Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 21:12
Retrouvez en vidéo mon interview ce soir sur le plateau du 20H de TF1

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

Dominique 04/03/2013 13:02


Bonjour Mr Fillon


Ne pensez vous pas que nous sommes dans une guerre économique qui ne dit pas son nom?


Lorsque je vais faire mes courses dans ma grande surface habituelle, je suis étonnée de constater que les moule viennent du Royaume uni, les sardines du Maroc, les crèmes de soin d'Allemagne, la
vaisselle ou la déco de Chine, nombre de fruits, de légumes d'Espagne, d'Israel, les fromages de Hollande, d'Italie... Lorsque l'on veut acheter Francais, c'est souvent plus cher et les prix sont
parfois multipliés par deux voire par trois. A la télé, les chaines passent des séries américaines grand public, les auto mobiles sur les routes sont majoritairement des véhicules étrangers.Si on
me disait que les entreprises francaises exportent de la même façon à l'extérieur, je serais peut-être rassurée mais est-ce le cas? Lorsque je discutte avec les agriculteurs auprès de qui
j'achète mes légumes, ils me disent qu'après les denières normes sanitaires qui viennent de sortir beaucoup vont devoir mettre les clefs sous la porte.Même produire sur le sol francais n'est plus
forcément le garant d'une économie qui profite à la France. Certains viognobles sont rachetés par des Chinois, certains parcs d'attraction aus USA, notre patrimone immobilier esr racheté par le
Katar...


On a le sentiment de perdre petit à petit notre souveraineté économique et de devenir de plus en plus dépandants de l'extérieur. Et,à la télé, on entend des économistes se réjouir, benoîtement,
de ce que la France, notre petit territoire soit le premier espace d'investiisement au monde!!!


A quoi sert-il d'augmenter les salaires, les retraites, les subventions de toute sorte si cet argent  utilisé pour acheter au moindre coût, alimente les trésoreries hors héxagone?


Je ne suis pas contre l'investissement étranger s'il permet à des francais de travailler ni non plus contre des délocalisations si elles permettent à des entreprises françaises de durer.Mais ces
deux solutions de demi mesure doivent quand mêrme etre modéreés et à plus forte raison pour tout ce qui est importé de l'étranger.Il faut tout faire pour permettre à l'entreprise francaise de
respirer un peu.


Je ne suis pas une économiste et je ne peux, à mon niveau qu'essayer de regarder la provenance de ce que j'achète et utiliser les circuits courts Il nous faudrait des sites ou nous pourrions
lister les entreprises franco française, francaises installées en dehors des frontières, etrangères intallées en France ou complètement étrangères.Ou tout du moins, communiquer la dessus.


Ensuite, chacun peut faire son choix en connaissance de cause et selon ses moyens


Cordialement à vous


Dominique

Christine 26/02/2013 17:10


Cher Monsieur Fillon,


9,5 millions de téléspectateurs. Cela montre qu'il y a une très forte attente de la part de Français complètement déboussolés et angoissés par ce gouvernement toujours aussi amateur et arrogant.
Vous ne devez pas leur faire de cadeaux. Vous êtes très bon lorsque vous êtes percutant et pas trop consensuel. Bon courage

Dominique 26/02/2013 10:24


Bonjour Monsieur Fillon,


Je vous ai regardé et écouté sur TF1 l'autre soir. Toujours égal à vous-même.


On comprend bien les trois axes sur lesquels vous voulez construire. Il manque cependant d'être beaucoup plus précis et également des explications sur la mise en oeuvre.


J'ai été rassurée cepandant de constater que vous vous sentiez toujous dans la course et que votre détermination n'avait pas changée sur ce point.


La course, vous connaissez peut-être?


Vous me faites l'effet d'être au départ d'une formule1. On observe d'abord qui on a en lice, quels sont ceux qui se détachent. On reste en attente, on se place en essayant de ne pas se laisser
distancer. On sait bienqu'à un moment il faudra appuyer sur l'accelerateur et commencer à doubler.


Je ne pourrai pas être à Paris mais je je vais vous suivre à la télé et sur ce blog.


J'ai confiance bon courage


Dominique

Aurélien 26/02/2013 03:57


Vous avez été parfait, très calme, posé, distingué et vous avez défini comme ligne de conduite la création d'un projet.

Jacques 25/02/2013 19:37


J'aime beaucoup votre assurance et votre côté pondéré. Votre franchise lorqu'il sagit de parler de l'état des finances de la France. Mais la crise et le mécontentement est
tellement important !!! Le président Hollande est entrain d'ouvrir une voie royale à Marine Le pen car les Français n'ont plus rien à perdre, on leur a tout pris .

fabrice tonicello 25/02/2013 15:13


Belle intervention M. le Premier ministre.


Le tout est que si M. Hollande ne se dépêche pas de démissionner, au rythme actuel des décisions prises par la coalition PS-PRG-PC-Ecolos, je ne sais pas dans quel état vous allez retrouver le
pays en 2017 ! On assiste à un travail de détricotage systématique de ce qui a été fait de 2007 à 2012, et de manière générale à une politique dont on peut se demander si elle ne vise pas à
démolir totalement la France.

Pierre Bellenger 25/02/2013 10:26


Chher ami,


Vous allez au devant des Français pour les écouter? Parfait ! Avez-vous noté déjà que 6O% d'entre eux attendent le changement. In est certains qu'ils le définissent mal ; ne les a-t-on pas
désistruits depuis plusieurs décades afinb qu'ile ne comprennent plus ce quest la vie en société. Ils ne savent même plus qu'elle est régie par un Droit, et que ce Droit, c'est le traité de
Maastricht. Nous croyons être en démocratie. Quand ce Droit ne donne pas satisfaction, on le dénonce et on en écrit un autre. C'est cela que nous attendons.


Votre tâche est double : d'abord réinstruire vos concitoyens de la Démocratie ; ensuite, définir avec eux un autre Droit. Je vous ai adressé une étude sur ce sujet. Hollande a promis le
changement, mais ne change rien. Tiendra-t-il seulement jusqu'à 2014 ? Ce que vous nous dites dans votre échange en vidéo, est encore dans un langage indéfini ; vous me faites peur. Il faut à
tout prix vous démarquer ; que l'on puisse dire : enfin voilà vraiment autre chose ; réécrire la Droit qui régit notre organisation de vie en socfiété ; celui de Maastricht n'a que trop duré Ne
pas changer ce Droit, c'est obligatoirement continuer dans les mêmes erreurs.


Bon courage.

LOREN 25/02/2013 10:16


Un de plus qui nous promet des jours meilleurs.


Fillon a trouvé son thème pour faire briller nos yeux.


Depuis 40 ans la France s'effondre et grâce à toujours les mêmes dont Fillon.


Ils n'ont plus aucune credibilite, ne sont que des ratés.


Peu importe, il leur faut la place ...


 


Comme disait De Gaulle, après moi ce sera le trop plein.


 


En 20 ans nous avons perdu la moitié de nos emplois industriels;


Encore 20 ans de Fillon et Hollande et nosu serons un pays de parcs de loisirs ...

lecanu 25/02/2013 10:06


bonjour, m fillon


j etais hier soir devant mon poste de television


votre interview fut tres court  mais tres clair


ne restait plus silensieux si longtemps


respectueusement

dubois 25/02/2013 09:49


Une fois de plus vous êtes convaincant et rassembleur. La solidité de vos analyses nous fait du bien face à l'improvisation d'une gauche dispendieuse.


 

Jean FAURE 25/02/2013 09:48


Monsieur FILLON comme d'habitude vous avez été parfait, clair, sobre, et sincère


Beaucoup de gens espèrent et croient en vous pour redresser la FRANCE


Il faudra nous donner votre calendrier au plus tôt pour qu'on vienne vous écouter dans les villes où vous vous rendrez


Cordialement


 

COUTURIER 25/02/2013 09:46


Merci monsieur Fillon: nous attendions avec une vive impatience votre intervention.


Bonne route; nous serons avec vous.


Maryse Couturier

alice 25/02/2013 09:30


...


"Climb every
mountain Ford every stream Follow every rainbow Till you find your dream.."..alice

lê van truoc alain 25/02/2013 08:49


vous avez enfin brisé votre silence et nous vous avons retrouvé semblable a vous même calme et determiné,plus que jamais nous vous soutiendrons.Je suis en province et ne pourrai etre là ce soir
mais j'approuve votre constante determination car c'est sans precipitation que vous pourrez preparer l'avenir sorti du carcant de l'ump.Vous etes et serez l'homme d'etat que nous attendons 

guillier 25/02/2013 08:30


Monsieur Fillon,


 


J'ignore vos intentions à long terme, mais j'espère qu'elles ne sont pas présidentielles.


Vous avez un passif lourd d'abord comme ministre du travail. (Lois sur la modernisation du dialogue social très contestées) et un mandat de 5 ans comme 1er ministre qui a laissé la France dans un
état dépressif : réforme des retraites qui n' a même pas tenue 2 ans et nous vous l'avions dit. Monsieur Woertz n'a pas voulu nous entendre Cette loi n'était pas financée. Dérive de la protection
sociale branche  santé qui a 2 angles délaissés, le financement, et les contraintes sur les rembousements transférés sur les mutuelles dont on voit les conséquences.


Si vous aviez réussi seulement ces 2 réformes vous auriez une image réformatrice incontestée et le France ne serait pas dans cet état pitoyable... 


Pourquoi voulez-vous que le peuple vous fasse confiance, vous avez eu votre chance ... Vous êtes responsable de la venue de la gauche au pouvoir et ses quelques mois d'exercice, montrent que la
France s'enfonce encore plus.


Quel gachis!

alice 25/02/2013 05:28


...2017 vite vite...2017 vite vite.....2017 vite vite...2017 vite vite.........alice    
 

petit brigitte 25/02/2013 05:11


Votre intervention hier soir sur tf1 me redonne l'espoir, moi militante ump filloniste à 100 % je continuerai à vous soutenir, afin de réussir à redresser notre pays "la France"


Brigitte 76130 MSA

Arnaud67250 25/02/2013 01:13


Vous vous déplacez le 1er mars prochain en Alsace. Peut-on avoir le détail de cette visite ? Allez-vous rencontrer les militants du 67 ? Merci.

Saint-Pierre Roger 24/02/2013 23:46


Vu votre interview. Très bon. Tenez vous en à vos trois priorités et tout ira bien.

Odile Bonnier. 24/02/2013 22:02


Monsieur Fillon ,bonsoir.


Nous attendions ce moment avec impatience, c' est vrai votre silence nous a paru très long.Ce soir nous avons été très attentifs à votre interview.Cet échange a été très court  , mais pour
nous votre analyse sur les différentes questions posées par Claire Chazal ont été très claires.Pour nous nos convictions restent les mêmes,c' est à dire vous soutenir !!.Nous serons à votre
meeting mardi 26 février.


Monsieur Fillon bon courage, un défi vous attend.


Odile et Marc Bonnier.

MCG 24/02/2013 21:56


Merci Monsieur le Premier Ministre en peu de mots mais d'une manière très claire vous nous permettez d'avoir ce soir un petit espoir pour demain.

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche