Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
9 mai 2015 6 09 /05 /mai /2015 11:37

J'achève une brève visite à Tunis. Je voulais y venir au lendemain des élections qui ont consolidé la démocratie en Tunisie et après l'attentat sanglant du musée du Bardo qui, quelques semaines après celui contre "Charlie hebdo" et l'épicerie kasher de la Porte de Vincennes, nous lie dans un même combat contre le totalitarisme islamique. Accompagné du président du groupe UMP du sénat, Bruno Retailleau j'ai rencontré le nouveau Président de la République, le chef du gouvernement, les ministres des affaires étrangères, de la santé, des transports, du tourisme, de la culture, le président de l'assemblée nationale, des chefs d'entreprise et des diplomates et des journalistes spécialistes de la Libye et des questions de sécurité. La Tunisie doit affronter en même temps la menace des islamistes, des trafiquants d'armes et de drogues qui se sont établis à sa frontière sud et tous les défis politiques, économiques et sociaux d'une transition post révolutionnaire. Seul pays à avoir su transformer l'essai des "printemps arabes", la Tunisie paraît bien seule et bien fragile avec ses 11millions d'habitants, ses inégalités territoriales, ses traditions bureaucratiques souvent héritées de la France et les restes d'idéologie socialiste et nationaliste de l'époque de Bourguiba. Pourtant le pays reste confiant. Les chefs d'entreprises se plaignent de la lenteur des réformes parce qu'ils ont foi dans les atouts de leur pays. Beaucoup sont revenus après la révolution pour participer à la fécondation de leur patrie. Un agenda de reformes impressionnant est à l’ordre du jour du Parlement : Une nouvelle législation contre le terrorisme, une réforme de la justice, la libéralisation des investissements, des partenariats publics privés. Il faut espérer que la majorité gouvernementale qui inclut le parti islamiste Ennahda, sera capable d’aller au bout de ce programme. La France, qui reste le premier partenaire de la Tunisie, doit poursuivre ses efforts de coopération car il en va de la démonstration qu’un régime démocratique peut fonctionner au Maghreb.

Irak, Liban, Emirats, Jordanie, Tunisie j'ai multiplié ces derniers mois les déplacements car j'estime que c'est là que se situe le problème de sécurité le plus grave auquel est confronté l'Europe. Si le Moyen-Orient basculait dans le chaos le prix à payer pour l'Occident serait à la fois économique et sécuritaire. La montée du totalitarisme islamique n'est plus un sujet régional, c'est un fléau mondial qui menace toutes les civilisations et que seule une très large coalition peut espérer éradiquer.

Tunisie
Tunisie
Tunisie
Tunisie
Tunisie
Tunisie
Tunisie
Tunisie

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

gilles 16/05/2015 16:35

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/05/16/97001-20150516FILWWW00092-la-france-s-oppose-a-l-instauration-de-quotas-de-migrants-en-europe.php
Comme irresponsabilité, je dis bravo. Que le FN dise cette bêtise, je le comprends, mais un membre du gouvernement, c'est n'importe quoi.
S'il y a une vague d'immigrés digne d'un tsunami en préparation et dont on perçoit les premiers signes, ce n'est ni la faute de l'Europe, ni celle de l'Italie ou de l'Allemagne.
La proposition de l'Europe est au contraire une réponse de puissance forte au chacun pour soi qui prévaut actuellement.
Les quotas d'accueil, la limitation es déficits, tout cela ressort du bon sens.
Encore une fois, les responsables politiques ne sont pas dignes de l'idée européenne qu'ils affichent.
Bien sûr que moi, non plus, je ne supporte pas d'avoir dans la rue toute une cohorte de personnes dans le dénuement entrain de monter dans les remorques de camion.
Mais je doute que de tuer les solutions européennes soit une solution. Au contraire.
Quelle bêtise et quel populisme.

bibi 11/05/2015 09:19

du Fillon a 100% BON COURAGE POUR CE MOI DE MAI QUI S ANNONCE Délicat POUR VOUS

gbri 10/05/2015 19:36

Entièrement d'accord, la menace est mondiale et l'engagement de tous les pays démocratiques doit être fort, merci, M. le Premier Ministre pour votre engagement personnel et constant.

Jeanne Berthet 10/05/2015 02:18

Mr Fillon,je suis bien aise de votre déplacement en Tunisie,si vous lisez les commentaires de ce site ,vous vous souviendrez vaguement de mon humble personne,l'une de mes belles- filles est Tunisienne,arrivée en France il y a environ un an,elle ne connaissait pas notre pays ,nos habitudes ,nos coutumes;un choc émotionnel et culturel pour elle,mais ...habitant une ville déjà importante de Tunisie ,la modernité ,elle la pratiquait chaque jour,sa carte d'identité était déjà biométrique pas plus grosse qu'une carte bancaire!!! surprise pour la belle-famille qui ,ne sachant rien de ce beau pays,avait des idées très approximatives sur la façon de vivre des Tunisiens ,là -bàs,la paperasserie est simplifiée dans tous les domaines,les lois sont strictes,il y a, c'est certain,une corruption peu développée qui s'exerce sous couvert mais durement punie si elle est connue ,comme d'ailleurs toutes formes d'islamisme durement réprimées..La Tunisie va de l'avant avec le soutien de sa jeunesse,de ses intellectuels ,de ses entrepreneurs..c'est un pays fragilisé par sa position géographique,menacé de toutes parts ,vous l'avez bien expliqué,cette jeune démocratie a besoin de soutien ,certainement pas celui d'un président voyageur à l'air niais détesté dans une bonne partie des pays que vous avez cités,ça ,je peux vous l'affirmer clairement...Alors ,Mr Fillon,comment la solidarité Française peut-elle se mettre en œuvre? et comment se fait-il que les médias parlent si peu ,pas du tout même, des actions que vous menez pour hisser notre pays au rang qui était le sien ,il y a quelques années,..On nous bassine chaque jour avec le feuilleton hollande,hollande aux Phillipines,hollande aux Antilles,hollande a dit cela ,hollande a dit ceci , hollande distribue des milliards dont il ne possède pas le premier centime,j'ai une overdose de ce personnage odieux et n'ai plus aucun respect pour la fonction qu'il a désacraliser...quand ce n'est pas la série hollande ,c'est Nicolas Sarkozy ,la suite....ou la saga Le Pen....Il n'y a plus d'opposition digne de ce nom... tout est concentré sur l'égo des politiques ,n'ai -je pas lu ,que certains à l'UMP proposaient de commémorer le 11 Janvier !!!mais ,ils sont tombés sur la tête!!..Mr Fillon ,réagissez, nous avons besoin d'hommes tel que vous pas de carrièriste,pas de revanchard, pas d'homme du passé ,des hommes jeunes avec des idées et du courage...Je me suis éloignée du sujet veuillez m'en excuser,notre pays va si mal ,toute occasion de le dire est un petit soulagement, surtout, si l'on s'adresse à un premier ministre ....
Avec mes respects...
Jeanne Berthet

Yves Leclercq 09/05/2015 17:55

Je partage complètement votre analyse de la situation en Tunisie, et la nécessaire solidarité des français envers ce pays;

latreille 09/05/2015 14:19

dommage qu'il y ait une faute de grammaire à la première ligne. Pour le reste, c'est bon, comme ce que fait généralement François Fillon

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche