Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
20 septembre 2015 7 20 /09 /septembre /2015 14:12

 

Invité du Grand Rendez-vous, je répondais aux questions de Jean-Pierre Elkabbach, Mickaël Darmon et Arnaud Leparmentier.
 
http://www.europe1.fr/politique/le-grand-rendez-vous-avec-francois-fillon-2517479
 
 
Revoir "Le Grand Rendez-vous" Europe 1 / i>TELE

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

M;Dinan 22/09/2015 22:18

Bonne représentation de notre société : deux jeunes et brillants, journalistes veulent briller , un vieux briscard parle beaucoup et coupe souvent la parole quand des idées ne lui plaisent pas, difficile alors d’exposer son point de vue. C’est une bonne image de la France, une petite poignée de personnages importants et discrets détient l’essentiel des médiats et veut imposer ses idées et l’interprétation que l’on doit faire de la situation mondiale. Quelques électrons libres bien en cours, montrent une influence suspecte sur la politique étrangère de notre pays et entraînent des catastrophes contre les intérêts de la Patrie. Grace à cette dérive de la démocratie la France décline depuis des décennies. La France est terne, la France devient sale, vulgaire. La Politique et ses servants ne sont plus crédibles, la Patrie n’a plus de sens et ne motive plus . Votre calme et le travail méthodique que vous faites pour élaborer un plan de bataille afin de reconstruire la France; sont des qualités rares dans le monde politique habitué à papillonner et jouer sur l’actualité . Je sais aussi que vous être un patriote comme l’était votre ami Philippe Seguin. Je vous fait confiance, le milieu est sans pitié, les trop puissants lobbies qui n’aiment pas la France aussi, vous le savez mieux que moi, et le combat sera rude mais la France en vaut la peine, elle doit redevenir le phare qu’elle a été.

Francois Carmignola 22/09/2015 08:02

Au sujet de la Syrie, une erreur: la Russie serait légitime... Elle ne l'est pas et Elkabach l'a remarqué.
La Russie n'enverra pas de troupes, vous le savez bien.
Par contre, votre insistance depuis des années à traiter avec la Russie aurait sans doute aidé, comme on l'a vu, à faire partir Assad en douceur. Il faut que Assad parte, pour qu'on ait le champ libre pour lutter contre l'Etat Islamique, voilà le point.

Francois Carmignola 22/09/2015 07:39

Pauvres journalistes ! Ils se font un peu moucher, le fait est qu'ils n'ont pas l'habitude de voir un homme politique qui a mis par écrit ses propositions depuis plus d'un an, et qui ne lance pas des petites boutades au grès des questions...

De Vos Alain 21/09/2015 22:28

La vraie question est quel est votre projet en et pour l'UE? Le reste n'est que billevesées.

Bertrand L 21/09/2015 20:13

Sur la forme : vous avez su ne pas être interrompu et poursuivre vos phrases et idées jusqu'à la fin. C'est ce qu'il faut faire. Vous avez ainsi donné l'image de quelqu'un qui ne subissait pas le feu des questions des journalistes. C'est très important pour les auditeurs.
Sur le fond : c'est parfait comme d'habitude.
Merci à vous, continuez votre combat et portez vos idées jusqu'au bout.
Amicalement, Bertrand L

Bigouden 21/09/2015 16:13

J'ai bien apprécié votre prestation devant les sbires de Europe 1, qui me semblaient englués dans une vision du passé et effrayés par une vision libérale que vous avez présentée.
Ma question: j'adhère à votre approche (expatrié pour des groupes Français une trentaine d'années), mais comment trouverez - vous assez de députés pour faire voter vos lois ? Leur grande majorité est pour un Etat tout puissant.

Pascal Laborie 21/09/2015 09:52

Monsieur le Premier Ministre

Les élections régionales approchent à grands pas.
Ma question est: Si FH décide de dissoudre l'assemblée à un an des élections présidentielles (ce qui serait politiquement censé) afin de faire porter le chapeau de la lamentable "gestion" du Pays par le PS, pour rester poli, au gouvernement de cohabitation qui n'aura qu'un an pour convaincre, pensez-vous qu'il ne serait pas opportun de créer un front de refus à la co-habitation avec FH Président en utilisant le précédent argument et en demandant des élections présidentielles anticipées?
Vous êtes le seul à avoir un programme et malheureusement vos pire ennemis sont chez les républicains aussi une accélération du calendrier électoral pourrait vous être favorable.
Dans tous les cas si FH vous proposait le poste de Premier Ministre, l'accepteriez-vous?
Je pense que ces élections seront le tournant des prochaines présidentielles...

Avec mon amitié

Pascal

Nrnat 20/09/2015 22:14

Bravo pour votre position sur le conflit syrien, il n'y pas de troisième armée démocratique sur le terrain ni de solution pour vaincre daesh sans reprise du dialogue avec Bachar El assad .

Olivier du Nord 20/09/2015 22:12

Cher Monsieur Fillon,

Je vous souhaite du courage et je ne vous cache pas que j'ai de plus en plus de mal à y croire. C'est terrible de savoir que vous avez le meilleur programme mais que trop de gens, partisans ou fanatiques, refusent même de le lire.

Les médias ne vous soignent pas, achetés par qui on se le demande ou si peu, votre famille politique ne fait rien pour vous soutenir et les "réseaux sociaux" font le reste.

Je suis particulièrement pessimiste quant à l'avenir de mon pays, de notre pays. La parole politique ne porte plus, nous sommes entrés dans l'ère du buzz et de la culture twitter. Des 45 minutes d'interview, la presse n'a retenu qu'une chose, oblitérant tout le reste.

Sortez de ce cirque ou mettez-vous en colère, lâchez-vous vraiment. Sans un vrai coup d'éclat, vous n'y arriverez pas.

Avec ma très haute considération.

alice 20/09/2015 17:25

CONTINUEZ.... CONTINUEZ .... CONTINUEZ.....!!!!!...bientôt il faudra BEAUCOUP D'OXYGNE...à tous les autres et....... à "UN"..... en particulier....pour vous rattraper.....!!!!! BRAVO....!!!!!!...

bibi 20/09/2015 14:41

vous avez été très bon ce matin m Elkabbach a été au dieux honte a lui

Penchinat thierry 20/09/2015 11:20

Front républicain ,
Devant la montée du front national aux prochaines élections régionales , la gauche réclame un front républicain au deuxième tour contre ce partie.
Ce front républicain présenté par la gauche ne peut pas être accepté par la droite sauf à donner raison au FN qui dit que les républicains et la gauche c'est la même chose, l'UMPS comme ils disent.
Nous devons nous ressaisir en proposant un mode de scrutin républicain dans toutes les élections, les régionales et les municipales. Ce scrutin républicain doit être fait en deux tours, un premier tour pour repartir 60% des sièges et au deuxième tour, seul les deux premiers du premier tour se présentent, le gagnant récupérant les 40% des sièges restants.
Si la gauche veut un front républicain, ils ne peut pas refuser ce mode de scrutin républicain.

eileen 23/09/2015 11:35

TIBI "au dieux" ? ? ? ? ? ou "odieux"

Carles Colette 20/09/2015 10:56

Suite,
J'ai commandé votre livre "Faire" à Force Républicaine, je l'attends avec impatience.
Au plaisir,
Colette Carles

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche