Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 09:03

J'étais l'nvité de Jean-Jacques Bourdin

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

gilles 24/11/2015 14:26

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/11/24/20002-20151124ARTFIG00010-vers-une-hausse-des-salaires-des-fonctionnaires.php
Une entreprise qui perd de l'argent, ne peut pas augmenter les salaires, sans ramener ses comptes à l'équilibre d'abord.
Les fonctionnaires n'ont pas vu leur point d'indice augmenter depuis 5 ans. oui et alors ?
Depuis 2008, les salariés du privé n'ont pas vu leur salaire augmenter où l'ont eu au détriment du taux de chomage.
Et on parle d'augmentation l'année prochaine. L'année qui précède l'élection majeure de notre pays. Franchement, j'ai vu l'excellente émission de la 5 concernant la dette, c'est fou, que les gouvernants en soient encore au bon état providence et à cajoler ses fonctionnaires. Le pouvoir des gouvernants dépend de l'argent qu'il distribue plus que des résultats. Quand l'un va à l'encontre de l'autre, c'est la distribution d'argent qu'il choisit. Donc l'augmentation des prélèvements, des impots et du déficit. Et du chomage au bout.
gare au coup de boomerang électoral à venir...

Marie-Claire R. 16/11/2015 19:11

D'accord avec vous sur de nombreux points... sauf le nucléaire. Le recyclage des déchets, le démantèlement des anciennes centrales et les accidents. Tout cela coûte fort cher et pose de graves problèmes en terme de sécurité environnementale. Au 21ème siècle, on ne peut plus négliger ces sujets.
A quand une réforme de l'imposition pour mettre sur le même plan les revenus du travail et ceux de la redistribution ?

gilles 13/11/2015 11:50

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/11/13/20002-20151113LIVWWW00035-en-direct-Touraine-sante-medecin-greve-tiers-payant.php
"Marisol Touraine ne cédera pas" dit elle.
Quand on prend de telles postures, c'est révélateur d'une déconnexion. Encore des ministres qui ne connaissent rien du terrain et de la vie d'en bas et qui ont commencé à travailler comme chargé de mission auprès de tell ministère, tel sous secrétariat.
"Marisol Touraine ne cédera pas" dit elle. Et bien, moi au contraire je pense qu'elle va reculer ou se faire désavouer.

gilles 12/11/2015 19:24

http://www.lefigaro.fr/impots/2015/11/12/05003-20151112ARTFIG00327-amendement-ayrault-la-baisse-de-la-csg-pour-les-bas-salaires-adoptee.php
Voici ce qui va provoquer la colère des électeurs middle class et augmenter le vote FN.
Un effet dévastateur de ces socialistes qui tiennent plus du communisme et du confiscatoire. Cela fait 30 ans que notre pays au motif de solidarité déconnecte chaque année une plus grande partie des ménages de l'impot et frustre l'autre partie en lui transférant la charge. Pendant qu'on rase gratis pour certains, les cadres et techniciens vont se prendre encore un coup de rabot sur leur salaire, on s'en f... Emigration des plus aisés vers la Belgique, on s'en f..., vote FN des classes moyennes, on s'en f.... J Ayrault a été éjecté du poste de premier ministre pour sa politique trop à gauche, il n'a pas pu faire son grand soir fiscal. Qu'à cela ne tienne, il en remet une couche. Une véritable fuite en avant dans le mur.
N Vallaud Belkacem continue également sur la même ligne collectiviste. Nous avançons vers le modèle URSS, alors même que cette dernière a disparu. C'est fou. Deux personnes qui n'ont jamais travaillé dans le privé et qui prétendent tout comprendre et tout régenter.

jourdan 12/11/2015 18:44

Une fois de plus, Monsieur Fillon, vous avez fait une brillante démonstration de la clairvoyance de votre jugement sur la situation de notre pays et sur les enjeux auxquels nous sommes confrontés? Je souhaite ardemment que votre stratégie de "la tortue" soit couronnée de succès et surtout que les médias, qui pèsent considérablement sur l'opinion que les français se font de "l'offre politique", lèvent l'ostracisme qu'ils cultivent injustement à votre égard et permettent une plus large diffusion de vos propositions pertinentes pour amorcer notre redressement.
Le succès de votre excellent livre est de bon augure, mais il reste encore beaucoup à faire, et s principaux obstacles ne sont peut-être pas du côté de la majorité actuelle !
Soyez assuré du soutien du fidèle supporter que je suis.
Bien cordialement

jourdan 12/11/2015 18:37

Une fois de plus, Monsieur Fillon, vous avez fait une brillante démonstration de la clairvoyance de votre jugement sur la situation de notre pays et sur les enjeux auxquels nous sommes confrontés.
Je souhaite ardemment que votre "stratégie de la tortue" soit couronnée de succès et surtout que les médias, qui pèsent considérablement sur l'opinion que se font les français de "l'offre politique", lèvent l'ostracisme qu'ils cultivent injustement à votre égard et donnent plus d'écho à vos propositions pertinentes pour amorcer le redressement de notre pays.
Le succès de votre excellent livre est de bon augure mais il reste beaucoup à faire, et les principaux obstacles ne sont peut-être pas du côté de la majorité actuelle !
Avec tous mes encouragements de fidèle "supporter".

gbri 12/11/2015 17:38

Vos entretiens sont toujours clairs, précis, agréables et compréhensibles...sans langue de bois !
De plus en plus de gens peuvent comprendre et sont prêts " à renverser la table" !!
Merci M. le Premier Ministre !

Hippocampe 12/11/2015 16:50

Décidément, vos réponses sont pleines de bon sens et de mesure. Permettez-moi de vous en féliciter.
Surtout continuez, ne lâchez rien. Et dénoncez chaque fois que vous le pourrez la médiocrité de certains hommes politiques, partisans de "l'ancien système" ! Je veux parler ici de cette impossibilité qu'a la tête de liste de Midi Pyrénées Languedoc Roussillon de choisir son équipe. Honte à ceux qui refusent ce droit ! Nous en avons assez du clanisme, de l'affairisme et du copinage !

bibi 12/11/2015 15:34

pas questions de revivre 2012 hollande Sarkozy d accord avec vous mais vous auriez du éviter les primaires

Dom 12/11/2015 14:26

J'ai été ravie de vous entendre dire ce matin que vous n'adhériez pas à la "réunion" PS/LR lors des prochaines échéances électorales.
On ne peut contester la politique actuelle et pour des raisons politicardes s'allier.
Merci de votre précision.

bertin jp 12/11/2015 12:13

Complément technique à mon commentaire de ce matin,

Vous cherchez à être rigoureux sur le plan économique,
dans cet esprit ,je me permets de vous indiquez qu'une
personne veuve,vivant seule chez elle,à des charges fixes
qui ne baissent pas,et même augmentent .seules les charges variables
de consommation baissent.En terme de système de coût de revient,
la non-prise en compte de ses charges fixes,est injuste .
La démonstration mathématique,appuyée sur les techniques
comptables officielles,peut être établie.

Yves Leclercq 12/11/2015 10:47

Je vous ai écouté, toujours avec la même satisfaction. Vos propos sur les régionales, les attitudes à adopter, sont indiscutables. Les français doivent savoir pour qui ils votent. Pas de combines visant à les tromper.

Lem 12/11/2015 10:25

Monsieur Fillon, bonjour,
Votre interview vient de se terminer et je viens vous dire ce que j'en pense. Je n'ai pas eu le temps de tout écouter mais pour ce que j'ai entendu, vous avez, comme d'habitude, répondu avec calme et sans détour. Et ça, c'est bien. Je pense, comme vous : qu'il faut un Etat Palestinien, qu'il faudrait des frontières Européennes, qu'il faut une relance de L'Europe par une politique migratoire et Etrangère unique, par une politique policière à l'unisson, par la relance d'une armée Européenne et par le rapprochement des lois sociales. Et sur la plan national, il faut revenir à une politique Gaullienne et régalienne. Avec une ouverture d'esprit à l'écoute et à la mise en application de nouvelles orientations de notre temps et des temps futurs. Il faut imaginer, aujourd'hui, ce que sera notre monde, notre Nation, demain, dans 20 ans, dans 50 ans et ne pas tergiverser comme l'on fait aujourd'hui du jour au lendemain. C'est pourquoi, je mettrai un bémol à ce que j'ai entendu de votre part sur l'abandon du nucléaire et sur les énergies renouvelable. Comment fait L'Allemagne ? C'est pourtant prévu chez eux. Et là, nous prenons encore du retard. La recherche, et les constructions de ces nouvelles technologies sont les emplois de demain. Il faut dès aujourd'hui s'y attaquer. Là aussi, avec un regard Gaullien. Car tout ce qui se dit aujourd'hui sur cet héritage n'est bien souvent que palabres inconséquentes. Il vous faut aller à Colombey lui rendre hommage sur son tombeau avec la présence de la presse et dire que vous seul, vous êtes son héritier et que comme le Général, vous appliquerez le dessein qu'il a imaginé pour la France il y a 50 ans. La France, on l'aime ou on l'aime pas. Elle est à reconstruire et elle a besoin de retrouver son identité. La CSG fluctuante est anticonstitutionnelle car nous ne sommes plus tous sur le même pied d'égalité, tout comme les primaires qui ne sont pas dans l'esprit de la 5ème République. C'est une copie des socialistes qui ne donnera rien de bon. L'élection du Président de la République est la rencontre d'une personne candidate avec les Electeurs.
Pensez-y Monsieur Fillon.
Merci.
Bien Cordialement.

bertin jp 12/11/2015 09:31

Plus de fermeté,
Le moment est venu de taper sur la table !
Vous avez commencé à le faire ce matin.
C'est indispensable face à une situation déplorable .
Il faut vous distinguer de plus en plus clairement
du trio Hollande,Sarko,Juppé et des compères Macron-Uber-Attali-Noé associés !

de Vendeuvre 12/11/2015 09:11

Cher Mr.Fillon,

toutes mês félicitations pour votre réponse claire à la question piège de Bourdin sur l´état palestinien. Il est regrettable que BFMTV, qui se dit une chaîne libre et progressiste , ne prenne pas plus la défense des palestiniens victimes d´une véritable politique génocidaire de la part d´Israel.
Cordialement.
Vendeuvre.

Emmanuel 12/11/2015 09:06

Bonjour Monsieur Fillon
Vous venez de réaffirmer votre opposition au scrutin proportionnel. A mon humble avis, vous vous trompez gravement sur deux points
Premièrement : refuser que des électeurs soient justement représentés est foncièrement antidémocratique et ne peux générer que frustration et colère.
Deuxièmement : le scrutin majoritaire génère une majorité illusoire. Vous aurez 30-35% des voix au 1er tour (votre socle électoral), mais 70-80% des sièges. Vous aurez tout les leviers du pouvoir sauf le soutien du peuple... Vous ne pourrez réformer le pays et ferez face à des manifestations perpétuelles. Et quand les taux d'intérêts remonteront il faudra faire de sacré réformes... Seul un gouvernement de coalition le peut.
En Europe, 28 pays sur 30 ont adopté la proportionnelle, ça n'est pas sans raison.

Pesca 12/11/2015 04:21

François Fillon déploie une intense activité depuis plusieurs semaines. Il a un projet, clair et radical, qu'il expose de façon très souvent convaincante. Les sondages, qui ont certes une valeur relative, traduisent une nette remontée dans l'opinion. Mon inquiétude est tout de même qu'il soit parti avec quelques mois de retard. Le paysage des primaires semble installé, entre Juppé et Sarkozy; quel outsider, Lemaire, ou Fillon ?
Juppé et Sarkozy, pour des raisons très différentes, ne persuadent pas vraiment ..

Tous mes vœux, l' entreprise de François Fillon est courageuse ! cordialement.

Xavier de Dijon 11/11/2015 15:16

Bonjour Monsieur Fillon,

Il ne vous manque pas grand chose pour être un futur président, vous avez des idées, mais un manque de personnalité. En France c'est dommage, on choisit la personnalité et non les compétences.

Lem 11/11/2015 09:58

Monsieur Fillon, bonjour,
Sur BFM, c'est bien et je ferai mon possible pour vous écouter. Dans mon précédent message, j'ai oublié de vous dire ma déception de n'avoir pas eu écho d'un Hommage particulier de votre part à Notre Général, pour le 45ème anniversaire de sa mort. Le visionnaire du temps passé avec 50 ans d'avance sur tout le monde. Il faut prendre ce qu'il disait comme référence Monsieur Fillon et là, vous avez la solution pour des économies de budget. A savoir : suppression du Sénat, autonomie et démocratisation des Régions, c'est à dire élection d'une assemblée Régionale d'élus au suffrage universel à deux tours comme les Députés. Et là, chacun connaîtrait son Conseiller Régional. Et suppression des Départements mais création de petites Sous-Préfectures, qui dépendraient directement de la Préfecture de Région. Voila Monsieur Fillon ce qu'il faut proposer. Dans la droite ligne du Général De Gaulle qui a sauvé la France 3 fois pour ceux qui ne le savent pas. Une fois contre l'envahisseur, une deuxième fois contre l'hégémonie Américaine au sortir de la guerre et en ne rentrant pas dans L'OTAN, contrairement à Sako, et la troisième en prenant le pouvoir en 1958. Un Géni, Notre Général. Merci de le rappeler.
Bien Cordialement.

ROBERT Paul 11/11/2015 09:17

soyez plus mordant !
sus aux subventions tous azimut !
arrêt de l'intervention militaire en Afrique
Indemnités chômage dégressive......et bien d'autres propositions!

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche