Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 23:05
Déclaration devant la presse - Je demande à Jean-François Copé une nouvelle élection dans les trois mois, sous le contrôle d’une commission indépendante dont la composition devra être incontestable et qui aura seule le contrôle des opérations de vote. Dans l’attente de cette nouvelle élection, je propose aux députés de l’UMP la constitution d’un groupe parlementaire "Le Rassemblement UMP".

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

jean claude 09/12/2012 22:07


je vous donne juste mon avis ,c est un piége qu on vous a tendu ,et vous seriez naif (je ne l espére pas ) de croire que jf Copé n utilisera pas tous les moyens ,même les plus bas pour garder la
place et c est aussi  peut être même un piége pour vous  éliminer pour 2017

pommiers 09/12/2012 18:45


Monsieur le 1er Ministre,


 


Laissez Jean-François Copé comme président de l'UMP, toutes ces querelles vous desservent.


Indiquer aux français que vous êtes un rassembleur, nous serons nous souvenir de l'attitude de chacun

GIRIN ALain 09/12/2012 15:38


Nous sommes plusieurs à souhaiter un Président non-tricheur, irréprochable. C'est pourquoi nous soutenons François FILLON;

vergés jj 05/12/2012 17:10


svp M. FILLON  laisser tomber la branche Copé ( pourris )de L'UMP , et formez un partis qui sera derrière vous . Vous serez étonner de voir le nombre de gens qui vous suivront y compris
jusqu'au éléction de 2017 ou vous êtes le seul de droite capable de remporter cette dernière et diriger avec compétence le pays .


svp encore n'attendez pas la rupture est consommée pour tous les gens que nous sommes et qui regardont cela de l'exterieur et n'attendont qu'une chose que vous fassier vôtre partis . 


vjj

Jacques Lescure 05/12/2012 09:35


je vous informe que, ma femme et moi-même avons renvoyé notre carte et annulé notre autorisation de prélèvement


Merci quand même pour le spectacle

Saporta 05/12/2012 06:19


M. Fillon,


Sympathisant UMP, je suis avec attention le conflit qui vous oppose à F. Copé et je soutiens votre position:. Vous avez choisi la vérité et le droit contre le coup de force.


Pour sortir de l'impasse, je vous suggère la stratégie suivante.


Actuellement, les députés UMP se répartissent en 3 catégories:


- les soutiens de F. Copé, partisans d'un nouveau vote après les municipales


- Vos soutiens, partisans d'un nouveau vote le plus rapidement possible


- les "non-alignés", partisans d'une nouvelle élection le plus rapidement possible.


Mon idée serait que vous proposiez aux "non-alignés" de vous rejoindre, en faisant vôtre le principe d'une nouvelle élection, sous condition qu'une commission ad hoc garantisse
l'organisation et le contrôle des opérations de vote de manière transparente et sincère.Les "non-alignés" n'auraient pas à adhérer au groupe R-UMP, mais simplement à laisser entendre qu'ils
pourraient le faire.


Minoritaire au Parlement et dans l'opinion F. Copé n'aurait alors d'autre choix que de se rallier à cet idée.


Inconvénient pour vous: La présence éventuelles d'autres candidats réduiraient vos chances d'être élu.


Avantages: Aux yeux de l'opinion, vous apparaîtriez comme vainqueur et rassembleur et vous récupéreriez une grande partie du déficit d'image dû à ce conflit.


Cordialement


Lazare Saporta

BLONDAUT GERARD maire de LA VINEUSE 71250 03/12/2012 22:55


Ce lundi 3 décembre,


Après avoir vu sur BFM TV vers 19h30 à que les négos de sont arrêtées entre F FILLON et JF COPE pour ce jour, j'ai reçu un appel téléphonique de JF COPE (enregistré) me demandant de
participer à un rendez-vous téléphonique ce jeudi.


C'est extrêmement choquant, en pleine soit disant négociation de relancer les possesseurs de la carte UMP  pour une propagande douteuse, certainement sans en informer F FILLON (coups
bas de plus en préparation) Tout cela me fatigue et me désespère Du bon sens bon sang, du bon sens mais peut-etre est- trop demander face aux ambitions personnelles de chacun.


G. BLONDAUT 

chanteloup 03/12/2012 09:58


je ne reprendrais ma carte UMP tant que copè sera a la tete de notre mouvement et j'espere de dautres militants me suivront il faut revoter  le plus vite possible bon courage
.M.FILLON

degeorges 03/12/2012 09:07


François Fillon,d'homme d'état, n'apas à plier  suite à des injonctions (contestées), vous traitant comme un gamin qui doit rentrer dans le rang. Merci dze votre fermeté et gardez votre
cap.Vous êtes estimé et soutenu. Bon courage.

Delarbre Claude 02/12/2012 18:31


Monsieur


J'ai aimé la façon dont vous avez été 1er ministre. Je ne sais si on vous a volé votre élection à l'ump en tout cas les choses ne sont pas clair. Votre situation n'est pas confortable et en cas
de revote s'il ne vous est pas favorable ce sera terrible. Merci pour votre action de 1er ministre. Vous avez ma sympathie, mais je ne suis pas militant.

Anne-Marie Maire 02/12/2012 15:28


Les commentaires sont vraiment intéressants...je ne suis pas de droite ...mais je reconnais vos qualités: vous êtes un républicain, soucieux de rassembler: sans doute l'homme de droite le plus
populaire...Alors courage et good luck!

SOTTO 02/12/2012 11:14


Bonjour,


Il semble qu'une certaine tension médiatique entoure l'élection à la Présidence de l'UMP.
Dans le cas, fort improbable, où une solution rapide ne se dégage très prochainement, ne serait-il pas possible, afin d'éviter un nouveau vote à l'échelon national de:
1) Proposer aux élus UMP (Sénateur et Députés) de voter à bulletin secret pour le Président de leux choix.
2) Ils sont eux-mêmes les élus de la Nation et donc des élus des adhérents de l'UMP et les représentent.
3) A votre avis, cette solution, peut-être simpliste, pose-t-elle un problème (statuts notamment) ?
4) Merci pour votre lecture et votre réponse éventuelle, si vous y avez convenance.Respectueusement
Francis SOTTO

Anne 02/12/2012 06:59


Monsieur Fillon, il est évident que les médias, porte-paroles de la gauche, ont tout intérêt à ce que JF Copé reste en place : il est si facile à brocarder, caricaturer et tourner en
dérision...comme le fut N Sarkozy pendant tout son quinquenat !


Oui ou non, ce même N Sarkozy at-il annoncé, avant sa défaite en mai dernier qu'il quittait la politique ?


Il n'a aucune légitimité à vous renvoyer dos à dos avec Copé et encore moins à vous disqualifier publiquement pour la direction de l'UMP !


Qu'est-ce-que c'est que ces histoires !!


S'il se laisse une option pour 2017, ce n'est pas Copé qui le gênera, mais vous seul et vous le savez bien ! Premier ministre sortant d'un gouvernement qui, paraît-il, a tout raté, vous
auriez battu à plate couture cet imposteur incompétent d'Hollande et sa clique d'incapables si N Sarkozy ne s'était pas présenté !!


Tenez bon surtout, quitte à vous émanciper...Nous vous faisons confiance

corinne 02/12/2012 01:01


Bonjour Monsieur Fillon, je travaille, mais je vous ai suivi partout, avec votre " exqui " ami Jérôme Chartier"


allez jusqu'aux bouts de ce que vous demandez, de ce que vous désirez.


Qui dit, que plus tard, ce ne sera, pas vous, Monsieur, notre Président !


je trouve, que vous êtes même au dessus de lui ( je parle de votre président pendant 5 ans )      ......et là......et là......il a vraiment
peur,           car vous pouvez y arriver, vous pouvez lui passer devant. ceci dit, revoter biensûr sans conteste mais allez jusqu'au bout, Mr
Fillon,   soyez notre Président  !! vous le pouvez !!  merci de m'avoir lu. corinne.

Zohair 01/12/2012 19:04


Monsieur Fillon président de L'UMP c'est toute la France qui y gagnera. Bonne chance à tout le monde.

Valerie Balde-Plez 01/12/2012 16:33


Je viens de lire tous les commentaires et je retiens ceci :


- Il y a eu fraude, des deux "camps", cela est prouvée ... et j'ose l'espérer uniquement sur le vouloir des militants et pas des candidats.


Dans ces conditions il me semble évident, comme l'ont dit plusieurs personnes, que ces élections doivent être annulées, tout simplement.


Il me semble tout aussi évident que les deux candidats ne doivent pas se représenter - à ce propos Monsieur Fillon a eu le courage de dire qu'il ne voulait pas du siège ... je n'ai rien entendu
de la part de Monsieur Copé ...


Puisque la majorité des militants souhaitent effectuer un nouveau vote pourquoi tant tardé ? 


Je ne veux accuser personne, j'étais indécise avant toute cette histoire sur la personne qui représenterait le mieux l'UMP, je dois dire que je le suis plus ... Monsieur Fillon est, de mon point
de vue, le seul qui pourrait en assumer la présidence tout simplement parce qu'il est le seul des deux à remettre en cause une élection où il y a eu tricherie ... le seul à refuser le siège parce
que la différence des voix est minime ... le seul à ne pas s'accrocher au "fauteuil" pour avoir quoi ? le pouvoir ? Les décisions de Monsieur Fillon sont "propres" à mon sens et dénuées de tout
intérêt personnel ... j'en déduis donc que Monsieur veut le meilleur pour son parti et non pas pour sa personne ... je vous soutiens donc complètement Monsieur Fillon et je deviendrai membre à
part entière de votre mouvement dès que cette "histoire" sera réglée ... dans le bon sens je l'espère.


 


Sincèrement,


Valérie Balde-Plez

gisele brillaud 01/12/2012 15:52


Copé est un tricheur! assez subtile car ayant tout organisé pour capter à son profit les votes, bref, toute la presse de ce week-end l'atteste, de la gauche à la droite. Alors pourquoi
faudrait-il à tout prix, conserver une"unité" qui sera de toute façon très illusoire, avec un manipulateur-brutal-ne-reculant-devant-rien? Ne vaut-il pas mieux être en harmonie avec sa conscience
et se lancer, tant pis ou tant mieux, dans un nouveau parti ? Et qui dit, qu'alors, vous ne videriez pas "l'ex-ump" de son contenu ? Beaucoup de militants vous suivront et adhéreront et sans
doute de parlementaires, mais prenez l'argent !! pourquoi leur laisser, sans cet apport vous ne vivrez pas !  C'est sûrement compliqué, mais franchement si ce n'est pas vous qui le faites,
Monsieur le Premier Ministre, alors qui sauvera l'honneur de faire de la politique dans ce pays !! On croit en vous...et qu'en vous !!

savelon 01/12/2012 15:19


tenez bon monsieur fillon il ne faut pas ceder a la pression j ai confiance en vous

renaud 01/12/2012 13:03


 


Bonjour François FILLON,


 


Je suis sympathissant. Je n'ai pas voulu rejoindre l'UMP en raison des phénomènes de clanisme et parce que j'ai une vision que je pense être un peu plus noble de la politique que celle qui nous
est aujourd'hui servie.


J'ai une certaine admiration pour la manière dont vous avez représenté ma famille politique et l'image que vous avez pu donner de l'action publique.


 


Aujourd'hui c'est cette image qu'il faut préserver car elle seule importe.


 


Mon analyse à chaud est la suivante.


 


Je souhaiterais qu'une élection présidentielle ne se joue pas dans les partis.


 


En 2017, je souhaiterais qu'il  il y ait mieux à faire que de regarder sur BFM, le spectacle des primaires socialistes ou des primaires UMP, six mois durant, avec leur cortège de
commentaires débiles et d'analyses de couloirs rédigées par un présentateur en culotte courte..


Mais là je rêve...


Nous sommes en 2012.


L'élection interne UMP est contestée par une majorité de français et de militants. 


M LUCAS, Madame DATI, MORANO et les petits pains au chocolat ont peut être fait forte impression, mais ils ne sont pas sortis indemnes de cette élection. 


Et c'est heureux.


De votre côté, vous n'attendez rien de Nicolas SARKOSY.


Par exemple et juste par exemple, en disant qu'il risque de dire "publiquement" que vous êtes disqualifié, il le dit. 


Vous n'avez rien à attendre de cela, sauf des coups à prendre.


Faites une déclaration aux termes de laquelle vous exprimerez votre dégout de ce qui a pu être constaté, puis laissez M. COPE seul dans ce parti. 


Décollez vous au plus vite de cette boule puante. Je ne sais pas s'il est encore temps mais il est grand temps ! Ca devient même une question d'heures, parole de sympathisant !


Et ensuite ?


Extrapolons deux minutes, il paraît que ça fait du bien.


Imaginons que vous puissiez rejoindre, avec de nombreux soutiens et au terme ( court) d'un mouvement d'humeur que beaucoup aujourd'hui partagent, un autre parti de droite.


Imaginons que ce soit l'UDI,qui n'existe que sur le papier.


Borlo président de parti. Et alors ?


D'autant que 2017 sera l'année des primaires à droite dit on ? Chiche. Mais à droite, partout à droite,  pas qu'à l'UMP..


D'ailleurs, les français de droite n'acepteront pas que seul ce parti organise des primaires, surtout au vu du spectacle calamiteux d'aujourd'hui.


Nous sommes en 2012 et il reste peu de marge de manoeuvre pour qu'un politique devienne, un jour,un responsable historique.


UDI, pas UDI, UMP.. après tout.. ce n'est qu'une idée balancée dans le vif, et peu m'importe que vous retiez à l'UMP.


Mais ce serait bien que vous restiez, tout court, si je puis dire.


Courage, et amitiés.


Renaud GAUDILLAT


 


 


La pression de la base est suffisemment forte: il y aura une nouvelle élection, ou il n'y aura plus de parti.


 


 


 

guillot 01/12/2012 13:01


Nous avons pris notre carte d'adhérent à l'UMP pour pouvoir particper au vote de l'élection du président de l'UMP malheureusement trop tard il fallait s'inscrire avant fin juin. Nous n'avons donc
pu voter et nous le regrettons vivement. Est-il normal aujourd'hui que depuis l'élection nous recevons presque tous les jours un discours de Mr Copé et du président de la commission des recours
pour justifer la nomination de Mr Copé ? Cela ne ressemble t'il pas à de la propagande ? Bref nous sommes déçus de la tournure des évènements et pensons comme Mr Fillon que l'éthique et la morale
ont fortement manquées à cette élection.... Un nouveau vote s'impose.

Philippe Dumayoszk 01/12/2012 12:27


Ne lachez rien François, allez jusqu'au bout. N'écoutez pas Sarkozy. N'est-ce pas lui qui est disqualifié ? Il a perdu les élections après tout. Qu'il tienne sa parole de ne plus faire de
politique on ne s'en portera que mieux. Ne laissez pas le parti tomber entre les mains de la maffia Copé et autres...

vale 01/12/2012 12:10


F Fillon,


Que justice soit faite.


De toutes façons, si vous n'avez pas pu présider l'UMP, il sera normal et juste que Mr Copé en soit évincé.


Nous attendons avec impatience, le dénouementco de cette affaire.


Merci d'avoir osé défier les institutions en place. Le monde va mal et cela fait du bien au moral, de savoir que des gens comme vous existent.


cordialement


 

BONHOMME Geneviève 01/12/2012 11:23


Tenez bon, Monsieur Fillon, malgré la mise en demeure de Sarkozy. S'il avait dit clairement que les élections avaient été manipulées et qu'il fallait revoter sous le contrôle d'une commission de
personnalités incontestables, elle aurait pu avoir une influence car il aurait cautionné le droit mais, là, il préserve son avenir en essayant de déconsidérer deux futurs adversaires potentiels.
Encore du calcul ! De même que les "non alignés" qui travaillent aussi pour eux, sans souci de l'honnêteté politique ! Certains d'entre eux m'ont bien déçue, en évitant de s'impliquer. Vos
conditions pour retirer votre groupe autonome sont légitimes quand on voit les méthodes employées pour le premier vote. On dit qu'un homme averti en vaut deux, alors résistez, vous allez finir
par gagner. J'espère seulement que les parlementaires qui vous soutiennent auront le courage d'aller jusqu'au bout ! Si Coppé ne veut pas céder, allez à l'assemblée mardi avec votre groupe. De
toute façon, si on ne revote pas, l'UMP est morte car beaucoup d'entre nous ne voterons plus UMP si c'est Coppé qui la dirige. En plus de sa "droite décomplexée" qui n'a pas plu à beaucoup de
sympathisants UMP, il pourrait se comporter envers la France comme il l'a fait avec le parti ! Misère !

saunier jean 01/12/2012 10:19


Compte tenu de la situation insupportable dans laquelle vous vous etes installés, la seule solution raisonnable  est que vous renonciez tous les deux à la présidence de l’UMP.


Après ce qui s’est passé, comment pouvez vous imaginer un seul instant avoir encore l’autorité pour maintenir l’unité de la
droite ; on ne construit pas une maison, et encore moins un chateau fort sur des fondations mouvantes.


  Oubliez, au moins momentanément, vos certitudes et rappelez-vous que les
cimetières sont remplis de gens « indispensables » ?


  La présidence de l’UMP n’est pas celle de la république et il doit etre
facile, avec un peu de bonne volonté, de trouver une personnalité neutre pour remplir cette fonction ;  vous pouriez entre les deux
vice-présidents pour faire entendre vos idées personnelles.


En renonçant publiquement tous les deux à cette présidence, vous en sortiriez grandis, votre image en a bien besoin, celle des hommes
politiques aussi !


 Laissez à un autre le soin de conduire, avec votre appui, les campagnes
qui s’annoncent et, le temps aidant, vous pourrez peut être retrouver une situation qui vous permettra d’ambitionner un autre destin.


 Rappelez-vous la sagesse  des
anciens :


-        
«  Connais-toi toi-même » et « rien de trop » écrit sur le temple de Delphes.


-        
« Errare humanum est , perseverare diabolicum. »


 


   Marc Aurelles


 

Peillon Robert 01/12/2012 06:37


J’attends de l’UMP  qu’elle pose correctement les problèmes pour mieux les résoudre.


 


Je prends l’exemple de l’homosexualité qui crée des problèmes d’homo phobie, de
mariage et d’adoption d’enfants.


F. Hollande veut nous faire prendre des vessies pour des lanternes.


L’expression « mariage pour tous » est l’amalgame de deux valeurs.


-          Le mariage est l’union d’un
homme et d’une femme autour d’un projet de vie. Le plus souvent il s’agit d’avoir des enfants, de créer une famille, d’assurer une descendance qui prolongera l’œuvre des ancêtres.


-          L’expression « pour
tous » est une valeur qui s’oppose à l’égoïsme galopant de notre société.


Le mariage pour tous n’a pas de sens dans la mesure où tout le monde peut se marier. La vie commune de 2 hommes ou de 2 femmes n’est pas un
mariage, c’est une association.


L’expression « pour tous », largement utilisée, est souvent hypocrite. Dans les faits je constate plutôt l’individualisme favorisé par
le développement de la consommation et de l’assistanat.


En conclusion deux valeurs juxtaposées créent un monstre.


 


Pour construire autour de l’homosexualité, il faut commencer par tuer le monstre que nous propose F. Hollande.


La raison n’est pas suffisante pour changer des mentalités. Il faut percuter. Un profil comme celui de J-F. Copé est indispensable pour
atteindre un résultat significatif mais il n’est pas suffisant car le fond du problème n’est pas traité.


Sur la dépouille du monstre il faut prendre en compte


-          d’une part, la gêne
naturelle et physique que crée un comportement homosexuel visible


-          d’autre part, les
aspirations naturelles des homosexuels pour avoir une vie affective et avoir dans la société la place de tout à chacun.


Ces questions ne se traitent pas à l’emporte-pièce mais avec des approches humaines guidées par un sens des responsabilités et par une éthique
ayant des fondements intemporels et universels. En bref j’ai besoin d’un profil comme celui de F. Fillon.


Le profil « F. Fillon » donne les orientations. Le profil « J-F. Copé » est l’un des moyens indispensable pour obtenir des
résultats tangibles. Plus tard J-F Copé aura gagné en expérience et les orientations qu’il proposera pourront être attractives, il en a la capacité.

TD 30/11/2012 23:30


Courage face à la force brutale des pains aux chocolats.


Donner de nouveaux signes d'ouverture pour mettre les clients de JFC dans un corner. Rallier la majorité des adhérents par un discours de réconciliation.


Vote électronique contre les fraudes et le problème du coût d'un nouveau vote.


Demander officiellement à NS de jouer un rôle d'arbitre après l'échec de Juppé.


...votre échec et la conquête frauduleuse du seul parti moderne de notre pays par les pains aux chocolats ferait de nous des orphelins politiques, l'échec n'est pas une option. Il n'y a pas de 3e
voie à côté du FN.

gorham 30/11/2012 22:40


on compte sur vous pour sauver la france

gorham 30/11/2012 22:36


comme vous etes le seul qui peut sauver l'ump !mettez vous aux travail et ne laisse pas les adherents dans les doutes svp

Françoise Briat 30/11/2012 22:25


Monsieur Fillon,


Une nouvelle fois, je me manifeste pour vous renouveler mon soutien.


Monsieur Sarkozy, tout ancien président de la République qu'il soit, et malgré le respect et le reconnaissance que je lui dois, n'a aucune légitimité à mépriser nos
votes, et encore moins à vous imposer sa volonté contre la nôtre.


J'étais déjà très déçue de constater qu'un homme politique comme lui, aussi expérimenté et fin stratège, soit tombé dans un piège copéien si grossier que même un débutant l'aurait évité.
Je lui serais reconnaissante de ne pas venir compliquer encore la situation.
Nous sommes les constituants de l'UMP et, désormais, nous exigeons que notre volonté soit respectée. Notamment pour épurer ce parti des ambitieux indignes.
Nous vous mandatons pour effectuer toutes actions utiles à ce sujet, y compris par voie de Justice si nécessaire. Et tant pis pour les fautifs, si elle découvre des malversations
qu'il auraient aimé cacher. C'est avant, qu'ils auraient dû réfléchir.


Pour ma part, je vous ai déjà dit que, à mon avis, vous n'avez rien à gagner à présider ce panier de crabes et de fous furieux. En revanche, vous avez beaucoup à perdre, et surtout beaucoup de
coups bas à encaisser. Comme vous venez, hélas, de le constater.


Vous avez une stature d'homme d'Etat et, à l'heure actuelle, vous êtes vraiment le seul dans le paysage.
Et pour lontemps me semble-t-il, car Nicolas Sarkozy vient de jouer plusieurs fausses notes consécutives et, s'il ne fait pas rapidement marche
arrière, je crains pour lui que celle de soir ne lui inflige une chute vertigineuse dans l'estime des Français. En tout cas, pour ce qui me concerne, il sera "grillé".
C'est nous qui votons, et c'est nous qui décidons. Du moins est-ce comme ça que cela devrait se passer.


Vous êtes dans une autre dimension, un autre combat. Beaucoup plus noble, et très attendu. Vous avez commencé à vous organiser pour faire le ménage. J'espère que vous allez continuer, et
ne pas vous laisser influencer.
Bien sûr, nous n'avons pas tous les éléments. Et c'est vous qui êtes en première ligne et qui jouez votre avenir. Alors, vous seul êtes maître de
votre décision.
Je vous fais confiance : ce que vous déciderez sera bien. Même si j'espère de tout mon coeur que vous ne céderez pas.


Dans tous les cas, c'est vous que je suivrai désormais. Et j'attends la création de votre parti pour y adhérer. Tout comme j'attends que vous nous indiquiez l'adresse d'un Huissier afin que le
retour de nos cartes UMP ne passent pas inaperçu !


Ce matin, j'avais commencé de rédiger un long courriel à M. Jacob. Cette annonce est tombée avant que je n'ai pu en terminer la rédaction, mais je persévère et vais le lui adresser quand même dès
que j'aurai fini (avec 1 copie pour vous).


Même si cela m'attriste, je suis convaincue que, désormais, l'UMP est morte.


Les choses sont allées beaucoup trop loin pour qu'un "raccomodage" soit encore possible. Et, si tel était quand même le cas, cela ne durerait pas, et il s'en ensuivrait très rapidement une
explosion encore plus violente.
Ne prenez pas ce risque. Le premier pas, le plus difficile est fait. N'ayez aucun scrupule envers ces politiciens tout aussi véreux que les "degôôôche", et surtout envers le "Parrain".
Vous avez autour de vous des gens fiables, solides, qui vous apprécient et qui vous soutiennent. Beaucoup d'autres vous rejoindront quand ils ouvrirons les yeux. Ce qui ne peut manquer d'arriver.


Monsieur Fillon, j'espère que vous ne vous laisserez ni intimider ni manipuler.
Car nous, les adhérents, et plus généralement les Français, nous ne voulons pas de menteurs, bonimenteurs, manipulateurs, tricheurs et autres indignes pour nous représenter. Et nous ne voulons
surtout pas les cautionner.


Alors, nous comptons sur vous pour remettre l'intégrité au coeur des valeurs que sont censés avoir ceux qui nous représentent. Si vous le pouvez, bien sûr.
D'avance je vous en remercie et vous assure de mon profond respect.


Françoise Briat.

poullain Jean 30/11/2012 20:57


merci d'avoir démontré, comme votre rival J-F Coppé, que vous n'avez pas  la taille d'un homme d'Etat

ROCOBOY 30/11/2012 16:52


Bonjour je suis d'accord avec vous Monsieur Fillon


Cordialement


ERIC ROCOBOY


 

JACQ 30/11/2012 16:48


J'espère vivement que vous allez bien constituer le groupe Rassemblement UMP - Ne lachez rien - Tenez bon .

roland pignault 30/11/2012 16:39


M. le Premier
Ministre.
mon nom est Roland Pignault de Pau, pourquoi ne fonderiez vous pas un nouveau partide centre droit, plutôt que d'inventer le "RUMP" truc bâtard qui
sonne comme un" groupe de Rape "sur le retour.


Bref, il serait temps
de vraiment vous positionner
!!


Roland pignault


 

Colombini Michèle 30/11/2012 15:07


Maintenant que votre groupe est constitué à l'Assemblée, il me semble que, sans attendre les résultats d'un éventuel vote, il est urgent d'exister et de se battre sur les questions aussi
centrales que le recours à la "nationalisation", la politique économique du gouvernement Hollande et les errements au niveau de sujets comme le mariage homosexuel.


Mon soutien vous est tout acquis. Amicalement, Michèle Colombini

Jean Pierre Chevrier 30/11/2012 13:50


Donc cool.


L'essentiel c'est la Présidentielle et pour l'instant il est nécessaire de garder le groupe à l'assemblée.


Il ne tiendra pas la route sur le temps.

alice 30/11/2012 12:53


...""que La Justice coule comme une rivière et La Droiture comme un torrent qui jamais ne tarit."....contre vents et marées ne lachez pas la barre.....il faut aller jusqu'à La
Victoire...courage....tenez bon......alice

richard ane 30/11/2012 11:44


Monsieur le Premier Ministre,


Dans cette lutte inégale où M. Copé utilise les moyens du parti, il vous faut aussi une structure avec des moyens humains et matériels.


Mettez en avant votre association France9. Créons des antennes dans tous les départments, voir toutes les circonscriptions.


On ne peut pas mener une campagne avec des bouts de ficelle.


Salutations distinguées.


 


 


 

richard ane 30/11/2012 11:38


Monsieur le Premier Ministre,


Votre position est à la hauteur de l'homme d'état que vous êtes. 


Vous exigez la tenue de nouvelles éléctions démocratiques sous le contrôle d'une commission indépendante.


C'est parfaitement légitime et équitable.


Continuez-votre combat, nos sommes avec vous a 110%.


Richard Ané


 


 


 

melot 30/11/2012 11:15


je suis de tout coeur avec vous dans cette revendication de faire toute la lumière sur le résultat de cette élection. Il ne faut rien lâcher. Nous avons à faire à des voyous qui se moquent bien
des militants et non qu'un seul but prendre le pouvoir pour s'en servir à leur avantage : le redressement de la France leur importe peu.

VIGNERON MICHEL 30/11/2012 09:37


Militant de longue date je soutiens le combat que vous menez pour notre mouvement.Je viens d'entendre les propos de Rachida Dati sur BFM télé.Je suis scandalisé,ils sont inadmissibles.Je pense
qu'il faut aller jusqu'au bout pour se débarrasser de la petite bande de mafieux rassemblée autour de COPPE.Nous sommes très nettement majoritaires au sein de notre mouvement.Il n'y a peut-être
pas d'autre solution que de créer un nouveau mouvement que nous rejoindrons.Respect et considération.Votre bon droit l'emportera.

moujeotte 30/11/2012 09:26


LISEZ le CANARD ENCHAINE. La presse commence à donner les infos sur les turpitudes de JF Copé mais le temps permettra t'il à l'opinion de basculer franchement vers F Fillon ? Il est inquiétant de
voir tant de commentateurss et surtout d'élus ne pas prendre parti pour l'un ou pour l'autre ! Y compris l'ex députée de la Sarthe Mme Labrette Ménager. Comment, honnêtement intellectuellemnent,
peut-on ne pas trancher entre l'ambition décomplexée manipultarice qui pervertit tout et qui attire dans son sillage des profiteurs excités et la volonté de servir en s'appuyant sur ce que la
démocratie a de positif. Honte à ceux qui restent dans le marais du ni Fillon ni Copé. Entendrions nous encore le funeste "Maréchal, nous voilà..." ?

J P BREDIN 30/11/2012 08:10


votant à gauche , la décence voudrait que je ne prenne pas position .Mais devant tant de points très obscurs : lire la dernière page du canard enchainé ; il faut aller jusqu'au bout pour
rétablir toute la vérité . la démocratie ne s'en portera que mieux .

Bertrand L 29/11/2012 21:49


Cher François, Votre position est cohérente avec vos convictions et vos valeurs.


Comment en effet peut-on laisser JF Copé s'installer à la tête de l'UMP après des élections aussi opaques ? Comment imaginer que l'UMP pourra faire son travail d'opposition en traînant une telle
casserole ? Comment peut-on construire sur de telles bases ? Comment solliciter les suffrages des Français quand on a soi-même été élu d'une façon aussi contestable ? Comment ne pas avoir de
scrupules à voir un président de l'UMP suspect de fraude électorale? Pour moi c'est tout à fait inimaginable. Le combat que vous menez dépasse largement le cadre de l'UMP. En France, pays
démocratique, on ne peut pas laisser faire cela. Je vous souhaite bon courage, vous avez tout mon soutien, Bertrand L.

Gold31 29/11/2012 21:14


Crise à
l'UMP "sale temps pour Copé" : le sénat s'y met aussi ! Et demande à son tour un nouveau vote (par Gold31)


Les sénateurs UMP restent unis mais veulent un nouveau vote



La motion adoptée par le groupe UMP du Sénat a été déposée par Henri de Raincourt. Crédits photo : BERTRAND GUAY/AFP


En majorité favorables à Fillon, les sénateurs créent une association en guise d'avertissement.





Les sénateurs UMP, qui soutiennent en majorité François Fillon, ont adopté
mercredi midi, à main levée, une motion demandant l'organisation d'un nouveau scrutin pour la présidence de l'UMP.


 


La motion, qui réaffirme aussi l'unité du groupe UMP du Sénat, a été approuvée par les sénateurs pro-Fillon...


 


La plupart des sénateurs UMP favorables à Jean-François Copé n'ont pas pris part au
vote...





Les sénateurs «constatant à ce jour que la proposition d'apaisement d'un référendum est repoussée, demandent avec insistance l'organisation
d'un nouveau scrutin dans un délai de trois mois et dans des conditions incontestables (…)».


 


Ils réclament en outre «des garanties absolues d'impartialité et d'équité qui nécessitent la mise en place d'une commission indépendante
jusqu'au terme des opérations de vote».


 





Commentaire de Gold31 :


Allez Fillon...le bout du tunnel n'est plus très loin à présent!


N'en déplaise à M. Copé, et à M. Patternote (le président très controversé de la commission des recours).

Gold31 29/11/2012 20:24


Copé jugé
majoritairement "coupable de la crise que traverse l'UMP" auprès des militants selon un sondage opinion Way (par Gold31)







 


UMP : Un sondage Opinion Way désigne Copé comme responsable majeur de la crise (35% le désignent coupable contre 17%
seulement pour François Fillon)


 


 Cela se passe de tout
commentaire !




UMP : 80% des sympathisants UMP veulent revoter selon un sondage OpinionWay



* pour Le Figaro/LCI, 80 % des sympathisants UMP sont favorables à l’organisation d’un nouveau vote auprès des militants,
contre 20 % qui y sont opposés.



Une proportion identique si l’on prend en compte l’ensemble des Français (78% pour, 20 % contre et 2% ne se prononcent
pas).



35% des militants désignent M. Copé comme étant le responsable majeur de cette impasse, contre 17 % seulement  pour M.
Fillon (soit du simple au double).


 
* sondage réalisé par internet les 28 et 29 novembre auprès d'un échantillon national  selon la méthode des quotas, par
l'institut Opinion way.

Claude 29/11/2012 19:38


Vous tous qui soutenez M. FILLON   SIGNEZ LA PETITION sur :


   JEVEUXREVOTER


Merci et bon courage M. Fillon

gervais henri 29/11/2012 19:17


Bravo Monsieur Fillon . Nous sommes de tout coeur avec vous . Je suis comme vous né dans la Sarthe et fier de votre position

MERCIER Jean-Louis 29/11/2012 16:50


Cher Monsieur Fillon... Très Cher Ami


Je viens de lire : UMP: Copé et Sarkozy ont déjeuné ensemble jeudi.


J'espère que vous savez pourquoi ils ont déjeuné ensemble...  !!!


(certainement pas parcequ'ils sont UMP... mais parceque... bref !


Bon courage, Très Cher Ami

CROSSARD Martine 29/11/2012 16:26


Bonjour,


Je suis entièrement d'accord avec votre action et vos déclarations dans le combat interne actuel . Je compte adherer dés que cela sera possible au R U M P . Encore bravo pour votre combativité
afin de moraliser la vie politique . Bon courage


Codialement


 

JJ 29 78 29/11/2012 16:02


Je ne suis pas UMP je ne comprends rien à la mascarade de Copé qui fais semblant d'être conciliant. Je crois qu'il n'est tout simplement pas un démocrate et j'espère que vous serez vainqueur de
ce duel interminable



Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche