Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 20:37

 

En signant le traité de Bruxelles le 30 janvier 2012, la France, sous la présidence de Nicolas Sarkozy, s'était en effet engagée à prendre les mesures nécessaires pour organiser le retour à l'équilibre de ses finances publiques. Le fait que le Conseil confirme la règle d'or et indique qu'il sera garant de son respect lors de l'examen des futures lois de finances, est une bonne nouvelle pour la France.

J'attends maintenant du Président de la République qu'il engage rapidement le processus de ratification du Traité de Bruxelles. Je souhaite que le Gouvernement mette sans délai sa politique en cohérence avec cet engagement et se montre exemplaire dans la mise en oeuvre du nouveau traite européen. La réduction des déficits devrait passer en priorité par la baisse des dépenses publiques et non par des augmentations massives d'impôts qui risquent d'asphyxier l'économie et d'entraver les initiatives.  

 

 

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

cumenal 12/08/2012 11:27


Il faut absolument que ce traité soit soumis à un référendum populaire , trop de compétences seront attribuées aux commissaire de Bruxelles, il faut aller vers une europe des nations et non celle
fédérale prévue par ce traité!!!!!!

treguer 10/08/2012 16:22


Monsieur le Premier Minsitre, je suis désolée, j'ai fais je le pense une grave erreur de manipulation, un problème technique. En deux mots je me suis inscrite sur Twitter, la faute à votre
pied, sérieux et puis deux jours après et alors que j'étais en rodage, je pense que de Twitter vers mon site.. confusion s'est produite, car depuis lorsque j'essaie de me rendre sur mon site,
c'est de votre blog dont il s'agit. Je suis désolée, je ne sais que faire ou comment m'excuser

François Fillon 11/08/2012 17:27



Ne vous inquiétez pas, je suis aussi maladroit que vous!



GENEVIEVE HUA 10/08/2012 15:02


J'ai la conviction que ce n'est pas mon point de vue qui va faire changer quoi que ce soit mais tant pis !


Il se trouve que, ds une vie antérieure, c'est moi qui, à la BANQUE DE FRANCE, ai organisé le service du Surendettement dans les Bouches du Rhone à ses débuts.


La mesure que j'avais préconisée, pour nous permettre de négocier raisonnablement avec les banquiers, était la suivante : leur demander d'accepter, pour une durée provisoire, un taux équivalent,
pour tous, quel que soit le montant de leur créances. Ce taux, en cette période follement inflationniste des années 9O, s'élevait à 12%. Ca me paraissait raisonnable.


ILS ONT TOUS REFUSE. Les dossiers ont donc été mis en échec. Mais il s'agissait de dettes de particuliers et non de dettes souveraines. Je suis donc HORS SUJET !!!


Cordialement

jim norray 10/08/2012 11:31


Vos arguments, s'il vous plait parce sinon c'est une blague de votre part.


http://www.pauljorion.com/blog/?p=40314


 

François Fillon 11/08/2012 17:30



Mes arguments:


Le conseil constitutionnel valide l'obligation pour la france d'inscrire au moins dans une loi organique le règle d'or budgétaire.


C'est moins contraignant que la constitution mais c'est mieux que l'absence de toute obligation.


C'est d'ailleurs une solution que j'avais proposé à l'opposition en 2011 pour qu'elle accepte le principe de la règle d'or.


François Fillon



Lucas Daniel 10/08/2012 10:15


Enfin une bonne nouvelle :Le Conseil Constitionnel ouvre la voie de la règle d'or en matière budgétaire.


Que peut-on faire pour contraindre  Hollande et son gouvernement à réduire de façon drastique les dépenses de l'Etat et des collectivités locales? 

Fournier Jean-Marc 10/08/2012 08:59


Bonjour,


On peut toujours rêver, il vont bien trouver un moyen pour contourner cette réglementation et repasser le bébé avec l'eau du bain à ceux qui les suivront.

PRINCE 10/08/2012 08:36


Excellente nouvelle. Attendons donc l'automne, afin que la France rejoigne les pays ayant déjà ratifié le traité sur l'équilibre des budgets des Etats européens. Enfin un peu de bon sens
dans les choix gouvernementaux rejoignant le souhait du gouvernement de Monsieur FILLON d'un traité où la Règle d'Or prévaut. 

Godiot 10/08/2012 08:29


J'ajoute que la baisse des dépenses publiques peut largement se faire "A droits réels constants" en économisant en frais de structure, en taillant dans les dépenses inutiles ou mal gérées
(Formation professionnelles, saupoudrage de subventions unitaires de faibles montant...) Le regretté Jacques Marseille estimait que 100 milliards d'euros annuels d'économie étaient possibles sans
remettre en cause les fondements de notre modèle social.

marie noelle perol 09/08/2012 22:40


bonsoir


Il est impossible  d'assommer littéralement les petites, moyennes et grandes entreprises d'impôt et de les accabler de charges, de décourager les Entrepreneurs par des mesures confiscatoires
et oser vouloir " la croissance et l'emploi !En fait, Hollande se sera ridiculisé jusqu'au bout, la règle d'or figurant déjà dans le pacte budgétaire , il n'a str(ictement rien renégocié du tou
et n'a rien obtenu non plus en dépit de ses " rodomontades " les fonds structurels existant déjà; ils opnt simplement été doublés et devront être ^partagés par les 25 pays!


Nopus espérons que mr Hollande passe de bonnes vacance et nous avons remarqué que Valérie GTrierweiller était allée en" Espagne " acheter ses " luxueux coussins en cette période de disette pour
les Français en dépit du tout nouveau et sémillant Ministre du Redressement Productif qui s'époumonne a faire passer son crédo  " Acheter Français...! " ce que mme Trierweiller n'a pas dû
entendre !


bonne chance Monsieur


cordialement

ludovic 09/08/2012 22:35


felicitation mr fillon francois je suis tous coeur avec vous 

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche