Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
22 janvier 2015 4 22 /01 /janvier /2015 16:15

Aujourd’hui, la BCE vient de prendre une mesure historique pour l’Europe et les européens. En décidant d’une politique de rachat d'obligations souveraines, Mario Draghi ouvre un nouvel horizon pour nos économies.

Cette mesure constitue une réponse forte au risque de déflation et à l’opportunité qu’offre la baisse du prix du pétrole et la compétitivité actuelle de l’euro.

Cette politique de rachat de dettes ne peut réussir que si les Etats accélèrent leurs efforts de modernisation.

Rien ne se serait plus dangereux que d’imaginer que cette mesure nous décharge de nos obligations. Au contraire ! La France doit donner l’exemple. Elle doit s’engager sur de vraies réformes économiques et sur une courageuse réduction de ses déficits.

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

Bonnier 26/01/2015 12:51

Pas un mot de plus , pas un mot de moins , je m' associe complétement au message de Madame
Jeanne Berthet.
Bien à vous.

Jeanne Berthet 26/01/2015 00:30

La France doit donner l'exemple,je vous cite Mr Fillon...oui mais ... les réformes? c'est pour une date indeterminée ?...Ce que je constate, d'après les médias glorifiant le sauveur du monde,c'est que ce ne sera pas pour tout de suite....le gouvernement et hollande surfent sur les attentats récents et tous émoustillés de leur (supposée )remontée dans les sondages,jouent a n'en plus finir la comédie des sentiments,c'est une honte de vouloir récupérer une partie de l' électorat sur la mort d'hommes et de femmes... Supposons que Charlie soit de Droite,je ne pense pas une seconde que la" grande"mansuétude du locataire de l'Elysée se traduise de manière équivalente...et qui vient au secours de l'imprimeur qui voit son outil de travail dévasté?...les médias font l'impasse sur les conséquences de ce désastre ...dans la sphère socialiste ,on se congratule ,on se glorifie,mais n'était ce pas Mr Hortefeux qui avait mis en place le système qui a permis de mettre hors course les tueurs?est ce que je me trompe?...Alors ,cette mesure historique pour l'Europe me passe au dessus de la tête;simple citoyenne, je ne ne connais pas assez la finance pour comprendre tous les avantages dont la France pourra en tirer bénéfice...En ce moment ,nous avons une omniprésence de politiques ,chaque jour est sensationnel soit pour un ministre (Cazeneuve )dont la tête enfle à l'idée qu'il est enfin reconnu...pour un premier ministre(Vals) en mal de présidence et qui se fait applaudir comme un acteur...pour un pseudo président avec son faux apitoiement qui se prend pour Batman et blablate à longueur de jour..et tout ce monde mesquin donne des leçons à qui veut bien l'entendre,pendant ce temps ,la dette augmente ,le chomage ne regresse pas ,nous sommes écrasés par les taxes et les impôts ,la fracture sociale et culturelle s'agrandit ,rien ne va,nous perdons nos industries ,nos forces vives s'en vont sous d'autres cieux plus cléments , l'opposition ne tire nullement avantage de ce gachis énorme,elle est là pour applaudir une décision de la BCE ou soutenir l'unité nationale ,ce qui revenait a soutenir hollande...le résultat on le connait ....Et on se demande maintenant qui va confondre ce gouvernement de pieds nickelés,qui va démontrer ses mensonges ,il est plus qu'urgent pourtant ,ce n'est pas la BCE qui va nous maintenir la tête hors de l'eau,nous sommes en train de couler , vous savez très bien Mr Fillon qu'hollande va s'empêtrer dans des décisions dont l'issue n'a pour but que sa réélection,il va continuer dans le rôle qu'il s'est choisi :être enfin président et profiter de tous les avantages que lui octroie ce statut...si vous continuez (la Droite en général) a
être trop indulgent ,les élections prochaines de Mars pourraient bien être surprenantes mais pas comme vous l'espérez..

jm 24/01/2015 23:58

Ca ne changera rien... pour les classes moyennes moins de 3 000 € =les salaires resteront au meme niveau on paiera autant d 'impots (avec toutes les taxes l equivalent de + d 'un tiers de salaire) et on consommera (comme a present) le minimum en gardant la meme voiture

Bellenger 23/01/2015 17:40

Oui la mesure est historique, tout comme celle du 3 Janvier 1973, qui mettait fin au système économique de Keynes. Cette fois-ci, il met fin au système économique du Traité de Maastricht., puisqu'il met fin à le loi du 3 Janvier 1973. Nous avons essayé une nouvelle fois l'économie classique, basée sur la primauté de la Finance, et une nouvelle fois la volatilisation de la monnaie fait que nous manquons de monnaie pour consommer ce que nous produisons. Ce système est donc vicieux. Cela confirme que l'économie moderne ne peut être performante qu'en se servant de la monnaie pour gérer l'Economie. la monnaie comme d'un outil de fonctionnement.. La technique dite de Keynes, était donc une invention pour longtemps. Les gaullistes le savent mieux que d'autres. Si par malheur, le traité de Maasticht n'est pas abandonné, c'est qu'on voudrait faire cohabiter des lois contradictoires, et ce sera le chaos annoncé par Jacques Attali.

bibi 23/01/2015 14:16

aujourd hui le pétrole est repartit a la hausse Christine Lagarde ne se montre pas très optimiste et je ne crois en fr hollande et son gouvernement pour faire les reformes nécessaires n Sarkozy ne pense qu' a 2017 Valérie Pécresse Éric cioti Laurent wauquiez sont aux ordres de n sarkozy juppe est un peureux vous êtes le seul a pouvoir secouer le gouvernement on compte sur vous

David G 23/01/2015 13:43

Quel mauvaise idée. Nous savons déja que les QE des USA /Japon n'ont servie a rien. Cela servira juste les banksters / Corporatocracy. Qui payera ? Le contribuable. Réformes économiques = Austérité . #Revolution

bertrand 23/01/2015 10:19

Si seulement la BCE rachetait des obligations d'état correspondant à de la bonne dette liée à des investissements de long terme !! Or racheter des OAT françaises qui représentent le finançement des retraites des fonctionnaires,du déficit de la Sécu etc me parait relever d'une alchimie dangereuse pour les futures générations .
Quant à la réductions des déficits en France,inutile de rêver,elle ne s'effectuera que sous une contrainte extérieure tant les politiques de droite comme de gauche sont pusillanimes(cf Sarkosy)

Charlie 37 23/01/2015 08:53

Les US font courramment marcher la planche à billet. Ils le peuvent parce qu'ils sont la première puissance militaire mondiale et qu'ils ont imposé le commerce international en dollar. La BCE essaie de le faire après tout le monde mais l'Europe de 28 et demi n'est pas l'Amérique et l'euro de la Grèce ou de la France n'est pas le Dollar. Cette Europe des commissaires, de la BCE ou de la cour européenne de djustice n'est pas viable. Avec toutes ces économies différentes, ces peuples différents, ces langues différentes, ces cultures différentes, on est tellement loin de l'Europe Politique! La monnaie unique était et reste une absurdité .

Les commentateurs s'accordent à dire - et on le voit très bien avecla bourse qui a pris 10% en 15 jours- que cette dévaluation de l'euro ne profitera qu'aux marchés boursiers. Les banques qui vont bénéficier pour l'essentiel de 1100 milliards en 2015 et de 4000 milliards au total vont s'en servir pour spéculer, pour trouver un placement d'un bien meilleur rendement que des prêts à 1% dans ce pays désindustrialisé qu'est devenue la France.
Le résultat sera le même qu'avec les 40 milliards donnés aux grandes entreprises française par Vals, Macron et Hollande: de meilleurs dividendes aux actionnaires. Les Français vont subir de plein fouet la hausse des prix et la spoliation de leurs économies qui résultera de cette dévaluation, les gouvernants PS de France et d'ailleurs créeront 300.000des emplois aidés, ils embaucheront 60.000 instituteurs , 100.000 agents de l'état ou des collectivités locales et "roulez bolide"! Le petit Peuple attendra.

Francois Carmignola 22/01/2015 21:18

La remarque est profondément vraie.
Hélas.....

Béatrice GN 22/01/2015 19:22

ENFIN ! LA BCE ,MALGRE SES STATUTS HANDICAPANTS, S'AFFRANCHIT... ET DEVIENT UNE VERITABLE BANQUE CENTRALE . LA GUERRE DES DEVISES NE SE FERA PLUS AU DETRIMENT DE L'EURO . LES SPECULATEURS SUR NOS DETTES SOUVERAINES VONT VRAIMENT SE CALMER . MERCI MR DRAGHI.

wEISSLINGER 22/01/2015 19:00

Cela ne suffit pas.Il faut reagir comme si nous etions réellement en guerre et désigner nos ennemis clairement.

Yfig 22/01/2015 18:21

L'argent va aller aux traders, pas à l'économie réelle .... hélas !

Jurong 22/01/2015 17:48

Je crains qu'ils ne s'attaquent jamais aux vrais problèmes de la crise intérieure française à savoir la réduction des déficits publics. Ce n'est pas dans leur ADN. Il faut s'attendre à un gros chantier de reconstruction en 2017 !! Je ne vois que vous Mr. Fillon. Et de plus en plus de gens autour de moi me confirme mon pronostic.

vauvillier georges 22/01/2015 17:34

Et si notre gouvernement en profite pour nous lancer dans une politique financiére inflationiste qu'el sont les gardes -fou ???

Rivoire 22/01/2015 17:33

Je compte sur vous pour obliger le gouvernement à prendre les bonnes mesures!
Merci de nous tenir au courant
Cordialement
B rivoire

Durand 22/01/2015 17:16

Une arnaque historique, oui. Notre bien commun, la monnaie, est dévalué.
Et il n'y a aucun "risque de déflation".

schafer claude 22/01/2015 16:53

La baisse du prix du pétrole et la baisse de l'euro sont une chance pour nos entreprises et donc pour l'emploi. Les rachats d'obligations souveraines par la BCE sont une chance supplémentaire. Malheureusement le Gouvernement PS se fait des illusions s'il croit que ça va suffire pour relancer notre croissance et donc l'emploi. Nos entreprises ne sont plus compétitives et elles risquent fort de voir passer le train de la croissance en Europe sans pouvoir monter à bord. Pour cela seules de grosses économies dans le train de vie de l'Etat et des collectivités locales dégageront sans effets récessifs des fonds pour alléger les charges de nos entreprises et leur redonner la compétitivité. Il semble que même à droite, certains n'en ont pas encore conscience.

JP Moratin 22/01/2015 16:42

Cette politique de rachat de dettes ne peut réussir que si les Etats accélèrent leurs efforts de modernisation
Vous avez dit l'essentiel
Au Japon, c'est un échec
Aux USA, le gaz & pétrole de schiste ont permis le retour de la croissance
Comme la gestion de Hollande sera celle de son calendrier électoral, je crains fortement une explosion de l'Euro
Quel était la situation de la France avant 1958 : des finances en faillite et le drame algérien !
Nous sommes au fond du trou

Leclercq Yves 22/01/2015 16:21

Merci de mettre votre compétence au service de vos lecteurs. À ce niveau-là, les finances deviennent mystérieuses.
Espérons, avec vous, que nos responsables actuels sauront retirer un profit de ces mesures de haute finance.

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche