Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
20 octobre 2015 2 20 /10 /octobre /2015 13:49

À l'occasion de la séance des questions au gouvernement, j'ai souhaité cet après-midi m'adresser solennellement à Manuel Valls 

Dimanche la Chancelière Allemande, en déplacement à Istanbul, a proposé au gouvernement Turc de M. ERDOGAN d’accélérer le processus d’adhésion à l’union européenne en échange d’une meilleure coopération sur la question des réfugiés syriens.

Monsieur le Premier Ministre, le gouvernement français soutient-il cette position ?

Madame MERKEL s’est-elle exprimée au nom de l’Union Européenne ?

Si ce n’est pas le cas, le gouvernement français a-t-il demandé des explications à la Chancelière ?

Mme MERKEL ne peut pas après avoir grand ouvert les portes de l’Allemagne, donc de l’Europe aux réfugiés sans concertation avec ses partenaires, rattraper son erreur en marchandant une adhésion de la Turquie à l’Europe qui n’est ni souhaitable, ni possible.

Depuis l’adoption en 2005 de l’obligation de soumettre au référendum toute nouvelle adhésion à l’union européenne, chacun sait que la France mettra son veto à l’entrée de la Turquie en Europe.

Il est donc dangereux de laisser ce marchandage prospérer.

La Turquie est un grand pays avec lequel l’Europe doit compter et ce n’est pas lui rendre service, ni rendre service à l’Europe que de lui mentir sur son avenir.

Monsieur le Premier Ministre, je vous demande solennellement devant l’Assemblée Nationale de clarifier la position de la France.

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

Une suggestion 29/10/2015 04:14

Me permettrez vous une suggestion ?
L'Europe, via les très nombreuses îles grecques de la mer Egée, pour certaines à 10 km -voire moins- des côtes turques est d'accès extrêmement facile. Ne pourrait on décider de "neutraliser" ces îles, de telles sorte que seul l'accès au continent européen ouvrirait des "droits" ? Un accès à ces îles se traduirait par un renvoi vers la côte d'origine et non vers le continent ?

Bertrand Danièle 27/10/2015 00:11

je soutiens votre intervention et vous remercie de représenter les français qui pensent comme vous et qui ne peuvent le dire haut et fort. Respectons les accords précédents et les votes des français sur ce sujet.
Respectueusement.

marichy 26/10/2015 11:06

Bonjour monsieur Fillon,
Votre question est essentielle pour l'avenir de notre pays et de l'Union Européenne, il suffit de voir monter actuellement le front eurosceptique. Je ne suis pas convaincu que l'afflux des "migrants" soit une chance pour l'Europe contrairement à certaines déclarations. Le développement de l'informatisation des entreprises et en général va aboutir, comme on le voit déjà, à la suppression de postes et risque d'aggraver le chômage.Que feront alors tous ces "migrants" ? La Turquie veut qu'on accorde plus de visas à ses ressortissants qui veulent s'installer en France ou en Europe, la question est de savoir pourquoi? Ce n'est pas nouveau, le quartier où j'ai vécu dans mon enfance est actuellement entièrement colonisé par des familles turques (agence de voyage, commerces...).
La réponse apportée par monsieur Valls n'a pas été convaincante. Elle a montré le flou de la politique gouvernementale actuelle. S'il affirme sa solidarité avec l'Allemagne il n'a pas répondu à votre question à savoir si "le gouvernement avait demandé des explications à la chancelière" et sur le marchandage de monsieur Erdogan.
Merci pour votre position claire concernant l'entrée de la Turquie dans l'Union Européenne.

Dominique 22/10/2015 10:29

Bonjour monsieur Fillon
Tous ces problèmes me paraissent avoir des dénominateurs communs. A force de laisser rentrer sur notre sol des populations nouvelles si nombreuses et si différentes culturellement de nous, nous produisons inévitablement des phénomènes de communautarisme qui divisent le pays et qui divisent l'Europe. Nous devons déjà gérer le conflit entre israéliens et palestiniens, voilà maintenant des soucis avec les "gens du voyage" et cet afflux de migrants de plus en plus mal maitrisé qui constitue, à mon sens, une véritable bombe à retardement!!! Vous avez raison de poser aussi directement ce problème car il faut une politique européenne solide et urgente sur tous les sujets liés à l'immigration et elle est inexistante actuellement. Gardez votre "niaque". Elle vous va bien et vous en aurez besoin!!

François Carmignola 20/10/2015 22:09

Excellente question et une bonne réponse: Valls affirme donc sa solidarité avec l'Allemagne, au risque de remettre en cause la volonté de renégociation longtemps affirmée par celui qui l'a nommé.
Il est par ailleurs plaisant de voir une bronca à l'Assemblée réclamer que l'on respecte un ancien premier ministre.

François Carmignola 20/10/2015 21:10

Excellent ! Le chef de l'opposition, vraisemblablement futur candidat à la présidence, prend position et c'est clair. Tout le monde comprend.

GALLET 20/10/2015 19:54

la position de Mme Merkel est étrange et dangereuse. la Turquie n'a rien à faire en Europe, il y a assez de problèmes aujourd'hui en Europe sans en ajouter de bien plus graves encore. Mr Erdogan n'est pas un exemple en matière de démocratie

rousseau 20/10/2015 18:41

" le système français d'asile est au bord de l'embolie ! "dixit votre collègue et ami le député éric Ciotti !
2 milliards d'euros plus le jet privé ! moi en tant que simple citoyen je pose une simple question . quand on nous parle de réduction de la dette et des dépenses publiques va t'on encore longtemps se foutre de notre gueule ? le FN est en embuscade il nous faudra pas vous , gens de la droite , vous en étonner aux prochaines régionales !

bertin jp 20/10/2015 17:32

Question claire,
Réponse très atlantiste,sous couvert de continuation
du couple franco-allemand,qui est devenu
le cheval de Troie de l'empire !
De Gaulle-Adenauer.,l'Europe de l'atlantique à l'oural !.
Merkroland.....c'est...l'Europe de Berlin à Washinton
en passant par Paris et.......................... Istanboul !
La roche tarpéienne après le capitole ..... !
Merkroland,un désastre pour l'Europe !
Il est grand temps pour les peuples européens
de se débarrasser des vassaux qui les mènent
à l'esclavage .

Soula René 20/10/2015 17:19

Au premier abord, le contexte brûlant actuel laisserait à penser qu'une telle prise de position n'a pu être formulée sans une concertation préalable ! Comment le citoyen Lambda peut-il déchiffrer les événements actuels et remplir par la suite son devoir face aux urnes si on le met à l'écart d'informations aussi importantes ?

Pesca 20/10/2015 17:10

Si l'on est raisonnable, l'on ne peut qu'être d'accord avec la position de François Fillon quant à l'adhésion –éventuelle- de la Turquie à l'Union Européenne. Ce pays a une histoire européenne, ce qui ne saurait en faire pour autant une nation « européenne ». Son histoire a été celle d’une tentative de conquête de l'Europe et d’une occupation de plus de cinq siècles.
Ne considèrerait-on que l'histoire très récente ? quelques « détails » : les expulsions des derniers Grecs d'Istanbul remonte à 1965, l'occupation du nord de Chypre à 1974. D'autres faits suscitent l'étonnement ; la démographie, par exemple : 11 millions de Turcs en 1920, 78 millions en 2015 (à un tel rythme, les Français n’auraient pas été 65, mais 240 millions !)…L'orientation politique aussi : un Etat et une orientation très laïcs en 1930, un gouvernement islamo-conservateur en 2015, penché sur le passé ottoman, glorifiant inlassablement la conquête de Constantinople. L’Europe occidentale a bien sûr oublié cette Histoire, mais l’Europe orientale aide souvent les mémoires défaillantes et ramène parfois à plus de lucidité -par exemple sur la question des migrants…
Oui, Mr Fillon a raison quant à ce marchandage incroyable, et sur la nécessité de ne pas créer de faux espoirs chez nos voisins turcs. Un Homme d’Etat.

Didier Lamy 20/10/2015 16:20

Entièrement d'accord, Mme Merkel semble être en train de perdre la tête

Yves Leclercq 20/10/2015 16:18

Je ne savais pas que Mme Merckel était allée aussi loin pour s&duire Mr Erdogan. J'approuve votre très ferme intervention.

vaisson 20/10/2015 16:12

Quelle a été la réponse de M.Valls ???

vaisson 20/10/2015 16:11

quelle a été la réponse de m.Valls ???

arzucak@hotmail.fr 20/10/2015 15:44

Quelle est la réponse de M. le Premier Ministre, s'il vous plait ?

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche