Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 18:10

François Fillon, Premier ministre, condamne les essais nucléaires de la Corée du nord à l'occasion des questions d'actualité à l'Assemblée Nationale le mardi 26 mai 09.

Monsieur le président,
Mesdames et Messieurs les députés,


Avec ce deuxième essai nucléaire, la Corée du Nord se place au banc des Nations. Elle défie la communauté internationale, elle participe à détruire la stabilité ou à menacer la stabilité de la région, elle continue d'œuvrer pour la prolifération nucléaire car on connaît les responsabilités de la Corée du Nord dans ce domaine, et enfin, elle fait tout cela en continuant d'imposer à son peuple des souffrances inhumaines.

La France, mesdames et messieurs les députés, a immédiatement condamné cette violation de la résolution 1718 du Conseil de sécurité des Nations Unies, et je me félicite que cette condamnation ait été unanime, et en particulier que la Russie et la Chine aient choisi sans ambiguïté de condamner cet acte illégal au regard du droit international. La Chine en particulier, chacun le sait, joue un rôle fondamental pour contraindre Pyongyang à renoncer à ces provocations qui sont aussi inutiles que dangereuses.

La France a demandé au Conseil de sécurité que soient considérablement renforcées les sanctions à l'égard des responsables du programme nucléaire nord-coréen, et qu'un contrôle beaucoup plus strict des flux de matières et de technologies proliférantes soit mis en œuvre.

Mesdames et messieurs les députés, en aucun cas, le monde ne doit céder au chantage nucléaire de la Corée du Nord.

Partager cet article

Publié par François Fillon - dans TRIBUNES ET DISCOURS
commenter cet article

commentaires

izzy 27/05/2009 11:10

C'est bien beau de condamner en choeur avec tous. appliquer des idées politiques, c'est bien aussi !surtout pour un chef de gouvernement. (mais ça existe encore cette fonction en France ?) 

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche