Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 18:33

Le gouvernement a le droit d’engager sa responsabilité devant l’Assemblée Nationale. Cette prérogative, voulue par les rédacteurs de la Constitution de la 5° République, n’est pas un coup de force contrairement aux affirmations malheureuses de François Hollande en 2006 à l’occasion du débat sur le CPE.

Mais ce recours à l’article 49-3 de la Constitution sonne le glas des réformes économiques indispensables pour stopper la montée du chômage et rendre aux Français l’espoir d’un avenir meilleur.

Désormais François Hollande est un président de la République paralysé, sans majorité pour réformer, condamné à subir la dégradation de la situation économique et sociale.

Depuis des mois, je tire le signal d’alarme en implorant le président de la république d’écouter les propositions de l’opposition pour définir un agenda national afin d’engager sans délai les réformes économiques nécessaires.

A l’occasion du débat sur le projet de loi « Macron », j’ai proposé plusieurs amendements sur le temps de travail, sur l’indemnisation du chômage, sur les seuils sociaux ou encore sur les contrats de travail qui auraient permis de dégager une majorité pour le redressement national. Le gouvernement n’a pas saisi cette opportunité et a préféré s’obstiner dans une voie sans réelle ambition pour l’économie française par crainte de fracturer sa majorité. À l’arrivée, il n’évite pas la fracture et fait la démonstration de son impuissance.

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

Delisle 21/02/2015 02:41

Je ne suis pas d accord avec celle qui écrit que les jeunes libéraux sont à gauche maintenant... Si c était le cas, nous n aurions pas 25% de sdf smicards et autant de français de souche qui fuient la France : jeunes diplômés, cerveaux, riches etcretraités... Lisez " la France est prête" de Riveton , livre de chevet de Jupoé : cette France là n est pas de gauche. Fort heureusement...

Delisle 21/02/2015 02:36

Hollande est obligé de faire une politique " de droite" si il veut repasser en 2017. Il vient d indiquer que les prochaines propositions de loi seraient plus offensives.la loi Macron ne serait donc qu une "mise en bouche"..Si il persiste à utiliser l art 49 il passera pour un homme volontaire et fort plutôt que pour un menteur...qui s est fait élire pour un programme de gauche qu il a volontairement mis à la poubelle et par des électeurs de gauche dont il a jeté les ministres qui les représentaient au Gouvernement ! ..on ne peut donc que regretter qu aucune des grandes réformes absolument nécessaires au pays n ait été faite sous l ancien quinquennat ... J imagine les débats houleux de 2017 : Hollande pourra dire qu il a été le premier à s attaquer aux mille-feuilles territorial, au code du travail etc...et l on n entend tjrs pas une voix unique a l Ump avec des propositions et contrepropositions fortes. On se contente de comparer la dimension des bureaux des uns et des autres ou à tenter de relooker l UMP...ou à présenter - dans le Doubs- des nullités qui craignent plus nos têtes blondes que l islamisme !!!! Ou va t on ? Pas le droit de dire du bien de marine LePen dont toutes les idées ne sont pas à rejeter , invitès a voter socialo alors que c est une catastrophe pour le pays ... Ou va t on ? Les paroles de M. Fillon sont toutes de bon sens, mais l entend t on suffisamment ? Que faire pour qu il remonte ds les sondages et pour faire mieux connaître son programme ???

Yves Leclercq 19/02/2015 11:03

Je pense que ce passage en force va calmer les ardeurs des frondeurs, et qu'il reste à Manuel Valls et François Hollande une arme, la menace de dissolution. Qui n'est de l'intérêt, ni de la majorité, ni de l'opposition. Nos institutions ont beaucoup d'avantages, et il nous faut veiller à ce qu'elles ne soient pas dénaturées, comme par le suffrage proportionnel, pour lequel plaident des journalistes.

gaetan 19/02/2015 09:30

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/02/19/20002-20150219ARTFIG00057-valerie-giscard-d-estaing-favorable-a-la-sortie-de-la-grece-de-la-zone-euro.php
çà, cela m'intéresse plus que le 49-3. Le comble du commentaire politique. Quand on sait que c'est VGE qui a insisté pour faire rentrer en son temps la Grèce dans l'Euro, je me souviens de ces paroles sur la Grèce berceau de la démocratie. Maintenant, il dit que la Grèce doit sortir ??! Quand à croire que la sortie de la Grèce se ferait techniquement de manière "freindly", c'est un peu comme les promoteurs de la sortie tranquille de la France du conflit en Juin 40. On a vu le cataclysme national qui s'en est suivi. Il en serait pareil de la Grèce mais surtout de l'Europe en matière de crédibilité, de pillage économique sous couvert d'acvtions hostiles financières, et nous démontrions à tous les euro sceptiques combien ils auraient eu raison.
Désolé, mais il faut agir, et pas manoeuvrer politiquement sur des dossiers économiques. Avancer est la seule voie possible, car c'est la voie la plus facile, la voie droite comme disait le grand Charles.
imaginez une seule minute l'attitude de l'Angleterre si la Grèce sort de la zone Euro. Et la France, ne sera t elle pas l'objet ensuite de toutes les attaques avec les pays du Sud qui eux pourtant sont à la tâche pour purger leur économie des excès passés ?
La Grèce n'a plus les moyens de financer son train de vie ? Il faut le réduire intelligemment tout en l'accompagnant par une solidarité européenne. En clair, le maintien de la Grèce a des avantages pour la zone Euro, donc la zone Euro doit payer par solidarité.
Que les allemands ne viennent pas dire qu'ils n'ont pas d'avantages. Outre, l'impact sur la zone Euro dont ils percevraient comme les autres les inconvénients, ils ont besoin pour leurs produits et leur industrie de ce marché intérieur no limit de 400 millions d'habitants de la zone Euro.
Un pays qui entre dans la zone Euro ne peut pas en sortir sauf à inciter les prédateurs à parier et à pousser d'autres pays à le faire. Un pays qui entre dans la zone Euro ne peut pas en sortir sauf à détruire la zone Euro.
Toute la difficulté vient de la création de richesses et des moyens à mettre en oeuvre en face

Francois Carmignola 18/02/2015 20:50

Vous avez magnifiquement géré toute la période loi Macron: constructif et ferme, vous concluez par le coup d'épée qu'il faut après la démonstration que vous (nous) attendions.
Et vous parlez en connaisseur: vous avez géré un parlement cinq ans durant avec une parfaite habileté.
Le lamentable spectacle de ces petits amateurs qui se déchirent pour des bouts de ficelles est pitoyable et vous arrivez à le faire remarquer avec douceur.
Vous êtes un artiste, et vous serez le président. En attendant, c'est vous le chef. Allez y.

Floreale 18/02/2015 19:43

Les véritables libéraux sont à gauche désormais. Cela semble beaucoup vous déranger, mais c’est ainsi.
Ils sont brillants, ils sont jeunes, bon gré mal gré ils sont l’avenir de notre pays.

Floréale 22/02/2015 09:53

Etre Libéral c’est avoir l’Audace, la Témérité, la Ténacité, la Bravoure et le bel Esprit du Marquis de La Fayette » et non pas être « une culotte dorée » bien au chaud dans ses pantoufles, le béret enfoncé jusqu’aux oreilles …. !

Delisle 21/02/2015 02:47

Pas du tout. Les véritables liberaux sont les entrepreneurs et ceux ci sont majoritairement à droite et en ont plein le dos de la fiscalité rt de la démagogie socialo... Macron est bien seul. Lisez " la France est prêté" de Riveton. C est le livre de chevet de Jupoé... Pas de Hollande. La loi Macron est utile mais n apportera aucune croissance. C est un trompe l oeil pour Bruxelles et pour les français naïfs et mal inforlés

cieslik 18/02/2015 19:30

La droite aurait fait la loi Macron tous les syndicats seraient descendus dans la rue. Aurait-elle oser la faire ? Je ne peux dire si cette homme a été courageux, ou que si c'est par pression qu'il l'a faite, mais il l'a faite et sans doute bien trop tard. La France n'est pas un pays a se remettre facilement en cause et ce n'est pas fini et pourtant il y a beaucoup d'hommes et de femmes qui sont constructifs. Je trouve que notre pays souffre beaucoup à cause de ses hommes politiques.

Christine 18/02/2015 17:48

Bonjour Monsieur Fillon,
Pour une fois, je suis d'accord avec ce gouvernement qui a utilisé le 49.3 pour faire passer sa loi. Il paraîtrait que certains à droite et au centre, prêts à la voter, auraient fait défection à la dernière minute en raison de misérables petits calculs électoraux ou de pressions. Je suis d'accord avec le commentaire de Gilles, Prohom et autres. L'UMP est en train de se ringardiser avec sa nouvelle présidence. Il vous faut vous démarquer, vous restez le seul espoir. Bien sincèrement.

rousseau 18/02/2015 16:48

malheureusement pour vous et la droite, je suis assez d'accord avec le dernier édito et l'analyse de yves de Kerdrel sur la loi Macron . quoique totalement imparfaite sur le fond , il fallait , malgré tout , la voter ! vous aviez tout loisir en 2017 de revenir dessus en proposant vos amendements , de la mème manière que la loi Grandguillaume a considérablement modifié le régime des auto-entrepreneurs mis à mal par la calamiteuse Sylvia Pinel ! erreur de tactique en conséquence ...à mon a humble avis ...mal joué sur ce coup là ! .

BONNOT 18/02/2015 14:05

plutôt qu une loi qui se voudrait Macron, c'est à une loi "micron" à laquelle nous avons droit !
On y fustige les professions libérales réglementées comme si les pb de laSté Française étaient là ! = c'est une escroquerie et une fumisterie.. !
Commençons par désincarcérer les status de la Fonction Publique et les rigidités de notre Code du Travail...
Ce dernier est tellement protecteur du salarié que personne ne veut plus créer d'emploi en France !!!
Bon Courage à vs Mr Le Premier Ministre...

Très Haute Considération
Ernestine

JPP39 18/02/2015 10:00

J'espère qu'au Sénat vos propositions seront intégrées, et alors on verra le retour à l'assemblée nationale....

ponant bleu 18/02/2015 09:46

bonjour m fillon. je ne suis pas etonne les socialistes et leurs amis eelv pc et autres sont incompetents et le courage politique n est pas une valeur de gauche.ce qu ils savent bien faire parce que c est facile .les impots les taxes les prelevements les commissions les discours.donne moi ta montre je te donnerais l heure et depuis mitterand ils sont responsables de la montee du fn.hollande avec poutine il parle fort avec un petit baton.poutine doit bien rire.hollande ne veut pas livrer les bpc certainement parce que c est n sarkozy qui a initie ce contrat mais regardez les effets de l embargo russe sur les produits francais.les eleveurs de porcs en bretagne en subissent les consequences et les atelieres des ex lejaby en sont le symbole.vivement la chute de hollande et des socialistes car en france c est dramatique.salutations.

blanchais-verhaeghe 18/02/2015 09:42

Facile de critiquer mais qu'avez vous fait Monsieur Fillon pour ameliorer la vie des français quand vous etiez 1er ministre ????? Si vous aviez été si bien vous auriez été réélu !!!!!!

bibi 18/02/2015 08:41

attention cela peu se retourner contre vous un jour m Valls a manqué de courage mais la loi macron va passer attention aux prochaines élections

brandenburg 18/02/2015 06:39

Courage,allez-y encore plus fort!Malgré certains défauts-votre caractère un peu timoré-vous êtes la dernière chance de la France avant l'implosion:la gauche modérée ne vous déteste pas comme elle le fait pour sarkozy,juppé est mort,ne diabolisez pas le fn comme sarkozy et juppé,beaucoup d"électeurs de ce parti voteront pour vous au second tour,ayez une politique internationale indépendante à la de Gaulle qui revient en force de tous les côtés-villepin,chevènement,phillipot,dupont aignan,lellouche,sens commun,tous les sites anti-hollande,etc- des amerlocs,notamment financière et informationnelle-les voyous de l'internet amèricainsviennent de recevoir l'appui d'obama-et présentez-vous quoiqu'il arrive aux primaires que sarkozy manipulera!En avant!De la part d'un gaulliste de gauche depuis 50 ans à la Malraux!

Ecuvillon 18/02/2015 00:25

Étant adhérent de l'UMP, je suis furieux de sa position concernant la loi Mariton. Politicaillerie! Merci à Messieurs Mariton, Lefebvre et Mariani de sauver l'honneur et merci à Raymond Soubie pour sa position.
Je vais quand même peut-être voter pour l'UMP aux prochaines départementales. Ou alors m'abstenir.
Daniel Ecuvillon, adhérant N° 553193, à Nice

Dom DELANDRE 17/02/2015 23:23

ce n'est pas à l'opposition de voler au secours de Hollande mais à sa majorité.
Comment faire confiance à ce gouvernement qui ne parvient même pas à faire se faire respecter de sa "majorité"!
l'heure est probablement à la refondation politique: d'un côté les socio libéraux européens et de l'autre les archéo étatistes protectionnistes.

Fontaine 17/02/2015 22:54

D'accord monsieur le Premier Ministre mais qu'auriez-vous fait dans ce même cas de figure ?
Auriez-vous risqué de voir le travail du Ministre Macron et des députés (ceux de bonne volonté) passer à la trappe ?
Le travail effectué n'est-il pas réaliste et social ?

gbri 17/02/2015 21:18

Entièrement d'accord, excellente analyse du piège qui consistait à faire passer sa mini réforme grâce à la droite parlementaire, sans jamais l'écouter pour autant...

Francis GALLET 17/02/2015 20:39

vivement que tout cela ce termine et que les socialistes partent. ce parti est paralysé par la peur. ce président est incompétent et manque de courage c'est le président petits bras

De la chapelle 17/02/2015 20:38

Mr le premier ministre aujourd'hui soyons uni pour réformer ce n'est pas ce que vous vouliez mais cela ne fait pas de mal à la France
Vous êtes notre espoir pour votre droiture restez constructif dans l'adversité

Hippocampe 17/02/2015 20:36

Mais c'était tout de même mieux que rien tout de même. Est-ce que l'opposition, ou une partie d'entre elle, n'aurait pas pu montrer qu'elle sortait enfin des jeux purement politiciens ? Je n'approuve pas la position du président de l'UMP, Les Français, sympathisants de l'UMP ou de l'UDI, dans leur grande majorité j'en suis certain, n'approuvent pas cette marque, au fond, d'immobilisme, mot certes prononcé par le Premier ministre mais qui fait mouche.

Buissart Pierre 17/02/2015 19:56

La loi Macron, je l'affirme avec force, est une loi qui va malheureusement faire du mal à notre pays en démonétisant le libéralisme économique... Il serait absurde de penser que cette loi au final peu ambitieuse va suffire à déverrouiller l'économie française... Le problème M Fillon c'est qu'elle sera qualifiée de libérale par ses détracteurs qui, devant l'absence de résultat du gouvernement, s'empresseront de dire, "vous voyez bien que le libéralisme ca ne marche pas!"... Je m'aperçois en lisant votre projet sur internet que l'UMP est en train de profondément changer de vision et de logiciel... C'est une bonne chose, c'est pourquoi j'ai décidé d'adhérer de nouveau à l'UMP en plus de mon adhésion au parti libéral démocrate qui se veut le parti successeur des idées d'Alain Madelin... Je suis social-libéral, je crois en la solidarité mais je sais aussi que toutes les difficultés de notre pays proviennent d'une chose: la haine du libéralisme économique qu'on ne comprend absolument pas...
L'une des idées principales qui doit nous guider, qui n'est jamais facile à faire comprendre à l'opinion publique, c'est que le capital n'est pas l'ennemi du travail... Il y avait un slogan populaire à gauche comme à droite que le capital devait être aussi taxé que le travail ce qui est une absurdité totale... Le capital est par définition un revenu qui n'a pas été consommé donc qui a déjà été taxé au titre des revenus du travail... En outre, c'est le stock de capital d'un pays qui fait les bons salaires...plus le capital par tête d'un pays est élevé plus les salaires sont élevés... Comment s'en sortir dans ces conditions quand la France est devenue l'un des pays qui taxe le plus le capital au monde???
J'ai également remarqué que M Macron allait réformer la justice prud’homale: encore une demi réforme quand la France ne peut plus se permettre d'ignorer les recommandations de notre nouveau prix nobel d'économie Jean Tyrol: il faut une flexisécurité, une facilité pour licencier avec une indemnité forfaitaire et prévisible pour l'employeur (indemnité versée aux caisses d'assurance chômage)
Enfin, il faut s'attaquer au code du travail qui est une usine à gaz qui donne l'illusion au salarié qu'il est protégé alors que la meilleure protection pour le salarié c'est le plein emploi, c'est à dire la possibilité pour le salarié de retrouver facilement un emploi s'il est licencié...

Bon courage pour les primaires M Fillon

Pierre Buissart

Furst 17/02/2015 19:53

très bonne analyse, mais alors pourquoi appeler à voter pour eux?

GONTIER 17/02/2015 19:22

Tout à fait d'accord avec vous, quelle tristesse!!!!

Dom DELANDRE 17/02/2015 19:07

Voilà ce qu'il arrive quand on se fait élire sur un programme démagogique en opposition avec les réalités économiques et sociales, on n'a pas de majorité pour voter quelques réformettes "libérales".
A méditer pour l'avenir. Il faut de la cohérence entre les discours électoraux et les actes de gouvernement.
Nous vous attendons sur les ondes pour dénoncer cette supercherie!

Sarthix 18/02/2015 08:33

Voilà ce qui arrive lorsque l'on est élu .....non par réelle approbation, mais parce que l'électorat rejette le candidat d'en face.

PROHOM 17/02/2015 19:02

TOUT CELA EST BIEN REGRETTABLE...Mais pour autant, je ne comprends pas la position de l'UMP et de vous-même par rapport au vote de cette loi...Vous même, reconnaissiez que cela allait dans le bon sens, tout en étant insuffisant...Mais pourquoi s'opposait systématiquement???parce que c'est initié par le PARTI SOCIALISTE!!!!
Ce matin, sur FRANCE 2 TÉLÉ MATIN, Henri GUAINO n'a pas relevé le débat, dans son interview...Un peu affligeant...
Continuez votre parcours de combattant, car vous vous classez dans les personnalités, qui élèvent le débat politique et qui donnent de l'espoir dans le redressement futur...

Gilles 17/02/2015 18:50

Vous ne croyez pas qu'en votant la loi Macron, l'UMP aurait contribué à faire éclater le PS au lieu de se mettre dans une posture politicienne que les Français réprouvent ? je suis plutôt F Lefebvre que le nouveau chef qui aurait mieux fait de rester à la retraite...

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche