Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 09:13
J'étais ce matin l'invité la matinale de l'Opinion. J'ai pu réagir aux chiffres publiés par l'INSEE qui confirment l'entrée de la France en récession et révèlent une baisse historique du pouvoir d'achat des ménages.
 

La récession est d'abord un problème français. Je mets en garde le gouvernement depuis l'été contre ce risque. Nous sommes sortis d'une crise financière très difficile avec une position française affaiblie en terme de compétitivité. C'est la responsabilité de tous les gouvernements depuis 15 ans. Nous avions engagé avec Nicolas Sarkozy, après la crise, un effort pour améliorer la compétivité française en essayant de baisser les charges, d'augmenter la TVA et en prenant des initiatives sur les investissements d'avenir. On peut considérer que ces initiatives étaient tardives et insuffisantes mais elles allaient dans la bonne direction. Le gouvernement de François Hollande à annulé toutes ces réformes et ne les a remplacées par aucune action réelle en matière de compétitivité. Ceci explique l'entrée de la France en récession. C'est vrai que c'est dans un contexte européen lui-même difficile, mais il y a des pays en Europe qui s'en sortent mieux, ce qui montre que la France peut le faire aussi.


Pour que les Français retrouvent du pouvoir d'achat il faut revenir sur l’excès d’augmentation d’impôts. Je ne dis pas qu'il n'était pas nécessaire d'augmenter les impôts, nous l'avons fait nous même parallèlement à une stratégie de baisse de la dépense publique pour réduire  les déficits. Mais il y a des limites à ce qui est supportable. Aujourd'hui  le gouvernement socialiste va se rendre compte qu'une augmentation excessive d’impôts, c'est la récession mais aussi des recettes fiscales qui sont très insuffisantes par rapport à ce que le gouvernement attend. La  deuxième chose c'est qu'il faut relancer la production. Le plus important c’est de dire aux Français la vérité. Aujourd'hui il y a beaucoup de peur, de craintes, il y a des problèmes de société préccupants mais derrière tout cela il y a le déclin économique. Le continent européen est sur cette pente du déclin et la France qui aurait pu basculer du côté de l'Allemagne et de l'Europe du Nord est plutôt en train de basculer du côté de l’Espagne ou l'Italie.

 

 

 

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

Dominique 22/05/2013 17:56


Bonjour Monsieur Fillon


J'ai adhéré, il y a environ un mois, à Force Républcaine mais mon chèque n'a toujours pas été tiré. Est-ce normal?

cauzard 20/05/2013 07:42


Mr Fillon,


 


c'est l'inquiétude qui me pousse à m'exprimer.


le sentiment que je ressens est celui de beaucoup d'autres personnes que je croise .notre pays est entrain de flotter sur  un tourbillon semblable à celui d'un evier qui se vide , si
personne n'arrête les actions destructrices et suicidaires menées par le gouvernement en place , nous allons à moyen terme être aspiré dans le syphon.


il ya des problèmes graves à traiter  , sont ils transparents pour les gens du gouvernements?Des evidences  telle que le cout du travail
.je ne comprends toujours pas pourquoi ce probléme n'est pas pris à bras le corps , c'est la base et la clé de nos ennuis.


la legislation du travail : les 35 heures !!! mais vite! arrêtons cette stupidité! nous avons vu des gens qui veulent  travailler le dimanche dans des magasins de bricolage , mais laissons
les faire! les jours de week end sont les meilleurs jours pour ces magasins. tout le monde s'y retrouve. c'est un exemple concret et efficace de relance de la consommation !


laissons travailler ceux qui le veulent .


 je crois sincerement que l'incompétence de nos ministre qui se gargarisent avec des satisfactions sur des sujets d'une inutilité dramatique , après avoir perdu un temps précieux et une
energie toute aussi précieuse, doit être remise en cause .Je ne sais pas comment , mais cela est urgent . si la France n'est pas reprise en main rapidement  , si on laisse encore les
"apprentis présidents et ministres" faire leurs petites exprériences et assouvir leurs caprices ,nous allons atteindre un point de non retour que vous mettrez des décennies à essayer de quitter.


ce fameux tourbillon est aussi valable pour la moralité dans notree pays.


la violence , l'incivilité , l'insécurité, je crois que maintenant , il est temps de se fâcher tout rouge ,... comme les gamins , il faut arrêter de dire : c'est pas bien de casser les vitrines
des gens qui ont rien demandé, où de bruler leurs voitures.. il faut pas recommencer! d'accord? Non mais çà va durer encore combien de temps?


personne ne peut taper du poing sur la table? ( avant de taper sur ces vandales).


quand vous avez une épine dans le pied que faites vous? je pense que vous l'enlevez.Je pense que comme moi et bien d'autresvous pensez qu' un problème se traite en traitant la cause.


le foot engendre la violence et le n'importe quoi ? eh bien plus de foot , et voilà!


remettons les pendules à l'heure avec ces salaires démesurés dans la sport. petit à petit , je peut vous dire que cela choque de plus en plus de monde. attention la jalousie est source de
problème!


.. je suis inquiet . Je,suis artisan , je vois fondre mes revenus , la motivation s'émousse , l'avenir s'assombrit , je ne peut que m'en remettre à une autorité qui a le pouvoir de faire
apparaitre ces sentiments aux yeux de nos dirigeants , si ils ne se sentent pas concernés par l'avenir du pays , où pas en mesure de traiter les problèmes ,qu'ils s'en aillent! où au moins qu'ils
acceptent les conseils et entendent les appels au secours du peuple.


c'est pas très bon quand çà gronde  en silence.....


je pourrais encore en dire  , mais je dois me calmer avant  pour rester objectif.


merci . dites à notre Président qu'il écoute  , il faut attaquer les vrais problèmes maintenant.


 


merci

Bertrand L. 15/05/2013 18:43


Cher François Fillon,


Le pays a besoin d'une opposition crédible et qui rassemble. J'espère donc que :


- l'UMP arrivera un jour à désigner de façon démocratique et transparente un leader (quelle honte d'avoir organisé un tel fiasco électoral, quel honte d'avoir à la tête de l'UMP un homme dont
personne ne sait s'il a été désigné par une majorité)


- l'UMP fera tout son possible pour élargir sa base électorale en attirant à lui plus de femmes, de jeunes, de personnes issues de l'immigration ou de catégories sociales modestes.


- vous continuerez activement à agir sur la scène politique et à présenter vos propositions et réflexions. Je me sens en phase avec les thèmes que vous mettez en avant : rapprochement avec
l'Allemagne, passage des 35 aux 39 heures, réformes des collectivités territoriales, baisses des dépenses... Cela peut paraître risqué électoralement de présenter ces idées aux Français mais avec
le temps (et la dégradation de la situation économique) et de la pédagogie, vous serez, en 2016, peut-être en phase avec plus de Français qu'on ne pense. Et puis on ne peut pas cacher la vérité.


J'ai adhéré récemment à Force républicaine, et pourtant, jamais dans ma vie je ne m'étais inscrit à quelque organisation que ce soit. Il faut dire que la situation de la France, de la zone euro
me paraissent plus périlleuses que jamais.  Et vous avez les qualités pour mener à bien les réformes nécessaires : expérience, intelligence, hônneteté intellectuelle, courage.


Je souhaite donc votre réussite et vous soutiens. Courage à vous, Bertrand L.

gaetan 15/05/2013 17:46


http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/05/15/20002-20130515ARTFIG00513-recession-le-pire-est-passe-assure-hollande.php


Combien de fois nos dirigeants ont il dit la même bêtise.


Quelle arrogance sur l'avenir ou quelle incompétence !


La confiance est une chose, mais si vous lancez les forces économiques en augmentant le temps de travail par exemple, alors, vous crééez naturellement cette confiance.


Le Dimanche quand je suis allongé dans mon living room, je n'ai pas envie de bouger, cela me déprime, mais si finalement, je me lance dans des travaux nécessaires, alors la confiance vient devant
l'avancement et le travail effectué.


C'est de cela qu'il s'agit. Devant la peur sourde de l'avenir, dû au chomage, à la récession, il y a de l'énergie, de la révolte en chacun de nous qui ne demande qu'à s'exprimer sous forme de
réaction. Mieux vaut la lancer dans le travail, même sans savoir combien cela donnera précisément. Ce sera devant le résultat obtenu qu'on obtiendra satisfaction et baisse de la dépression.


C'est fou que nos dirigeants puissent dire "le pire est passé".


N Sarkozy l'a dit, il s'est trompé, R Barre disait "les clignotants de l'économie sont au vert" dans une phrase tellement célèbre qu'elle a été reprise dans un sketch par Coluche. Et F Hollande
persiste.


Je suis d'accord que devant l'étranger, il ne faut pas se laisser dicter nos actes, mais encore faut il être lucide et s'imposer une discipline plutôt que de chanter tel un rossignol les pieds
dans la m.... tout en laissant couler notre pays économiquement


 

Jacques LEVY 15/05/2013 17:23


M. le Premier Ministre,


Votre analyse est toujours aussi pleine de bon sens.


Mais passons à la contre offensive, j'ai adhéré à "force républicaine" et j'espère que beaucoup de lecteurs de ce blog en feront autant.


Car vous soutenir c'est adhérer.


J'espère que localement, dans nos régions, nous serons assez nombreux pour pouvoir agir et faire contre poids à la montée du FN.


Y aura-t-il des sections "force républicaine"?


J'aimerai avoir des réponses de façon à pouvoir m'impliquer davantage au niveau local.


Quoiqu'il en soit, continuez et surtout marquez votre présence au sein de l'UMP, et démarquez vous de notre ancien président.


Il est temps de repenser la droite, de la rendre plus forte et de la différencier du FN. Beaucoup de personnes n'attendent que ça.


Avec toute ma considération.

hollande démission 15/05/2013 15:41


mais dans quel monde vivent les socialistes... le peuple n 'est pas dupe: gros baratin et auto congratulation.. voici 16 ans qu un president patati patata... Hollande qui rigole en direct
lamentable... blaguounettes et suffisance...


l evocation de cette recession c'est poru les esprit la necessité de consommer le minimum, transformer la pelouse en jardin...etc. etc.


ca y est au boulot 3/4 des collègues pensent et disent qu ils voteront FN...


 

François HOIZEY 15/05/2013 14:36


Bonjour Monsieur le Premier Ministre,


Je souscris globalement à votre analyse. Puis-je suggérer, uniquement sur la forme, que nous n'insultions pas l'avenir en ne montrant pas du doigt les Pays du Sud. Certes, ils sont dans une
situation encore plus difficile que la nôtre mais qui peut affirmer aujourd'hui que l'Allemagne dont il faut louer les prouesses depuis 10 ans, ne se retrouvera pas, un jour, comme auparavant,
dans la position de l'enfant pauvre de l'Europe. Sa démographie et la fracture très nette entre les salariés à temps plein qui travaillent pour l'export et tous ceux et celles qui doivent,
allemands ou pas, se contenter d'1/3 du SMIC français, les risques sont réels. La France doit se ranger du côté de la vertu. C'est une évidence. Elle ne doit pas, à mon humble avis, le faire en
mettant encore plus bas que terre ceux qui sont, aujourd'hui accablés.


Merci de votre aimable attention.

lecanu 15/05/2013 14:13


 d accord mais j ai l impression que personne ne vous entend


et se n est pas en baissant le pouvoir d achat des retraités que cela va s arranger


les  français  vont ils tenir 4 ans?

rene fegueux 15/05/2013 10:51


tout a fait d accord avec vous-nous comptons sur vous pour alerter les francais-rene fegueux.

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche