Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 12:40

 

François Fillon fait le point du projet de réforme des retraites au lendemain de la manifestation, à Matignon le 25 juin 2010.

Partager cet article

Publié par François Fillon - dans TRIBUNES ET DISCOURS
commenter cet article

commentaires

Crok Intérim 17/07/2010 22:51



Vivant dans la rue, je ne sais meme pas si je dois commencer par monsieur le premier ministre, cher premier ministre, monsieur ou simplement françois tant la proximité voulue par le gouvernement
dont vous êtes le premier me semble fausse et confusante.


Mais nous sommes au 21 e siecle et aussi bien les SDF qu'un premier ministre peut être 2.0. Dont acte.


Ce préambule effectué, je peux comprendre ce titre :  " Nous faisons notre devoir" mais envers qui ?


Comme l'explique à juste titre Seb Musset la réforme des
retraites préparée depuis 10 dans l'esprit des gens est pratiquement actée. Si les français vivent plus vieux, c'est justement parce qu'ils partent à 60 ans.


Vous avez été touchant dans votre hommage à Philippe Seguin, aurez-vous le même niveau d'excellence quant à la réforme des retraites, j'en doute et en meme temps je m'en fous, mon espérance de
vie est de 46 ans d'après les statistiques du collectif Les morts de la rue.


En revanche, je suis fier, l'un de mes blogs est 23e dans la catégorie Economie & Media alors que le votre est 29e. Chacun ses joies.


 


Bonne route M. Le premier ministre.



Christian Feniou 16/07/2010 23:18




Monsieur le Premier Ministre,


 


Après avoir écouté et lu bien des commentaires concernant la réforme des retraites, un seul point me semble très clair : Nous allons manquer d'argent pour en continuer le financement.


 


Rien de très surprenant à cela puisque le travail devenant rare, tout ce qu'il permettait de financer doit subir les conséquence de cette raréfaction.


 


Je suis convaincu que l'allongement de la durée de cotisation et le recul de l'âge de départ en retraite ne résoudront pas le problème. Tout au plus déplacera-t-on le problème du financement des
prestations de retraite vers le problème du financement des prestations de chômage !...


 


La première question que je me pose est la suivante : Si l'emploi, autant dans l'industrie que pour certains services, est remplacé par des automates, pourquoi ne pas faire supporter le coût
social qu'implique ce remplacement (*) ? A mes yeux, il paraitrait logique de taxer tout système permettant de remplacer un poste de travail humain, au moins à hauteur de ce que devraient
rapporter les cotisations relatives à cet emploi remplacé (retraite, santé, chômage etc.). Le revenu de cette taxe, affecté au financement des prestations sociales concernées, devrait très
rapidement permettre un retour à l'équilibre de l'ensemble du système.


 


La seconde question qui me semble être importante tient dans la mondialisation de l'industrie, ou plutôt dans "l'externalisation" de la production industrielle. Si le chiffre de 75% des
automobiles Renault fabriquées à l'étranger est, même approximativement, correct, comment s'étonner que l'emploi ne soit pas suffisant pour financer les nécessaires prestations sociales. Cette
remarque m'incite à faire une seconde proposition : Tout produit industriel ou service (**) de marque française fabriqué ou exécuté à l'étranger doit subir, à son entrée sur notre territoire, une
taxation égale au déficit de prestations qu'il impose au système. Ainsi, lorsqu'il faut 1 jour/homme pour fabriquer un produit, ce jour/homme produira les mêmes entrées d'argent destinées au
financement du système social, qu'il soit exécuté en France ou à l'étranger.


 


Par l'application de ce type de mesures, il y a fort à parier que, non seulement le déficit de notre système social sera vite endigué mais que l'emploi repartira très rapidement à la hausse
puisque le prix de revient de la main d'œuvre redeviendra compétitif.


 


Je vous prie, Monsieur le Premier Ministre, d'accepter mes très sincères et respectueuses salutations.


 


(*) Je pense par exemple aux caisses automatiques des super-marchés, aux serveurs vocaux servant de "secrétaires automatiques", et autres machines implantées un peu partout pour "tuer" l'emploi.


 


(**) Je pense aux centres d'appel, secrétariats et autres services de plus en plus fréquemment sous-traités à très bas prix à l'étranger par des sociétés qui pourraient être vues comme
esclavagistes !


 






ESTAGER 05/07/2010 11:02



Cher Monsieur,


Vous faites honneur à notre pays, aussi veuillez garder votre cap !


Nous sommes tous derrière vous.


Gardez votre beau courage, que vive la France.



Mariane 01/07/2010 22:00



Votre devoir ?


Lequel ? celui de nous amener progressivement au niveau de  vie et des condition de travail des esclaves de Chine ? ou des jeunes se suicicent par dizaine dans les usines de fabrication des
Ipod et Ipad ?


Les pays occidentaux doivent maintenir leurs acquis en se protégeant des pays qui ne respectent pas les droits humains  (barrières douanières). La cupidité des Steve Jobs qui préfèrent
exploiter les chinois au lieu d'enrichir les américains est une honte ! Un crime contre l'humanité !



PEREZ 30/06/2010 19:10



Monsieur FILLON,


Je suis sidérée de voir ce gouvernement se conduire comme des voyous. Pourquoi toutes ces personnes : Ministres, Secrétaire d'Etat, ne sont pas contraints à démissionner au vu des malversations.
Pourquoi ne doivent-ils pas tous remboursés l'argent de l'état qu'ils se sont attribués ?


Quant à M. Woerth, excusez moi mais j'ai travaillé dans la gestion de patrimoine et je peux vous confirmer qu'il ne pouvait ignorer toutes les magouilles ? Et à quel titre a-t'il remis la légion
d'honneur au patron de son épouse.


Si il était un homme d'honneur, il démissionnerait et vous également pour avoir couvert toute cette racaille politique.


B. Perez



MAILLOT 29/06/2010 14:00



« les Français sont une nette majorité à penser que le PS ne ferait ni
mieux ni moins bien que le gouvernement actuel s'il était au pouvoir »



Papillon gérard 28/06/2010 22:19



Francois FILLON, bonsoir,


Je suis Manceau, et nous avons supporté le SCM ensemble, je vous ai adressé des courriers à l'époque où,( j'avais 37 ans) je ne trouvais pas de travail....et maintenant je suis en bonne position
pour obtenir cette retraite à 60 ans, car j'ai commencé à 14 ans juste après avoir obtenu le CEP, mais voilà, PERSONNE ne veut reconnaître mon "profil de carrière longue", parce que avant 1972,
les employeurs n'étaient pas tenus à cotiser pour les apprentis, et que depuis 3 ans la MSA ne souscrit plus pour ces gens là.La pénibilité, parlons en: après donc, mon CEP, j'ai "trimé", avec un
squelette d'ado, sur le tracteur( à cette époque, pas de cabine sur l'engin), mon salut à été de m'engager dans la Marine Nationale a 17 ans et trois mois, mais les 9 trimestres que j'ai passé "à
la ferme" ne sont pas validés, et j'arrive pratiquement à la retraite et je suis incapable de faire une nuit correcte, tellement je souffre du dos....


Je ne me plains pas, je suis infirmier, je ne souffre pas des intempéries comme les ouvriers du batiment, du stress de la vie en Grande ville...mais pardonnez moi de dire que les Electriciens ou
les Gaziers, les "Snefards" ou les Députés, Sénateurs, Ministres et élus de tous bords devraient être alignés à tous ceux qui cotisent pour eux....J'allais oubliés, excusez moi du peu, les
parachutes dorés de nos très chers Chefs d'Entreprises....


Mr Francois FILLON, je vous remercie, d'avoir été lecteur de mon message jusqu'à maintenant, et je vous souhaite de réussir votre réforme tant attendue....


Mes respect, Monsieur le Ministre


Gérard P



matelot49 28/06/2010 10:33



Pauvre M. François FILLON, plus dure sera la suite, n'est-ce pas ? bonne journée à vous . . .



NOIR Régis 27/06/2010 14:08



Monsieur le Premier Ministre,


Concernant les réformes des retraites ; il serait souhaitable de revoir également tous les régimes spéciaux et leur financement.


Il faut penser au générations futur



guiter roger 26/06/2010 11:05



Je suis originaie de la Mayenne et PDG d'une petite société en région parisienne.


Je vous soutiens dans votre réforme des retraites, il ne faut pas céder à la rue, il aurait même fallu reculer l'age à 65 ans, comme nos partenaires Européens.


Cependant l'économie de la France est tres mauvais état, probleme le chomage et le déficit !!


Trois pistes por y remedier rapidement


1- abolir la loi des 35 heures et revenir à 40 heures, (pour baisser les charges de entreprises).


2 - augmenter le seuil des 10 salariés à 20 salariés, pour ne pas être obligé


d'avoir des délégués syndicaux.


3 - augmenter le seuil des 50 salariés à 70 salariés, pour ne pas être obligé d'avoir des délégués comité d'établissement.


La france possede environ 80% de ses entreprises dans ses bornes, beaucoup de chefs d'entreprises ont du travail, mais ne veulent pas changer de statuts.


Ces 3 mesures, prisent rapidement,  devraient réduire le chomage, et augmenter le PIB, elles ne coutent rien aux contribuables, seulement un engagement de vous meme et de votre gouvernement.


   R. Guiter  06 07 27 10 52


 



MIQUEL 25/06/2010 20:02



bonsoir Mr Le Premier ministre,


j'ai du mal à comprendre pourqoui on veut changer l'age du départ à la retraite , alors que c'est le calcul de la retraite qu'il faut uniformiser.


il serait préférable que le calcul soit le même ou approchant pour toutes les catégories sociales.


il est injuste que le privé est une retraite de 50% de la moyenne des 25 meilleurs années, et le fonctionaires 80% de la moyenne des 6 derniers mois, et supprimer le calcul pour l'EDF  80%
du DERNIER mois.


il faut que les médias , et des circulaires dénnoncent cette injustice , pour créer un sursaut moral, et mettre dans l'impossibilté morale les grèves de tous ces privilégiés.


une plus grande éconiomie sera réalisée de cette manière.


c'est touché aux acquits , mais dans la rigueur c'est une question de force majeure.


 



ley 25/06/2010 19:43



monsieur le premier ministre


je suis dans l'enseignement privé sous contrat et donc je dois prendre ma retraite à 65 ans et malgré les difficultés grandissantes à exercer ce métier je le ferai


Je ne vois pas comment faire autrement que de reculer l'âge de la retraite, vu les déficits abyssaux qui sont là ou qui nous attendent et que vous nous avez annoncé très courageusement


A part quelques secteurs d'activité aux métiers pénibles avec qui il faudra discuter pour aménager les fins de carrière, nous devons tous faire un effort même si ça ne fait plaisir à personne



Gilles DUBOIS 25/06/2010 15:01



Bonjour,


Personne ne parle des personnes handicapées qui travaillent et qui n'ont pas 80 % d'invalidités


départ à la retraite avant 60 Ans avec moins de 80 % ??????????????


bonne journée


 


 



Garnero Colette 25/06/2010 14:21



Monsieur le Premier Ministre


Restez vous-même: ferme , calme et déterminé. Il est très important pour le message  dont vous êtes porteur de ne pas reculer ( cela serait de la faiblesse, que nous payerions
cash)  mais surtout il est impératif d'imposer une certaine éthique aux membres de votre Gouvernement qui doivent être irréprochables.


Qu'est devenue la promesse de la campagne présidentielle " de n'avoir que 15 Ministres " ....? NOUS EN SOMMES LOIN !!!  Il conviendrait d'être irréprochable dans la gestion de
l'Etat. A ce jour nous avons des progrés à faire.


C.Garnero



PAYEN Danielle 25/06/2010 14:07



 oui vous faites votre devoir comme  le père de famille pour sa "tribu " familiale , comme le chef d'entreprise, comme tout être responsable qui pense à l'avenir des siens et non
comme tous ces egoistes à la courte vue qui  ne veulent que defendre leur interet sectoriels. Mr Fillon , je remercie, Mr Sarkozy  d'avoir la bonne idee de vous  avoir confié
le poste de 1er Ministre, avec vous nous sommes assurés de votre devouement à la nation. Savoir gouverner, c'est savoir prévoir et  personnellemnt je vous fais confiance.


j'espère qu'un grand destin vous attend et je serai dans vos partisans


Notre charge fiscale est lourde mais nous savons qu'il faut des sacrifices.



Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche