Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 19:38

Je suis heureux que l'UMP ait su ce soir se rassembler autour de la proposition que j'ai portée avec Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin. Une direction collégiale, avec un mandat clair, le tout à l'unanimité : une belle soirée pour l'UMP !

 

 

 


 

Résolution adoptée à l’unanimité par le Bureau Politique de l’UMP

 

Le 10 juin 2014


Le Bureau Politique de l’UMP constate la démission collective, à la date du 15 juin, du Président de l’Union, des deux Vice-présidents, des deux Secrétaires Généraux et du Trésorier National, et la nécessité qui en découle d’un Congrès au cours duquel les adhérents éliront un nouveau Président.

 

En vertu de l’article 23-2 des statuts de l’Union, qui prévoit que « le Bureau Politique assure la direction de l’Union dans l’intervalle des sessions du Conseil national », il appartient au Bureau Politique de prendre, dans le respect des statuts, toute mesure de nature à permettre le bon fonctionnement de l’UMP.

 

Le Bureau politique a donc proposé à un collège composé de trois anciens Premiers ministres, Alain Juppé, Jean-Pierre Raffarin et François Fillon, qui l’ont tous trois accepté, d’assurer la direction transitoire du Mouvement jusqu’à l’élection d’un nouveau Président de l’Union.

 

Ce collège a proposé au Bureau politique qui l’a acceptée la nomination de Luc Chatel au poste de Secrétaire général de la direction transitoire.

 

La direction transitoire a reçu mandat pour :

 

proposer au Bureau Politique du 17 juin la nomination de Secrétaires généraux adjoints pour l’assister dans sa mission, ainsi que celle d’un Trésorier National ;

 

rendre compte ou soumettre, selon leur importance, au Bureau politique, à partir d’un constat initial, des décisions administratives et financières urgentes qui s’imposeraient du fait de la situation du Mouvement ;

 

proposer sans délai au Bureau Politique les autres nominations provisoires indispensables à la vie du Mouvement (Secrétaires nationaux fonctionnels, etc.) ;

 

créer les conditions permettant à la Haute Autorité de l’Union d’organiser l’élection du Président de l’Union lors d’un prochain Congrès qui se tiendra au plus tard en novembre 2014.

 

proposer au Bureau politique un calendrier d’organisation de nos autres élections internes ;

 

coordonner, à la tête de la Commission nationale d’investiture, les investitures aux élections, qui seront validées par un Conseil National.

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

tocqueville 16/06/2014 12:12


Monsieur Chatel demande la suppression des nouvelles règles pour les intermittents .Je crains pour le renouveau de l'UMP avec de telles propositions .Les électeurs en ont assez de ce comportement
éloigné des réalités de terrain et de ces ¨pro¨de la politique.

catny 15/06/2014 13:50


J'ose ... Y CROIRE !!!!


revenez aux fondamentaux structurels pour une ligne démocratique bien définie  !


les querelles de personnes sont à exclure  !!!  proposez des idées CLAIREMENT , ASSUMEZ plus vite & plus fort !!!! OUVREZ-VOUS !!!!  REVELEZ votre ADN !!!!!   

jm 14/06/2014 17:27


Pendant ce temps là, la vraie fausse (?)brouille alimente la nouvelle respectabilité du FN

Jean-Pierre & Chantal Melon 14/06/2014 09:23


Mille Bravo pour votre action déterminante !


Quant à nous, le 18 juin, au lendemain de la nomination des secretaires généraux adjoints, "l'esprit libre et le jugement fort", en toute quiétude, nous pourrons régler notre cotisation à l'UMP.

Bertrand L 12/06/2014 18:29


Bonsoir François Fillon,


le fraudeur Copé est écarté, le triumvirat est confirmé dans ses fonctions, c'est vraiment satisfaisant de voir l'horizon se dégager de cette
façon. Enfin on peut espérer voir l'UMP jouer son rôle d'opposant et construire un programme de gouvernement. Vous avez donc eu raison de rester à l'UMP après la fraude de Copé, vous avez eu
raison de continuer à vous battre au sein du parti, si l'UMP a la possibilité de repartir maintenant sur des bases saines, c'est en grande partie à vous qu'on le doit. Merci de tout coeur. Je
sais bien qu'il ne faut pas sauter les étapes et rester concentré sur les prochains obstacles mais je ne peux m'empêcher de rêver... Amicalement, Bertrand L (de Parigné le Pôlin)

Kerhervé 12/06/2014 07:27


Vous mettez en avant le statut de l'UMP pour actez votre décision. Bien ! Mais ces mêmes statuts prévoient depuis le début l'existance réelle des courants. Ceci a toujours été refusé. Pouratnt si
l'on veut une UMP avec un périmètre large, permettant d'aborder dans les meilleures conditions les prochaines échaéances électorales. Mais pour que ce soit vivable, il est indispensable que
puissent s'exprimer à l'intérieur et à l'extérieur les diverses sensibilités : gaullistes, libéraux, centristes... Sinon, ce sera l'éclatement et chacun partira de son côté.

Bonnier 11/06/2014 18:50


Monsieur Fillon bonsoir,


Nous sommes ravis que la sagesse l' est emportée. Maintenant il faut rester ferme dans vos décisions  , surtout entourez vous de personnes de confiance pour redonner l' envie de se
réinvestir à l' UMP afin que nous ayons une oppostion percutante pour sortir notre beau pays de cette crise.   Il faut à tout prix touner la page Copé Sarkosy.


Mon mari et moi même n' avions pas repris notre carte d'adhérent suite à l' élection de novembre 2012, nous avons seulement adhéré à Force Républicaine.Maintenant nous pensons reprendre notre
carte afin de faire  revivre le mouvement. Ce matin je vous ai écouté sue Europe 1  toujours une analyse de grande clarté .J ai également apprécié l' intervew de Monsieur Lemaire sur
BFM un homme également de grande  qualité.


Monsieur Fillon nous serons toujours présents pour vous soutenir.Bien à vous .Odile et Marc.


 


 

chartier 11/06/2014 15:30


Au système clanique du Président autoproclamé dont la justice situera les véritables responsabilités succède donc provisoirement un "collège" auquel je fais confiance pour mener à bien le retour
à la confiance des militants hier encore désabusés et scandalisés .


Vous n'avez pas le droit à l'erreur d'ailleurs ! Rassemblement, Honnêteté, Efficacité doivent être les maitres mots guidant votre action susceptible de nous permettre d'espérer en l'alternance en
2017 !...en conjuguant l'action de personnalités d'expérience comme les 3 anciens premiers ministres et l'enthousiasme, l'esprit d'initiative de jeunes talents qui ne manquent pas dans le
mouvement. En 2009 les français ne voulaient pas vous entendre parler d'état en faillite.... Aujourd'hui le langage de vérité, face aux réalités constatées est accepté, souhaité.


Bon courage   Amitiés


 

Christine 11/06/2014 14:24


Bonjour Monsieur Fillon,


Enfin, et bravo, la situation s'éclaircit même si tout n'est pas gagné (on peut compter sur la  capacité de nuisance de certains). Adhérente de Force Républicaine, j'ai renouvelé ce jour mon
adhésion à L'UMP, en suspens depuis ce funeste 18 novembre 2012. J'espère que l'UMP pourra enfin se faire entendre comme première force d'opposition. Bien sincèrement.

Marie-Joséphine Gourrand 11/06/2014 12:49


En 1999 déjà j'avais milité pour que vous soyez Président du RPR ( MAM avait gagné) ...Je n'ai pas changé d'avis, sauf que maintenant je souhaite que vous deveniez Président de la République.
J'adore Nicolas Sarkozi mais je ne crois pas à son retour, l'histoire repasse rarement les plats ou alors il faut des circonstances extraordinaires telles celles qui ont motivé le retour du
Général...Je ne suis pas "emballée" par ce qui se passe à l'UMP : l'imbroglio va perdurer et le temps passe..J'espère qu'avec AJ et JP-R vous parviendrez à remettre de l'ordre dans la maison : il
reste peu de temps pour bâtir une alternance valable.

gerard 11/06/2014 11:21


nous sommes soulagés que le bureau politique ait voté à l'unanimité pour redresser le parti mais surtout les finances. militants nous prendrons les décisions qui s'imposent.


vous avez notre soutien.

Jean-François Chaussier 11/06/2014 10:02






Je suis satisfait que la raison l’ait emportée sur l’irrationalité, les délires et les aberrations. Il faut maintenant réconcilier les militants avec l’UMP, ce qui n’est pas chose facile, car
l’UMP a un handicap moral et financier colossal à considérer en sollicitant les militants dont on a trop abusé de leur confiance. Pour cela, il nous faut des garanties et des gages de
considération pour éviter le sentiment d’être traités comme des demeurés. Nous pouvons nous remotiver à condition d’être vigilants et mettre à l’écart ceux qui ont abusé de notre confiance en
particulier par les affaires qui ont conduit inexorablement l’UMP au bord de l’abime et de l’implosion, sinon nos efforts seront vains et l’issue fatale. Je suis très satisfait de Force
républicaine qui, n’en doutons pas, a pesé de tout son poids dans les négociations et j’adresse toute ma reconnaissance à François Fillon pour sa clairvoyance et sa ténacité, mais également à
l’efficacité de l’équipe dirigeante de notre association. Nous faisons du bon travail qui contribue, par notre comportement, à jeter les bases saines d’une nouvelle droite attractive et c’est
encourageant.

beaucourt alain 11/06/2014 09:31


cher president .comme moi et les menbres de force republicainesommes heureux de vous voir a la tete de l'ump .apres le depart de cppe ma femme a pris sa carte a l'ump pour pouvoir vous
soutenir.faites tres attention aux federations il y as aussi de l'ordre a mettre pour que les force republicaine soit acceptees.respectueusment

bibi 11/06/2014 09:21


un peu déçu par la présence de luc chatel j attends la suite je n ai pas renouvellé ma carte en 2014 donc je ne pourrais  pas voter en novembre  mais vu  l état  des
finances de l ump !!!! je ne regrette pas a suivre 

bernard37 11/06/2014 08:36


Ce dernier carré d'infidèles à l'idée gaulliste de défense de l'Identité Française et de ses Citoyens ressemble fort à un Waterloo. 
Union pour une Majorité Populaire!!!!  "Tu parles, Charles...! Non, tu rêves!"


Et puis, vouloir maintenir Nicolas Sarkozy hors du jeu politique ne peut constituer une stratégie, pas même une tactique. N Sarkozy a failli sur la Laïcité, sur la Sécurité, sur
l'Indépendance Nationale; il a trompé ses électeurs avec son coup de force parlementaire après référendum. Il faut lui dire son fait, à Nicolas, publiquement, il faut se positionner par
rapport à ses échecs, en aucun cas tenter de le maintenir en quarantaine parce qu'il est un concurrent . 


Une faute, c'est excusable. Persévérer dans l'erreur, c'est  une trahison.


A ce jeu de poker menteur, Jupé est le mieux "placé" pour emporter les stupides et  antidémocratiques "primaires". C'est ce que vous voulez, mr le Premier Ministre? Les
sondages donnent ce cheval de retour, cette haridelle à la grande gueule, cette haquenée à l'ego “gonflant”,  et pitoyable, comme le futur candidat désigné par les militants.
C'est  à cette catastrophe annoncée que vous travaillez, Mr Fillon?


Les primaires avaient fabriqué Royal, puis porté  Strauss Kahn et sa doublure Hollande ; Valls sera le prochain au péhesse face à Jupé, autre "primairable".


C'est ça, votre"mandat clair", votre  combat  pour une France souveraine, indépendante, une Nation libérée des oukazes européennes, des communautarismes ethno-rteligieux?


C'est devenu ça, votre "Force Républicaine", ce  parti peau de chagrin, gangrené par les conflits internes, tous liés au refus de respecter nos lois laïques, au refus de défendre
ces barrières qui protégeaient  notre Identité Nationale avant Maastricht.


Il y a aujourd'hui en France une Droite Patriotique, (ce n'est pas un qualificatif grossier!), devenue  tendance majoritaire dans l'opinion, mais minoritaire à l'UMP où les bobos
consensuels et jupé-compatibles sont encore majoritaires face à la "droite forte" des Pelletiéristes.


 


Le citoyen qui a donné 28 mois de ses 20 ans pour combattre dans  cette Algérie "Française de Dunkerque à Tamanrasset",  autodéterminée puis redevenue l'Algérie
médiévale des oligarchies militaro-religieuses, le Citoyen vous déclare solennellement, Mr le Premier Ministre, que si vous ne retrouvez  pas très vite votre discours
indépendant, partiotique, laïc, Citoyen, vous perdrez définitivement son soutien... et beaucoip d'autres.


Votre avenir est peut-être encore à l'UMP, mais celui de la France et de ses citoyens est ailleurs, avec... ou sans vous.

Remagem 11/06/2014 08:01


Enfin un peu d'air frais et d'espoir d'une gouvernance irréprochable de l'UMP !

moujeotte 11/06/2014 07:18


Attention, ce sont les militants qui voteront lors du prochain congres... Et ceux qui restent a ce jour sont plus sarkosyste et copeistes que pro Fillon! Ne pas refaire la meme erreur qu en 2012.
Que tous les adherents  àForce Republicaine prenne leur carte UMP !

FrancoisCarmignola 11/06/2014 06:30


Je me réfère au compte rendu du Figaro. 


Il a donc fallu que Raffarin continue de gêner; celui qui entérina à l'avantage de Copé le compromis de 2012 a donc bien pour rôle de ralentir au maximum l'ouverture du pot aux roses. 


Néanmoins, les tenants du "deshonneur de la mauvaise foi" n'ont donc rien obtenu, à part un secrétaire. Quand à dame blonde aux activités contestables, la companie renfrognée de Copé à la
télévision pendant dix huit mois, elle a tenté un peu avant de se faire remettre en place. Bravo aussi pour la gifle reçue par Morano.


Bon, que reste t il à faire ? 


Bravo ! 

fegueuxrene et claude 11/06/2014 00:00


nous ve'nons de reprendre notre carte a l ump-38  9eme- nous soutenons l action de la nouvelle direction de l ump-toutes nos felicitations.

Aberlin Jacqueline 10/06/2014 23:58


Bonsoir Monsieur Fillon,


Est-il utile que je reprenne une carte UMP? Me servira-t-elle pour un vote prochainement, ou bien le vote sera-t-il ouvert aux non adhérents? Il faut que vous sachiez que depuis que je ne paye
plus mon adhésion à l'UMP je me suis inscrite à Force Républicaine....


Dans l'attente d'une réponse...


Jacqueline Aberlin

François Fillon 11/06/2014 12:22



Bonjour Jacqueline


Je vous encourage en effet à reprendre votre carte. Tous les adhérents à jour de cotisation au 30 juin pourront voter au Congrès. Amitiés militantes



mazroui 10/06/2014 23:32


Reformer l'UMP pour reformer la france est une necessité , la gauche doit passer par ce bapteme de feu qui est l'assainissement du parti politique , l'extrimisme politique rampant est en
embuscade :( , bon courage .

Saint Pierre 10/06/2014 23:26


Il est trop tôt pour se réjouir. Le seul point commun entre les membres de ce triumvirat est leur haine de Copé et de Sarkozy. Seule la consultation de nous autres, membres de l'UMP à
jour de nos cotisations, apportera une vraie solution.

EMON 10/06/2014 23:23


Monsieur Fillon,


 


                    SARKOZY et sa bande nous n'en voulons plus, je dis nous car évoquant le devenir hélas peu réjouissant de notre pauvre pays
avec d'autres gaullistes et sympathisants de droite force est de constater qu'avec ses idéees il à donné les clefs de la maison France à la gauche toujours aussi stupide, de la même manière que
Giscard en son temps.


                    Ce qu'attendent les français aujourd'hui ce n'est pas le spectacle des hommes politiques se chamaillant entre eux pour
occuper les meilleurs postes mais tout simplement du concrès pour remettre les francais au travail, redonner confiance aux chefs d'entreprises dans notre pays et dans ses instances dirigeantes.


                    Ce n'est pas 50 milliards d'euros pris encore une fois dans la poche des gens qui travaillent ou, qui ont travaillé qui
résoudra le problème du chomage et qui redonnera confiance au chefs d'entreprises et je les comprends, Sarkozy la fait et on a vu ce que cela à donné c'est une semaine de travail de 40 heures
accompagnée d'une baisse des charges pour le salarié comme pour le patron,c'est le droit de pouvoir embaucher ou licencier en fonction de la charge ou de la qualité des ou du salarié, il n'y a
pas d'autre issu.


                         Le politique devra à court terme prendre ses réalités à bras le corps au risque de déplaire et de se voir
lourdement désavoué .


                         Ne perdez jamais de vue que l'UMP n'est pas représentative de tous les gens de la droite dite modérée et
que passer outre un vote nationnal pour la désignation d'un candidat pour 2017  serait très mal perçu et se solderait par un échec genre européenne.

gilles 10/06/2014 23:14


Vous êtes en demi finale...


Au dessus de la mêlée quitte à passer pour non combattant ou au combat quitte à se battre dans le marigot ?


Une chose est sûre : Jusqu'en Octobre, vous avez les blancs. Soyez bon.


 

dom delandre 10/06/2014 22:43


la sagesse l'a emporté, mais il convient de rester prudent et vigilant! L'essentiel est de retrouver une véritable voie démocratique permettant le retour de la confiance, loin des coups
tordus. Que le meilleur l'emporte, en souhaitant que cela soit vous naturellement :-)

Catherine WATANABE 10/06/2014 22:06


Monsieur le Premier Ministre,


Je me réjouis de cette heureuse nouvelle. Bravo aux trois anciens Premiers Ministres dont Vous-meme ! En souhaitant que l'UMP se remette de deux années calamiteuses et qu'elle reparte sur de
bonnes bases , apaisée, purifiée et consolidée avec un esprit de rassemblement réel et positif.


C'est aussi une victoire personnelle pour vous-meme depuis mai 2012 !


Bien cordialement


Catherine W

Ameri Nicole 10/06/2014 21:57


Désolé, mais nous on est outré de votre manière fourbe de faire en trompant les Français pour qui vous n' avez pas beaucoup de considération, c'est seulemant le pouvoir qui vous intéresse,on a pû
constater lors de la Présidence de l'UMP, la division vous l'aviez cherché et c'est pareille aujourd'hui et heureusement c'est les militants qui vont vous mettre hors jeu.Ameri Nicole

alice 10/06/2014 21:50


Tenez bon la barre et doublez Horn !!!!......en avant....alice

MISSISTRANO Jean-Pierre 10/06/2014 21:34


Félicitations, la sagesse apporte parfois de bonnes solutions.


Il reste maintenant à construire une véritable opposition qui aujourd'hui fait cruellement défaut.


On n'entend pas de réelle critique à cette gouvernance aberrante qui ruine la France, fait fuir les possesseurs de capitaux, les cerveaux, appauvrit la classe moyenne.


Les français ont exprimé cette défiance lors des dernières élections, (même si l'enjeu n'était pas strictement interne à la France), 60% des électeurs ne se sont pas déplacés, et parmi les 40% de
ceux qui ont fait le déplaçement, la majorité a exprimé son opposition au président, malheureusement FN.


Il est urgent de reconstruire intelligemment.


Le problème UMP, c'est qu'il y a pléthore d'exceptionnellement compétents, alors qu'au PS c'est radicalement l'inverse, mais qu'ils sont aux manettes...


Additionnez vos talents, au lieu de les soustraire.


Bonne chance, à la France.

CIESLIK FRANCK 10/06/2014 21:30


OUF et ENFIN l'UMP va être dirigé par des hommes intègres et démocrates.


Nous sommes tous heureux.


Merci


Franck

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche