Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 11:13
Je vous invite à lire la tribune de mon ami Hervé Gaymard publiée ce jeudi dans le journal l'Opinion




Le pays a trop besoin d’optimisme, de volonté et de renouveau, pour regarder dans le rétroviseur et s’enferrer dans de vieilles querelles. Il faut maintenant reconstruire dans la sérénité. En mars, les électeurs ont sanctionné un pouvoir déjà déliquescent, et un demi-siècle de socialisme municipal clientéliste et prébendier. Et porté de nouvelles équipes aux responsabilités, qui sont le levain de notre renouveau. L’UMP a été le centre de gravité de ce mouvement. En mai, ils ont confirmé leur sentence à l’encontre de nos gouvernants, tout en adressant un signal clair à l’UMP, du fait de son défaut d’incarnation, de la médiocrité de beaucoup de ses candidats, et de son absence de ligne politique claire sur les enjeux européens. Et comme toujours quand la gauche est au pouvoir, le Front national a prospéré sur l’abstention et agrégé les rancœurs.

L’UMP doit rapidement tourner la page de ses errements. Après l’accablement dont nous sommes saisis, comme tous les électeurs et les militants, la justice doit faire son œuvre. Il faut faire confiance à Alain Juppé, François Fillon et Jean-Pierre Raffarin pour diriger le mouvement jusqu’au congrès d’octobre. Un nouveau président, ou présidente, doit être élu dans des conditions démocratiques irréprochables, à la différence de la mascarade de novembre 2012, dans une compétition ouverte, avec un contrôle strict des moyens financiers dont disposent les candidats. La tâche du nouveau président sera immense. Reconstruire le mouvement par la confiance. Préparer les échéances électorales territoriales de 2015. Etre garant de l’organisation des primaires de 2016, auxquelles il ne pourra pas concourir, même s’il démissionnait dans un « intervalle décent ». Reconstruire enfin un projet politique novateur et réaliste pour paver le chemin de l’élection présidentielle. Que chacun prenne sa part dans ce devoir d’Etat qui nous incombe, remise ses petites haines ou ses stratégies personnelles. C’est collectivement que nous devons jouer, car c’est de la France dont il s’agit. Nous n’avons pas droit à l’erreur. Car nous n’aurions alors que ce que nous méritons. Nous serions condamnés pour non-assistance à pays en danger. Cessons de jouer à colin-maillard au bord du gouffre !

Notre projet doit s’ancrer dans l’avenir, dans la capacité d’innover, et dans sa jeunesse, et pas dans des clivages forclos. Je lis souvent que l’UMP a été créée pour répondre au 21 avril 2002. Il y a une erreur de date. C’est en avril 2001 que derrière Alain Juppé, avec Dominique Bussereau et Renaud Dutreil, nous avons lancé l’Union En Mouvement, pour rassembler les gaullistes, les centristes, les libéraux et les radicaux, désormais en accord sur l’essentiel, avant l’élection présidentielle. C’est ce mouvement de bon sens qui a permis à Jacques Chirac d’être au second tour. Sans l’UEM, l’histoire eût été sans doute différente, laissant place à un duel Jospin-Le Pen, tant l’écart de voix était faible. Aujourd’hui, la question centrale n’est donc pas le positionnement par rapport à un centre, introuvable politiquement mais indispensable pour gagner, ni à un FN composite, qui ratisse désormais autant à gauche qu’à droite.

La question est celle de notre responsabilité historique face à l’impérieuse nécessité de redresser notre pays qui s’enfonce. Les institutions de la Ve République sont la minerve de ce grand corps malade. Tout semble tenir en apparence, mais « l’étrange défaite » est là, qui rode, distille son venin et son fatalisme, que l’on nomme réalisme pour se rassurer. Et pourtant. D’immenses forces, un amour profond du pays, une capacité d’entreprendre et d’innover, sont encore là, prêts à se mobiliser, pourvu que l’on élève la ligne d’horizon, pour déjauger du vertige narcissique dans lequel on veut nous réduire. Au travail !

Hervé Gaymard est député UMP de Savoie.


http://www.lopinion.fr/4-juin-2014/herve-gaymard-a-l-ump-ne-jouons-pas-a-colin-maillard-bord-gouffre-13029

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

gilles 10/06/2014 19:19


http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2014/06/10/31001-20140610ARTFIG00271-6-idees-pour-depasser-les-clivages-partisans-et-les-querelles-personnelles.php


fadaises de haut fonctionnaire. Délit de forfaiture ??? Il suffirait déjà d'avoir de la mémoire pour toutes les sornettes et essais auxquels se livrent nos politiques. Les 35 heures, les accords
de Grenelle à l'aune d'un examen précis seraient réellement beaux à voir.


Il faudrait également que les politiques ne soient pas tous énarques ou avocats de formation. Le droit c'est bien, mais des pros du verbe, savoir répondre à tout, à défaut de savoir tout, voilà
comment on les forme et on les sélectionne nos hommrs politiques.


Baisser l'IS à 15 %, de 30 % les charges, de 20 % ceci..... OK, pour réduire aussi les salaires des hauts fonctionnaires ?


Il faut passer d'une gestion de la pénurie où chacun essaie de sauvegarder son petit coin de pantouflage planqué à une gestion de la performance économique où on rémunère de façon variable en
fonction des résultats obtenus pour la nation. Et quand on dit résultat, c'est une appréciation que ne se mesure pas qu'avec des chiffres.


C'est effarant, ce sentiment qu'ont les hauts fonctionnaires de tout savoir. QU'est-ce qu'il fait encore là, celui là ?

jean claude 10/06/2014 18:15


je ne voterais jamais pour N Sarkozy , mais je voterais pour vous , tenez bon , tenez ferme

Cumenal 09/06/2014 15:53


Monsieur le Premier Ministre,  le candidat de la droite en 2017 sera celui qui sera capable de faire le plus grand rassemblement autour d' une candidature porteuse d' un programme libéral en
économie, novatrice++  -on ne fait pas en fonction du front national!!!-nous permettant le redressement de notre pays qui rique d'être au bord du goufre dans 3 ans.bien respectueusement. JP
CUMENAL

CIESLIK FRANCK 08/06/2014 17:57


Je ne suis pas certain que les français sont pour un vote en faveur de Monsieur Sarkozy. Ce serait plutôt un vote de dépit.  Il a
peut-être une certaine légitimité au seing de l'UMP, mais alors l'UMP n'a pas la légitimité des français. La France à besoin comme toute nation d'un vrai président . Avant de s'imposer comme il a
l'habitude il devrait tenir compte de l'opinion du pays, d'un pays qui est l'otage des partis. Voilà peut-être pourquoi il y a autant d'abstentions.


Je pense que des personnalités comme Alain Juppé, François Fillon ont bien plus de légitimité auprès des français. C’est du moins ce que j’en
perçois. mais qui vourdra être président ?


 

jean claude 07/06/2014 23:00


le PS supprime les peines plancher ( j ai entendu plusieurs fois  des gens de gauche  dire la prison ça ne sert a rien) , et la police toulousaine  déprime a cause du manque d
effectifs ,174 policiers pour 1 villle de + 500 milles habitants :http://www.ladepeche.fr/article/2014/06/05/1894637-depressions-sous-effectifs-malaise-dans-la-police-toulousaine.html#xtor=EPR-1

bibi 07/06/2014 11:03


entierement  d accord avec le commentaire n 13


 j ajouterais mefiez vous de m juppé bon courage pour mardi


respectueusement

malibran 07/06/2014 10:12


Grand merci à Mr Jupé, Mr Fillon, Mr Raffarin, c'était la décision la plus sage que vous avez prise pour sauver l'UMP, la remettre sur les rails, nous avons assisté depuis trop longtemps à un
débalage d'intérêts et d'affaires qui a masqué votre crédibilité, il faut que ça cesse, les aboiements de certains sont fort gênant et ne peuvent que les désservir, nous avons besoin de calme et
de pondération pour analyser et sortir de ces situations nauséabondes. Je vous souhaite bon courage et vous accompagne affectueusement.  Delphine

lien 07/06/2014 09:26


Bonjour


Je ne suis encarté dans aucun parti politique, je trouve qu'il y a des gens bien à droite, à gauche et au centre.


Fédérer tous ces gens de bonne volonté et qui sont animés par qu'une seule chose: SERVIR la FRANCE..!


Les jeunes tels que Mrs Baroin, Lemaire etc etc doivent avec vous constituer


une équipe de choc pour travailler dans l'intéret de tous.Exclure les Morano et les autres personnes de ce genre est une nécessité afin de redémarrer sur d'autres bases.


Mr Fillon vous avez la stature d'un Chef d'état, continuez je vous en prie à reconstruire cette opposition constructive dont la Démocratie a besoin.


Cordialement


Lien Michel

Jany 07/06/2014 05:36


Sarko le Recours ?

Parler de Sarkozy avec les militants de l'UMP est un tabou, surtout si les propos amènent a réfléchir sur la période de sa présidence 2007 - 2012

Gardons en mémoire qu'il y a eu un vote sanction lors de la présidentielle de 2012 contre le Président sortant...Ce vote avait certainement des raisons chez les électeurs...

Nicolas Sarkozy dit  : «On n'échappe pas à son destin»,de quel destin parle-t-il ?
On est pas maitre de son destin, on en accepte les propositions tout en œuvrant pour son devenir...
Laissons parler le destin et surtout  les français qui attendent beaucoup des hommes politiques dans l’amélioration de la gestion de notre pays...

L'important aujourd'hui est que l'UMP se reconstruise dans l’unité et l'harmonie...
Le retour de Sarkozy ne doit pas être un putsch, s'il veut participer a la renaissance du parti il sera certainement apprécié, mais s'il arrive pour créer la zizanie il n'en sortira pas
grandi...

L'UMP a dans ses rangs des gens de valeurs, laissons leur un espace d'expression pour donner une chance au parti de retrouver la confiance des français...avec la préparation de propositions
d'avenir...

Les impasses du passé ne sont pas toujours les meilleurs voies pour demain, il est bon que les hommes réfléchissent aux raisons des erreurs et qu'ils se transforment pour mieux appréhender le
futur...

En 2005, Nicolas Sarkozy était porteur de promesses, il n'a pas su rester humble, ouvert, a l’écoute, respectueux des propositions des hommes...En 2014 a-t-il de nouveau changé ?

Vous avez votre propre réponse a cette question...

Inachevé...

Bien cordialement,

jany

gerard 06/06/2014 17:46


la droite s'enfonce dans les querelles de clan. nous attendons la réunion avec impatience de mardi pour connaître comment va s'organiser la nouvelle équipe. quitte à aller au clash avec les
sarkozistes, il faut de la fermeté, de l'autorité et que tout le monde rentre dans le rang. les médias ne vous épargnerons rien. la gauche est en train de se réunifier derrière les 1er ministre.
le président reprend un point de popularité. c'est peu mais commence t-on le "renversement".courage.

marc galante 06/06/2014 00:09


Superbe tribune.

gilles 05/06/2014 17:59


Actualité politique chargée à ce que je vois.


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/06/05/97001-20140605FILWWW00327-l-assemblee-vote-la-suppression-des-peines-plancher.php


Discrètement votée la supression des peines planchers, mais cela va faire du bruit dans les maisons cambriolées, les voitures volées, et à la fin dans les urnes. J'ai parlé avec le commandant
local de gendarmerie. Cette mesure était attendue ..... par tous les voyous qui passe par la case garde à vue chez eux. Maintenant, ils savent qu'ils ne risquent plus la condamnation pour
récidive qu'ils prenaient avant. Donc ils rigolent.


Diminuer la surpopulation dans les prisons, cela se fait autrement qu'en vidant les prisons.


En construisant des prisons par exemple. Pourquoi avons nous le même nombre de places de prisons qu'en Espagne qui ne sont que 40 millions ? Pourquoi avons nous 25 % de places de moins que les
anglais qui ont pourtant pratiquement la même population que nous ?


 

Yves Leclercq 05/06/2014 17:42


Je suis tout à fait d'accord, et tant que je le pourrai, je serai aux côtés de l'UMP, pour son rétablissement, sa rénovation, la définition de son programme. Je suis inquiet des manoeuvres qui se
font autour de Nicolas Sarkozy. Malgré toute l'estime et la confiance que j'ai mises sur sa personne, les "tirs de barrage" que déclenchent les médias risquent de faire mouche et compromettre
notre rétablissement. Il y a de la faute de ses flatteurs, le culte de sa personnalité lui a nui, et les suites judiciaires d'un scandale commis sûrement à son insu, mais à son profit, ne peuvent
que s'ajouter à ses handicaps psychologiques. J'espère qu'il sentira le piège.

Auvairniton Bourgrire 05/06/2014 17:23


Hervé Gaymard a bien raison, notre pays a vraiment besoin de ces 3 choses pour se redresser : de l'Optimisme, de la Volonté et du Renouveau ! Une très bonne tribune !

Charles Gancel 05/06/2014 17:10


Un grand projet est rarement le fruit d'un comité ou d'un vacataire. Il est en général incarné, porté et déployé par un acteur engagé dans la durée.


Quelle crédibilité peut donc avoir un président de l'UMP qui cristallise un projet qu'il ne portera pas et dont nul ne sait qui le déploiera?


Voyons simplement comment, gagnant les primaires, Hollande porte le projet socialiste...


Tout cela est absurde et déçoit.

Cieslik Franck 05/06/2014 14:56


Les français veulent un nouveau Président. Un Président pour tous les français et non un président qui a perdu les élections... Le renouveau passera par un nouveau Président et non par
retour au passé. C'est l'enjeu de notre cohésion nationale.


Merci Monsieur Fillon et merci Monsieur Juppé et tous ceux qui le comprennent. Tenez bon !

alice 05/06/2014 14:30



Les Français sont  peut- être  encore  « des veaux » mais plus du tout élevés « sous
la mère »……ce ne sont plus les « têtards d’Antan »…mais des « Geeks » …..difficile d’analyser  ce « désastre » sans
se poser des questions   très troublantes, trop troublantes………l’énigmatique  « magouillette » de ces beaux Messieurs de Bois-Sarkopé ne  peut être qualifiée d’ « Arnaque »,
il manque dans ce "petit"  casting, la classe de Newmann et   de Redford ....cependant…nul n’ose y songer en y songeant tout de même.…peut- être.…la sinistre  prépa  du scenario  « Sarko, le retour du Sauveur » ……..et,
comme je ne cesse de le dire… en ce qui me concerne,  Le seul « Messie » que j’aime écouter est celui du Génial  Haendel ……N’en déplaise aux Médias, féroces vampires friands de scandales, outing & comeback…..  l’armée des
petites fourmis, n’attend  à la tête du pays, ni « l’enfant sauvage » à Rolex, ni « l’homme normal » , ni le Béarnais, ni Madame
Marine ….mais quelqu’un, comme vous, bon père de famille, intègre, travailleur, discret, qui ne va rien « révolutionner » mais diriger PAISIBLEMENT notre navire à bon port……..ce sera
déjà « beaucoup » vous savez…… !!!…………….SVP STOP…ne nous abreuvez plus de mélodramatiques  SERMONS…car  tous en « overdose » de cette outrancière &  mauvaise « pièce de Boulevard »… …nous sommes
des vôtres, ne l’oubliez jamais  et nous comptons sur VOUS, alors en avant François Fillon… !!!…….avec mon plus profond
respect…………………………………….alice

OPAPAUL 05/06/2014 13:59


Encore une fois, selon moi , si vous voulez retrouver la confiance d'électeurs votants et abstentionnistes, commencez par un signal fort : arrêter les cumuls, les régimes spéciaux, les indemnités
non imposables et autres privilèges d'élus et de syndicats, POUR montrer l'exemple !


Puis attaquez-vous aux préoccupations des français : immigration, emploi, pouvoir d'achat, équité pour les retraites ET les conditions de travail public-privé, cessation de gabegies
administratives effarentes, d'excès de pfonctions publiques !


Libérez l'information et la justice, les entreprises !


Soyez forts , contre l'adversité, les freins, mais parfois aussi contre vos tentations (humaines de vénalité et de veulerie bien compréhensibles).


Bon courage, François et amis !

bertin jp 05/06/2014 13:40


 


UN AMI NOUS PARLE  !


 


Gaymard,.......".Qui c'est ce gars là me demande mon voisoin" ?


"Au travail" ,il a dit..........Qu'es aquo ?


Le populo comprend rien !


Incorrigible ces gaulois !

boucher 05/06/2014 13:21


Bonne analyse, mais la guerre des chefs cessera quand tout sera rentré dans l'ordre lors du prochain congré. Surtout de pas tomber dans les tricheries, sans cela le parti ne se redressera pas.


Les militants demandent une campagne honnete et sont pret à mouiller leur chemise. Maintenant, ils attendent les candidats, nous avons plusieurs representants agés d'une quarantaine d'année qui
pourraient etre le renouveau de notre parti. Mais en entendre les infos, déja on nous polue le débats en recasant des personnes qui ont fait leurs preuves. (Place aux jeunes)


 

gerard 05/06/2014 12:49


nous n'en pouvons plus. maintenant on va assister à des querelles de chefs. les sarkozistes nous fatiguent. ils ne pensent pas aux militants. il fait aller de l'avant. la priorité est de laisser
la justice donner ses conclusions pour ceux qui sont susceptibles des déboires de 2012.


les choses seront clarifiées. trouvez vous normal la une  des journaux :


valeurs actuelles la droite la plus bête du monde


l'express ça va saigner à droite.


on n'en peut plus.

alice 05/06/2014 12:29


"Décrochez-moi La Lune"...hurlait Caligula !!!!!.......................alice

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche