Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 12:33

François Fillon sur Europe1 fait le point sur l'identité nationale, la garde à vue, la fonction publique et les finances publiques le mercredi 3 février 2010.

Partager cet article

Publié par François Fillon - dans INTERVIEWS
commenter cet article

commentaires

Peyrelongue 16/03/2010 16:12



Une Loi sur la Burqa comme la loi sur le voile est une ineptie et un acte antidémocratique.
Le principe de laïcité et d'égalité à l'école peut être très simplement imposé sans stigmatiser une religion en particulier comme le fait la droite et la gauche aujourd'hui. Stigmatiser l’islam
comme vous le faites revient à exclure une partie de la population et à diviser le peuple français.


A part poursuivre l’objectif de Machiavel, diviser pour régner, il n’aura aucune vertu positive pour la démocratie.



Imposer des uniformes à l’école primaire et secondaire est l’unique solution. Plus de religion, plus de riche ou de pauvre, chaque enfant est semblable à l’autre et peut se consacrer aux études.
Et en plus vous pouvez redonner un peu de travail aux usines françaises de textiles !!!!!*



Interdire la Burqa, c'est avant tout une interdiction, donc la suppression d'une liberté! Est ce le rôle de notre démocratie que de supprimer les libertés. Est-ce le rôle de la droite que de
mettre les femmes sous tutelles.


Ne sont-elles pas majeures et digne de décider par elles-mêmes de leurs modes vestimentaires.


Si ce mode vestimentaire est imposé par un tiers alors il y a violation de  liberté! Il suffit
d’appliquer la loi. Il n’est pas besoin d’interdire la Burqa.


 



Jean-Marc 09/03/2010 09:03


Ah la Martine et ses Fameux 3 euros ca fait combien de pesos chiliens ??
 il faudrait sans doute demander au fils de monsieur Huchon embassadeur  de la région IDF dont il ne reste que quelques traces dans le cache de GOOGLE
ici et une ou deux bonnes photos ailleurs.

avec cet excellent titre:Visite du Papa Président au Chili je ne recopie pas le texte ...on ne sait jamais les droits d'auteur....


Jean-Marc 26/02/2010 09:58



Question naïve(prospective)


Bonjour, une angoisse pour le pays m'étreint , a cause de la géolocalisation "partielle", la tracabilité pointue à venir des activités manufacturées ou de service (via le mobile, etc.):


Apres la désindustrialisation partielle du pays, il semble que se dessinera bientot le déplacement des activités relatives au secteur tertiaire: gestion des paies , de factures(comptabilité),
droits, assurances, etc.


déplacement ou prise en charge par des solutions serveur ?


le succes de la fibre optique et autres solutions High-tech ne doivent -ils pas au contraire permettre le télétravail dans les bourgades et "autres" villages de notre pays.


ne serait  il pas souhaitable de défiscaliser les charges des entreprises qui s'orienteront vers ces solutions. Une partie des charges pourrait etre reportée sur le salaire : l'état
récupérant ses billes via l'impot...


Parce que nous vivons dans un monde qui vibre au diapason du quartz des microprocesseurs: un déplacement "sauvage de ces activités ternirai sensiblement les activités de "location de bureau",
etc.


ne resterait -il que l'oeuvrier comme dirait quelqu'un qui m'est cher ...



CHERGUI 20/02/2010 18:48


Bonjour Monsieur le 1er Ministre,
Sagissant de finances publiques que vous abordez dans votre intervention, ne faudrait-il pas dans le cadre des pertes d'emplois, verser 50% du bénéfices des banques dans les caisses de retraites,
ce serait justice et principe des vases communiquants.
Je vous adresse mes très respectueuses Salutations.
Michel, ouvrier à la retraite, ancien combattant de la guerre d'Algérie.


Marc 16/02/2010 19:21


@ Caroline Morard

« Le jugement  des acteurs du secteur est émininement plus exigent et éloquent que celui toujours perfide de l'opposition. »

Les Français qui s'appauvrissent et les sdf qui meurent dans la rue se réjouissent que les industriels de l'autombile s'en sortent bien en temps de crise. Penser le contraire serait évidemment de
la perfidie ! Un grand merci à M. Fillon pour ses contributions capitales en faveur du bonheur de ses concitoyens les plus fortunés.


Caroline Morard 15/02/2010 08:57



En matière de jugement de la politique conduite, la reconnaissance du monde automobile à votre endroit est profonde. Votre éléction insolite mais légitime au rang d'"Homme de l'Année 2009"
par le Journal Automobile" en est la marque incontestable.

Cette distinction honorifique s'est voulu le témoignage de l'importance prise par le fait politique dans l'industrie automobile tout au long de l'année 2009. Elle porte l'ambition de
récompenser en vous l'homme qui a supervisé tous les débats, validé toutes les décisions et orchestré leur mise en oeuvre efficace.
Prêts bonifiés aux constructeurs, mise en place du FSI et du FMEA, prime à la casse, Etats Généraux…autant de dispositifs qui ont permis au secteur automobile de faire formidablement face à
la crise.

Le jugement  des acteurs du secteur est émininement plus exigent et éloquent que celui toujours perfide de l'opposition.



malglaive 08/02/2010 23:23


Bonjour,
Je me permets de poster ce commentaire afin de répondre à Madame Florence MAZZOLENI commentaire N°1 sur les fonctionnaires et les retraites.
Chère Madame, avant d'écrire des choses vérifier vos sources, les fonctionnaires ne gagnent pas davantage que dans le privé (pour les catégories B et C) majoritaire dans la Fonction Publique.
Les fonctionnaires font un travail formidable au quotidien au service de l'état, ils travaillent très souvent dans des conditions difficiles, je pense aux (policiers, le personnel hospitalier).
En France quand quelque chose ne va pas, c'est toujours de la faute des serviteurs de l'état, mais Madame si la fonction publique est si attractive, pourquoi avez vous fait carrière dans le privé
?
Enfin, quand les sondages interrogent les français, ils réclament plus de service public, plus de fermeture dans les zones rurales, et ils sont dans la grande majorité contre le décret qui vise à
licencier un fonctionnaire si celui-ci refuse plus de trois offres en cas de fermeture de son service.


Placer 07/02/2010 17:30


Je pense qu'il faut laisser le gouverment travailler, on verra bien après il faut lui laisser du temps.


André Guidi 04/02/2010 22:22


M. le Premier Ministre de la France,

effectivement dans l'affaire Clearstream, l'appel du parquet est normal et logique.

Salutations respectueuses.

André Guidi


prud homme 04/02/2010 09:31


Mr Fillon, médecin gyneco-obstetricien, j'ai beaucoup de mal à accepter les choix faits en matiere de reduction des deficits dans le domaine médical. Je peux affirmer que le choix du "tout hopital"
dans mon domaine, coûte 2 à 3 fois plus cher au pays , qu'une confiance raisonnée à la médecine libérale. Ce choix est politique , exclusivement politique et ideologique . La fin des accoucheurs
(ceux qui savent utiliser les forceps et gérer un accouchement) est écrite, et leur disparition en cours . Nos filles auront le périnée éclaté et mal recousu (avec des consequences
catastrophiques) par des sages femmes à qui on abandonne le métier, où une césarienne décidée à la va vite  par des chirurgiens dont la volonté est de faire vite, et si possible pas la
nuit. Vous avez fait ici comme ailleurs en médecine, un choix coupable, et nos obstétriciens de demain (car on reviendra à eux devant les mauvais resultats en cours) ne seront plus formés. C'est
encore un savoir faire qui s'en va . Merci de m'avoir lu. Avez vous une réponse ?


Moulin 04/02/2010 06:08


N.B.   A la question, posée 03/02 par lefigaro.fr,les collectivités territoriales doivent-elles limiter leurs dépenses? les internautes ont répondu oui à 90%.Pour
la limitation des depenses de l'état les internautes ont repondu OUI à 92% .Ces reponses sont claires.DONC AGISSER AU LIEU DE PARLER.


mercier 03/02/2010 18:01



Monsieur Fillon,
J'ai apprécié votre position en ce qui concerne les emploi des fonctionnaires, de nos jours, il parrait complètement incroyable que dans notre pays, un fponctionnaire soir mieux payé qu'un privé,
qu'il est une meilleur retraite qu'un privé, au'il est de meilleurs avantgaes qu'un privé et que ces derniers ne soient pas responsables de leur actes et qu'ils ne pourraient accepter qu'on leur
force la main pour travailler??? mais dans quel pays sommes nous..
Vous parlez de réformes de l'état, et bien là il y de quoi faire, réformer les retraites des fonctionnaires, car vous n'avez plus les moyens des les payer à ce niveau, réformé les emplois de ces
derniers, et surtout les responsabiliser dans leur emploi, car comment avoir des employé performant si ils ne sont pas responsabilisés de leur actes..
En tant que retraité du privé , ayant fait une carrière dans le transport, je me suis toujours demandé pourquoi, depuis la réforme Balladur, ces derniers gagnent en moyenne 35 % plus que
moi???J'attend toujours une expliquation rationnelle , mais personne n'a encore réussi à me la donner..!!
bon courage



Florence Mazzoleni 03/02/2010 15:38


Comment convaincre, voire obliger, les collectivités locales à faire des économies. J'habite Pibrac, commune bourgeoise de 8000 habitants, (31820) depuis plus de 20 ans. En 1995, les
socialistes ont pris la Mairie, et depuis les impôts ont  augmenté de plus de 100%. Près de 8 à 10% en moyenne/an. Ces buggets plétoriques sont utilisés non pas pour de l'investissement, mais
pour une politique sociale, qui dépasse largement son cadreb sociale. Par exemple: la cantine; les prix pratiqués qui englobe le "CLAE" sont 4 à 5 fois en dessous du prix de revient; Ainsi, les
parents aisés (airbus, et autres grandes entreprises qui fournissent voiture de fonction et autres avantages, etc.) prefèrent laisser leur enfant à la cantine et aller jouer au golf!
N'y a t-il pas là, non seulement une utilisation détournée des deniers publics mais, en plus,  une volonté réelle de former de jeunes cerveaux à la "pensée unique"
Cordialement
FM


Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche