Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 21:56
J'étais ce soir l'invité de David Pujadas dans le journal de France 2.
Revoir l'interview dans son integralité :

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

Rigal 31/12/2012 16:48


Hélas, vous ne publiez que les commentaires qui vous font éloge,donc  ce n'est pas intègre: j'ai commenté suite à votre interview sur france . C'est vous qui avez provoqué la scandaleuse
tempête médiatique suite à l'élection ratée  et avez refusé une direction collégiale que vous proposait COPE et c'est à cause d'un égo démesuré que les  socialisyes avaient également
perdu, alors un conseil d'amie pour l'U.M.P, ne revenez pas jouer les trouble fête en septembre prochain: il faut s'unir pour sauver le France de cette politique qui taxe  et déçoit de Mr
Hollande  et sa bande, NE PAS SE TROMPER D'ADVERSAIRE

Jacques 23/12/2012 11:27


Monsieur le Premier Ministre,


merci pour votre action, pour nous vous êtes le seul homme d'Etat en qui nous pouvons placer un espoir pour l'avenir.


Merci de vous battre, même si les "chacals" de tous bords et de tous médias aboient, se décridibilisant et dévalorisant ce qu'ils pensent, à tort, être leur travail.


A votre écoute, et passez de bonnes fêtes de fin d'année, ainsi que votre équipe. Encore bravo.

jean claude 20/12/2012 17:53


je suis d accord avec vous pour dire que cette crise de l UMP peut devenir une leçon de démocratie pour la politique en France ,le PS  n a pas voulu le faire car S Royal s était fait voler
la présidence du PS et Harlem Désir a été choisi par le président avant l élection comme dans les régimes totalitaires ,il va vous falloir une grande volonté pour continuer

vale 19/12/2012 20:51


Merci de nous avoir prouvé, que l' homme politique est parfois intègre. 

Dominique 19/12/2012 17:59


Monsieur Fillon, je vous ai écouté hier soir sur France2 et j'ai apprécié votre calme et votre détermination. Vous avez parlé essentiellement de la réforme de votre parti et j'ai hate de savoir
en quoi consiste exactement la modification des statuts de l'UMP. Je suis rassurée également que vous ne tourniez pas complètement le dos à une présentation future aux présidentielles.


C'est vraiment necessaire  que vous puissiez intervenir directement de temps en temps dans les médias, car j'ai été profoncément agacée par une intervention de  monsieur Raffarin
pronant le respect de la parole donnée, mais s'adressant autant à vous qu'à Mr Copé, ce qui est un comble quand on connait le déroulement des évènements. Il me semble évident ,concernant les
responsables de  cette crise de votre parti, que l'on va chercher à brouiller les cartes dans l'après coup, et que cela se fera à votre détriment.


Passez de bonnes fêtes de fin d'année


 

Bonnet Ghislaine 19/12/2012 17:02


 Merci d'avoir redonner la parole aux militants qui leur avait été volée Monsieur Fillon! vous êtes un excellent
Homme d'Etat et ça fait des jaloux dans votre entourage qui connaissent vos compétences! ils ont voulu vous éliminer du combat! mais la justice du ciel même si elle ne peut empêcher certaines
actions est toujours là et remet les 'choses en ordre'!  et  je vous souhaite Monsieur Fillon moi aussi de joyeuses fêtes de fin d'année! Amitiés sincères!

Alain Tasca 19/12/2012 13:45


Monsieur FILLON,


Bravo et Merci !

alice 19/12/2012 11:25


....toute en éloquence et élégante distinction.....Bravo pour votre prestation....merci surtout d'être aussi concerné par "nos valeurs" républicaines......sans
conteste.... vous ne pouvez qu'être notre prochain Président de la République ...que tous les Dieux  vous soient cléments et vous accompagnent....en avant François Fillon...en
avant....alice

hyppolite 19/12/2012 10:03


Nous aussi ,nous sommes attachés à ces valeurs que vous  défendez.


Merci,Monsieur Fillon,pour ce combat que vous menez. 

prieur alain 19/12/2012 09:30


Monsieur Fillon bonsoir,


trouvez-vous normal que notre député nous ait écrit avant le vote qu'il nous demandait de voter pour J.F. Coppé !!! Il n'avait pas à prendre position. Il faudra veiller à l'avenir que ces
élections soient impartiales.
Alain Prieur 

moujeotte 19/12/2012 08:59


La justice divine n'ayant pas foudroyée le parjure Copé et le principe de réalité étant plus fort que l'envie de faire éclater la vérité par l'hasardeuse justice des hommes, ce compromis, s'il
n'éteint pas la colère, a pour mérite de permettre de reprendre le combat !


Que Paris n'oublie pas la ruralité dans la réforme de l'école avec ce projet d'une heure quotidienne à occuper, sans les instituteurs, bien difficile à organiser dans les petites écoles de
village. Que M Jospin vienne tenir les permanences éléctorales dans nos petites communes pour qu'il se rende compte de l'ineptie de sa proposition de repousser la fermeture des bureaux de vote à
20h... et j'en passe. La démagogie du FN va se repaître de ce mépris parisien !


Et luttons pour que le mot mariage reste sacré pour les mères et pères et que l'union soit reservée aux homosexuels.


BON NOEL !

FRELAUT 19/12/2012 08:55


bravo, pour votre combat pour la démocratisation de l'UMP


Ce n'est pas sans conséquences sur les futures primaires de 2017.


je trouve que ce combat est fondateur de la nouvelle UMP

MCG 19/12/2012 00:15


Après toutes les outrances de ces derniers jours quel réconfort de vous entendre ce soir Monsieur le Premier Ministre. Merci .

Françoise Briat 19/12/2012 00:10


Monsieur Fillon,


Suite à cet entretien télévisé, je vous rejoins sur bon nombre de points :
* Pour moi, il a toujours été évident que vous ne vous battiez pas pour vous, mais pour des valeurs. Qui sont aussi les miennes, et auxquelles je suis très profondément
attachée.
* Il est tout aussi évident que vous ne pouvez qu'avoir été blessé par les fraudes et tricheries diverses dont vous avez été victime, par les attaques et accusations mensongères,
par le fait que personne ou presque n'a fait la différence entre le chevalier noir et le chevalier blanc.
* Vous avez eu beaucoup de courage pour vous battre avec énergie dans une situation aussi difficile, au début, quasiment seul contre tous. Avant que beaucoup ne finissent par se
rendre compte de la vérité.
C'est pour tout cela que je vous ai suivi, que j'ai bataillé ferme, avec toute mon énergie et ma force de conviction, et par tous les faibles moyens
à ma disposition. Vous m'aviez redonné, comme à beaucoup, un formidable espoir.


Vous aviez réussi un parcours sans-faute et récupéré tous les atouts dans votre main.
C'est pourquoi je parviens pas à comprendre la raison pour laquelle vous n'avez pas été "jusqu'au bout", selon vos propres termes.
* Pourquoi avez-vous abandonné alors que vous étiez sur le point de gagner ?
* Pourquoi avez-vous lâché la proie pour l'ombre ?
* Pourquoi avez-vous accepté ce marché de dupes ?
* Pourquoi avoir signé cet accord où, malgré ce que vous avez tenté de verrouiller, il reste d'immenses domaines où Copé pourra encore largement exploiter ses exceptionnelles facultés de nuisance
? On dirait que vous ne le connaissez pas. Je ne vous crois pourtant pas naïf à ce point.


Pourquoi, après avoir mis au grand jour ce que tout le monde essayait de cacher, avez-vous finalement décidé de "remettre la poussière sous le tapis" ?
Pour moi, c'est totalement incompréhensible.


En signant cet accord, vous cautionnez, en toute connaissance de cause, ce cambriolage et les fraudes afférentes. Et, de fait, vous en devenez le complice en même temps que vous en avez été la
victime. Pourquoi ?


Voyez-vous, je souffrais pour vous des blessures injustes qu'on vous infligeait.
J'admirais votre courage et la façon dont avez géré cette situation.
Avec une maîtrise calme et parfaite.


Aujourd'hui, c'est moi, comme beaucoup d'autres Français, qui suis blessée. Profondément blessée. Et je me sens trahie. Et désespérée.


Qui maintenant pour tenter de sauver la France ?
En cautionnant le mafieux qui sert de président à l'UMP, vous vous êtes sali et discrédité.
A quoi bon tant d'efforts pour finalement rejoindre le camp de l'ennemi ?
Car, n'en doutez pas une seconde : à lui tout seul, il est bien pire que Fhollande et Taubira réunis.


Vraiment déçue, Monsieur Fillon, que vous ayez lâché tous vos atouts contre du vent. Vous avez sabordé vos chances. Et la nôtre avec...


Je suis triste, si triste. Et si déçue.
En bien pire que tout l'espoir que vous aviez fait naître.


Quel lamentable épilogue après une si grotesque pantalonnade.


Avec mes salutations désespérées,

POLLINA 18/12/2012 23:55


Je vous félicite François FILLON, de votre argumentaire, a France 2, sur la crise, que l'UMP a pataugé pendant ces quatre
dernières semaines.


Vous avez eu raison de dire qu'il vous vous préparez à vous adresser aux français, et non pas seulement à notre parti
politique.


La France à besoin d'une voix, comme la votre pour reconquérir la confiance dans notre pays. La prestance de votre interview,
redore d'un grand chef d'Etat, et  non pas seulement d'un chef de parti, tel que JFC a semé pendant sa campagne à la présidence de L'UMP, où il c'est exacerbé dans le mauvais goût, ou enfin
de compte dans une telle attitude cela c’est retourné majoritairement contre lui, aux vues des français.


On peut dire Ouf!, on l’a échappé bel et bien au désastre de nos valeurs, comme je l'ai déjà dit, la persévérance a été gagné
grâce à vous, François FILLON, et je vous en
remercie tout personnellement.


Je vous souhaite tout le courage possible, pour gagner le plus grand nombres de militants, et pas des moindres, aussi celle du
plus grand nombre des français, voilà la plus grande fierté, pour la votre, et pour tous les militants de notre mouvement. Vive la République vive la France.


Roger-hubert POLLINA

robin gross 18/12/2012 23:46

votre style vous conduira, je l'espère, à vous présenter.

Jean-Luc BODINIER 18/12/2012 23:41


Monsieur FILLON,


Bravo et Merci. Votre combat depuis les élections montrent aux français et aux militants votre volonté tenace pour la transparence et l'honneteté dans le monde politique. J'espère que cela va
réconcilier beaucoup de français et de militants  avec la politique. Oui, je pense qu'il existe des hommes et des femmes politiques intègres et dévoués au service des intérêts de leur
compatriotes. Vous faites bien de rappeler que la France est la 5eme puissance mondiale....Ce si petit pays face aux géants Chinois, indiens, américains, brésiliens, japonais,  allemand,
......Oui il est urgent de nous ressaisir tous pour redonner à nos couleurs de la fierté. C'est maintenant à nous de reprendre le flambeau; Ce pays est beau et merveilleux avec des personnes de
grands talents. Le combat pour la France mérite d'être vécu. Encore une fois au risque de me répéter; vous êtes équipés, Monsieur FILLON, pour menez ce noble combat. Humblement, je suis à vos
cotés. Très cordialement. Jean-Luc BODINIER (Beaune - 21)

elisabeth demolliens 18/12/2012 22:22


Ne soyez pas blessé, votre image est  restée intacte auprès de tous ceux qui vous admirent et vous considèrent comme celui dont la France a vraiment besoin.

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche