Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
26 avril 2015 7 26 /04 /avril /2015 20:11

J'étais ce dimanche l'invité de Maïtena Biraben sur le plateau du Supplément de Canal +

"Le Supplément"  : l'essentiel en vidéos

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

alice 01/05/2015 07:58

En ce 1er Mai, Bon Nouvel An Celte à François Fillon.!!!!....toute La Force et toute la Chance du Monde pour notre Président.....!!!!!......Vive le Libéralisme, vive Les Libéraux....!!!!

Lem 29/04/2015 15:01

Monsieur Fillon, bonjour,
Je ne connaît pas cette émission de télévision, mais est-ce vraiment là le bon choix ? Pourquoi ne nous voit-on pas sur les chaînes généralistes, c'est à dire TF1 et France 2 ou France 3 ? N'est-ce pas là les plus fortes audiences ? C'est là, je pense, qu'il faut être pour être écouté par une certaine génération. Celle qui a les mêmes idées que vous. Mais sur les autres chaînes, c'est simplement de la politique spectacle dont nous ne savons que faire. Il est temps de parler vrai. Il est temps de vous différencier des autres candidats. Il est temps d'endosser le costume d'un Présidentiable et non plus de rester dans des généralités. De la hauteur, de la détermination, du dynamisme empreint de chaleur humaine, avec un programme économique, social et éthique clair et précis. Du De Gaulle, voila ce qu'il faut pour la France d'aujourd'hui. Merci de faire votre possible.
Bien Cordialement.

Bertrand L 28/04/2015 18:02

Bonne prestation. Continuez à dérouler votre programme, à le travailler, à le peaufiner, les Français finiront par s'en rendre compte et votre travail finira par payer. Vous apportez beaucoup au débat politique en France et il faut continuer. Les autres n'ont pas le temps de s'occuper de programme ? Que font-ils alors ? Ils sont occupés à s'occuper de leur propre stratégie en vue de la primaire ? de se construire une image ? Ce n'est pas très glorieux.
Les Français ont été enthousiastes de voir Mitterrand arriver au pouvoir : et pourtant 14 ans plus tard ils se sont retrouvés avec 3 millions de chômeurs, les nouveaux pauvres et l'extrême droite est apparue.
Les Français ont acclamé Chirac en 1995 : et pourtant les grévistes se sont retrouvés par millions dans la rue pour manifester contre lui et la France a continué la dégringolade.
Ne serait-il pas temps que les Français choisissent avec leur raison (et non avec leurs sentiments) un homme qui a un discours de vérité ?
Continuez, Bertrand L

Bertrand L 28/04/2015 18:02

Bonne prestation. Continuez à dérouler votre programme, à le travailler, à le peaufiner, les Français finiront par s'en rendre compte et votre travail finira par payer. Vous apportez beaucoup au débat politique en France et il faut continuer. Les autres n'ont pas le temps de s'occuper de programme ? Que font-ils alors ? Ils sont occupés à s'occuper de leur propre stratégie en vue de la primaire ? de se construire une image ? Ce n'est pas très glorieux.
Les Français ont été enthousiastes de voir Mitterrand arriver au pouvoir : et pourtant 14 ans plus tard ils se sont retrouvés avec 3 millions de chômeurs, les nouveaux pauvres et l'extrême droite est apparue.
Les Français ont acclamé Chirac en 1995 : et pourtant les grévistes se sont retrouvés par millions dans la rue pour manifester contre lui et la France a continué la dégringolade.
Ne serait-il pas temps que les Français choisissent avec leur raison (et non avec leurs sentiments) un homme qui a un discours de vérité ?
Continuez, Bertrand L

jean claude 28/04/2015 15:25

vous voulez supprimer les 35 heures ,si vous n en dites pas plus , c est trop sec , il vous faut expliquer ce qu on fait les 35 heures , les français ne sont pas stupides mais souvent ignorants et ne comprennent pas car ils sont mal informés ,c est a vous de démontrer le mal que ça a fait , la gauche ne le fera jamais

bibi 28/04/2015 10:18

bravo gilles très bonne analyse

Jean LAVIELLE 28/04/2015 06:49

Je voudrais qu'on arrête de dénigrer les autres candidats potentiels de la droite, même si les autres ne le font pas. D'ailleurs il n'y a pas de concurrence puisque vous êtes le seul à avoir écrit un programme. Je vous soutiens et je vous découvre chaque jour de plus en plus un vrai "homme d'état".

jean claude 27/04/2015 16:29

ils sont souvent plus méchants , ils ne doivent pas trop vous détester

bibi 27/04/2015 11:02

bonne prestation je ne vois pas se que m baudet est venu faire dans cette émission oui c est vrais Juppé est trop vieux et on ne veux plus de Sarkozy il faudrait que les médiats passe se message plus souvent

gilles 27/04/2015 10:40

C'était pas mal du tout.
Je n'ai regardé que la 1e vidéo. Je ne dirais pas excellent encore tout à fait, mais il y a dedans les éléments de tout ce qu'il faut. Faites la regarder par votre conseil en comm car vous êtes dans la bonne direction sur chaque réponse. Il faut amplifier pour avoir plus de profondeur et de relief.

Le "vous étiez 1er M pendant 5 ans", "vous aussi, vous avez été au pouvoir au cours des 30 années", il faut que vous rodiez mieux vos réponses, il y en a marre de ces sparadraps qui vous collent aux doigts.
Pour NS et ses petits phrases, il faut que vous éludiez plus rapidement encore. "Ce n'est plus le sujet", "NS est de ma famille politique" etc... doivent devenir vos phrases type. Vous êtes au dessus. Et surtout continuez à la boucler en "off" sur NS contrairement à lui.
NS vous allume ? Tant mieux, c'est l'agité du bocal. Répondez par votre différenciation. VOus le faites très bien. C'est d'ailleurs ce que vous avez fait en indiquant plus loin et totalement sur un autre sujet, que vous n'aviez jamais été condamné.
C'est là que vous faites la différence dans l'esprit des gens qui vous regarde. Et de manière présidentielle.
Il faut également que vous supprimiez de votre discours, le côté sous entendu "s'il y avait quelqu'un qui porte mon projet, je m'effacerai". Vous ne l'avez pas dit, mais on l'a entendu par la question de la journaliste.
Le grand Charles lui aussi n'a cherché qu'à trouver un porteur de la flamme nationale à sa place, et il s'est rapidement mis dans la peau de Marianne pour remettre notre pays à son rang. Souvenez vous de ses lettres à son épouse, c'était quelque chose comme : "Il faut vraiment avoir comme horizon l'intérêt de notre pays pour ne pas tout envoyer promener".
Vous, c'est pareil. Alors, trouvez des phrases pour couper rapidement aux questions des journalistes. Beaucoup comptent sur vous, mais ne supportent plus ces hésitations à quelques mois de choisir leur candidat. Il n'y a personne pour vous remplacer sur ce projet, mettez le vous une bonne fois pour toute dans la tête.

Pour l'esprit "commando", oui, c'est sans doute exactement ce qu'il faut le faire, mais je pense qu'il ne faut pas le dire. parler plutôt d'une "équipe resserrée et décidée" dans le terme employé.

Pour le reste de l'interview, il y a du lourd présidentiel. Cela commence à venir
Votre expérience de l'Etat et de tous ses rouages. Présidentiel. Votre expérience de premier ministre, et comme vous l'avez excellemment souligné, présidentiel. Le côté "passage à vide", présidentiel contrairement à ce que vous pensez, car on en revient à l'essentiel, le contact régulier avec les français. Continuer.

"Moins agité que Sarkozy et plus jeune que Juppé" question de la journaliste, bien vue. C'est exactement ce que pensent beaucoup de gens... Donc, ne jamais le dire, le laisser dire, et le contester, c'est pas mal.

Les sondages sont bas ? continuer, continuer votre tour de France en échangeant avec le terrain.
Pour moi, c'est l'essentiel. Car maintenant, l'élection approche et je suis sûr qu'à l'occasion d'un événement, le lourd ressortira : Votre projet, votre projet, votre projet. Au contact régulier des français.
Dans les sondages et les urnes, ce qui fait le choix est l'image construite sur ce lourd au moment de répondre à la question du choix.
Parce qu'en fin de compte, ici bas, qu'est-ce qu'on prend dans la tête sans arme économique pour se défendre !

Dom DELANDRE 27/04/2015 07:30

Emission qui n'a rien apporté sur le fond mais qui vous permet de "toucher" un autre public, de donner de vous une image peu être un peu différente même si les bases sont toujours présentes: sérieux, élégance, compétence.
Je ne parviens toujours pas à comprendre la distance, voire l'indifférence des français à votre encontre, à vos idées. Ils ne cessent de vilipender le pipolisation des hommes politiques, les discours démagogiques, la brève interview de Sarko et Estrosi à cet égard en était la parfaite illustration (on en peut plus de ces hâbleurs).
En 2016-2017 ils auront une véritable alternative, soit ils choisissent un homme d'état soit un magicien du verbe et de l'esbroufe! Dans ce cas il ne faudra pas se plaindre.
Continuez ainsi vous être dans le vrai et advienne que pourra.

Francois Carmignola 26/04/2015 19:33

Excellente prestation: et relai dans la presse immédiatement du discours qu'il fallait sur les migrants: asile, camps de réfugiés en Afrique, refoulement des bateaux.
Vous être un homme d'Etat: nous avons besoin de vous !
Juppé est trop vieux et on veut pas de Sakozy, c'est Maitena qui le dit.
Pas mal aussi votre défense contre la pipolisation: vous êtes donc le seul à ne pas être victime de Eldin. Vraiment très bien: bravo !

Buatois Didier 26/04/2015 15:50

Bonjour Monsieur.

Je viens de regarder avec intérêt votre "prestation" sur Canal+, une émission que je découvre pour l'occasion, qui s'apparente plus à du divertissement qu'à de la politique, et qui peut-être plus piégeuse qu'il n'y parait.
Permettez-moi de vous adresser mes compliments, car vous n'avez pas cédé à la tentation de participer au côté "farce" du concept.
Toutefois la participation de M Baudet, un parfait inconnu pour moi, vous a permis d'adresser le seul message politique de l'émission, et c'est pour cette raison, que je me permets de vous adresser un commentaire tout à fait amical.
Il est plus agréable de formuler ses idées en fabriquant des phrases à la manière d'un écrivain, plutôt que de s'exprimer d'une façon plus directe et concise. Je le comprends. Cela témoigne de votre souci d'être précis, d'être en accord avec votre éducation et votre pratique verbale habituelle.
C'est aussi l'expression d'une véritable élégance et cela permets aux français de se forger l'image d'un homme sérieux, en vérité ce que vous êtes.
Mais cela est finalement un peu trop bien.
On est parfois victime de sa bonne éducation.
Vous allez penser que "les gens" ne sont jamais content et que je fais partis de cette fraction.
Non, ce n'est pas cela.
En toute chose, il faut établir une hiérarchie dans l'urgence des priorités.
Et la priorité des priorités, c'est de faire passer vos idées.
Plus concis, plus direct, plus percutant, plus convaincant....mieux préparé.
Et puis j'ai regretté que vous n'ayez pas saisi l'occasion d'adresser vos compliments à ces deux jeunes gens entrepreneurs, en leur disant, qu'ils sont la richesse de notre pays, que l'état, celui que vous voudriez conduire, se voudra le protecteur de toutes celles et ceux, qui comme eux, désireront créer, innover, et fabriquer de l'activité économique.
Leur dire votre admiration pour leur courage, et les remercier pour leur participation à la diffusion de la bonne image de notre pays au Japon, et ailleurs, dans le monde.
Leur dire qu'un mécanisme de défiscalisation sur leurs revenus personnels (une proposition que je souhaite), calculé par rapport au nombre de leurs salariés, leur sera appliqué, ainsi qu'à tous les entrepreneurs, pour les récompenser de leur contribution à la bonne marche de l'état, et leur apport de richesse, distribué sous forme de salaire, de participation et d’intéressement aux salariés
Leur dire que toute création d'emploi sera assortie de ce mécanisme de récompense et d'encouragement, pour faire encore plus, pour aller encore plus loin, afin de favoriser la justice sociale, le droit à l'emploi, et tous les droits qui en découlent, comme le droit à se loger, à nourrir correctement sa famille, à l'éduquer, à l'instruire et à vivre mieux tout simplement.
Bien entendu rien n'est facile, et je peine à imaginer ce que peut-être l'état d'esprit de l'invité, en pareille circonstance.
Si les français ont vraiment la réputation d'être arrogants, encore un priori forcément, il faut sans sans doute que vous le soyez un peu plus, en vous persuadant de votre légitimité, et votre importance, dans le cadre du débat national qui arrive.
Très cordialement à vous.
D.B.

POMMIER G 25/04/2015 15:11

Je livre des propos récents d'un ministre indien "nous voulons construire un pays de créateurs d'emplois pour en finir avec les demandeurs d'emploi"
A méditer pour la France.

bibi 25/04/2015 10:29

soyez le plus décontracté possible

Gallo 24/04/2015 21:46

Et pas la même couverture mediatique

Gallo 24/04/2015 21:45

Génial mais hélas un peu trop rapprochée de Hollande cela donne une impression de suiveur

vauvillier georges 24/04/2015 19:45

pour le terrorisme il faut prendre des mesures efficaces: plus d'&gents sur le terrain, impliquer les brigades anticriminalités, les barrages routiers anti alcool au volant; anti drogue, Tres souvent on constate que les terroristes sont des délinquants La fuille des voitures peut permettre de decouvrir des trafics.

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche