Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 09:48

J'étais ce vendredi matin l'invité de Jean-Pierre Elkabbach sur Europe 1.

 

Je suis notamment revenu sur le vote du budget rectificatif 2012 cette nuit à l’Assemblée nationale qui restera comme une marque indélébile lorsqu'il s'agira de faire le bilan du Président François Hollande. Alors qu'on s'attendait à ce que soit mis en place un vrai projet politique, qui donne de la dynamique et de l'ambition à l'économie française, les seules décisions votées par la majorité socialiste sont des décisions de destruction. Il n'y a rien de créé, aucune politique nouvelle. On fait table rase de ce qui a été fait depuis 2007 et les décisions qui sont prises sont uniques en Europe. Matraquage fiscal direct sur les entreprises, suppression des heures supplémentaires, c'est-à-dire de la souplesse qui été donnée au pays qui a déjà la rigidité la plus importante du marché du travail, et, pour finir, des insultes permanentes envers les chefs d'entreprises, y compris de ceux de grands groupes dont dépend en grande partie notre économie. Si on veut aller vers la récession, c'est comme cela qu'il faut s'y prendre.

 

Face à une une situation si grave sur le plan économique on a besoin d'un rassemblement des Français très large. Et pas simplement d'une formation politique repliée sur elle-même. Voilà précisément pourquoi je place ma candidature à la présidence de l’UMP sous le signe du rassemblement , pourquoi je suis tous les jours sur le terrain et pourquoi je vais aller dans toutes les fédérations de l'UMP pendant l'été et l'automne.

 

 

 

 

Partager cet article

Publié par François Fillon - dans INTERVIEWS
commenter cet article

commentaires

Jean-Marc 28/07/2012 14:42


@gaetan : excellent

Julien 28/07/2012 14:25


c 'est bien pire... au lieu de baisser les charges salariales et continuer a  favoriser les heures defiscalisées...


le PS voguant sur la vague de la com on defait ce qu a fait votre gouvernement fait le pari de primes aux véhicules propres souvent à plus de 30000 € le cytoien moyen a déjà bien du mal a acheter
un véhicule a moins d e 5000 € : il semle que la majorité se mette le doigt dans l oeil...


Ce comportement lié a la com n'inspire plus les gogos qui ont cru en l illusionniste Hollande... avant la fin de l année les troubles multiples liées au mauvaises recolteset son corollaire: la
majoration des prix, le chomage croissant donneront quelques  suées a l equipe de com de Hollande qui vit sur un nuage rose "enfumé".


hier je discutais avec un ami qui revient de sicile: il discute labas avec une jeune femme italienne qui parle très bien francais elle lui dit:


chouette c'est la gauche  labas je vais retourner y faire des etudes pour devenir prof  d'Italien en effet la France prend encharge ma scolarité et meme le logement...


pas belle la vie...


Après qui peut s 'etonner que cet ancien gendarme votera FN ????

gaetan 26/07/2012 15:50


Quand on voit que les socialistes viennent de découvrir la voiture électrique pour faire face à la crise notamment de la filière automobile, on croit rêver.


Bien sûr que la voiture électrique, c'est l'avenir. Mais ils deviennent quoi, les fabricants de culasse automobile, tous les experts en mécanique thermique .....?? Ils crèvent. dixit les
socialistes. Reconversion quid reconversion ?


Les allemands font face à la crise en vendant du haut de gamme, des voitures .... de riches. Tout en préparant la voiture à hydrogène, la voiture électrique. Vraiment des pauvres c.... les
socialistes.


Je suis encore aterré que personne ne se rende compte de la situation énergie/création de richesse et du facteur compétitivité.


Pour la première fois de ma vie, je vais devenir adhérent de l'UMP, pour amener ma voix lors de la prochaine élection.


JF Coppé, UMP, oui, droite oui, mais un apparatchik de la politique, le roi des réseaux, mais avec lui à la tête de l'UMP, j'aurai l'impression d'avoir le représentant de l'union des commerçants
de Meaux ou de la bijouterie place Vendome comme candidat à la prochaine présidentielle.


L'industrie, les chefs de PME, où sont ils représentés ?


Ne le prenez pas mal, mais parmi les apparatchiks qui alternativement dirigent ce pays, je pense que vous êtes le seul qui avez les pieds sur terre. Effectivement, 5 ans de chef de
gouvernement, quelle douche de réalités vous vous êtes pris !


Nous ici bas, ce que nous voulons entendre, c'est La Voix, celle du leader et de sa Vision.


Faites vous élire à la tête de ce parti, parlez peu, très peu, il faut la rareté de la parole, mais surtout intense, qu'on vous entende nom de Zeus, quand vous parlez.


Préparez votre prise de parole, au moment de la descente aux enfers financière. Cela ne va pas tarder.

Quoineaud 24/07/2012 09:28


Ne perdez pas, sinon je quitte l'UMP (pas François Coppé ou autre personne)


 


Danielle Quoineaud               72540 LOUE


 


 

alexandre hesnard 22/07/2012 19:04


Monsieur le Premier Ministre,


Vous avez tout mon soutien dans la campagne interne à notre mouvement. Celles et ceux qui privilégient le rassemblement, le réformisme authentique et constant, la hauteur de vue et l'humanisme ne
peuvent que vous rejoindre.


Respectueusement et cordialement.


Alexandre HESNARD

Bernie 22/07/2012 11:09


Bonjour, Je souhaite répondre à Jean Louis Mercier, qui souhaite quitter l'UMP si Mr Fillon n'est pas le
futur président de l'UMP. " Mais envisager cette solution est restrictive pour l'avenir de la France tout simplement " J'espère que Mr Fillon ne quittera pas l'UMP si il n'est pas élu.
Nous aurons besoin de lui ou que soit sa place prochaine. Puis nous aurons les primaires pour 2017. Lorsqu'on aime son pays, on doit ce plier au jeu démocratique. Pour moi quelque soit le futur
candidat, je resterai à l'UMP car je souhaite soutenir mon pays et les valeurs de l'UMP, nous sommes une grande famille, nous ne devons pas nous diviser. C'est essentiel pour gagner les futures
échéances en 2014. Sachez que la GAUCHE, (PS)  et le FN rêvent de nous diviser. Pour cette
raison aussi on doit rester tous unis.

jean-François Chaussier 22/07/2012 10:35





Je milite en faveur de François Fillon, car il attache de l’importance et de la considération aux militants de base, ceux qui proposent une offre de services qui complète l’argumentation et les
orientations politiques par l’expérience et l’analyse de terrain. Dans l’intérêt commun bien compris, chacun doit pouvoir apporter sa contribution pour clarifier et rendre pertinent et efficace
le débat politique. L’exemple le plus flagrant est celui de la défiscalisation des heures supplémentaires. Pour un économiste politique l’argumentation est suffisamment bien structurée, mais la
plus efficace est celle du terrain sur la flexibilité du travail, la réponse à la versatilité des marchés et aux exigences relationnelles et de service à la clientèle avec en toile de fond la
bête noire des délocalisations si l’on n’y prend pas garde. 

Seban 21/07/2012 19:51


Monsieur le Premier Ministre François Fillon, bonjour.


Permettez-moi d'ajouter les précisions suivantes à mes précédents messages: par l'imagination, on créerait des millions d'emplois, par la réhabilitation de la valeur de la passion, on redonnerait
une forte motivation pour se cultiver à nombre de jeunes scolarisés, par l'association systématique de la morale et de la justice, on centuplerait le degré de protection morale et physique de
chaque citoyen et par la valorisation des talents individuels, on redonnerait le pouvoir dans tous les domaines aux personnalités d'exception. Vous savez comme moi que la crise actuelle n'est pas
économique, elle est morale, à preuve le résultats sur les enquêtes menées sur les responsabilités de ce marasme: ces enquêtes aboutissent toutes à des personnes médiocres et sans scrupules; il
est contre-nature qu'elles aient pu être aux affaires ou plus généralement diriger quoique ce soit. Monsieur, vous parlez souvent de la Vérité et c'est un réel plaisir; la vérité est comme chacun
sait la source de toutes les valeurs, contrairement au mensonge qui valorise le non-être, la médiocrité. A ma connaissance vous êtes le seul homme politique qui actuellement défende si ardemment
la mère des Vertus, la Vérité.


Respectueusement et cordialement, Bruno Seban

Seban 21/07/2012 18:38


Bonjour Monsieur le Premier Ministre François Fillon.


La France a un urgent besoin du retour au règne des vertus éternelles; il faut des idéaux élevés, transcendants; en les défendant avec force et passion vous serez élu à coup sûr; les honnêtes
gens attendent ce moment avec impatience. 


Respectueusement et cordialement, Bruno Seban

Seban 21/07/2012 18:33


Monsieur le Premier Ministre François Fillon, bonjour.


Une idée m'est apparue évidente et je veux vous en faire part: vous deviendrez le Président de l' U.M.P. et des Français si vous défendez l'idée de talent dans tous les domaines de la
société française, c'est-à-dire l'imagination créatrice, la générosité et surtout l'inventivité individuelle; vous lutteriez alors contre les méfaits causés par l'invasion des médiocres à tous
les échelons de notre société, nettement affaiblie par la mise à l'écart des hommes de qualité; c'est ce qu'inconsciemment attendent la France et l'Europe .


Respectueusement et cordialement, Bruno Seban


 

dumas 21/07/2012 12:10


Hollande et Montebourg sont un scandale : ils ne savent que critiqueer et insulter les chefs d'entreprises qui font la richesse de notre pays


Comment peuvent ils critiquer la stratégie d'une entreprise alors qu'eux-mêmes n'ont aucune idée comment diriger une entreprise : les socialistes sont incapables de créer de la richesse


Ou sont les promesses de créer de la croissance : rien n'est fait pour aider les entreprises (Hollande ne parle jamais des petites entreprises) à se développer dans la compétition mondiale
:Hollande et es minisres ignorent tout de l'entrepride, ils n'ont aucune solution


Ils ne savent que critiquer ceux qui réussissent et leur prendre leur patrimoine


En appauvrissant les entreprises et les entrepreneurs français, Hollande les met à la disposition des acquéreurs et prédateurs étrangers; il vend la France car il ne comprend rien, et les
socialistes ne comprennent rien à l'économieil est urgent de réagir


 


 


 

Colette Garnero 20/07/2012 20:55


Bonjour


J'ai écouté :


 j'ai aimé votre pugnacité car elle met en défaut vos détracteurs,


J'ai aimé votre mise au point sur le livre de votre amie, car sachez le ,cela a été trés néfaste auprés de vos électeurs.


Nous aimerions vous entendre encore plus souvent .

MERCIER Jean-Louis 20/07/2012 15:15


Ce n'est sans doute pas très démocratique de ma part... mais si, par hasard, vous n'étiez pas "le nouveau patron de l'UMP"... Je quitterai l'UMP. Point à la ligne.

martel 20/07/2012 12:18


Tant que la "droite" modérée se voilera la face, en injuriant les autres partis de droite, vous ne réussirez rien. La droite dans son ensemble est majoritaire en France. Faisons tout pour
resserer les liens qui nous rapprochent. Que fait le P.S. avec le Front de Gauche, les verts et les autres divers gauche? Ont ils des leçons à nous donner?

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche