci à tous ceux qui, à travers les continents, ont exprimé leurs sympathies pour les tragédies qui ont frappé ces hommes et ces femmes, journalistes, policiers, personnels d'entretien, employés dont le seul tort a été de s'engager aux côtés des valeurs qui devraient tous nous rassembler: liberté, égalité, fraternité. Qu'ils reposent en paix.

Cette mobilisation internationale pour ces drames qui ont touchés tant d'innocents, qui nous ont touchés, nous les Français et ceux qui vivent sur notre territoire par amour de nos valeurs et de notre esprit, démontre la force de l'amitié qui nous lie aux peuples par delà les continents et les querelles passagères.

Les mobilisations internationale et nationale constituent un message fort pour les extrémistes de toute obédience : ils ne pourront vaincre ni notre passion pour les valeurs de la France, ni notre détermination à combattre ceux qui tentent d'imposer leurs idées par la violence et veulent opprimer les peuples. Ce combat dure depuis des siècles et depuis des siècles nous le gagnons.

La raison, la passion de la liberté, l'esprit de tolérance et la détermination à combattre pour ces valeurs sont nos armes, lesquelles ont toujours vaincu les fanatiques dont la violence est inversement proportionnelle à leur intelligence. Ces fous d'un dieu, d'une déesse ou d'une idéologie politique ont toujours perdu leurs batailles.

Notre peine est authentique. Notre colère est légitime. Notre riposte le sera tout autant. Mais ne nous trompons pas de cible. Gardons nous des amalgames. Les témoignages de support nous sont venus du monde entier, d'hommes et de femmes qui, transcendant leurs différences religieuses, partagent notre peine,, notre combat contre le terrorisme et l'intolérance. Aussi, gardons nous de ceux qui voudraient susciter la haine contre la communauté musulmane indistinctement.

C'est dans les moments de tragédie que se révèlent l'âme et le courage des peuples. Aujourd'hui encore, le monde constatera que la France demeure une grande nation fière de ses valeurs et que le peuple français fait honneur à ses traditions d'unité, de compassion, de courage et de détermination.

Dimanche sera un moment national de recueillement. Je serai un des modestes participants parmi les millions qui se mobiliseront. Tous, Français ou non, membres de partis à gauche ou de droite, y ont une place.

Dimanche, nous rappellerons au monde que, dans l'épreuve, nous formons une communauté indivisible.

Dimanche, le seul slogan politique national acceptable sera le suivant :
Vive la République, vive la France.

RENOULT Michèle 09/01/2015 21:08

Je vous soutiendrai quoiqu'il arrive mais je ne partage pas votre engagement pour la manifestation de Dimanche . Il est trop facile de prendre le peuple en otage quand l'a incurie de la politique de ces dernières années droite et gauche confondues nous a conduits la ou nous en sommes . Respectueusement

RENOULT Michèle 09/01/2015 21:03

Pour la 1ère fois je ne comprend pas votre position . Cette manipulation de la gauche pour faire cautionner par le peuple l incurie de sa politique depuis 30 ans qui nous a conduits à cette situation n' a pas mon soutien . Le respect envers les malheureuses victimes et leurs familles n' a pas besoin de ' étaler sur le macadam pour exister

BELIN 09/01/2015 19:27

Dans cette sinistre affaire, on a entendu peu d'expressions publiques et politiques du niveau d'un homme d'Etat. Il y avait, issue de notre famille, mais s'exprimant pour tous les Français, une parole, claire, forte, posée et responsable, celle de François FILLON. Heureusement que cette parole a été présente et entendue, parfois un peu seule, non ? ! C'est dans ces tempêtes-là qu'on voit qui est capable d'être le capitaine ! Et tout à coup, on sait ce qui vaut et ce qui pèse. Pour celà, et bien au-delà des appartenances politiques, merci. Jean-Marie BELIN

Jacques 09/01/2015 16:51

J'espère que les politiques et les Français vont rendre hommage EN PREMIER LIEU aux forces de l'ordre nationales et communales et à tous ceux qui défendent nos droits, nos libertés et nos vies en perdant la leur ou au risque de perdre la leur. Les journalistes leur font courir bien des dangers ainsi qu'à nous-mêmes et à notre pays pour défendre "LEUR" "liberté de ton et de paroles " que je m'abstiendrai de qualifier. En vous remerciant de votre attention, Monsieur le Premier Ministre.

brandenburg 09/01/2015 15:44

Cette manifestation "républicaine" me fait irrésistiblement pensé à celle organisée par la gauche-dont mitterrand-en 1958 pour sauver la "république" contre ce fasciste de de Gaulle:il y avait trois pelés et quatre tondus archaïques et la Cinquième fut approuvée massivement!Toutes choses étant différentes par ailleurs,une époque est morte et une nouvelle s'ouvre:ne ratez pas le coche en vous arrimant à des dinosaures en voie de disparition mais comme de Gaulle,allez de l'avant sans vous soucier des pleurnicheries d'agonisants!

Desnee 09/01/2015 13:36

Si le Front National est exclu de la république alors demain je m inscris au Front National.....parceque le prochain massacre pourrait être un rassemblement Front National ....et alors qu est ce qu on dira ? Qu ils l ont mérité ?

Nébrac 09/01/2015 13:25

F. Hollande a plus que sa place à la tête de la manifestation, dites-vous.
Pourquoi "plus que sa place" ?
Expliquez-vous !!!
Il a sa place, seulement sa place.
Allez-vous, sous prétexte d'unité nationale, lui tresser des couronnes, alors qu'il est en grande partie (mais il n'est pas le seul) responsable de ce qui nous arrive, et qu'il continue-t-il à nier la réalité par ses propos incessants ?
Va-t-il falloir entendre encore et encore les mots "stigmatiser", "amalgame", "unité nationale",...
On n'en peut plus ! Alors n'en rajoutez pas, par pitié !

m-p lagache 09/01/2015 13:01

on ne peut pas voir une crèche à Noêl dans un conseil général, mais on doit voir des voiles,barbus et autres tout au long de l'année et partout ...!!! Où est-on ?

Viviane 09/01/2015 12:50

Après le drame dans les bureaux de Charlie Hebdo et en ce moment l'inquiétude à Dammartin en Seine et Marne où des forces de police peuvent être prisent pour cible,
Il est demandé l'unité NATIONALE. Je la réclame aussi, mais il me semble que cela devient une pseudo unité Politique !!!!! François Hollande veut-il redorer son blason ??? Nous n'entendons même plus Mme TAUBIRA...... Si donc il est fait polémique pour la manifestation de dimanche prochain au sujet de la participation ou non de FN celle-ci doit s'éteindre. L'unité NATIONALE est l'unité de tous les Français et non les Français qui suivent les classes politiques qui se déchirent à l'Assemblée Nationale.
En tant qu'adhérente à Force Républicaine, j'ai du mal à croire que vous puissiez accepter ce débat. Il est plus à craindre que cette attitude fasse naître chez ceux qui n'en n'ont pas l'intention un vote FN aux prochaines élections.
J'espère Monsieur le Premier Ministre que vous vous mettrez en retrait de tout cela ce qui vous vaudra par la suite bien plus d'honneurs.
Respectueusement.

Jem 09/01/2015 12:10

Polémique indécente.
C'est la société civile dans son ensemble qui doit être consultée, et s'exprimer. L'incompétence et l'irresponsabilité sont désastreuses à notre pays.

bibi 09/01/2015 11:49

vous avez été clair net et précis tout le monde a le droit de participer a la marche de dimanche
merci d avoir dit que vous ne souteniez pas le fn

Charlie 37 09/01/2015 11:46

François Fillon vient de se trouver un ami: Hollande.
Gageons qu'il y aura aussi des islamistes radicaux dans la "manif" pour tous, des fous d'allah qui ont dansé en apprenant l'assassinat de nos frères, camarades, amis de Charlie hebdo. Quelle meilleure façade de "démocrates" pour ces monstres, pour les politiques qui les soutiennent à gauche, pour les tenants de la charia et de la taqia que sont la majorité des imams autoproclamés de banlieues et qui seront , n'en doutons pas, aux cotés de hollande et de Boubakeur.
Tout bénef pour eux!
Vous nous décevez beaucoup, Mr Fillon.

Balourdet 09/01/2015 11:35

Je sui bien d'accord. Cette polémique typiquement socialiste est absolument détestable car, dans le cas présent, il ne s'agit pas de fédérer des partis politiques, mais tous les français qui sont contre le drame islamique qui envahit notre pays, ce qui va s'amplifier très certainement. C'est donc au peuple français de faire barrage, un barrage de masse à cette armée de salopards fanatisés et tueurs! Le sang, ça suffit et en France, et dans le monde! Ca suffit!

Didier 09/01/2015 10:58

Je suppose que si la liberté d'expression est invoquée pour qualifier les vulgaires provocations de CH, elle vaut aussi pour ceux qui ne marchent pas avec le troupeau de moutons du politiquement correct.
J'attends encore un homme politique qui ose dissocier explicitement la cause de la liberté du cas de CH, un "journal" fait par et pour des adolescents à problèmes, dont celui du refus de sortir de l'adolescence.
CH n'est pas un défenseur de la liberté, il a l'intolérance des barbares, que lui permet la complaisance servile du microcosme. En invitant à participer à la manifestation de dimanche, c'est à dire en montrant également les symptômes du syndrome de Stockholm, Mr Fillon a perdu l'occasion de manifester un courage qui lui est parfois contesté.
Les peuples se choisissent des héros à leur niveau, et ils ont les hommes politiques qu'ils méritent. Tout ce bruit est déprimant.

Stéphanie 09/01/2015 10:37

Vous croyez franchement qu'une marche d'une heure à Paris va montrer à des barbares qui tirent sur d'autres gens à bout portant que la démocratie ne recule pas ? Vous croyez que ça va leur faire peur ?!!
Bien sûr que si la démocratie recule !!! On n'en serait pas là aujourd'hui sinon !
Elle recule car depuis 35 ans en France, il est interdit de prononcer le mot islam sous peine d'être discrédité par l'opinion publique ! Mais par quelle opinion publique ?? Par la gauche et François Mitterrand tout d'abord qui a instauré en France la notion de racisme pour gagner des voix. Et au nom de quelle culpabilité ?
Depuis qu'il est interdit de mettre en prison des gens qui font des actes contraires aux lois de la République, nous sommes tombés dans la barbarie. Et cela ne va qu'empirer si nous continuons à fermer les yeux sur qui fait quoi et à ne pas prendre les mesures qui s'imposent. François Hollande va être incapable de redresser la barre. Il ne nous restera que nos yeux pour pleurer, mais c'est sûrement notre destinée.
Aujourd'hui, l'Etat doit faire appliquer les lois de notre république laïque à TOUS et à tout moment.
Cordialement.

Ecuvillon Daniel 09/01/2015 10:36

""Dimanche à l'occasion de la marche républicaine, le pays tout entier doit pendant une heure faire preuve de son unité nationale,"". Â Nice il a été décidé que cette réunion aura lieu samedi 10 janvier. (Christian ESTROSI Chers Amis,En mémoire des victimes disparues dans l'attentat du 7 janvier 2015 à Paris, je vous informe qu'une marche silencieuse aura lieu samedi 10 janvier à 11 h.) Je trouve cette décision très regrettable.
Daniel Ecuvillon, adhérant N° 553193, à Nice .

Cieslik 09/01/2015 10:20

Comment des personnes qui ont déjà commis des délits et qui de plus avait été dans des pays entre 2011 & 2012 ou les française ne peuvent plus aller on pu rester libres et continuer à œuvrer pour leurs causes en toute tranquillité et la couverture de l'état et donc des contribuables ? Les français pensent pour beaucoup que les politiques ne font plus leur boulot et ne veulent plus en entendre parler. Puis, puis puisque c'est le ciel qui les guides on n'a qu'à les envoyer au ciel illico presto ... et là vous le verrez leur triste jeu se calmera très vite car ce monde est bien lâche.

rousseau 09/01/2015 10:16

une pensée émue et hommage à jeanette bougrab , femme de coeur et de convictions mais également courageuse et digne dans l"épreuve ! un véritable modèle d'intégration républicaine !

Dom DELANDRE 09/01/2015 09:15

parfaite intervention cher François FILLON, vous avez tout dit!

Bonnier 08/01/2015 23:37

Dans ces moments tragiques on demande l' union ,le rassemblement..
Je suis offusquée de la décision qu'a pris le gouvernement d' exclure Marine LePen de ce rassemblement qui aura lieu dimanche pour honorer la mémoire de toutes ces personnes qui ont perdu la vie dans d' atroces conditions.
Encore une fois ce gouvernement montre son incapacité à gouverner.

bardina 08/01/2015 21:58

C'est avec ce genre de comportements qu'i faut dépasser l'ump et soutenir rapidement et en grand nombre Force Républicaine. Oui Mr le 1er Ministre les français vous réclament.
Avec vous. Jean

Jeannine 09/01/2015 11:30

Je suis malheureuse:après un choc atroce,c'est le peuple qui a redonné l'espoir avec une belle union chaleureuse.
et dans cet élan d'unité qui a créé un élan de force,c'est la politique politicienne qui fait vaciller ,à nouveau,nos valeurs républicaines.

Dom Delandre 08/01/2015 20:50

La polémique du jour sur la présence du FN à la manif de dimanche est non seulement indécente compte tenu du contexte de sidération du peuple et de l unanimité des réactions mais est une erreur politique qui risque de le renforcer en le victimisant.
De deux choses l une soit ce parti est anti républicain et alors Hollande ne doit pas recevoir M Le Pen à l' Élysée et il faut interdire le FN.
Soit ce parti est républicain et alors il faut accepter sa présence, on ne peut ostraciser 25% de l électorat ce qui ne peut que radicaliser ces électeurs et justifier le qualificatif d' UMPS.
La grosse erreur est d avoir organisé cette marche au travers les organisations politiques qui donne l impression de récupération et de voler au peuple sa mobilisation.
Ce risque de fracture serait une victoire du terrorisme et de l horreur islamiste.
J espère que vous tiendrez ce discours demain matin.
Respectueusement.

Mavogo 08/01/2015 21:36

Je partage ce point de vue, pour ma part si le FN est interdit, je me trouverai dans l'obligation de ne pas participer à cette manifestation avec regret, je précise que je ne suis pas pour ce parti, mais pour lUMP, mais je respecte les choix des Français quel qu'ils soient.

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche