Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
4 mai 2015 1 04 /05 /mai /2015 14:29

 

Vote de la loi renseignement, réforme du collège, indépendance de l'Europe vis-à-vis des Etats-Unis, réalité de ce qu'est le Front national ... retrouvez mon interview ce matin au micro de Jean-Michel Aphatie

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

Olivier du Nord 05/05/2015 22:05

Monsieur le Premier ministre,
Cher Monsieur Fillon,

Votre discours posé, lucide et pragmatique est plus que jamais nécessaire, je dirais même indispensable. Vous et vos équipes devez cependant constater que pour "voler la vedette" et s'imposer sur la scène médiatique, le sens de la mesure est battu par le poujadisme et des grandes gueules dont les ambitions ne sont que personnelles.

Comment remédier à cela ? J'ai la très désagréable impression que les médias se délectent des déboires d'une famille dont je préfère ne pas mentionner le nom en même temps qu'ils ne désavouent pas franchement le pouvoir en place. Monsieur Thréard, du Figaro, semble prendre beaucoup de plaisir à valider des projections désastreuses pour la droite et en particulier pour la droite libérale que vous représentez. Le Point vous accorde plus volontiers les faveurs de ses colonnes et a de loin ma préférence.

Nous sommes encore à deux ans de l'échéance et d'ici-là, sans doute avez-vous prévu un coup d'éclat. J'espère qu'il portera car nous sommes, et vous devez bien vous y soumettre même si je le regrette, sous l'autorité de la politique spectacle.

Soyez assuré de mon soutien le plus total.

Avec ma très haute considération.

alice 05/05/2015 18:59

Bien vu…..lucidité, Justesse, Intelligence, Hauteur , Dignité et intégrité…..entièrement de votre avis sur tous les sujets…..Merci

Michel 05/05/2015 16:23

C'est du Fillon, si vous me le permettez. Comme toujours, c'est posé, calibré, réfléchi, et inspire la plus grande confiance.

Vous évoquez la dépendance de l'Europe vis à vis des Etats Unis, et suggérez qu'au fond, l'Europe n'est pas indépendante, en raison dites vous, de la relation particulière entre l'Allemagne et les Etats Unis. Certes. Il faudrait aussi y ajouter la spécificité de la relation entre la Pologne, l'Europe de l'est et les Etats Unis. Plus la relation britannique ..
Au final, n'est ce pas surtout la France qui a une relation bien spécifique avec l'Amérique ?

Michel 06/05/2015 06:59

En post scriptum : nous Français, tenons à rappeler en toutes circonstances, que nos ancêtres ont contribué à l'indépendance américaine -contre ces maudits Anglais, qui nous avait vaincu 20 ans auparavant et enlevé le Canada- Cocorico ! La statue de la Liberté, c'est nous aussi . Cocorico !

Toutefois, si l'on passe à l'Histoire contemporaine, ce sont bien les Etats Unis qui par deux fois ont débarqué pour nous aider ou nous délivrer, puisque la Russie -l'autre grand allié traditionnel- était défaillant, ou à la peine.

Amis, donc, et alliés indociles. Nous avons vainement tenté de convaincre nos amis qu'aller en Irak serait une erreur. Cocorico ! mais nous avons copié les Etats Unis dans une opération aussi lourde de conséquences néfastes en Libye, vous le savez mieux que moi, Monsieur le premier ministre.
Pourrions nous, à l'heure du djihadisme international nous dispenser de l'alliance et de l'appui américain ? Nous sommes trop proches des Etats Unis et trop liés pour nous en émanciper, trop loin et trop chargés d'Histoire pour nous y intégrer.

Trop divisés pour nous unir en Europe, trop faibles désormais nous Français pour convaincre nos partenaire européens . Les deux dernières tentatives européennes d'émancipation du continent furent : la conquête napoléonienne, et, référence abominable, l'Europe sous la botte hitlérienne.

La modestie semble donc de mise. Nous n'avons même pas réussi à freiner Etats Unis, Pays balte et Pologne dans le stupide conflit entre l'Ukraine et la Russie.
Nous sommes MÊME infichus de définir une politique ferme face à l'invasion du sud pauvre qui se produit en méditerranée.

Nous défendons l'indéfendable en Grèce, contre l'Allemagne, et à travers ce pays, nous imaginons le sort qui pourrait être le notre si nous poursuivons notre absence de réformes. Avant d'unir ou de convaincre, il faut être fort, et là, hélas, nous sommes dans le creux. Nos "victoires " du Mali masquent à peine que nous sommes le premier pourvoyeur de djihadistes en Syrie !!!

Je dois faire erreur, rassurez moi, Monsieur le premier ministre...
Nous avons besoin d'un leader fort et convaincant. Le serez vous ? vous le pourriez.

bibi 05/05/2015 13:56

bonne prestation dans l ensemble je suis pour l uniforme à l'école adapté à notre époque bien sur
continuait cela va finir par payer

Paul Tricoire 05/05/2015 11:44

Il me semble aussi que les sujets intéressant les français sont ailleurs , que vous vous êtes encore une fois fait embobiner par cet apathique ultra gauche.
Et toujours, à mon avis, les élus se doivent ABSOLUMENT de montrer l'exemple en diminuant très fortement leurs indemnités et avantages jugés exorbitants, avant de commencer de vraies réformes, gérer avec prudence et équité, libérer l'économie des carcans syndicaux, fiscaux et contraintes excessives.
Enfin, c'est mon avis, juste !

de Vendeuvre 05/05/2015 11:36

Cher Monsieur,
avant de changer de nom il faudrait que l´UMP donne des explications claires sur les détournements de fonds qui ont eu lieu dans le passé. Tout changement de nom avant cette explication paraitrait suspecte de tour de passe passe et la possibilite du " on prend les mêmes et on recommence ".
Salutations.
Arnaud de Vendeuvre

gbri 05/05/2015 11:34

D'accord avec l'uniforme même "léger" mais qui donne aux élèves, le sentiment d'appartenance à un établissement scolaire et c'est au directeur avec ses équipes d'en décider...une plus grande autonomie, une plus grande liberté de fonctionnement et donc une saine concurrence ! De l'air assez d'étatisme!

Yves Leclercq 05/05/2015 10:41

J'approuve l'ensemble de vos propos, fermes et raisonnables, comme toujours. À propos de notre dépendance (européenne) à l'égard des Etats-Unis, je la pense nécessaire en l'absence, durable, d'une défense européenne. Elle satisfait les États-Unis, flattés dans leur fierté d'être la vraie première puissance mondiale. Cette puissance tient en respect ceux qui aimeraient bien prendre la place. Nous y gagnons plus que nous perdons.
Votre position sur la loi sécuritaire en préparation est particulièrement sage.

Francois Carmignola 05/05/2015 08:05

Deux points au sujet des avis exprimés.
1) il ne faut pas voter la loi sur le renseignement: elle est évidemment inconstitutionnelle, car décidée par des incompétents: les boites noires à l'entrée des hébergeurs internet sont un scandale et il faut les empêcher. Il est dommage que François Fillon ne se soit pas fait convaincre de la chose.

2) La question de l'uniforme est évidemment inapplicable et ne se fera pas, il est dommage de soutenir une "proposition zombie" pour éviter de prendre une position assez simple: un chef d'établissement est fondé à juger du caractère provocant d'une tenue vestimentaire chez une jeune fille. Son autorité, par ailleurs à renforcer ne doit pas être discuté, il est maitre chez lui. Dire cela suffirait largement. Le cas de cette jupe là est une provocation, et devait être traité comme telle.

Vous avez tort deux fois, dommage. Je vous soutiens globalement tout de même, mais prenez garde, sur ces deux sujets vous avez manqué d'à propos politique, ils vous aurait permis de:
- capter de la gauche anti gouvernementale rassemblée dans les milieux de l'internet
- capter de la droite traditionnelle soucieuse d'autorité.
Bien à vous.

gallo 04/05/2015 18:15

ne tombez pas dans le piège à commenter les états d’âme du fn pendant 10 minutes ce fut le cas toute la journée d aujourd’hui
hui sur toutes les ondes!! on en a assez du FN Médiatique!

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche