Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 17:24

Nous sommes de ceux qui regardent le monde tel qu'il est, avec ses défis, avec ses rapports de forces qui bousculent l'ancienne suprématie de l'occident. Nous sommes de ceux qui affirment, avec la franchise qu'exige la vérité, que la modernisation du pays n'est pas achevée, que notre compétitivité, notre productivité, notre désendettement exigent encore des efforts et de l'équité. Nous sommes de ceux qui disent que le progrès économique et le progrès social ne peuvent pas être dissociés parce que nous savons qu'il n'y pas d'efficacité sans consensus national. Nous croyons que l'innovation, la culture, l'esprit d'entreprendre continuent de pousser l'humanité en l'avant. Nous voyons en chaque citoyen cette part de responsabilité et de devoirs sans laquelle leur dignité est abaissée. Nous croyons à l'unité de la République, seule à même de transcender les divisions et les clivages communautaires. Nous voulons que l'énergie nationale soit éclairée et qu'elle soit placée au service de l'Europe et non pas contre l'Europe.  Nous sommes du camp de ceux pour qui le sort de la Liberté est l'une des missions de la France dans le monde.

 

 

Partager cet article

Publié par François Fillon - dans POINTS DE VUE ET TEMOIGNAGES
commenter cet article

commentaires

de Dadelsen 03/02/2012 13:37


Puisqu'aucun cadeau n'a été fait aux riches, en ferez-vous aux pauvres ? Par exemple la taxe exorbitante sur la plus value des résidences secondaires continuera-t-elle à s'appliquer aux tous
petits appartements ?

jean 23/01/2012 17:33


La vérité vient du terrain et malheureusement vous ne l'entendez pas... abrutis par des technostructures... vous etes conseillé par des "instruits" qui apprennent bien dans les livres (ce qui
existe, à existé, etc.)mais qui n'ont aucune vision ni imagination..


a cause d'eux et vous qui les écoutez: le pays marche sans ambition vers le chaos


pire les médias qui vivent/survivent pour certain grace a nos impots sinistrent les coeurs vaillants...leur responsabilité est evidente...


les technostructures etouffent le pays ... ou sont les Degaulle, les Dassault ...


Demain si par malheurs les gens sont trop cons pour voter Hollande ils savent déjà que l'impots sera majorer... artisans et autres PMe feront tout pour rduire leur activité.. ainsi les artisans
conserveront un minimum d'activité pour eux (voir au black)


ca n'aarangera rien à l'economie ... 

violleau patrick 22/01/2012 12:31


Je partage vos convictions,de tout temps j'ai soutenu votre mouvement.Je suis Boulanger-Patissier en zône saisonnière sur la côte vendéenne.L'entreprise que je dirige avec mon épouse
possède six employés et trois jeunes en formation,elle dépasse la vingtaine d'employés en période de pointe.J'ai,57ans(comme vous)et je m'interroge.Je pratique mon métier avec passion et j'essaie
de la faire partager,       mais pour que mes jeunes fassent quoi?Vous qui regardez le monde tel qu'il est,voyez-vous que vous étranglez de charges les petites
entreprises que nous sommmes.Votre dernier rectificatif nous assomme alors que les efforts que vous aviez commancez à faire étaient louables.Que puis-je dire à ces jeunes que comme leurs
patrons,le jour ou ils s'installeront,ils  devront travailler comme des forçats pour payer le bien être des autres? La coupe est pleine.....

GENEBE Bénédicte 21/01/2012 10:15


Monsieur le 1er Ministre, Dans le cas peut probable, j'espère, ou Monsieur le Président Nicolas Sarkosy ne se représenterait pas aux futures élections, vous me semblez
le mieux à même de sauvegarder la France. Alors je vous en prie, si cette situation devait se produire, ne quittez pas le navire. Vous seul pourriez faire chuter la gauche et éviter ainsi
l'inévitable catastrophe. Certes vous ne semblez pas enclin à briguer cette fonction mais quand le devoir vous appelle il faut toujours répondre présent. Alors s'il vous plait soyez prêt au cas
ou à prendre vos responsabilités. Cinq ans c'est long, c'est lourd, mais pour sauver son propre pays il n'y a pas à réfléchir.Avec mon plus profond respect.

stevens 20/01/2012 17:30


Bonjour,si vous voulez donner un peu de pouvoir d'achat aux français...........commence part regarder les mutuels obligatoire dans le entreprise car je paye une familiale et ma femme une de son
coté qu'on ne peux que payer pour rien car obligatoire et d'aucune utilité pour nous!!!!!!!!!!alors qu'on paye 180 euros part ans et qu'on fait que de payer.a un organisme juste pour les
enrichir,et sa m’énerve un peu de payer pour rien.....regarder de ce cote la..........

gaetan 20/01/2012 12:07


Je suis un peu effaré du peu d'informations dont disposent les hommes politiques pour alimenter leur costume électoral.


Savent ils ce qui se produit ici bas ?


L'impression globale est que les hommes politiques enfilent un costume d'idées tendances pour être réélu. Ensuite, c'est le traditionnel combat gauche droite. Mais sont ils prêts eux mêmes au
sacrifice personnel ? C'est là même la crédibilité.


NS est un pro de la communication, donc inutile qu'il annonce trop vite sa candidature. Mais va t il être réellement dans l'action ou la parole de circonstances ?


Quant à François Hollande, il est tout à fait dans le costume de l'électeur qui vote pour lui pour le changement, pas pour lui même.


F Hollande, roi du compromis à outrance quitte à arriver à ne rien dire ou à un projet qui ne veut rien dire.


Un capitaine de croisière inapte à la tempête.  JL Mélenchon a dit : "Un capitaine de pédalo dans la tempête". je n'irai pas jusque là, mais il est sûr qu'un tel personnage suscite de
la méfiance pour la tempête que nous traversons.

MARIANE 20/01/2012 11:56


Vous êtes le meilleur M. FILLON, mais que ce gouvernement cesse de faire des réformes telles que sur le mariage en cette période. Criez bien haut et fort que les taxes sur le pétrole dépendent
des régions qui sont majoritairement socialistes.


HOLLANDE n'est que de la poudre aux yeux.


Tout n'est que leurre dans ses annonces, embauche de fonctionnaires, nucléaire, etc....  


 


 


 


 

gilles 20/01/2012 11:50


Si vous regardez le monde tel qu'il est, alors dites la vérité.


je suis étonné par les commentaires que je viens de liire.


La vérité, c'est que nous achetons nos matières premières et énergies de plus en plus cher depuis plus de 30 ans et que pour la première fois, la croissance des pays émergés que nous avons tous
appelé de nos voeux après avoir donné philnatropiquement, annulé des dettes, empêche la bouffée d'oxygène de baisses des couts des matièrss premières et énergies lors des crises qui permettaient
 usuellement à nos société occidentales de respirer.


Ronald Reagan avait en demandant à l'Arabie Saoudite d'ouvrir le robinet pour des raisons idéologiques et guerrières (Abattre économiquement l'URSS) résolu cette question. Energie moins chère,
reprise assurée après quelques réajustements productifs.


La seule réponse est de travailler plus pour le même revenu.


La vérité, est que la richesse produite stagne comparativement avec l'augmentation des couts. Entre les deux, se trouvent nos salaires et notre train de vie, notre protection sociale, y coimpris
envers les plus faibles. je suis désolé pour cette mère d'un enfant handicapé, la solidarité doit s'exercer, mais il faut des moyens et de la richesse pour cela. Et seul le travail peut la
produire.


La vérité, c'est que le progrès social et la solidarité, les prestations sociales coutent une partie de notre richesse et que si cette dernière diminue, alors notre train de vie social est en
danger.


La vérité, c'est que la seule manière d'y arriver est de travailler plus pour le même salaire si on veut que la consommation se maintienne.


Mais qui va oser dire cette vérité qui instantanément renverra dans les poubelles électorales, l'élu qui osera la dire ?


Droite gauche, centre, il n'y a pas UN seul candidat qui ose dire cette vérité. Même Bayrou qui fait du calcul mental et veut faire de l'union nationale n'a pas mentionné cette vérité qui saute
aux yeux.


Calcul mental ? Il suffit de diviser les milliards d'euros par 65 millions d'habitants et par 12 pour savoir ce qu'entre 2010 et 2012, quelle somme chaque français aura en moins tous les mois
pour vivre.


Si vous êtes de ceux qui regardent le monde tel qu'il est alors vous devez dire cette vérité. Ce n'est pas le combat qui fatigue, c'est l'adversité.


Cassez toute forme de pantouflage, empêchez les impositions de systèmes, les augmentations de minimas systématiques au nom du progrès social, car ces fausses formes de bien être détruisent la
richesse collective.


Observons et utilisons ce qui marche ailleurs.


Travaillons plus, si nous voulons maintenir nos revenus.


Les mêmes forces qui nous ont vaincu mécaniquement nous amèneront à la victoire. disait le grand Charles, non ?

Anne Leclerc 19/01/2012 14:01


Je suis de celles qui regardent le monde tel que vous le voulez, et qui voient aussi les résultats ! Les défis et les rapports de force je connais aussi. La franchise et la vérité ne sont pas
toujours au rendez-vous. Notre pays "moderne" qui ne parle que de compétitivité, productivité (Gandrange ?), d'efforts et d'équité (sic). Le progrès économique et le progrès social sont encore on
ne peut plus dissociés. Et je ne parle pas d'efficacité ! Chaque citoyen est responsable et à des droits à condition que sa dignité soit respectée. La République ne doit pas continuer à propager les clivages. La liberté est le propre de ceux qui ont les moyens de réfléchir. les autres
n'ont pas cette chance.


Je suis la maman d'une enfant handicapée à qui on refuse une année supplémentaire au collège car, dommage pour elle, ses seize ans seront atteints en juillet prochain. Un exemple parmi tant
d'autres qui montre que les handicapés sont traités comme des serviettes que l'on jette. Elle n'aura pas la chance de pouvoir lire et comprendre votre blog.


Merci Monsieur Fillon pour votre loi sur l'éducation.  Et pour l'application qu'en font vos fonctionnaires bien zélés. Vous savez comment rendre vos statistiques efficaces.


Anne Leclerc


maman en colère


 


 

ley 18/01/2012 10:34


Merci, monsieur le Premier Ministre de ce message de courage et d'énergie


Il faut absolument que tous les gens de bonne volonté se rassemblent pour affirmer qu'on peut faire quelque chose, que l$etre humain a toujours su innocer et avancer, qu'un monde nouveau est
nécessaire, loin des scléroses syndicales et idéologiques de gauche


II faut aussi que la droite se déculpabilise encore plus, vous avez commencé, mais il faut intensifier le combat contre les simplifications, les amalgames et les injures quasi quotidiennes contre
le chef de l'état et le gouvernement


Si c'était possible, je verrais bien un grand rassemblement dans les rues de cette partie de la France silencieuse qui n'en peut plus de la suprématie de la gauche partout, médias, enseignement
ou justice


Ecrasons l'infâme, disait Voltaire. A nous de continuer!

GAULOIS 62 17/01/2012 18:13


Puisque la France peut supporter la vérité et puisque vous regardez la réalité en face, pourquoi met-on autant de temps pour reconnaitre que notre administration fiscale pratique la
discrimination envers les contribuables célibataires de France ? Le Président de la République a pour mission de veiller au fonctionnement régulier des institutions ( article 5 de la Constitution
Française ). Pourquoi n'at-il encore rien fait pour mon fils ?


Voyez Monsieur Jean-Pierre RAFFARIN. Je viens de lui transmettre un dossier.


 


Je croirai que vous protégez les français lorsque vous aurez protéger les contribuables célibataires de France, des discriminations de votre administration fiscale.

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche