Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 17:18

 


 

François FILLON intervient sur les décès des cinq soldats français en Afghanistan lors des questions d’actualité à l’Assemblée Nationale le Mercredi 13 juillet 2011.

 

 

Monsieur le Président.

Mesdames et Messieurs les Députés.



C’est dans la matinée que nous avons appris la mort en Afghanistan de cinq de nos soldats et d’un civil afghan. Quatre autres militaires français et trois civils afghans ont été également blessés. Ce drame est survenu près de Tagab, un des principaux villages de la zone française de Kapisa. Il s’agirait d’un attentat suicide pendant une «shura» c’est-à-dire une réunion des autorités de village à laquelle participaient des militaires français.

Les familles des victimes sont en train d’être informées et c’est d’abord vers elles que je tourne mes pensées fraternelles. Je leur adresse au nom du Gouvernement et en votre nom un message de solidarité et d’affection.

Je pense à nos hommes tués en accomplissant leur mission, ce sont des combattants, mais leur tâche est aussi de reconstruire, de sécuriser, de soigner. Leur cause est juste, car l’Afghanistan de 2012 n’est plus le sanctuaire du terrorisme international et n’est plus gouverné par le fanatisme. Leur courage est grand et leur professionnalisme est reconnu. C’est pourquoi leurs adversaires usent des méthodes les plus lâches. Malgré les coups durs, la volonté de servir de nos soldats est toujours intacte.

Le Président de la République était hier en Afghanistan pour témoigner à nos forces du soutien de la Nation et pour indiquer qu’en 2014, à l’issue du processus de transition, il appartiendrait aux autorités afghanes de prendre pleinement en main leur destin. Aujourd’hui, la Nation rend hommage à ces hommes qui, en son nom, servaient l’idéal de la paix et de la sécurité contre le terrorisme.





Partager cet article

Publié par François Fillon - dans TRIBUNES ET DISCOURS
commenter cet article

commentaires

LAMBERT 25/08/2011 09:33



Monsieur,


J'ai entendu les réformes que vous proposez mais je me demande comment vous allez traiter les séniors qui ont été licenciés et en fin de droit et qui attendent de prendre leur retraite. Vous avez
supprimé l'AER pour 2011 alors que le chômage augmente et que le chômage de nos jeunes a augmnté. Ces séniors vont bénéficier de l'ASS ce qui représente 450 € par mois. Ce qui compromettra la
reprise de la croissance car les séniors consommaient autrefois mais ne pourront plus le faire du fait de cette situation et puiseront dans leurs économies quand ils en ont pour faire face. Ce
qui pénalisera l'épargne, l'atout majeur de notre pays étant l'épargne. Certains séniors depuis la réforme des retraites se retrouveront à l'ASS de 4 mois à 2 ans et cela pour les séniors au
chômage actuellement car les réformes que votre gouvernement a apporté ne donnent rien au niveau de l'emploi des séniors. J'ai écrit à XAVIER BERTRAND et tout ce qu'il a su me répondre c'était de
me citer les textes de loi actuels qui n'ont pas fait leur preuve à l'heure actuelle surtout avec un chômage qui continue d'augmenter et une croissance à 0. Merci de votre réponse. Salutations



DESPLECHIN 12/08/2011 19:52



Monsieur le Premier Ministre,


Le 12 février dernier, vous avez annoncé que les militaires français servant en Afghanistan auraient le bénéfice de la "campagne double". Alors que le pays apprend qu'un 73ème soldats vient de
tomber sur ce théâtre d'opérations, cette mesure n'est toujours pas d'actualité. Pouvez-vous nous informer sur la mise en place de cette mesure et les raisons de de retard inexplicable.


merci



Studio 04/08/2011 15:43



Pour moi vos propos sont plein de
bon sens, merci pour nos militaires qui ont besoin de soutien. Hommage à tous ces hommes et courage a leurs familles.



isa 22/07/2011 14:15



C'était une belle cérémonie d'hommage à nos enfants morts pour la patrie


Merci



Mark 22/07/2011 11:15



Paix a leur ame



WOLF Gerard 19/07/2011 01:20



La réponse de François FILLON à la proposition absurbe d'Eva JOLY et à la dictature verte, était tout à fait courtoise. Un tel déchainement de réactions haineuses est inacceptable.  Il est
certain que les racines de Madame JOLY sont lointaines, et cele peut expliquer un manque de dicernement envers notre tradition républicaine. Mais le pire est venu de Martine AUBRY
qui n'a aucune retenue dans des propos outanciers et qui devrait, elle démissionner. Alors que sept de nos soldats ont été tués  



paneghini denis 18/07/2011 17:27



j aimerai donner une lecon d histoire que j ai appris a l ecole le 14 juillet sonne la fin de la revolution francaise et le debut de la republique chose obtenue grace au peuple francais qui c est
battu contre le regime en place et donc contre son armee d ou ma question pourquoi c est l armee qui defile a la place du peuple vaiqueur



sophie 18/07/2011 08:19



monsieur le premier ministre,


je tiens à vous faire part de mon soutien et de mon admiration pour le travail que vous faites et vos prises de position tant personnelles que comme chef du gouvernement.


respectueusement


 



Georges PETIT ( 92160 Antony, 51 ans ) 17/07/2011 22:06



Mr le premier ministre,


cet hommage aux soldats morts en Afghanistan est tout à fait dans la ligne habituelle de vos propos, c'est-à-dire digne et modéré, qui vous vaut le respect de la majorité des français. Quel
changement de ton à peine 2 jours plus tard dans votre réaction aux propos de Mme Eva Joly ! Est-ce bien vous ?


Sur la forme, une évocation inélégante de l'origine étrangère de Mme Joly , de nature à disqualifier ses propos.


Sur le fond, est-il "a priori" si déplacé de débattre de la meilleure manière de manifester la fierté d'être français lors de la fête nationale ?


S'il vous plaît, contribuez à promouvoir dans les prochains mois la dignité et le respect dont nous avons tous besoin pour aborder la campagne présidentielle.



Francine BOMONT 17/07/2011 19:56



Pour moi vos propos sont plein de bon sens, merci pour nos militaires qui ont besoin de soutien. Hommage à tous ces hommes et courage a leurs familles.



Claude 17/07/2011 16:27



Avec vos reflexions xénophobes sur Eva Joly, vous démontrez que vous êtes le digne représentant d'un gouvernement de beaufs.
Eva Joly est une personnalité honnête, est-ce que cela vous gêne tant que ça ?


Je vous pensais droit et épris d'un minimum de justice d'où, malgré la langue de bois que vous avez appris à manier, votre antagonisme avec Sarkozy. Je me suis aperçu, au fil de vos déclarations
que vous allez très bien ensemble. Je vous souhaite donc, pour le bien de mon pays et de ses valeurs, de chuter ensemble.



mne barreau isabelle 16/07/2011 13:20



nous sommes tous avec vous car ce que madame joly a dit n'est pas etre apte etre candidate a la presidensielle si elle ne comprant pas ce qu'a vaicu nos ailleux suprimer le deffiler serai perdre
notre iddentite merci d'avoir repliquer



Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche