Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 16:38

  L'intégrale de la matinale de France inter en vidéo :

 

 

 

 L'interview de Patrick Cohen


 

 

 

 

Interactiv : réponses aux questions des auditeurs

 

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

Camille 23/05/2014 16:08


Heureuresement que des gens comme Mr Fillon tienne encore la route. Vive la France

KERTUDO 20/05/2014 18:35


Aux européennes, j'aurais vivement souhaité voter pour la liste UMP de ma région (sud-OUEST). Mais je ne peux accepter le fait que le candidat du PPE soit M. JUNCKER homme politique de premier
plan, ancien premier ministre, du LUXEMBOURG qui malgré les quelques progrès réalisés en la matière, demeure un paradis fiscal. Je n'accepte pas de payer des impôts élevés pour, in fine, faire du
LUXEMBOURG l'état-membre qui dispose grâce à son industrie financière bâtie sur des détournements fiscaux, du revenu par tête le plus élevé d'Europe.


Je ne comprends pas pourquoi l'UMP a été indeifférente à cet aspect essentiel

dambre 06/05/2014 18:20


J'adhère à l'idée de réduire le nombre de parlementaires mais il faut le faire voter entre la présidentielle (gagnée par vous) et les législatives ? Est-ce réaliste ? Sinon, nous repartons pour 5
ans avec le même effectif. Est-ce raisonnable ?

gilles 05/05/2014 09:55


http://www.lefigaro.fr/vox/economie/2014/05/02/31007-20140502ARTFIG00201-et-si-les-emplois-aides-creaient-encore-plus-de-chomage.php


Celui là, il est clair et limpide.


et celui là aussi, il n'est pas mal du tout.


http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/05/04/20002-20140504ARTFIG00126-la-france-perd-en-competitivite-depuis-dix-ans.php


Comme quoi, nous avons les gouvernements que nous méritons et qu'il suffit de se mettre sous les feux des projecteurs pour recevoir. Ceux qui sont utiles, les miryades de petits disparaissent en
silence à cause des autres en général, des subventions et autres emplois aidés en particulier.


Ma grand mère disait : "il n'y a qu'à la roue qui grince qu'on donne de l'huile"


 

beryl 04/05/2014 18:13


..on  ne cesse de citer Charles de Gaulle…d’accord … Immense Leader……mais……né en 1890,…..on  ne cesse de citer Jean
Jaurès…d’accord… immense Leader...…mais…né en 1859, ………..mais pourquoi
 donc tout le monde semble…. « .collé-scotché..au 19ème siècle ». ???...époque  de  la Malle-Poste , du  Corset  et  du Bateau à Vapeur…… !!! et à "l'éternité de l'après-guerre".... ???


  ….au secours…..mais ne sommes-nous pas  en
2014… ???  .Bill Gates et Steve Jobs n’ont- ils pas révolutionné « la Communication » ???…le  « XDF » n’ a-t-il pas  été  photographié par
Hubble ??? ….la chirurgie n’est- elle   plus  du
tout « invasive mais transluminale »… ???...n’est pas  une époque exceptionnelle… ???....aux  possibilités exceptionnelles… ???....TOUT …  n’est-il-pas  à
portée  du bout de nos doigts…à puissance  X  ???….


 …...mais pourquoi donc tout le monde semble… « collé-scotché …au 19ème siècle »…et
….à « l’éternité de l’ après-guerre »…... ????....mais ne sommes-nous pas en 2014… ?…avec …NOS problèmes de 2014… ! .notre façon de penser  2014…. ! …notre
façon de vivre  2014… !.....nos  espérances  2014……….S.O.S…….S.O.S…..S.O.S…..….…. !!!!......un Leader Politique …2014….peut- il
 le comprendre … ????.....Monsieur François Fillon peut-il le comprendre  ???..........................Beryl

gilles 04/05/2014 09:31


http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/05/04/97002-20140504FILWWW00017-hollande-le-retournement-economique-arrive.php


Je crois rêver. Vu les pansements sur les jambes d'emplatres qu'il nous concoctent derrière leurs discours, cela n'arrivera pas.


F Rebsamen veut cibler le chomage des seniors. foutaises. Les mesures sont encore des contrats aidés et ce genre de trucs archi compliqués. Pour combattre le chomage des seniors, il faut
plafonner leurs indemnités de licenciement, et enlever toutes les pénalités appliquées aux entreprises. Ben oui. Injuste, mais efficace. Savez vous qu'un salarié qui passe de 49 ans à 50 ans en
cas de licenciement a son préavis de licenciement qui double en cas de licenciement économique ? Vous croyez pas qu'à partir de 45 ans, un chomeur est regardé un peu de travers par une entreprise
?


Et peut être qu'un rebond est là. Mais ce n'est pas cela qui va faire repartir l'emploi. On est loin de remplir les carnets de commandes. Les entreprises qui ont licencié sont soit mortes, soit
traumatisées par ceux qu'elles ont dû faire et vont y réfléchir à deux fois avant de recommencer l'expérience d'embaucher.


le CICE devait diminuer la masse salariale, mais vu comme il est présenté, il vient se verser dans la trésorerie des entreprises, parce que côté banques, celles-ci sont toutes aux abris. Je
précise aussi, que c'est pour cela que le fisc a décidé de décaler au 15 Mai (et pas au 15 Avril) les remises des comptes de résultats des entreprises.... Pas folle la guêpe.


"Ne comptez que sur vous", voilà le message qu'il faut lire derrière les réponses polies et très formattées "siège" de nos interlocuteurs banquiers touts frais émoulus de leurs écoles. Mais de
soutien financier et participation au BFR, c'est non.


Bref, toutes les lourdeurs sont encore là pour faire crever les entreprises industrielles. Plutôt que le CICE et de toutes les aides à la c.... qui coutent un argent fou à la collectivité , les
entreprises voudraient pouvoir licencier sans que cela coule leur trésorerie, c'est tout.


Repasser de 35 à 40 heures, c'est donner 15 % de productivité aux entreprises. Ensuite les entreprises avec 15 % de productivité en plus, elles se taisent. Et on en profite pour supprimer
toutes els aides inutiles, les comités Théodules et les commissions à la c...


Cela fait de la marge, cela relance l'investissement , sans rien couter à la collectivité. On fait peser sur les actifs la charge de redresser le pays plutôt que sur les jeunes, les étudiants,
les retraités, les malades (la sécu) et les chomeurs. Les actifs en ont les moyens par leur travail. Ensuite, libres aux syndicats entreprise et salariés de négocier des augmentations de salaire
si les résultats sont là.


Mais prendre aux retraités et aux fonctionnaires pour donner aux actifs et aux chomeurs, c'est de la gestion de la pénurie à la socialiste, pas de la relance.


Si on veut faire de la relance, alors remonter les horaires de travail. Cela réinjectera de la finance dans toute l'économie sans rien demander à personne.


 


 

alice 03/05/2014 20:02


....et pourquoi donc ......Les Russes.....  sont  considérés comme  non "Européens"....???.......et pourquoi donc.....ne pas "inclure" La Russie à
"l'Europe.....???.......


......alice

gilles 03/05/2014 13:07


http://www.lefigaro.fr/international/2014/04/30/01003-20140430ARTFIG00305-quelque-400-marins-russes-debarqueront-en-juin-a-st-nazaire.php


Et contrairement à ce que le commentaire de la photo jointe laisse croire, le batiment en construction dans le bassin ne s'appelle pas le Vladivostock, mais pour ceux qui ont des notions de russe
ou de grec, on peut lire ...... Sébastopol ! cela s'appelle l'ironie de l'histoire ou un beau bras d'honneur.


Franchement, Poutine n'a qu'à attendre tranquillement le mois de Juin pour prendre en charge un armement furtif que la France va lui fournir. Yes !


 

bertin jp 03/05/2014 07:32


 


    L'europe,les Etats-unis,l'Allemagne.... et Hollande.


  De l'amitié feinte aux écoutes téléphoniques,


  De la coopération sur l'Ukraine aux insultes....


  De la condescendance d'Obama à l'humiliation rentrée de Merkel,


  tels sont les rapports entre l'Allemagne et les Etats-unis.


  Et l"Europe ?...et la France ?


  Mr Hollande qui jubilait à l'idée de capturer Snodown à Vienne,


  près lui avoir promis l'asile politique,doit se sentir à l'aise


  dans ce climat d'hypocrisie totale.


  L'Europe démantelée,ses dirigeants humiliés ou ridiculisés,


  est ce supportable ?


  Et le grand méchant "Poutine",instrumentalisé pour justifier notre


  asservissement ?


  Qui dénonce cette situation ?

FrancoisCarmignola 02/05/2014 08:01


Bravo pour le calme, l'humour, et les positions politiques. 


1) un reproche, Il vous arrive de ne pas maitriser -strictement- les mots que vous employez le mot "dictateur" vous a échappé au sujet de Poutine. Le mot "autoritaire", que vous avez
immédiatement employé juste après aurait suffit. 


2) Bravo pour les deux gifles puissantes aux franc tireurs incontinents (vauquiez , bertrand). L'europe et vous rappellez votre opposition à Maastricht, mérite mieux que cela et là encore vous
êtes le seul homme politique Français pour déminer ce qui va être un problème à la fin de ce mois. 


3) Une ligne explicite face à l'Europe est indispensable et vous êtes de par votre histoire le seul légitime à la porter: accord avec l'Allemagne, rejet du fédéralisme, pragmatisme (il faut nous
débarasser du souverainisme). Mais je vous en prie, affirmez le rejet du fédéralisme pour mieux exprimer que l'intérêt du pays et de controler l'Europe avec l'Allemagne au mieux de nos intérêts.


4) Ainsi donc vous participerez à une primaire avec Coppé et renoncez (à la veille d'une élection, il le fallait bien...) à porter le fer dans la pétaudière. On comprend mais on n'en pense pas
moins. Tout de même Lavrillieux et Morano avec un secrétaire général plus impopulaire que le président, ca fait peine à voir. 


 

François Henimann 01/05/2014 10:05


Tout à fait d'accord pour votre analyse dépassionnée du dossier Alstom, s'agissant d'une grande entreprise française de taille mondiale (très présente en Chine depuis longtemps par exemple) et
dans des secteurs stratégiques, la première réaction du gouvernement risquant d'être mis devant le fait accompli aurait dû être de d'appliquer le décret pris par votre gouvernement.


On peut par ailleurs se poser des questions graves sur le civisme de Martin Bouygues, exigeant de Mr Kron le démantèlement de cette entreprise qu'il a redressée après le sauvetage de 2004 par N
Sarkozy, et qui continue à gagner de l'argent (même si la conjoncture est plus difficile depuis 2 ans, avec un endettement en hausse mais pas catastrophique)  : M Montebourg, quand il a
soutenu en mars contre toute raison et toute déontologie M Bouygues contre Numericable dans le rachat de SFR (dossier effectivement non stratégique), savait-il que Bouygues voulait financer cette
opération en  liquidant Alstom pour récuperer 3 Md€ (30% du capital), alors que Numericable est un bon exemple d'investissement étranger France ? quelle naiveté !!


Or Bouygues vit aussi en grande partie de la commande publique dans le domaine de la construction et des travaux publics (Colas ..), l'Etat a donc des moyens de pression sur lui.


S'agissant de GE, effectivement le partenariat avec Safran est gagnant/gagnant, mais il s'agit d'un partenariat entre 2 groupes conservant leur libre arbitre, leur savoir faire et leurs actifs
immatériels (brevets, technologie...) : ce modèle pourrait être appliqué avec profit entre Alstom et GE, mais la vente pure et simple avec la perte par la France de tout le savoir faire d'Alstom
dans le domaine de la production et du transport d'électricité est tout autre chose, et dramatique sur un plan stratégique à l'aune des enjeux de la transition énergétique !


Il faudrait donc à mon sens ouvrir la porte à un partenariat GE/ Alstom, en offrant une porte de sortie à l'actionnaire Bouygues via la BPI (curieusement absente de toute référence sur ce dossier
par MM Hollande et Montebourg ...) et d'autres entreprises du secteur électrique français (Areva, Schneider Electrique) 


Enfin un commentaire concernant les éoliennes off shore. Ces projets hors de prix et toute rationnalité économique : attribution par appel d'offres entre 200 et 250 € du MWh, contre 42 €/MWh
nucléaire historique, 50 €/MWh prix de marché et 85 €/MWh éoliennes terrestres, d'où à terme plus de 3 Md€ par an de CSPE pesant quelques % sur la facture d'électricité des français et des
entreprises.


Or ces projets ont été justifiés par la création d'une filière industrielle française, en l'occurence des usines Alstom et Areva !!!! les brillants décideurs de l'époque ont bonne mine ....

gilles 30/04/2014 09:06


Le programme de M Valls est un bon programme parce que :


1) c'est l'aile gauche des partis gouvernementaux qui vient de basculer dans une politique de l'offre. Plus jamais, on nous rabattra les oreilles comme on nous l'a rabattu pendant 30 ans avec la
politique de la demande.


2) Et même si en tant que consommateur, ce n'est pas drôle comme perspective, c'est enfin la voix de la raison.


C'est un mauvais programme, parce que récessioniste. Le problème c'est qu'un programme basé sur l'offre mis en place par un parti de gauche au pouvoir, il ne peut pas faire l'unique relance qu'on
peut apporter dans une politique de l'offre quand un pays est perclus de dettes d'état, de dettes privées et de déficit commercial et de productivité insuffisante : l'augmentation du temps
de travail.


Pour payer les retraites des seniors, les études des jeunes, les soins des malades et les dépenses sociales de tous les exclus de notre système, il faut que les actifs commencent par
travailler plus pour le même salaire au moins dans un premier temps, pour réinjecter de la marge dans l'industrie de notre pays.


Il vient déjà de geler les salaires des fonctionnaires (enfin, geler le point d'indice), c'est déjà un signe mais peut être qu'augmenter le temps de travail, c'est trop demander à un gouvernement
qui vient de faire son aggiornamento sur le dogme keynésien sur lequel il était arc bouté depuis 20 ans.


Mais le temps médiatique est celui du présent, sans doute que demain, il mettra en route la suite dans cette voie là.


Le seul problème est la réponse politique de notre pays dans les urnes. A chaque alternance, à se faire élire sur des discours et des promesses intenables , et à faire l'inverse ensuite, c'est la
peste brune qui monte à chaque coup.


Super équation.


Bon courage.


 

bertin jp 30/04/2014 08:37


 


   LE CIRQUE SCANDALEUX DE LA MAJORITE SOCIALO,VERT,TROSKYSTE !


                  Est-ce tolérable ce cirque de la majorité parlementaire


                  avec des amis de Martine Aubry,de Fabius,et de Stauss-kahn


                  qui jouent aux révolutionnaires bolchéviques pour déstabiliser


                  le piteux Hollande.


                   Mr Cambadélis,nouveau patron du parti socialiste,trotskyste


                   bien connu avec son complice Webber,grand ami de Fabius,


                   et leurs amis des médias,nous organisent un spectable


                   tragique,pendant que les jeux spéculatifs  internationnaux


                   digèrent  des pans stratégiques industriels.     


                   Mmes Aubry,Duflot,etc préferrent un retour rapide dans l"opposition


                   pour la suite de leur carrière..........


                   Ces comportements contre l"intérèt du pays,sont-ils supportables?


                   Obama rigole,Merkel déplore !


                   Ou va-t-on ?  

Léone 30/04/2014 03:54


Bonjour M.Fillon


Concernant les retraites, il vaudrait mieux ne pas trop crier sur les toits votre position, en effet pour certaines professions, terminer à 65 ans, il n'est pas vraiement interessant d'avoir une
pension décente pour une durée assez courte


Idem pour les 35 H


Au moment du final, l'objectif étant de se faire élire, il faut rentrer dans le système et ne pas trop parler des sujets doulouruex


http://georgoharisso57.over-blog.com/

gbri 29/04/2014 17:52


Olympien !! : clair, lucide, franc, respecté même des journalistes, tel vous avez été ce matin. Merci M. le Premier Ministre. Vous entendre réconcilie avec le bon sens, l'intelligence,
l'engagement, la droiture...Merci !

bertin jp 29/04/2014 16:59


 


De Gaulle,la presse,la bougeoisie,le populo......


"Les journalistes,cette faune prend le parti de l'etranger, contre le parti de la 


 nation,.....


 La révolution française n'a pas appelé au pouvoir le peuple,mais cette classe


 artificielle qu'est la bourgeoisie...


Le populo sent ou est l'intérèt du pays.......


Celà m'est complètement égal que les journalistes soient contre moi,


...le jour ou le Figaro et l'Immonde (Le monde) me soutiendraient,


 je considèrerais que c'est une catastrophe nationale ! "


       A MEDITER!

boyer frederic 29/04/2014 16:41



bibi 29/04/2014 14:37


comme d habitude calme et lucide  la france a besoin de quelqu un comme vous mais combien seront nous a vous soutenir leur des primaires de l ump pour la presidentelle de 2017
primaire qui j espere sera ouverte à tout les francais


respectueusement

alice 29/04/2014 14:05


«   - J'aime au moins une chose mon prince, et cela j'en suis sûr. Bien faire ce que j'ai à faire. (Acte II
p.71)
 - - Les nouvelles ne sont jamais bonnes ! C’est connu. La vie n'est faite que de difficultés. Le secret, car il a y en a un, mis au point par
plusieurs générations de philosophes légers, c'est de ne leur accorder aucune importance. Elles finissent par se manger les unes les autres et tu les retrouves dix ans plus tard ayant tout de
même vécu. Les choses s'arrangent toujours.
- Oui, Mais mal. Mon prince, quand vous jouer à la paume ou à la crosse, laissez-vous les choses s'arranger? Attendez vous la balle dans votre
raquette en disant : « Elle finira bien par venir ? »
- Je t'arrête. Il s'agit là de choses sérieuses. Une partie de paume c'est important, ça m'amuse.
- Et si je vous apprenais que gouverner cela peut être aussi amusant qu'une partie de cricket ?.. (Acte II, p.72)
(5) - La seule chose qui soit immorale, mon prince, c'est de ne pas faire ce qu'il faut, quand il faut. (Acte II p.84)  »


Jean Anouilh           Becket ou L'honneur de Dieu


 
…à méditer…… !!!!.....alice

dom delandre 29/04/2014 10:38


Parole forte et claire! Évidemment que l on ne peut se réjouir du succès de nos entreprises à l international et pousser des cris d orfraie à la moindre prise de capital par des investisseurs
etrangers dans le capital de quelques uns de nos fleurons! Cela se nomme tout simplement la mondialisation.


Mais encore faut il que nos entreprises ne deviennent pas des proies trop faciles du fait de nos faiblesses. D où la nécessité du sursaut national et de la thérapie de choc que vous
proposez. 


J espère de tout coeur que nos compatriotes vous entendrons. Nous n avons plus besoin de bateleurs d estrade mais de gens responsables porteurs de vérité et capables de rassembler au delà de leur
famille, les femmes et les hommes aptes à réinventer un modèle français permettant l épanouissement de nos concitoyens, en particulier nos jeunes si désespérés que nombre d entre eux son hésitent
plus à s expatrier. 


Enfin j ai apprécié votre décision de plus commenter les petites phrases stériles de la guéguerre intestine. Votre salut passe par la prise de hauteur. Le chemin de la reconquête sera semé d
embûches mais j ose espérer que les français sans rechercher l homme providentiel qui n existe pas, sauront reconnaître in fine vos qualités d homme d etat.


Mais le destin du pays appartient avant tout aux français. À eux d accepter de voir la réalité en face et de cesser de croire aux vieilles lunes populistes et
démagogiques de tous bords


Fidèlement toujours


a


 

JeanLouis 29/04/2014 10:11


Mr Fillon, je vous ai écouté ce matin sur FI et quand vous basez votre argumentations sur des données fausse comment être crédible !!! Ex temps de travail:



bernard 37 29/04/2014 09:48


Bref commentaire sur la prestation de F Fillon ce matin.


19/20 sur tous les points sauf sur l'Europe.


Pourquoi avoir traité V Poutine de "dictateur"? Ce grand président a été élu puis réélu. La Russie est un grand pays qui a toujours été ami de la France. Nos Poilus se sont battus en 1914, pour
la Russie des Tsars, une monarchie absolue bien pire que le régime prsésidntiel Russe actuel, non?


Comment imaginer que la Russie, qui n'a pour seul débouché sur la Méditerranée que Sébastopol, allait laisser fermer le passage par la Crimée?


Ne vaut-il  pas mieux redémarrer sur de nouvelles bases, à deux puis à quatre ou cinq, puis à douze... en laissant l'Angleterre  de coté, ce cheval de Troie qui "choisira
TOUJOURS les US contre l'Europe"?


Pour le reste,  solide prestation.... malgré les interventions intempestives de Mr Cohen lorsque les assertions de F Fillon ne lui convenaient pas. C'est vrai qu'on était sur France Inter,
radio  péhesse.


.


 


 

LC 29/04/2014 05:18


Monsieur Fillon c est le maintenant que nous devons avec votre aide a faire tomber ce gouvernement incapable. Le Premier Ministre lui ne fait que courrier comme un petit chien qui cherche un os
dans la rue pour trouver lui  DES VOIX POUR ETRE MAJORITAIRE  a l assemble pour le pact ce jour. Pensez vous que c est avec ces personnes que le FRANCE va avancer, moi je crois plutot
que nou allons DROIT DANS LE MUR.Dès que je vois Hollande a la télé j ai la rougeole.Je suis de souche espagnole  mais le premier ministre n est pas digne de l etre.Un bon referendum nous
donnerait plus de courage.AIDEZ NOUS car vous etes le seul a pouvoir le faire. Bien a vous dans mes pensees et prieres. Cordialement

dom delandre 29/04/2014 00:37


Cher François


Je ne cesse de faire du prosélytisme auprès de mes proches.


On reconnait votre stature d homme d état et votre honnêteté. mais on doute de votre dynamisme et de votre capacité d"aller jusqu'au bout"!


Les conséquences de la guerre intestine de l ump restent prégnantes et on vous reproche toujours d être resté premier ministre malgré vos divergences avec NS.


Mais rien n est perdu malgré les sondages décevants! Il suffit de constater la côte de confiance d A JUPPÉ!! Continuez d intervenir dans les médias pour développer votre discours de vérité.


Fidèlement

bertin jp 28/04/2014 19:37


 


     FILLON ,C'EST MAINTENANT  !!!


Cest maintenant le moment opportun!


Un message clair ,fort est indispensable.


Les médias qui portent depuis tres lontemps une responsabilité écrasante


dans la situation actuelle vont continuer leur travail de sape et de division!


Le journal "le monde",devenu le porte parole des deux bougeoisies


intellectuelle et financière,que de Gaule appelait "l'immonde",


se distingue par l'interventionnisme guerrier de sa nouvelle directrice,


et la virulence sociétale de Mr Berger!


Le pays a besoin d'une voix d'expèrience,pour canaliser la fureur


qui s'accumule contre des "élites autoploclamées" et irresponsables!


La nation est en danger,et ce n'est pas un slogan!


Le rubicon,c'est maintenant!


 

gilles 28/04/2014 18:02


Les actionnaires Arcelor ont vendu à Mittal car ils trouvaient que de détenir des actions d'Arcelor était moins intéressant et plus lourd que de vendre à un étranger.


Les actionnaires Alstom vont vendre à Général Electric ou Siemens car ils trouvent que de détenir des actions Alstom est moins interressant que de vendre.


Combien de PME, d'ETIC françaises où les dirigeants propriétaires pourraient également dire combien c'est harrassant de détenir une entreprise en France tellement l'exploitation et le social sont
devenus si lourds à gérer à travailler pour un être humain.


Pourquoi est-ci facile en italie, en Allemagne ou aux US et si difficile en France ?


Il suffit de se poser la question. Les propriétaires des qq sociétés industrielles (je ne parle pas des start up), qui restent avec des emplois qualifiés et productifs de richesse industrielles,
sont maintenant au delà de l'âge de la retraite et les héritiers même s'ils sont impliqués dans le maintien de l'activité en ont vraiment par dessus la tête du code du travail, et de toutes les
lourdeurs qui mettent en priorité les droits des salariés avant celle du petit entrepreneur. C'est Zola qu'on brandit systématiquement, alors qu'il faudrait penser à Jaurès, dont le discours
moteur ferait palir d'envie les plus libéraux de tous les français.


La réponse est là, seulement là.

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche