Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 20:49

 

Colombey 2013 1373

 

Moment de recueillement sur la sépulture du Général de Gaulle. 

 

 

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

lucette malibran 11/12/2013 10:53


Merci et félicitation pour le discours à saint médard en jalle le 5 décembre, vous avez le sérieux, la sagesse, l'expérience et la lucidité de la situation, bon courage      
                                                       
                                                       
                          Bien respectueusement                      
                                                       
                                                       
                                                       
                                                       
                                                       
                       LucetteM.

brossier 08/12/2013 17:33


il ne siffit pas d'aller sur la tombe du général,pour etre gaulliste,il faut etre comme lui respecter les Français et vouloir redresser la France.

camille 21/11/2013 23:02


Monsieur le Premier Ministre,


Votre recuillement sur la tombe du Général de Gaulle est un geste fort et respectable mais la situation de la patrie exige d'aller au delà des symboles.


Le Général a inspiré le respect parce qu'il était à la hauteur de sa fonction, parce qu'il était capable, par sa seule présence, de dire les choses mêmes désagréables parce que personne n'aurait
pu soupçonner que son ambition était au service du Pays avant tout. Que son orgueil était celui de sa patrie.


Je pense souvent à lui qui devrait encore inspirer nos responsables politiques. Que ne soufrirait-il, s'il était de retour, de voir son Pays en tel état!


Combien de nos politiques ont cette stature qui nous serait si nécessaire aujourd'hui. La France est en guerre, elle n'a ni stratèges ni stratégies ; que des petits sous-officiers qui
l'affaiblissent chaque jour un peu plus.


La france doit entendre LA vérité, d'une voix incontestable et respectée à la hauteur des défis qu'il faudra bien finir par affronter à force de les fuir, les contourner en ruinant nos ressources
et épuisant notre peuple. Car s'il restait encore quelque chose de positif en ce pays en 2012 c'était un sentiment national, une capacité à espérer donc à se motiver.


Las! 18 mois de pouvoir pseudo socialiste ont suffi pour ruiner cela même qui nous restait, plongeant nos concitoyens dans le désoeuvrement pour ne pas dire dans l'écoeurement.


A ceux qui contestent les institutions il faut dire qu'il est heureux qu'un certain De Gaulle les ai installées et si elles ont tenu plus d'un demi siècle c'est qu'elles ne sont pas si mauvaises.
Qu'il ne faut donc pas se tromper d'urgence.


A cette France que nous aimons il faudra la hauteur d'un De Gaulle pour pouvoir la mettre devant ses responsabilités et en marche ; il y a 30 ans que nous vivons un train de vie au dessus de nos
moyens. Cela ne peut plus durer. Il n'est plus temps de deviser sur la méthode, sur le cap, sur tous ces trompe l'oeil. La place n'est plus aux politicards pervertis par le pouvoir et ses odeurs
nauséabondes qui indisposent ceux qui font marcher leurs neurones et n'en peuvent plus d'être considérés comme des idiots. Oui nous devront faire des efforts (tous ceux qui n'ont pas été faits
depuis 30 ans), oui nous l'accepterons pour autant que l'Etat, les collectivités, les organismes sociaux soient dimensionnés pour être efficients. Donc moins de ministres, moins d'élus, moins
d'administration ; inutile d'inventer il suffit de copier, ça coute moins cher et ça va plus vite (adage japonnais dans l'industrie). Définir les principales priorités (vitales) et suspendre tout
ce qui ne rapporte rien, inutile de perdre son temps et gaspiller ses ressources sur des sujets dont on n'aura pas le premier euro pour les financers.


Au  fond, se comporter en chef d'entreprise ; ce qui manque cruellement à notre pauvre pays.


Mais pour cela, il est indispensable que l'autorité reprenne sa place, que la compétence et le courage redeviennent les attributs des gouvernants et à commencer par le premier d'entre eux.


La France a besoin d'un De Gaulle, au dessus des partis ! Nous n'avons pas l'éterniré pour le trouver.


Avec mes respectueuses et dévouées salutations.

Dominique 14/11/2013 11:50


Oui, le général de Gaule était un grand homme! Il n'a pas craint, le moment venu, de créer les conditions d'une nouvelle république dont il est devenu le premier président.


Faites de même monsieur Fillon!!!, car je suis inquiète. Internet, les médias, les réseaux sociaux sont en train de révolutionner l'exercice de la démocratie et votre blog en est une parfaite
illustration. Les idées se propagent à toute allure par les biais de la toile et des écrans et en cas de difficultées, comme en ce moment, les déceptions et les rancoeurs font que la population
rentre en ébullition et qu'avons nous en face? rien. Un gouvernement qui tatonne puisqu'il fait ses premières armes en politique et qui garde, en pleine crise, des reflexxes terriblement
dogmatiques et une opposition qui prône la patience en attente des prochaines élections!!! La population trépigne, s'exprime, et les décideurs ne décident pas. Cela n'a à mes yeux rien d'étonnant
à ce que les plus fragilisés, excédés, finissent par passer aux actes.


C'est au fond un problème de rythme, de "timing". Il n'y a plus d'adéquation entre le ras le bol de certains et l'inertie des élus. Et nous autres, à la base, en dehors de subir  et de se
serrer la ceinture, nous ne pouvons rien faire.


Dominique

Berthet Jeanne 14/11/2013 00:37


Mr Fillon,quelle émotion je ressens quand on parle du Général !J'entends encore mes parents prononcer son nom avec respect,et aujourd'hui? que se passe t-il?sont-ce les médias qui demandent au
président de se ressaisir?parce qu'il est incapable de gouverner!je me souviens très bien des réponses du Général à ces faiseurs de pluies ou de beau temps!Lui seul savait deviner leurs pensées
tortueuses et déjouer leurs questions fausses,quelle  présence il avait!!Mr Fillon,j'ose espérer que vous avez en vous cette fibre qui fait défaut à beaucoup ,laissez derrière vous les
histoires anciennes,elles n'apportent rien à l'avenir sauf l'expérience cuisante ou heureuse,et comme je le pense ,vous avez une certaine expérience ,je suis toute  contente de vous voir sur
la tombe du Général,lui au moins peut vous inspirer!!mais je suis bien déçue de ne pas apercevoir certains politiques qui se réclamaient de son action, j'en déduis que vous serez le seul
peut-être a marcher dans ses pas .


bien respectueusement


Jeanne Berthet

Henry Wallez 13/11/2013 07:33


Monsieur Fillon,


Vous êtes bien dans la lignée du Général de Gaulle... Celle des Grands Hommes, celle qui fait naître et porte ceux-ci ! A très court terme, la France et les Français auront besoin de vous pour
remettre le pays à sa vraie place et vraies valeurs...Vous êtes cet Homme!


Lorsqu'on va à Colombey se recueillir devant la tombe du Général, il y a un ressenti évident quant à l'impact de celui-ci sur la destinée de la France...L'Homme incontournable qui a fait de la
France ce qu'elle n'est plus aujourd'hui...un pays respecté avec de l'Espoir pour ses habitants !


Aujourd'hui, la France part à la dérive, dans le mur ! Il n'y a pas de compétences, pas de programme cohérent pour le pays chez les responsables...! Cela fait mal au coeur et n'augure rien de bon
pour l'avenir déjà à très court terme !


Après 2h passées près de vous, il y a 2 ans et demi à St Valérien (89), je sais que vous êtes cet Homme dont la France a besoin, c'est une évidence, une certitude !


Respectueusement votre,


Henry Wallez


 


 


 

CIESLIK FRANCK 12/11/2013 13:02


 


La France aurait besoin de grands hommes,  peut-être parce qu’elle est
petite ?


 


Et quelle serait assez loin d’être suffisamment mature pour être une vraie démocratie ?


 


Une France des conflits qui règle souvent les situations dans la douleur est-elle vraiment démocratique ou est-ce encore une
demi-royauté,  avec une structure plutôt pyramidale, une structure des partis  ?


 


Le monde change, évolue.  Ou en sommes-nous dans notre prise de conscience ? N’y
aurait-il pas un décalage dans notre prise de conscience que le monde qui nous entoure n’est pas un monde idéal, non plus ; que les hommes sont aussi très influençables et que parfois
« rien » peut les embraser…


 


Oui, n’y a-t-il pas une prise de conscience à prendre, qui faudrait aussi tolérer qu’il y ait des hommes et des femmes qui réussissent
et sont sans doute les mieux placés pour activer, dynamiser une économie ?


 


Oui, il y a un mot juste et profond qui s’appelle valorisation du travail, du travail des hommes qu’il soit manuel ou intellectuel qui
est un peu oublié dans notre société et qui sans doute est le fondement d’une économie dynamique et juste ?


 


Mais pour cela il faut que les hommes y adhèrent et qu’ils le veuillent avec un repère qui s’appelle sans doute
l’intégrité.   Mais pas facile …  Mais enfin merci Charles et tous ceux et toutes celles aussi qui
se sont battus pour notre souverainté.

gilles 12/11/2013 12:00


Vous êtes seul sur la photo avec quelques rares fidèles. J'aime bien.


C'est là que vous prenez le sens de votre action.


Parce qu'il va vous en falloir du courage si vous tenez votre ligne pour ne pas tout envoyer promener.


Les "J'ai changé" et les "Moi président", de façade qui tiennent 6 mois, personne ne veut plus y croire.


 

POMPIDOU 11/11/2013 16:05


Cher François Fillon,


Le Général de Gaulle était un grand homme.


Mais l'homme politique de la Vème république auquel vous devriez montrer plus d'attachement est autre.


Chaque chose en son temps, me direz-vous. Certes, mais n'occultez-pas plus avant la grandeur de son oeuvre pour nos institutions.


Je vous adresse mes cordiales pensées.

bertin jp 10/11/2013 14:29


1946: de gaule remet la France en route sur des bases solides.


1956: guy mollet leader du front républicain a lancé la France dans


les guerres:Algérie avec rappel des anciens soldats qui firent 30 mois de service,


et expedition à Suez avec les anglais et les israéliens!


1958:de Gaule,va décoloniser et rétablir dans la paix le prestige et


l'indépendance du pays.


La France écrira-t-il,est un pays européen de culture chrétienne.


L'europe de l'atlantique à l'oural et pas l'atlantisme!


Colombey les deux églises et pas.....


1962:michel Debré déclare:Mon Général ,nous n'avons plus de dettes,


  la France est libre.


1968:Un quarteron de trostkistes appuyés par les médias,déclenche le


printemps anti-français,prélude à une grande décadence,qui va s'épanouir


massivement au printemps de 1981!


2013:Que dirait de Gaule aux polticiens d'aujourd'hui,terrorisés par


les mèmes  médias .au service des mèmes intérèts.


 

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche