Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
1 octobre 2015 4 01 /10 /octobre /2015 16:29

Déjà plus de 50.000 ventes pour "FAIRE" !
Ce succès me touche profondément. Il révèle, chez les Français, une véritable volonté d'agir.
Dans les librairies où je suis invité à signer mon ouvrage, le public se presse avec une amitié et une espérance qui me vont droit au coeur.
Sur mon bureau, affluent des centaines d'exemplaires que je me dois de dédicacer.
Chaque lectrice et chaque lecteur sont comme des compagnons qui m'encouragent à défendre mon projet pour libérer les énergies françaises et me renforcent encore dans ma volonté de FAIRE !
Merci à vous tous.

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

Philippe 06/10/2015 15:54

J'ai lu avec grand intérêt votre livre. Notre pays a soif de liberté. A l'occasion de 70 ans de la sécurité sociale, votre projet sur cette question est encore à préciser alors qu'elle constitue un levier essentiel du redémarrage de l'économie. Ouvrez à la concurrence l'assurance maladie et les caisses de retraites ce qui obligera ce mammouth à se réformer comme tous les monopoles qui empoisonne la vie des entreprises et ne génère par ses coûts astronomiques pesant sur celles-ci que chômage et pauvreté...Le paradoxe !! Suivez sur facebook le mouvement qui monte des "libérés de la sécu", vous serez édifiés par les témoignages... la France ne peut plus attendre indéfiniment ces réformes.

MICHELIN Jean 05/10/2015 11:16

Bravo !
Je lis avec plaisir "FAIRE". Vos analyses, appréciations et propositions sont justes et clairement exprimées dans un langage non abscons. Comment FAIRE pour que 10 000 000 de Français le lisent ? Avec tous mes encouragements vers le but final.

Mahesa 04/10/2015 18:31

J'ai achete Faire sur ma liseuse, j'espere que vous les comptez aussi! un vrai bonheur tant par la forme que pour le contenu, vous reveillez les Francais, merci!

DARCOURT ginette 04/10/2015 17:41

C. etait très reussi

LASLO 04/10/2015 17:31

Bonsoir monsieur Fillon,
je vous suis depuis peu et vais, sous peu, approfondir votre projet en m'attaquant à votre livre. Je suis de sensibilité gaulliste mais très déçu par l'action du mandat de droite précédent et tout autant par le comportement des responsables LR actuels qui n'ont, pour moi, pas le sens de l'état.
Je pense que vous pourriez être la solution, celle de la dernière chance, car je sens le pays au bord du gouffre et l'histoire nous rappelle ce dont nous sommes capables dans ces situations.
J'ai donc adhéré à votre mouvement, et c'est une première pour moi. Je le fais car je sens en vous le Chef dont la France a désespérément besoin. Vous gagnerez!
Respectueusement.

DARCOURT ginette 04/10/2015 17:30

C. etait très reussi

cumenal 04/10/2015 16:42

excellent livre passionnant de bout en bout , il n' y a plus qu'à mettre ces idées en place en transformant l'essai dans 13 mois lors de l' élection primaire, ce que tout le monde vous souhaite.Bien respectueusement, JPC

bertin jp 04/10/2015 15:28

Rugby et politique,

Fillon réussit un drop d'entrée,en bon demi d'ouverture.....
Pour tenir ,pour durer il faut une bonne première ligne,
composée de sans grade,de grognards qui mangent
le gazon,et même la terre,qui talonnent et "tatannent",
C'est le rôle que tint P Seguin en 1995,pour Chirac .
En lui préférent Juppé comme premier ministre,
Chirac commit une grande erreur qu'il paya cher !
Pour gagner en 2017, un costaud en première ligne
dans la mêlée serait fort utile ,et peut-être indispensable.
Avis d'amateur .

Laurent MORIN 04/10/2015 14:24

Monsieur Fillon,

Votre personnalité est de celles qui, parmi les possibles prochains présidents, me semble la plus crédible en termes de proximité entre les discours et les actes (mais comme disait Pasqua concernant les promesses ...).

Avant de décider de voter pour vous ou non, j'envisage d'acheter votre livre afin de mieux vous situer entre le gaulliste social que vous êtes réputé être et les solutions libérales que vous semblez prôner aujourd'hui.

Cette libéralisation est-elle temporaire pour "libérer les énergies" ou bien s'agit-il d'un virage "définitif", d'un credo reagano-thatcherien durable dont on connaît aujourd'hui les "bénéfices" ?

Plus précisément, votre formule "Le moment est venu de libérer le pays et, d'un même geste, restaurer sa souveraineté en le sevrant de sa dépendance aux marchés financiers" conduit-elle à :

- uniquement déréglementer "à tout va" les avantages sociaux du "petit peuple" (classe moyenne comprise) en espérant retrouver de la compétitivité dans le tournoi mondialisé qu'imposent les puissances financières qui contrôlent ces marchés financiers et ainsi alléger cette dépendance sans remettre en cause les rapports de vassalité de fait que nous avons avec ces puissances
- ou bien au contraire, déréglementer "raisonnablement" et de manière ciblée (en n'excluant pas le retour à la force publique dans le cas, par exemple, des cheminots et des taxis), sans exclure a priori des solutions "islandaises" telles que le contrôle, au moins temporaire, de la circulation des capitaux, largement tues par notre media(o)cratie qui, intérêts de leurs actionnaires bien compris, préfère brandir le spectre de la faillite grecque ?

D'avance merci pour vos éclaircissements.

Bien à vous.

Laurent MORIN

Lavril G eorges 04/10/2015 08:06

Merci et bravo pour votre livre "Faire".Reste à espérer que les électeurs (y compris chez les Républicains lors de le primaire) ne cèdent pas aux sirènes de la démagogie;
En 1981 M Debré, qui disait la vérité avait été totalement laminé à la présidentielle.

arthur henri claude 04/10/2015 07:18

mr Fillon on a plaisir à vous rencontrer ce que j' ai fait à st Brieuc votre sympathie à fait plaisir à voir nous n'avons pas besoin d'agiter qui arrive à 300 à l' heure faire du buz et repartir la star ça n' existe pas (sarko) vous avez pris le temps aux discutions avec qui le voulait aller les sondages vont monter

René Hervé 03/10/2015 16:26

Votre livre acheté sur ma tablette est conforme à ma pensée et je vous félicite.
Toutefois le plus important est la capacité de le mettre en oeuvre et de tenir.
Vous soutiendrais pour la primaire.

ABEDECAROUX 03/10/2015 10:02

Tout simplement bravo. Continuez dans ce sens et c'est la victoire. On en a marre des Sarko, Vals et Hollande

Palau Augustin Tony 03/10/2015 09:17

Bonjour Monsieur Fillon, J' ai ma carte " les républicains. J.ai aussi acheté votre livre. Votre programme est très ambitieux et réaliste, mais avez vous la clef pour le mettre en œuvre, sans déchaîner les foudres des opposants de toutes sortes, et mettre la France a genoux? Merci. Tous mes compliments. Vous êtes "vrai" ( mais nous le savions déjà.). Cordialement ( avec votre permission ).

Palau Augustin Tony 03/10/2015 09:15

Bonjour Monsieur Fillon, J' ai ma carte " les républicains. J.ai aussi acheté votre livre. Votre programme est très ambitieux et réaliste, mais avez vous la clef pour le mettre en œuvre, sans déchaîner les foudres des opposants de toutes sortes, et mettre la France a genoux? Merci. Tous mes compliments. Vous êtes "vrai" ( mais nous le savions déjà.). Cordialement ( avec votre permission ).

Carles Colette 03/10/2015 07:59

Merci pour ce livre, toutes mes félicitations.
Au plaisir de vous revoir à la télé.
Courage à vous
Colette Carles

Lm 03/10/2015 04:02

Monsieur Fillon, bonjour,
Votre livre fait une peu de bruit. Et les commentaires sont favorables. C'est bien pour vous. Mais attention, il ne faut pas jubiler trop rapidement. Car dans votre parti, il y a des individus avides et féroces. Pour certains, Il faut écrire leur nom en gros caractère sur les cartons d'invitation. Il est dit qu'il veut " tous les asphyxier ". Et certains autres de ses amis disent " que la primaire est gagnée ainsi que la Présidentielle". Donc votre succès de librairie, très bien, mais ayez bien ce soucis d'évoluer en dehors de ces querelles partisanes. Restez bien en dehors de ces jeux journalistiques des petites phrases et de la politique spectacle. Il vous faut rester vous-même. Et former une coalition avec tous les Centristes. Car, sans cela, vous serez étouffé. Vos idées sont bonnes pour la France. Mais pour les mettre en vigueur, ce sera peut-être difficile. Votre parti, le " LR", est verrouillé. C'est pourquoi, il vous faut provoquer l'adhésion de toutes les personnes de bonne volonté. Mais soyez vigilant car des arrivistes rôdent autour de vous. De la concision et une grande énergie seront nécessaire pour concrétiser la lumineuse espérance entrevue.
Je vous conseille quelques phrases que vous avez dites mais englobées dans un long discours, passent totalement inaudibles.
Bien Cordialement.

Quand les grandes nations Européennes retrouvent le chemin du développement économique, la France dort.
• Les entrepreneurs, les chercheurs, les artisans, les artistes, les agriculteurs, après avoir payé leurs impôts et les taxes, ne peuvent plus se payer 1 euro de salaire,
• 1 million de chômeurs de plus depuis 2012,
• L’on confond liberté et permissivité, égalité et égalitarisme, fraternité et assistanat,
• La vie politique Française est sclérosée,
• Les politiciens vivent en vase clos,
• Il est temps d’arrêter les mensonges,
• Les Républicains et les socialistes décident de tout chacun leur tour,
• Fini les balivernes,

• Une autre politique est possible !

• Vouloir le meilleur pour la France et Les Français,

• Les universités et les laboratoires doivent être au premier rang dans la bataille mondiale du savoir et de l’innovation,

• L’union de toutes les bonnes volontés permettra de mettre en œuvre cette nouvelle gouvernance,
• Ecoute, concertation et démocratie doivent guider l’action,

• Maintenant il faut « Faire » avec humanité et spiritualité.

aniouchka 02/10/2015 18:40

Je vous félicite , vous travaillez et semblez déterminé à redresser notre pays, il apparait que vous l'aimez que vous souffrez de son déclin. Puissiez vous être élu et agir comme vous le souhaitez, comme nous le souhaitons tous.

bibi 02/10/2015 16:06

je me réjouit du succès de votre livre je l ai lu avec beaucoup d intérêt mais rien pour les retraités tous ne sont pas des nantis et le paiement de leur retraite au 1 de chaque mois serait une bonne chose et surtout il ne faut pas oublier que se sont des électeurs nous vous avons vu beaucoup dans les medias sauf sur tf1 ???? continuer ne vous endormez pas bon courage a vous

Christine 02/10/2015 15:09

Bonjour Monsieur Fillon,
Bravo pour ce succès. Je viens de terminer votre ouvrage que tout adhérent à Force Républicaine se doit d'acheter et de lire ! Vous faites une fine analyse de la société Française et de ses blocages, et montrez votre proximité avec la France "d'en-bas". Je partage votre critique de la politique américaine, qui se croit tout permis. Mais comment rectifier cet ordre des choses, vu la mollesse de Bruxelles ?

JPAM 02/10/2015 14:57

FAIRE.... Oui, bien sur, faire... Mais avec QUI ? Ou sont les membres de la société civile ? Ceux qui travaillent "pour de vrai", qui ne sont pas des politiques professionnels au très lointain passé "civil". Ou sont ceux qui ne sont pas de hauts fonctionnaires, passés par la haute banque, pour finir dans la haute politique ?
La France meurt de la sclérose de son personnel politique, incapable de comprendre les bouleversements de notre monde. Ils agissent comme sous feue la troisième, cumulant à gogo postes et prébendes.
Alors oui Monsieur Fillon, il est urgent de FAIRE. Mais pas avec n'importe qui....

MARBAQUE Hervé 02/10/2015 13:00

Après la lecture de votre livre, je ne peux que souscrire à votre analyse et aux remèdes à appliquer
Notre belle FRANCE en a assez d'une réflexion sur elle-même, elle a surtout besoin d'Hommes qui ont une vision et qui nous donnent "l'envie d'avoir envie". C'est pour cela que nous les choisissons
Vos racines, la culture dans tous les sens du terme que vous avez de notre pays, votre parcours et vos nombreuses expériences me donnent envie de vous suivre
Faire, c'est une évidence, mais l'action promise est souvent tombée dans des lendemains évanescents par le passé
La ténacité dans l'action me semble une nécessité comme une sorte d'ahan, je veux vous "Faire" confiance et ne plus subir la déception de ces promesses exprimées avec force mais qui sont très ou trop peu exécutées, ex. ça fait près de 40 ans qu'on parle de revalorisation du travail manuel ! agissons bon dieu! on en est toujours à se poser la question sur ce qu'il faut faire et les mesures à traînent ou ne sont pas prises
Comme l'avait dit Daniel Balavoine à François Mitterrand "notre jeunesse se désespère"
Nous n'avons plus le droit d'être dans la désespérance
"Le bonheur est une conquête. L'avenir est une aventure. Ouvrons les portes de la liberté et le souffle du progrès nous portera"
Tout est dit: "FAISONS ET TENONS DANS L'ACTION"
Notre FRANCE nous le demande
Hervé

marianne 02/10/2015 12:00

Le succès de votre ouvrage me va droit au cœur ... vous êtes entendu ... enfin !!
J'avais un peu peur qu'il ne soit rébarbatif en étant trop technique et pas du tout, il se lit comme on vous écoute et c'est un plaisir qui fait qu'on ne le lâche plus ...
Entre ce livre et "mon projet en construction" sur votre blog vous êtes déjà "pompé" de toutes parts ce qui prouve que vous êtes sur la bonne voie mais attention à ce que les médias n'en jouent et mettent vos plagieurs en avant ...Bonne route vers votre victoire qui sera la nôtre ...

vauvillier 02/10/2015 11:26

reponse a Franck: la
journée d'un artisan ne fait pas 35 h,car il n'y en a que 24, mais comme il travaille pour 2, ca se discute !!!! 'reponse a un lapsus)

piccot anne-marie 02/10/2015 11:13

Bonjour Monsieur Fillon,

Voilà, ce que je ferais si j'étais Président de la République….je donnerais l'autonomie aux régions….avec l'autonomie fiscale. Pour cela il y aurait 2 niveau d'impôt 1. national qui servirait à l'administration de 5 ministères…la santé - l'éducation - la défense - la justice et l'environnement (nouvelles technologies…etc.). Cela créerait une concurrence entre les régions, qui seraient obligées de créer et d'innover pour leur propre développement. Elles seraient responsables de leur population, du social, de la proximité des services, des soins etc….Le Président de la République représente les français à l'étranger…également il est le chef d'orchestre de représentants de chaque région…on supprimerait le Sénat, les mandataires deviendraient les représentants des régions… (cela n'empêcherait pas leur affinité avec tel ou tel parti…mais le président de la République ne serait pas attaché à un parti avec une majorité pour gouverner, mais serait simplement le Chef d'orchestres du devenir de la nation. Je remettrais le service militaire ou civil obligatoire pour tout jeune dès 18 ans..minimum 2 ans - par modules. Les régions devraient donc se sortir les pouces pour exister. Elles seraient responsables de leurs hôpitaux, de leurs écoles, des routes, (à cet effet, je reprendrais la main sur les autoroutes, qui seraient entretenues avec les impôts régionales et gratuite pour les nationaux, une vignette de passage pour les autres.) Elles seraient également responsable de la disponibilité de leur territoire, sur l'utilisation des ressources agricoles et l'urbanisation. responsables sur le développement de leur industrie (car c'est la production qui fourni la richesse) Toutes les régions misent en concurrence, seraient au même pied d'égalité. Egalement, un référendum systématique, sur tous les grands sujets de société…mariage pour tous, laïcité (être au dessus du voile ou pas, ce n'est pas le propos, mais simplement la neutralité, car la religion est une affaire privée) - j'organiserais un référendum sur le TAFTA - avec une vraie campagne d'explications et d'informations neutre, sans orientation politique…..) Enfin voilà quelques pistes de ce que je ferais si j'étais Présidente….Par ailleurs, je n'ai de toute ma vie jamais adhéré à un parti, mais j'ai toujours voté à droite, car pour moi la gauche c'est du passé, et quand on connaît l'histoire, ce parti n'a jamais été pour la libre entreprise et je suis pour Entreprendre (comme vous êtes dans votre livre FAIRE) et arrêtons de parler, mais FAISONS. Je vous suis ainsi que Monsieur Lemaire, car vos propositions sont indépendantes de toute idéologie (en tout cas, c'est ce que j'en pense), je peux me tromper. Votre seul handicap, c'est de ne pas être assez….agressif, explosif, mis en avant….etc…un peu trop vieille France et cela va être difficile de faire voté sur vous, une population à l'image de la société d'aujourd'hui, qui ne connait que le tout de suite…la consommation, les avantages sans les inconvénients et cette propension à polémiquer sur tous les sujets, sans s'informer auparavant. Cordialement Monsieur Fillon et bon courage.

Franck 02/10/2015 10:05

Nous sommes dans un pays ou le travail est proscrit. Croyez-vous que la journée d'un artisan , d'un entrepreneur, ni même de celle d'un cadre est de 35 h ? En ce qui concerne l'artisan ou le petit entrepreneur avec la lourdeur de notre système administratif et social, vous pouvez le multiplier facilement par un facteur de 2, sans compter la pression que vivent les petits dirigeants d'entreprise s . Nous allons progresser socialement sans travailler, sans effort ? Quelle illusion et quelle hypocrisie. Car se sont les autres qui vont le travail à notre place et prendre notre place. C'est bien ce qui se passe et même au niveau européen où nos plus belles entreprises sont rachetées, notre travail délocalisé (spolié) , voilà comment nous serons des hommes soumis si nous ne réveillons pas . Oui arrêtons ces illusions, mais aussi cette hypocrisie et tout cela parce que nous avons peine à nous remettre en cause...

Catherine 02/10/2015 09:49

Je me réjouis du succès en librairie de votre livre "FAIRE". C'est bon signe que l'on s'interesse à vous, votre personnalité et votre programme. Vos idées commencent à imprimer ! Cet engouement témoigne, je pense, de notre espoir de vous laisser FAIRE ... Je n'en ai lu que quelques extraits dans la presse que j'ai jugés bien écrits et agréables à lire.
J'ai apprécié votre participation à la" Bibliothèque Médicis" : on vous sent plus à l'aise dans ce genre d'émission culturelle plus tranquille dans un cadre prestigieux que dans les émissions politiques grand public surmédiatisées et survoltées où l'on vous met sous pression.
J'attends d'avoir votre ouvrage entre les mains , je vous ferai part de mes impressions.
Trés cordialement
Catherine

FLOCH Joël 02/10/2015 09:45

Je l'ai lu d'une traite. Beaucoup de propositions intéressantes qui méritent d'être détaillées en particulier la diminution du nombre de fonctionnaires territoriaux et la diminution des strates des collectivités territoriales.

Dominique 02/10/2015 08:52

Je viens de terminer votre livre. Beaucoup de contenu, très dense, et bien écrit de surcroit, ce qui ne gâte rien.
Je le vois comme un vrai cap pour l'avenir et valable quelque soit, à la limite,la personne qui sera chargée de le porter. C'est vraiment un travail de fond qui contribue à nous donner une capacité d'analyse beaucoup plus critique dans les avalanches d'informations et commentaires contradictoires transmises habituellement par la presse.
On s'identifie à vous, c'est évident, ne serait-ce que par vos origines qui, en bien des points, sont les mêmes que les nôtres.
Merci, au passage pour les rond-points!!! Mon époux travaille dans une PME de maitrise d’œuvre voirie-réseaux et le secteur est tellement sinistré avec la réforme territoriale actuelle couplée aux restrictions budgétaires, que si les choses continuent comme elles sont depuis plus d'un an, j'ai bien peur que sa petite société (et combien d'autres...) soit rayée de la carte lorsque vous parviendrez aux manettes en 2017.
Continuez, montrez-vous et donnez-nous votre lecture des événements de ce monde qui change trop vite car j'ai remarqué qu'elle était, très souvent, pertinente et juste.
Fidèlement à vous et bon courage.

Anicet 02/10/2015 08:50

Mr FILLON,
Votre expérience est PRECIEUSE,, vous traduisez une réalité ds votre livre, éffectivement il faut FAIRE, et FAIRE FAIRE avec une certaine LIBERTE.
Par contre depuis qq années c'est plutot DEFAIRE, et ql retard, ql GASPILLAGE, ql DECOURAGEMENT, ql RETARD, car qui n avance pas RECULE
Monsieur FILLON: AVANCEZ, ORIENTEZ LA FRANCE vers le haut, ALLEZ A L ESSENTIEL, focalisez sur L UTILE, et avec DIX ministres efficaces cela suffit AMPLEMENT...
BRAVO and good luck

Bonnier 01/10/2015 23:06

Bien reçu votre lire ,je m' empresse d'en découvrir le contenu , mais je sais d' avance que je ne serai pas déçue.
Bien à vous.

ANNIE 01/10/2015 21:41

Je l'ai commandé pour qu'il soit dédicacé par Vous. J'espère le recevoir très bientôt.
Merci.

GUERLAIS 01/10/2015 21:31

Et si c'était le signe annonciateur de la victoire...

Dom DELANDRE 01/10/2015 21:08

Merci François Fillon! pour nous aussi qui vous soutenons depuis le début c'est une joie.
Cela récompense notre travail de terrain et nous renforce dans notre volonté de poursuivre voire d'accentuer notre engagement à vos cotés.
Poursuivez dans cette dynamique!

Pilte 01/10/2015 20:55

Bravo , bien écrit, super ...

Olivier du Nord 01/10/2015 20:53

Ne lâchez pas monsieur Fillon !

Ce succès de librairie, même si je m'en réjouis profondément, ne suffira pas. Ne lâchez pas les médias et soyez plus agressif ; il faut que vous incarniez une figure d'autorité, une référence, une valeur incontournable, quelqu'un sans qui le débat public serait incomplet.

Sarkozy rame et n'est plus le chef qu'il a été, monsieur Juppé est trop timide.

Soyez plus sûr de vous, ne soyez pas avare de votre sourire rayonnant et pensez à relever la tête au lieu de la garder trop souvent enfoncée entre vos épaules. Soyez fier ! Votre projet est brillant et doit être porté par l'homme brillant que vous êtes.

L'article paru sur Atlantico et relayé par Contrepoints (avec hélas un très mauvais choix de photo) :
https://www.contrepoints.org/2015/10/01/223753-francois-fillon-la-rupture-rhetorique

La route est encore longue, nous la ferons avec vous et en croyant en votre projet.

Avec ma très haute considération.

LE GALL 01/10/2015 20:15

Bravo et je vous souhaite encore plus de vente, non seulement pour vos compétences, votre lucidité et votre sagesse, mais aussi pour faire taire les "journaleux" qui ont pris un malin plaisir à étaler les chiffres de vente des hommes et femmes politiques (Mme DUFLOT étant la recordwomen des méventes). Je me réjouis pour vous et vous renouvelle mon soutien.
Une fidèle de Rambouillet...

J.F.R. 01/10/2015 20:11

J'ai presque terminé ! Enfin du sérieux et du réalisme, loin de la démagogie ambiante. A mettre en oeuvre au plus vite, ...malheureusement il faut encore attendre plus d'un an !!

FRANCK 01/10/2015 19:58

Toutes les semaines, pour ne pas dire tous les jours on entend parler de nouvelles taxes. On voit que ce gouvernement qui montre du doigts les riches ne sait plus ou prendre de l'argent car toutes ces taxes seront payées par les français et non ces riches que l'on montre du doigt dans nos chères informations, bien orientées... On se moque de nous ! Ces taxes nouvelles on dirait que nous revenons à la féodalité ou pour construire tous ces beaux édifices, ces cathédrales on ne savait plus comment se procurer de l'argent... C'est ce qui a donné la révolution française, la pression sur les hommes car une révolution n'est qu'une dépression. Au lieu de créer de nouvelles taxes et bien je trouve que tout ce beau monde (oui ce beau monde) devrait commencer à diviser leurs salaires par deux. Et je ne pense pas qu'ils en vivraient moins bien... Là est l'injustice, l'injure qui est faite au pays...
Nous sommes dans un pays ou les revenus sont devenus parfois inférieurs au ressources tellement notre système fiscal est devenu inique, alambiqué. Voilà pourquoi la France est bloquée, pourquoi elle ne redémarre pas. Nous sommes dans un pays ou il n'y a plus de raison de travailler, d'entreprendre.

alice 01/10/2015 19:46

.... …….QUAE SUNT CAESARIS, CAESARI…….
Vous êtes tout simplement le meilleur d'entre tous...Cher François Fillon....!!!!...Continuez...

FRANCK 01/10/2015 19:20

Oui libérer l'énergie des Français, vous ne pouvez pas mieux dire et faire. Cela induit la valorisation du travail des hommes, c'est à dire la reconnaissance du travail des hommes et c'est tout le contraire que nous faisons en ce moment même et déjà avec notre éducation scolaire ou il ne faut plus travailler, plus être noté, ou il ne faut pas choquer, ou il ne faudra même plus respirer bientôt ? Cela devient hallucinant... Cela porte un nom un nom : UN MONDE SOUMIS ! UN MONDE QUI N'EST PLUS VRAIMENT LIBRE.
Bon courage François dans votre ardeur et France réveillez-vous !

Perrine Maillet 01/10/2015 18:56

J'en suis au dernier chapitre, j'en lis des passages à mon entourage, et je vais en acheter pour en offrir !

FROGER Jean-Paul 01/10/2015 18:26

Bravo ! je le commence ce soir J.P.FROGER

FROGER Jean-Paul 01/10/2015 18:25

Bravo. Je viens de l'acheter et je le commence ce soir J.P.F.

hribarren robert 06/10/2015 17:54

La vraie "force républicaine" c'est votre mouvement constitué de longue date
et c'est à vous de la faire triompher avec la majorité des Français et un bon " pack " qui reste à mon avis à constituer.... avec certains éléphants des "les républicains" et autres libéraux qu'ils soient de gauche ou de droite!!

Encore faut-il aussi que votre livre Faire" soit disponible en librairie car
les livraisons me paraissent contingentées.
(librairie Louis XIV de St Jean de Luz il y a 15 jours dans l'incapacité de fournir pensant que le livre était "épuisé"!)

J'ai donc dû, dans ma hâte à vous lire, me résoudre à ,le commander sur "Amazon"-qui je crois échappe à certains impots sur notre territoire-
(20Euros plus 7 Euros de port au lieu de 20 Euros) !

Un meilleur mode de diffusion d'Albin Michel aurait il peut être pu me l'éviter?

Je tiens à faire une remarque de fond cependant:

Personne depuis 34 ans, ne pointe suffisamment du doigt et surtout
ne chiffre le coût de la démagogie pour notre pays!

Elle fut initiée par François Mitterrand avec la retraite à 60 ans en particulier alors que tout le monde savait, lui compris, la pyramide d'âge défavorable!

est à l'origine de la surenchère de mesures d' assistanat et donc de l'accroissement de l'endettement (même Eric Orsenna dans "coton" le dit inexplicable aux Chinois en particulier

" vous n'aimez pas vos enfants? " demandent ils lorsqu'ils mesurent l'amplitude de la dette que nous leur laissons"


Seule une "Hélléniste",Jacqueline de Romilly,
(et non la presse et " l'intelligentia "comme elles le devraient), ,
a montré dans "Alcibiade" que les "politiques" Grecs ", inventeurs de la démocratie, recouraient à la démagogie pour vaincre! (et ils continuent...)

j' espère que "Marianne" saura, en Mai 2017,
comme "Pénélope" à qui vous dédiez votre livre,
reconnaître en vous, François Fillon, son Ulysse!



Robert Hiribarren
Tel: 06 43 25 30 02
email: rhiribarren@gmail.com

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche