Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 09:28

 

J'étais ce matin l'invité d'Yves Calvi sur RTL pour reaffirmer mon soutien à François Hollande dans l'intervention de nos forces armées en Irak. Il a raison d'engager le combat contre l'état islamique. Mais je souhaiterais qu'il dise clairement que l'objectif est de détruire l'état islamique en Irak et au Levant avec les forces de la coalition et, partant de cette logique, on ne pourra pas s'arrêter à la frontière irakienne. Sinon la situation sera instable en permanence.

 

Le gouvernement doit clarifier sa position. Quelle est notre stratégie ? Repousser les forces islamistes au-delà de la frontière irakienne ou les anéantir complètement ?

 

On ne pourra pas s'arrêter à la frontière irakienne. Il faut mettre de côté la question de Bachar al-Assad. Personne ne veut lui apporter son soutien, mais l'urgence est de détruire l'État islamique. On n'aura pas de résultat si on ne met pas les pieds en Syrie.

 

La France ne doit pas se défendre toute seule, elle doit veiller à entraîner avec elle les Européens, ce qui n'est pas fait suffisamment aujourd'hui, et veiller à ce que les pays de la région les plus concernés, en particulier les pays musulmans qui devraient avoir à coeur de lutter contre un fléau pareil, soient plus engagés.

 

 

 



Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

Jean-Marc 06/10/2014 14:13


a présent il faut craindre que la marée noire Jihadiste s etende... L imperméabilité de la Turquie est critique , son ambivalence et son passé trouble risque d être le terreau d instabilités
populaires ou les printemps ont éclos...


il est probable qu il faudra rapidement que des troupes au sol éradiquent rapidement les troupes au sol épargnées par les bombardements alliés.


les politiques sont trop lent... ASSAD joue la montre si des "ententes" ne sont pas conclues il est probable que ce Assad ouvre les portes vers l Europe....


désolé d exprimer ce "flash"...


 

Joël HENRI 29/09/2014 15:45


Monsieur le Premier Ministre,


comme toujours, je suis totalement d'accord avec vous. Je remarque que l'assassinat de M. Gourdel a occulté la protection des Chrétiens d'Orient. Ce matin M. de Villepin paraissait dire à Europe
1 qu'il fallait s'en remettre aux tribus sunnites pour lutter contre l'EI, comme s'il n'y avait pas d'urgence à secourir les Chrétiens et les autre minorités. Pourront-ils retrouver leur cadre de
vie et leurs biens sans notre aide sur le terrain?  Mais alors c'est la croisade,unaniment réprouvée par les médias.


Incidemment depuis des années, comme vous, je pense que la France perd beaucoup à se brouiller avec la Russie.


Veuillez agréer, Monsieur le Premier Ministre, l'expression de ma très haute considération.

Collin 27/09/2014 12:47


La France a commis une grave erreur de s' engager seule en Irak. Soyez réaliste, le Président est discrédité sur le plan intérieur et veut affirmer un role de chef en se lançant seul dans cette
bataille. Ayons un peu de memoire pour savoir comment se terminent ces aventures: Vietnam, Algérie etc.... La bataille ne peut  se gagner qu'au sol et en sacrifiant des milliers de soldats.
Il est temps de dire la vérité aux français. 


Cordialement

Berthet Jeanne 26/09/2014 00:00


Bonsoir Mr Fillon,le commentaire de Soufiane Mami est juste et tellement vrai,il a raison ,ces pays ne peuvent  vivre sans dictateur ou despote ,suivant votre bon plaisir a
employer l'un  ou l'autre des termes,ces pays sont constitués de régions ,d'ethnies ,de clans, de tribus, de dialectes aussi, si disparates les uns des autres  qu'il faut une main
de fer pour les diriger,pourquoi vouloir leur imposer une démocratie occidentale? ça ne marchera  pas..Aujourd'hui les occidentaux, en pompiers volontaires ,veulent éteindre le feu qu'ils
ont allumé ...je  ne comprends toujours pas(je dois être  niaise) qu'on "veuille" bien s'occuper de Mr Bassar el Assad plus tard...N'a t-il pas été élu par le peuple ?s'il
n'est pas légitime ,pourquoi le seraient Mr Obama ou, mieux, Hollande qui a contre lui une large majorité de Français...vous voulez lutter contre les djihadistes ,la barbarie ,c'est à votre
honneur...mais n'en faites pas trop.....Les Européens ne sont pas trés chauds a se lancer dans une guerre ,il n'y a rien de bon a récolter quand on sème l'ivraie...l'urgence est en France,il ne
faut pas l'occulter ,notre pays souffre de tant de maux ,s'il faut destituer un dirigeant ,c'est bien Hollande qui a manqué à tous ses devoirs, y compris celui de la sécurité du pays ,en se
lançant dans des conflits dont nul ne connait l'issue , sans appui Européen ,accroché aux basques d'Obama....je persiste a penser que Mrs Chirac et Villepin étaient des référents  en la
matière....la France libre... ....dans vos discours ,je ne lis aucunement  votre désir d'indépendance vis à vis des USA, de l' OTAN, organisme tout acquis aux Américains, je ne dis pas
qu'il faut s'isoler  mais prendre quelques distances.....La France dialoguait avec toutes les nations,c'est Soufiane qui l'écrit, c'était Vrai....N Sarkozy a une lourde
responsabilité dans la rupture du dialogue ,ses erreurs: l'Afghanistan, la lybie..Hollande ,je n'en parle pas ,empêtré dans sa suffisance et son incapacité ,il ne mérite aucune pensée.....Mr
Obama ne pouvait rêver mieux ,pour se taxer d'être parmi ses amis ,ces deux là ont vendu la France...


Jeanne Berthet

FrancoisCarmignola 25/09/2014 21:15


Tout à fait d'accord avec l'attitude digne et à la hauteur de l'évènement. Le soutien à la présidence Française sur ces questions s'impose. C'est excellent. 


Le voyage en Irak un mois à l'avance était magnifiquement d'actualité: François Fillon, vous êtes déjà un acteur !


Une remarque générale: daech ou isis ou ei sont les noms d'un groupe de pirates et non pas de soit disant islamistes. Cela ressemble à ces groupes de forbans qui régnaient sur les antilles au
XVII siècle. Ils furent tous pendus après destruction de leurs "républiques" par les forces armées des états européens. 


La priorité est de les détruire par tous les moyens, quitte à s'allier à Assad dans un premier temps. Ensuite on verra.


Fillon est en prise avec l'actualité et l'histoire: écoutons le ! 

BOUTINES JEAN CLAUDE 25/09/2014 20:01


MR FILLON meric pour vos interventions mais n'hésitez pas à mettre en avant notre culture judéo-chrétienne. Beaucoup pensent que nous allons dans une au plus deux générations vers une république
islamique. On a froid dans le dos!


 

aimon 09/01/2015 09:43

faux cher monsieur l'islamisme c'est l'islam en marche et l'islam tout court c'est l'islam en sommeil ,cette pourriture est un veritable cancer et danger pour nos valeurs en effet, la religion damour de tolerence et de paix ratp t'invite dans le merveilleux coranovirus t'invite a ne pas prendre les juifs et chretiens pour amis car la plupart sont des pervers,celui qui quitte la poubelle des religions il fo le tuer ,S5 v 50,le bon allah babar dans sa grande bonte ils transforme les juifs et chretiens en porcs et en singes car ils n'ont pas respectes le sabbat et si on fait une autre faute en quoi il transforme babar en libellules et scarrabees un miracle de plus pour le cancer,une religion qui apelle au meurtre du mecreant ,une religion qui legitime codifie ,autorise l'esclavage heureux les croyants qui preservent leurs sexes de tout rapport sauf avec leur epouses ou les esclaves qu'ils possedent,lisez la debilite d'un autre age de boukari ou vous apprenez que les pets viennent de satan la cloche est l'instrument du diable ,lisez ibin hicham ou le beau modele n'hesiata pas a egorger 6OO personnes oui c'est vrai l'islam est une veritable merde et vous musulmans vous etiez ou quand le chien de merah a tuer?

mami 25/09/2014 19:23


Bravo m Fillon pour cette intervention. Ce groupe de bandit qui ne représente ni l'islam ni les musulmans doit être pourchassé aussi bien en Irak qu'en Syrie. Aujourd'hui je m'interroge comment
ce groupe de voyous a put mettre en déroute l'armée syrienne et irakienne. Des erreurs ont été commises la France sous la présidence de Sarkozy comme celle de hollande n aurait pas du intervenir
dans les émeutes en libye et en Syrie . Le despotisme d un saddam hussein ou d un bachar el assad ou même La dictature d un khadhaffi est préférable  au chaos. La France se doit d avoir une
ligne directrice claire et cohérente. La force de notre pays c est qu'elle parle avec toutes les nations. Sarkozy ou hollande en suivant de trop près  les etats-unis et en méprisant la
relation avec la Russie a rompu avec la tradition gaulienne.


M Fillon votre analyse de la politique est juste  équilibré et préservé les intérêts de la France. Je vous souhaite le succès pour les années futures.


 Soufiane MAMI 


 

Bernard 37 25/09/2014 15:25


 


En effet
(intervenant 4) : "Les religions (et les dieux) sont nées le jour où le premier des hypocrites a rencontré le premier des imbéciles".   
(Attribué
à Voltaire)

dom delandre 25/09/2014 14:57


il faut appeler un chat, un chat, un état islamiste un état islamiste. Pour moi il y a une différence sémantique entre islamique et islamiste qui s'apparente au radicalisme, au totalitarisme.


Il serait donc préférable d'intituler ce groupe ETAT ISLAMISTE D'IRAK ET DU LEVANT. Quant au DAESH employé à profusion par le gouvernement et Hollande, c'est tout simplement ridicule puisque
c'est l'acronyme arabe de la république islamique en irak et en syrie. C'est du politiquement correct.


Naturellement le risque d'amalgame avec la communauté musulmane est réelle, mais ce n'est pas en édulcorant le propos que nous éviterons ce risque . C'est aux musulmans de
prendre leurs distances avec ces fanatiques, à eux de démontrer leur attachement aux valeurs démocratiques, laïques et républicaines et à nous, non musulmans, de faire
preuve du recul nécessaire et d'esprit d'ouverture envers cette communauté qui dans sa très grande majorité rejette ces fous furieux.


Un petit conseil M FILLON, si je puis me permettre: faites attention à votre élocution, ce matin lors de votre interview sur RTL votre propos a été haché par d'innombrables euh, cela donnait un
sentiment d'hésitations et était assez désagréable à entendre.


Par contre on vous sent de plus en plus à l'aise, libéré et déterminé. C'est bon signe!

Cieslik Franck 25/09/2014 13:15


Cher Monsieur Fillon,


Je crains qu'il soit bien difficile d'arrêter une religion car vous touchez aux égos humains et aux croyances. Depuis qu'elles existent, elles ont toujours soumis les hommes et vous avez
une règle incourtounable : un monde soumis fera toujours tout pour soumettre les autres. Ne faisons pas exception pour nous même et regardons ce que nous avons été avec les autres, dont des
civilisations que nous avons anéanties et en toute bonne conscience...  Mais que cela ne nous empêche pas de nous défendre... Il faut en avoir conscience et ne suis pas optimiste
du tout car les démocraties sont au combien vulnérables.

alice 25/09/2014 12:05


OUI et sans AUCUN ETAT D'AME......NON à la TERREUR...NON à la  BARBARIE..." plus jamais  ça"....!!!..VIVE LA
LIBERTE...!!!!.....alice

Hubert Droit 25/09/2014 11:34


Cher Monsieur Fillon,


J'approuve tout à fait vos propos cependant je regrette que vous aussi employez l'expression "Etat islamique" : il n'existe pas d'état islamique contrairement à ce que ces individus veulent faire
croire. L'ensemble des responsables ploitiques comme les media devraient putôt dire quelque chose comme "le soit disanr etat islamique";


Qu'en pensez-vous ?


Très cordialement,


Hubert droit

Michel 25/09/2014 11:21


En effet, l'idée de lutter contre le pseudo état islamique sur le seul territoire irakien relève (relevait ?) de la boutade (humour hollandais, ou fabiusien ?) ..... Union nationale oblige, on ne
va pas trop s'attarder sur l'opération que notre actuel président avait, un peu hâtivement, projeté contre le régime de Bachar el Assad....

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche