Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
5 juillet 2007 4 05 /07 /juillet /2007 07:42

Partager cet article

Publié par Francois Fillon - dans TRIBUNES ET DISCOURS
commenter cet article

commentaires

jean-marc 12/09/2007 15:08

tenez bon !!!peu importe les agités (les stars de la TSF qui se demandent et demandent s'ils ont été bon ...)soyez et restez  "notre VAUBAN economique ! "

Mr FICHEUX . S 19/07/2007 08:30

J'ai 33 ans et je souhaite m'installer à mon compte aprés avoir travailler depuis 7 ans dans la même société. Aprés mettre renseigner sur les aides possibles à la création d'entreprise, j'ai découvert que si je démissionais, je n'avais droit à aucune aide, les aides mettaient accordées qu'en cas de licenciement. Je vais quitter mon travail donc indirectement créer un emploi, et en créant ma société, créer de l'activité. Pourquoi ne pas aider les personnes désirant s'investir et créer de l'activité ??
Vous remerciant de votre réponse je vous souhaite bon courage ainsi qu'à votre gouvernement et à Mr Sarkozy.
Cordialement
 
S.FICHEUX
 

CARETTE Pierre 16/07/2007 15:21

Bonjour M Fillon, je m'interroge sur la fiscalité appliquée à la restauration. En effet, la TVA à 5,5% est une promesse de M.Chirac reprise par M.Sarkozy et non honorée à ce jour. QU'en est-il à ce sujet??
Deuxième point: n'ayant pas eu cette baisse le secteur a bénéficié d'une baisse de charges mais comment expliquez-vous qu'il faille pour les restaurateurs sortir de leur trésorerie le montant des charges pour ensuite en être remboursé. En effet, ce remboursement prend parfois plusieurs  mois et pendant ce temps une entreprise a amplement le temps de mettre la clef sous la porte. Pensez-vous supprimer cette bizarerie de notre système fiscal?
Vous remerciant de votre réponse, je vous souhaite bon courage et espère que le cap du gouvernement Sarkozy ne changera car je pense profondément qu'il est le bon
Cordialement
M.CARETTE

Zone Franche 15/07/2007 23:53

Votre passage sur la "certitude de la compétence" m'a fait réagir...
http://gillesmartin.blogs.com/zone_franche/2007/07/la-certitude-de.html
 

DANQUIGNY 15/07/2007 15:40

J\\\'approuve à 50% la réussite de vos projets car il y a des choses qui sont impossible a réaliser au bout de  5ans
 
veuillez agréer, Monsieur le Vice President,les assurances de ma haute considération. AD

gabriel toussaint 11/07/2007 22:41

Monsieur le premier ministre,
Entièrement d\\\'accord en tout point avec votre tracé du parcours à effectuer pour notre cher pays.
Toutefois, deux choses:
1)Encourager l\\\'esprit d\\\'entreprise, ne plus parler de subordination des employés et ne plus dévaluer les employeurs comme étant des profiteurs. travailler? Oui!! Entreprendre? c\\\'est encore mieux!
2) La famille, aider à l\\\'autorité des parents, supprimer les condamnations à vie des prestations compensatoires, ce qui fait la part belle à certaines attitudes de rapine; alors qu\\\'aucun criminel multirécidiviste n\\\'est condamné à vie.
Monsieur le premier ministre, que toute la Nation soit avec vous et votre gouvernement.
Sincères salutations respectueuses
gabriel toussaint
aix les bains

Roger TUDELA 10/07/2007 17:14

 
Monsieur le premier Ministre, cher François FILLON,
Que de chemin parcouru depuis 10 ans,époque où, de ma lointaine province je vous apportais mon soutien que n'a jamais varié depuis.
J'apprécie chaque jour la concrètisation de nos espoirs mis dans la victoire de Nicolas SARKOZY à laquelle chacun d'entre nous, avec nos modestes moyens nous avons participé.
C'est avec un peu de recul que je viens apporter ma réfllexion après ces quelques semaines  à  la tête du gouvernement et bien sur postérieurement à votre déclaration de politique générale.
Je suis convaincu  que la méthode employée par le Président de la république, et que vous avez légitimement soutenue est la bonne, à savoir,  démontrer au pays que les choix espèrés le 6  mai n'étaitent pas vains.
Qu'une autre façon de faire de la politique était en place avec des hommes lucides et responsables de leur mandat  vis à vis des électeurs, qu'ils s'agisse de ceux qui ont votés pour eux comme de tous les autres qui sont à prendre en considération comme le fait notre Président.
Un tel comportement mis en place dès les premières heures de la pirse de fonction du Président de la République ne peut qu'inspirer le respect.
Le mouvement initié par Nicolals SARKOZY et que vous relayez à l'échelon gouvernemental fait que la France ne sera jamais plus comme avant.
Elle peut grâce à vous reprendre sa place dans le concert des nations, qu'il s'agisse de l'europe bien sur avec des résultats déjà probants ou dans un cadre international plus vaste.
Le Président de la Répubique et le premier ministre ont compirs me semble t-il la novation créée par le quinquenat.
Le président de la république est bien le leader du pays, en symbiose avec le premier ministre qui a vocation  à faire appliquer le projet présidentiel auquel il a participé dans son élaboratoin.
C'est comme celà que jai compris le sens de votre intervention  et j'approuve pleinement cette façon de redéfinir le couple à la tête de l'éxécutif.
J'ai également apprécié le rappel que vous avez  fait concernant les réformes à entreprendre qui n'attendraient pas. C'est vrai que la déception serait à la hauteur de l'espoir si rien n'était  réellement mis en oeuvre où si le gouvernement reculait devant des oppositions diverses.
Tout ne sera pas facile loin de là et je crois que vous aurez besoin de soutien à la base même de l'électorat.
La quasi totalité des réformes que vous entreprendrez engendreront des oppositions venant de tous les camps, y compirs du notre...Il faudra être fort et ne pas négilger les citoyens qui le moment venu j'en suis sur apporteront leur soutien massif là où peut être certains élus seront plus timides....
je crois donc qu'il ne faudra pas oublier que le soutien le plus solide à votre gouvernement se trouve au sein même de la population française .
bien à vous
 
Roger TUDELA,
ancien responsable régional rhône alpes de l'ANANS
LYON
 
 

Erick 09/07/2007 21:20

Monsieur le Premier Ministre,
 
Merci de votre réponse. J' espère donc également que votre gouvernement se penchera sur la réforme des collectivités locales que beaucoup attendent depuis longtemps y compris, si j' ai bien suivi, nombre d' élus.
Bien à vous.
 
 

Zbigniew 09/07/2007 17:19

'Je ne soutiendrai pas une augmentation du nombre des parlementaires!'That's good, but will you terminate the Senate? The Israelis are doing just fine while they have only one elected chamber. The Luxembourgian (spl?) Palace could be sold.

Zbigniew 09/07/2007 16:41

Sorry, Mr Fillon, maybe it's because I don't speak French, but I don't understand your speech.You said that your government will try to save the residents of Darfur - and yet the slaughter continues. Why not send a submarine squadron over there to the Red Sea and destroy all Sudanese military bases and the Sudanese Defence Ministry? You think they care about sanctions?You said that your government will spend 3% of GDP on research - but on what programs? Will foreign scientists be invited?

Erick 09/07/2007 10:17

Monsieur le Premier Ministre,
 
Une réforme de nos institutions est annoncée. elle doit comporter ou s' accompagner d' une réforme électorale : adjonction d' une part de proportionnelle et refonte des circonscriptions.
J' entends déjà des personnages politiques parler d' augmentation du nombre de députés. Pitié, SVP ! 577 c' est déjà beaucoup. 
Si vous parlez  "économies", réformez tout ce que voulez des échelons nationaux et locaux et qui en ont bien besoin mais simplifiez, réduisez, n' augmentez pas !
Merci d' avance !

Francois Fillon 09/07/2007 15:31

Je ne soutiendrai pas une augmentation du nombre des parlementaires!

jean-marc 09/07/2007 08:53

oui c'est bien l'ouverture et on en reparlera dans dix ans...!!!
Petit salut de loin à celui se voit chat poil de carotte (il aurait tant souhaité etre dans le bocal des poissons rouges )
et à celui qui augmente chaque jour sa dose de corticoïde tant sa sphère oropharyngée enfle (à mesure que son parti-puzzle se disloque)
*n'est pas chat qui veut !(bon j'aurais pu faire un "mauvais mot"mais j'estime le President ...). bon pecheur ,savoir apater ,attirer les gardons qui attirent les brochets ,eux-meme en concurrence !

treillard 08/07/2007 23:28

Il est de notre devoir de soutenir notre Premier Ministre François FILLON suite à sa déclaration politique générale à l\\\'Assemblée Nationale.
Cet homme, élu par le suffrage universel va montrer à nos compatriotes le droit chemin du redressement de notre Patrie.
Les Gaullistes seront de tout coeur avec vous car la route sera longue et dure !
"L\\\'Avenir est à ceux qui le méritent" disait le Général DE GAULLE et vous faîtes parti de cet Avenir !
Olivier TREILLARD
Délégué Région Rhône-Alpes
Membre du Directoire
Association Patriotique Présence Fidélité Gaulliste
100, rue Bossuet
69006 LYON
06.60.36.66.48
gaullisterhonealpes@hotmail.fr

Jacques Heurtault 08/07/2007 20:03

C'est bien ce que je craignais : ce sont les conservateurs bon teint qui ont peur de l'ouverture ... Moi, ça va! Ca va même très bien!

jean-marc 08/07/2007 12:47

@ ANNICK et ALAIN Commentaire 50 et 52,
ne faut -il pas plutot voir ça comme un investissement "(mais pas dans le sens que vous imaginez)"??
j'attends la reponse de DSK ,mais il serait bien mal inspiré de refuser !parce que le pseudo clan Hollande/Royal ne lui fera jamais de cadeau ...
non franchement c'est finement joué de la part du Président Nicolas SARKOZY.

ALAIN 08/07/2007 10:20

Je m’adhère au commentaire n° 50, je ne suis pas d’accord avec l’analyse de Nicolas Sarkozy dans le JDD, ce n’est pas sage d’avoir un loup dans sa bergerie !!

ALAIN 07/07/2007 20:26

Monsieur Fillon,
Faire autant des réformes à la fois ce n’est pas dangereux, ça ne risque pas de effrayer les français ?

mariane 07/07/2007 20:19

BRAVO A NICOLAS SARKOZY pour sa position sur les grâces, bien que les termes ne me plaisent pas trop. Je crois comprendre qu'il y aura des amnisties partielles.
Vous n'êtes pourtant pas sans savoir, que bien souvent, les peines de prison de 6 mois, sans mandat de dépôt, ne sont jamais effectuées.
Il faut que le gouvernement travaille sur les peines planchers et pas sur des grâces et les remises de peines.
IL faut que la prison soit un lieu d'insertion et non pas de oisiveté pour les détenus.
 

isabelle 07/07/2007 16:28

Monsieur Fillon , je vous felicite pour votre travail, et j'espère bientot etre considérée comme mes collègues qui sont avec un moral bas...car nous avions cru avoir une augmentation de nos tarifs le 1er juillet et il s'avère que elle soit bloquée...infirmière liberale....Nous pensions faire parti des gens qui travaillent et qui meritent d'etre encouragés pour cela comme les medecins...et aussi suite a la campagne du president de la republique Mr sarkozy ayant promis de recompenser les gens qui travaillent.....alors nous sommes perdus a savoir si notre travail qui est pourtant indispensable a la société ne merite pas comme les medecins d'etre un tout petit peu reconnu, avec 10 centimes de l'act c'est pas enorme, mais rien cest demoralisant......et nous savons que nous ne sommes pas responsable du deficit de la secu...les abus on les connait...nous travaillons durement et nous esperons un geste d'espoir rapidemment car on craque..je vous remercie vivement d'avance....je vous prie d'accepeter Monsieur le 1er ministre,mes respectueuses considerations.

BZH 07/07/2007 15:22

@mariane Commentaire n° 46 posté oui et oui ...bientot les municipales lal lal lal lal lal lal lal lal 
l'avantage d'internet (ou le désagréement) c'est que n'importe qui peut "médiatiser" et soulever des affaires ! sans offrir toutefois ce qu'il y a de plus croustillant !
ce qui est sympa avec les réseaux(notamment informatique c'est que rien ne se perd...)
Dans ce que vous évoquez, le canard enchainé n'est pas sur le coup c'est bizarre!  Sa logohrrée s'acharnant plus sur là droite que sur la gauche serait-il le symptome d'une variante H5N1 politique?(en même temps la gauche n'existe plus...)  
DSK au FMI c'est subtil !  
les députés qui la ramènent : feriez mieux d'être presents à toutes les sessions et jusqu'au bout ! si vous etes elus c'est pour soutenir la politique de Nicolas SARKOZY ! inspirés de BAYROU ?attention de ne pas dépasser la dose Létale!
pensez bien aussi que si nous (le petit peuple) regardons le travail du gouvernement FILLON ,on vous a aussi a l'oeil: messieurs les Députés !bientot les municipales ,les cantonales! 
la dynamique est à l'action Fillon-Sarkozy alors plutot que de vous endormir à la buvette de l'assemblée mettez vous au boulot parceque c'est moi et les copains qui vous payons ! Faites déjà ce pourquoi vous êtes élus ,apres vous la ramènerez concernant les choix du Président! que nous avons élu
 

annick perbal 07/07/2007 15:09

Monsieur Fillon,
J'ai commencé à lire votre discours qui est vraiment bien écrit. Tout ce que vous proposez ou énoncez, c'est ce que nous voudrions pour la France;
-ais de grâce pourquoi vous intéresser aux personnes comme Fabius, DSK ou pire encore J.Lang. Nous avons voté pour vous pour être débarassés de ces personnages qui nous ont déçus et trompés pendant des années.
Vous n'allez pas nous contenter si vous remettez ces gens en pleine lumière. J'espère que vraiment vous tiendrez compte de nos remarques et que vous en ferez part au Président. Vous ne prenez pas le bon chemin si vous continuez ainsi .
L'ouverturre c'est bien et nous la cautionnons mais pas à n'importe qui.
Merci Mr Le Ministre pour votre attention et bon courage pour votre lourde tâche.
A.P

phlippe 07/07/2007 09:17

Lors de cette seance ,mais aussi auparavant,j'ai entendu de nombreuses attaques contre vous a propos de votre role aupres de nicolas sarkozy.Je les ai trouves d'une bassesse et d'une mechancete rarement atteinte dans la politique francaise ; apres reflexion je me dit que si le PS se radicalise ainsi ce ne sont que les derniers soubressaut d'un parti moribond , du moins dans sa forme actuelle.Client de votre blog depuis la presidentielle,ces quelques mots visent a vous apporter un peu de soutien et d'encouragements.Nous vous soutenons toujours

MARIANE 07/07/2007 09:16




Quelle rupture pour la famille ?Par Jacques Bichot, professeur d’économie à l’université de Lyon-III



En l’absence de ministère consacré à la politique familiale…Refonder la politique familiale sur une logique d’échange intergénérationnel..Les dirigeants français s’enorgueillissent volontiers de la politique familiale de notre pays et pensent qu’elle n’a besoin que d’améliorations à la marge : serait-ce pour cette raison que le gouvernement Fillon II ne comporte pas de secrétariat d’État à la famille ? Pourtant, on va le voir, un grand chantier serait à ouvrir : une rupture par rapport à la situation actuelle et aux évolutions du dernier demi-siècle serait hautement souhaitable.
À la Libération, l’Assemblée unanime vota en faveur d’une forte politique familiale, basée sur deux prestations (allocations familiales et allocation de salaire unique) et une disposition fiscale (le quotient familial). L’objectif était nataliste ; simple, le dispositif fut efficace : le baby-boom français fut particulièrement fort. Inciter les femmes à rester à la maison pour élever leurs enfants ne soulevait alors nullement la réprobation. C’était la belle époque du Plan : le dirigisme faisait l’objet d’un large consensus.

Cela ne pouvait pas durer. On laissa l’inflation grignoter totalement l’allocation de salaire unique, et partiellement les “allocs”, ce qui facilita la croissance des budgets maladie et vieillesse, puis on se mit à faire du social : trente-cinq années de bonnes intentions à la Delors-Chaban dotèrent la France d’un système affreusement compliqué d’“aides à la famille”, expression aussi trompeuse que consacrée. Seul le quotient familial, répondant à un lumineux principe d’équité fiscale – “à niveau de vie égal, taux d’imposition égal” –, conserve sa fraîcheur. Les prestations ont été absorbées par la manie redistributrice qui fait de l’État Providence à la française un handicap pour le dynamisme économique et pour l’emploi.Le natalisme étant suranné, et l’hypertrophie de la redistribution, créatrice de coin fiscal, constituant notre catastrophe nationale, faut-il euthanasier notre politique familiale ? Ce serait jeter le bébé avec l’eau du bain. Il faut plutôt comprendre la place de la famille dans une économie d’échange et dans le fonctionnement des assurances sociales, de façon à mettre notre sécurité sociale en harmonie avec les réalités économiques.
Les assurances sociales produisent des services. La redistribution en fait partie, mais elle n’est pas, et de loin, le principal. Le plus important est le report de revenu d’une période à l’autre de l’existence. En finances sociales comme en finances classiques, le report suppose que certains fassent financer des investissements, par anticipation sur leurs revenus futurs, et que d’autres les financent, avec l’intention de récupérer leur mise plus tard. Les parents sont les plus grands investisseurs : ils préparent les jeunes générations – le capital humain en formation. Comme l’époque où les enfants prenaient en charge leurs propres parents âgés est révolue, le retour sur investissement se fait via les pensions de retraite et l’assurance maladie semi- gratuite des retraités.Telle est la réalité au sein de laquelle notre État Providence joue à colin-maillard. C’est d’elle qu’il faut prendre conscience pour refonder la politique familiale et plus largement l’ensemble de nos politiques sociales. Nous sommes en plein échange – un échange entre générations successives. Or nous organisons cet échange avec des techniques désuètes à base de redistribution. Le débat sur la TVA sociale, entre autres, montre que nous en sommes à l’âge de pierre. Il s’agirait de passer à l’âge du bronze, et pour cela de rompre avec certaines habitudes.
Avec quel bronze faudrait-il couler une nouvelle politique familiale ? L’échange intergénérationnel. Chaque parent investit dans ses enfants et cède les droits qui en résultent au système de retraite par répartition. Aujourd’hui, on les lui achète (en prétendant l’aider) pour un plat de lentilles : des allocations très inférieures à ce qu’il apporte. Cet achat doit être effectué à un prix plus convenable, les contributions qui servent à le payer doivent être clairement identifiées, et elles doivent servir de base à l’attribution des droits à pension. Les familles et le système de formation initiale sont le fonds de pension national : nous avons tout faux en voulant les financer (revendication du Medef) par voie fiscale.
Si l’on s’engage intelligemment sur la voie de l’échange intergénérationnel équitable, une grande partie de nos actuels prélèvements obligatoires constitutifs du coin fiscal deviendront des opérations financières ne présentant plus d’inconvénient pour l’économie de marché, la croissance et l’emploi. La reconnaissance du rôle pivot qui est celui de la famille dans l’économie et dans la protection sociale permettrait une formidable libération des énergies créatrices. L’atout famille existe ; reste à savoir si le président et son gouvernement auront la perspicacité de le reconnaître et le courage de le jouer.



MIGNONNEAU 06/07/2007 22:24

Monsieur le Premier Ministre,
Lire les dépêches et voir qu'on propose des missions à des hommes de gauche et vouloir les soutenir pour des hauts postes, cela commence à être très dérangeant pour nous la droite ; faut-il croire que vous n'avez plus personne à droite pour remplir ses hautes fonctions. Quand on pense que ces gens ont combattus Nicolas SARKOZY pendant toute la campagne avec des mots très durs et qu'il faudrait les voir maintenant s'asseoir à la même table que des UMP : trop c'est trop.

mariane 06/07/2007 21:48

CE CHIFFON DE JOURNAL "LE CARNARD ENCHAINE" qui a sali CECILIA SARKOZY ferait mieux de se pencher sur les articles suivants :
>POUR LES JOURNALEUX UN VERITABLE ARTICLE A FAIRE MAIS NON LA C'EST LA GAUCHE DONC SILENCE......>>
 PATRIMOINE : visitez les HLM de vos élus parisiens et de leurs amis
Un ancien candidat à la présidentielle, des sénateurs, des élus d'arondissement, la fille d'un ancien ministre, un ancien danseur étoile, des amis très "politiques" et même des responsables d'attribution sont installés dans des appartements du parc HLM de Paris. Au nom de quoi ?En ces journées du patrimoine, Le Perroquet vous invite à visiter celui de vos élus et de leurs amis...

Patrick Dupont, ex-danseur étoile recyclé dans les travaux de ferme du groupe Endemol, occupe un logement HLM en plein cœur du Marais (IVème) : 40 mètres carrés rue du Temple à 380 euros par mois (1/3 du prix), alors qu'il est par ailleurs propriétaire d'une maison en Eure-et-Loir, ce qu'interdit le règlement de l'Office HLM de Paris.





Jean-Pierre Chevènement, ancien ministre, installé depuis plus de 20 ans rue Descartes : 5 pièces pour moins de 1500 euros, soit une économie de 2000 euros par rapport au prix du marché.Gérard Branly, ancien directeur de cabinet du préfet de Paris (à ce titre en charge de l'attribution de logements sociaux) occupe un 5 pièces rue de la Montagne Sainte Geneviève : 1000 euros au lieu des 3500 euros du marché.








Valérie Lang, fille de l'ancien ministre, et son conjoint (Stanislas Nordey, fils du cinéaste Jean-Pierre Mocky), sont locataires d'un cinq pièces rue Jean-Baptiste-Pigalle : 1200 euros mensuels, contre 1 600 à 2 000 euros par mois, selon la surface, pour un cinq pièces dans le quartier.Très engagé aux côtés des sans-papiers, le couple pourrait leur donner des tuyaux pour se loger à Paris.


l'Est parisien de plus en plus prisé


David Assouline


Chargé de communication de Ni Putes Ni Soumises, Franck Chaumont s'est vu réserver un logement dans le XIème arrondissement. Poursuivie pour loyers impayés, l'association Ni Putes Ni Soumises avait auparavant obtenu de Bertrand Delanoë un local de l'office HLM ("le bien-nommé OPAC", comme disait le maire de Paris lorsqu'il était dans l'opposition) pour en faire son siège. Une façon comme une autre d'échapper à "l'enfer des banlieues" que dépeint volontiers Ni Putes Ni Soumises dans les médias.David Assouline, ancien leader gauchiste devenu sénateur socialiste de Paris après avoir été l'adjoint de Bertrand Delanoë à la vie étudiante de 2001 à 2005 : 90 mètres carrés avec terrasse pour moins de 1500 euros, passage de la Duée, dans le XIXème arrondissement.






Marie-France Ruggiéri, sœur du directeur de cabinet du maire socialiste du 13ème arrondissement : 2 pièces avenue de Choisy pour moins de 500 euros.Anne-Christine Lang, conseillère socialiste de Paris, adjointe au maire du XIIIème chargée de la petite enfance : 6 pièces de 110 mètres carrés avec parking rue Albert pour 1400 euros, au lieu de 2000 euros selon les estimations les plus basses.Jean Desessard, sénateur (Verts) de Paris rattaché au Groupe Socialiste : HLM à 1500 euros rue du Colonel-Dominé.
 POUR LES CURIEUX VOIR LE SITE :
 >
>>>     http://minilien.fr/a0kgkt










 

mariane 06/07/2007 21:33

 
Entendu à 13 heure.

20 maliens de Buffalo grill régularisés .

Est ce là de l'immigration choisie ?

Je pense qu'on peut s'interroger .

Bordenave-Gassedat 06/07/2007 21:04

Monsieur le Premier Ministre Je passe sur la réforme avortée des universités. Du grand Chirac. Les syndicats froncent les sourcils et on se couche. L’autonomie sans sélection préalable et sans moyens c’est une vaste fumisterie. Mais, foin de critiques, je vais être positif. Vous parlez de remplacer un fonctionnaire sur deux. C'est-à-dire que vous vous attaquez aux charges structurelles, dont la dimunition sont le gage de notre réussite économique. Mais pour diminuer le nombre de fonctionnaires, il faut d’abord procéder à une profonde réorganisation. Or, comment faire lorsqu’on a un personnel en sur-nombre. Et bien, tout simplement comme dans le privé. Puisque de toute façon il faut payer tous les fonctionnaires jusqu’à leur départ en retraite, réorganisez et envoyez en préretraite, sans perte de salaire, ceux qui sont en excédent et qui doivent bientôt partir. C’est du gagnant-gagnant, comme disait Ségolène. Les ronds de cuir seront payés officiellement à ne rien faire et les services seront plus performants, donc plus économiques et la démonstration sera faite aux syndicats que l’on peut faire plus et mieux avec moins de personnel. Bon courage

Mickael 06/07/2007 18:26

@ Chevrier
"A moins que vous n'acceptiez de tomber au même niveau culturel qu' un simple écrivain de gazette du Groupe dassault ou du Groupe Lagardère "
"Un simple écrivian de gazette"  serait déja un génie par rapport à vous et votre imagination débordante cher Monsieur. ..

Jean Pierre Chevrier 06/07/2007 15:53

Premier résultat ( "visible" comme les minorités enfin certains parce que d'autres ont le droit de baiisser les yeux ) de politique Générale :
L 'Europe .
Grâce à "l"ardeur" de Monsieur Kouchner le drapeau Européen est retiré à tel point que la photo officielle du Président de La République serra peut être illégale au sens du Droit Européen.
Une grande victoire de M' sieur Kouchner !!!
Quant au "chef d'orchestre : il lui est interdit dejouer la 9 ème de Beethoven !!
Quel orchestre.

jean-marc 06/07/2007 15:36

TALUS ET INFRAROUGE
Pour faire baisser les taux de nitrates en Bretagne ,faites construire d'épais talus autour des champs ( toutes les limites des champs) et a distance des cours d'eau...c'est quand meme pas compliqué!!
Baisser la production c'est idiot puisque la  reserve alimentaire mondiale va considerablement baisser ! les recoltes de blé, de colza semblent bien compromises/ le mildiou est present sur de nombreuses cultures dans l'ouest.)demain la grippe aviaire !(la fin de l'année va etre triste ?)
En Espagne des réseaux de transfert (canaux) "repartiteurs "d'eaux vers des provinces déficitaires existent ne peut-on pas l'envisager aussi ?
si une filiere de transfert des matieres organiques pouvait etre organisé en direction des pays ayant des terres pauvres ???un  petrolier repart -il a vide ???
Pour rester dans "l'écologie"! l'IGN nous a gratifié d'un google earth à la Française www.geoportail>(plus precis parfois...??) aussi non pas pour augmenter le taux de frequentation du site mais pour être plus  utile(encore + utile) .
pourquoi (cet hiver) l'ign ou nos chers satelittes (meteo/militaires?) ne serviraient -ils pas a nous faire belles cartes infrarouge rendant ainsi compte de l'etat d'isolation de nos modestes demeures !!!
Merci( notamment pour la reactualisation du code :fleches vertes) 

Jean Pierre Chevrier 06/07/2007 14:26

Je pense sincèrement que dans la stratégie de sarkozy vous n' êtes qu'un pion comme le prouve son délire d'ouverture ( car à ce stade là il ne s' agit pas de raison mais de délire ).
je le pense de plus : la France est la moindre de ses préoccupations et je suis prêt à faire le pari qu' après sarkozy la France sera réellement devenue pour le coup un puissance de troizième zone, ce avec  l' aval de ses "amis" américains de Wall Street. 
Tout cela c'était un paquet avec rien dedans.Pas mal comme arnaque.
Le problème est de savoir chez vous si vous êtes conscient ou non de cette imposture.
Car si vous en êtes conscient c'est que vous en êtes collaborateur donc complice.
Et cela ne fait qu 'aggraver le rtournement de jugement que j'ai en votre défaveur.

Caroline 06/07/2007 14:22

Très bien, Monsieur le PM, votre discours de politique générale - cette gauche est vraiment incorrigible !Très bien aussi votre chat du lendemain.Et j 'ai beaucoup apprécié pouvoir directement les news de Matignon.Bon courage pour la suite

JUMEL Michelle 06/07/2007 13:09

Monsieur le Ministre,
J'ai écouté votre discours que j'ai trouvé très convaincant, par contre au sujet de la retraite, il y a des zônes d'ombres que je trouvent inquiétantes.
En effet vous n'avez pas précisé il me semble si la loi Fillon de 2003 qui était valable jusqu'à fin 2008 était maintenue. Mon mari et moi-même étant nés en 1949, nous avons commencé à travailler à 14 ans, ils nous est donc possible de partir en retraite au 31.12.07. Or pour raison financière nous aimerions partir fin mai 2008.
Le service des retraites m'a indiqué qu'il était fort possible que la loi de 2003 soit abrogée et que si nous ne partons pas fin 2007, nous serons obligés d'aller jusqu'à 60 ans. Actuellement nous avons 171 et 174 trimestres de côtisés.
J'espère que vous accepterez de me répondre sachant que nous ne sommes pas les seuls dans cette situation, le service des retraites m'a dit qu'ils étaient submergés d'appel en ce sens.
veuillez agréer Monsieur le Ministre mes sentiments respectueux.
Mme JUMEL

I.M.B 06/07/2007 13:08

Bonjour

Jean Pierre Chevrier 06/07/2007 11:14

@ Max Gallo
Je ne sais pas si vous avez l'intention d'écrire un livre sur Sarko mais pour l'instant je ne vois pas quelle corde vous pourrez faire vibrer.
A moins que vous n'acceptiez de tomber au même niveau culturel qu' un simple écrivain de gazette du Groupe dassault ou du Groupe Lagardère ... 

ALAIN 06/07/2007 10:38

Votre attitude quant à l’affaire clearstream est vraiment honorable, également votre confiance dans la justice .
Ce qui est honteux ce que au sommet de l’état on s’est fait manipulé par des petits voyous opportunistes.
Recevez mes amples admirations

Jean Pierre Chevrier 06/07/2007 10:37

Et Valérie Pécresse il lui arrive de penser ?
Parce qu\\\'on a l\\\'impression qu\\\'il n\\\' y a que Sarko qui a une vision de l\\\'université.
A moins que le gouvernement ne soit qu\\\'un gouvernement de laquais, de majordomes et autres soupAillons ou renifleurs de strapontins. 

jean-marc 06/07/2007 10:01

NON PRISE EN CHARGE DE L'ABSURDE_ ARRET"ECOLO" AUTOMATIQUE DES PC DE L'ADMINISTRATION.
@ALAIN Commentaire n° 14 , entièrement d'accord avec vous ,le probleme c'est que dans le milieu hospitalier ,c'est le medecin qui impose "la direction" des soins! et lors des "staffs" (réunion des soignants pour faire le point sur l'etat de santé de l'ensemble des patients)les autres soignants osent rarement(sauf les grandes "bouches" )dire qu'il faut arreter les traitements (antibio,sang, plaquettes,bilan, radio/echographie, scanner, IRM) alors au départ je m'etais dit :il faut faire une loi qui propose qu'un membre de l'equipe médicale ou de la famille alerte ce staff  et demande une réunion de conscience, de "dignité" afin d'etablir "un vote pour l'arret des soins idiots(1)"...mais..?
en fait ,il faut (faudrait selon moi ) faire en sorte que les traitements et examens ne soient pas remboursés dans les affections "longues maladies") les 36/48 heures(**) avant le decès du patient !
la carence des specialistes est de plus en plus evidente: aussi, a l'heure du haut débit et très haut débit) il faut developper les "interpretations" a distance scanner /Irm :"centre d'interpretation (une chance pour les campagnes??) ou au domicile du spécialiste?
En regardant émission sur France 2 hier soir m'est venue cette dernière petite idée (écolo)pour la route,
en passant devant le centre des impots ,il y a parfois une lumiere bleutée qui eclaire  les bureaux la nuit  non ce n'est pas un inspecteur qui cherche desesperement une erreur sur ma declaration d'impot :non c'est un ordinateur  livré à lui-meme et a la surconsommation electrique :
aussi ,je propose qu'un programme du style switch-off soit installé sur les pc des administrations, afin de réaliser des arrets automatiques(il faut peut-etre l'analyser pour voir si trappe? )...il est possible de parametrer dans le bios aussi pour que le demarrage du PC se fasse tout seul à heure fixe(je sais: ce n'est pas nouveau)le confort de l'homme moderne qui trouve son pc en fonction lorsqu'il arrive...(l'administrateur réseau peut aussi gerer çà....!
*sauf ceux de confort (anti-inflammatoires,antalgiques,"anxiolytiques",kiné ,voir rayons dans certains cas ??)
**à déterminer 
(1)les soins "idiots": triantibiotherapie,plaquettes,sang,labo,scanner ,
IRM,etc,etc... alors que l'on sait pertinemment que la fin de vie est proche!
(à propos du commentaire 2 ce sont des masques que nous recevons pas des drapeaux)

Jean Pierre Chevrier 06/07/2007 09:17

Pour le Grenelle de l'environnement vous pouvez vous rhabiller au vestiaire : j' avais préparé une lettre pour Laura Bush afin d' inviter son époux à être moins égoiste sur les problèmes d'environnement.
Cette lettre je l'ai jetée à la corbeille : vous n'aurez qu ' à demander à mr Jack lang de rédiger la même ....
Idem pour les synfdicats qui sont beaucoup  plus noyautés que vous le penser par le FN : aucune de vos réformes ne passera ....

Jean Pierre Chevrier 06/07/2007 08:09

Avouez quand même que mon retour au FN c'est un très gros échec pour Sarko ( et une claque que je veux rendre publique ).
Je n'avais jamais franchi ce rubicon sous Chirac.et bien maintenant je le franchis.
Mais comme je vous dis j'ai un sens profond et constatatant une dérive Bonapartiste très grave de l' éxécutif qui distribue les postes de pro consuls en dépit des choix des électeurs, je suis obligé de "trahir" votre projet ( après tout vous ne m'en voudrez pas puique je crois savoir que la fidélité serait plutôt un signe .... d'incompétence).
En faisant cela je fais du Sarkozysme à l' état pur. 

Jean Pierre Chevrier 06/07/2007 07:54

Je pense qu ' à un moment ou un autre vous serez obligé de donner votre démission.
Car la profondeur de pensée d'un homme comme vous ne peut longtemps s'accomoder des paillettes d' Un président qui s'entoure surtout de soupaillons ex soixante huitard et de bobos médiatiques.
 
Quand les Français ouvriront le paquet cadeau et verront qu 'il est vide ( et qu'il n'a servi qu à enrichir les riches ) ....il s se révolteront.
Et personne n'étant mort politiquement tant qu'il n'est pas mort biologiquement  attendez vous à un net retour du front National aux prochaines municipales. 

Jean Pierre Chevrier 06/07/2007 07:43

J\\\'ai un sens profond de l\\\'équilibre qui m\\\'a fait réaliser un grand écart en faveur de l\\\'ouverture. Toutefois tout équilibre ne pouvant se réaliser dans un seul sens ( sinon ce n\\\'est plus un équilibre mais une dérive ) j\\\'ai le grand plaisir de vous annoncer que j\\\'ai décidé de m\\\'ouvrir euh disons sur ..... mon aile droite et j\\\'ai le double plaisir d\\\'annoncer à l\\\'Empereur Nabotléon que .... je vais retourner au front National et leur demander de me présenter contre un leader de l\\\' UMP. ( s\\\'ils m\\\'acceptent ).

I. M.B 06/07/2007 01:11

bonjour

croze 06/07/2007 00:19

Bonsoir retrouvez mon analyse du plan Fillon sur mon blog http://croze.unblog.fr. Le débat est ouvert. Merci à vous qui voulez que la France relève la tête.

Claude Simonnet 05/07/2007 22:31

Monsieur le Premier Ministre,
 
Je vous remercie de maintenir « un service minimum » sur votre blog . Je viens de terminer l’impression de votre discours de politique générale du 3 juillet à l’Assemblée Nationale. Mis en page et juste à télécharger avant d’imprimer, je vais le lire.
J’ai suivi une partie seulement de votre intervention en direct.
 
Je pense que la démocratie se vit en collectivité, même dans les formations politiques, aussi j’ai proposé un texte dans le cadre de la réforme des statuts de l’UMP du 7 juillet et je vous en donne la teneur :
 
« Afin d'associer plus étroitement les militants et sympathisants à la vie du mouvement et selon le principe suivant : « ne demande pas ce que l’UMP peut faire pour toi, mais demandes-toi ce que tu peux faire pour l’UMP » je propose l’article suivant :
 
Art. n° …
 
Il est instauré le DIM, Droit d’Initiative Militant, qui donne la possibilité aux militants et sympathisants de l’UMP de formuler une proposition, un projet, une action, en vue d’être présenté et examiné lors d’un Conseil National, dans un souci de l’intérêt collectif. (Selon des critères à déterminer) »
 
Avec tous mes encouragements.
 
Claude Simonnet

MIGNONNEAU 05/07/2007 21:26

Bonjour le premier Ministre,
j'ai regardé aujourd'hui Rachida Dati au Sénat et j'estime que les sénateurs lui ont fait un véritable affront en n'étant pour la majeure d'entre eux pas présents dans l'hémicyle. La politique qu'elle défend nous l'attendons depuis longtemps, car nous ne pouvons accepter que les délinquants soient plus reconnus que les victimes : j'espère que sa loi aboutira sans reculade.
Avec toute ma considération pour votre travail et bon courage pour combler le trou de la sécu.

duranton 05/07/2007 17:19

Monsieur le Premier MinistreJe vous ait écouté, mardi dernier, présenté votre programme à l'ensemble des députés rassemblés pour cette émicycle du Palais  Bourbon. Soyez sûr, Monsieur Fillon, que je soucris entèrement dans tout ce que vous avez présenté en terme de réformes qui sont essentielles pour l'avenir de la France.Tenez bon la barre, Monsieur le Premier Ministre, la majorité des Français approuvent ce que vous faites.Robert Duranton, Paris 12è arrd.

morice 05/07/2007 17:14

"oui, la droite a gagné avec une majorité" certe mais la majorité n'a pas toujour raison, et ce ce n'est pas parceque la droite à été élue par une majorité de français que la minborité restante vat se taire!lucha libre

Tell Rémi 05/07/2007 15:50

Tout d'abord Monsieur le premier ministre, mes félicitations pour votre discours de politique générale.
Et maintenant il reste l'avenir et je me dois de vous faire confiance.Je pense que la confiance en ses dirigeants est primordiales pour croire en l'avenir.
Le sort de millions de familles est entre vos mains. Ne nous décevez pas.
Mes encouragements pour les cinq à venir !!!
Rémi, 13 ans

François 05/07/2007 15:42

Cher Mr Fillon,
Je vous souhaite pleine réussite maintenant que le sort en est jeté.
Je tiens à vous dire que les remarques désagréables des journalistes sur votre "utilité" et "charisme" montrent encore une fois que les media s'attachent plus à la forme qu'au fond. Peut-être cela changera-t-il avec la rupture que vous prônez.
Vous vous complétez bien avec le président : lui grand communiquant et décisionnaire, vous excellent analyste de la situation et pragmatique, en plus discret. J'apprécie qu'on nomme aux postes éminemments exposés comme le votre des personnes d'abord compétentes avant d'être des beaux parleurs. Il faut casser cet esprit qui veut que les choses soient écrites d'avance. Vive la surprise, et vive le changement !

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche