Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 18:16

Retrouvez en vidéo mon interview ce matin chez Jean-Jacques Bourdin 

 

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

JMP 17/03/2013 18:22


hors sujet mais bon interessant copier coller => YouTube propose désormais la lecture de vidéos en streaming
avec Hangouts en direct. Diffusez dès maintenant des contenus en direct sur votre chaîne !

Marco 09/03/2013 19:22


je suis fils de paysan...les retours que j ai sont inquietants....


ca y est c'est cuit les prix derisoire du lait le travail important les frais veterinaires qualité du lait, les normes europeennes( a la con *) etc etc favoriseront dans les prochains mois la
faillite des industries agro alimentaire en bretagne , en effet il apparait que certains producteurs (+ de 700 000L/an) vendent leurs vaches pour l abattoirs (d 'autres leurs porcs) et font des
cereales... 


quid des industries agroalimentaires locales? le lait , la viande viendront d 'Allemagne?

Giroud 08/03/2013 19:01


Bonjour,


Dans votre interview, que j'écoute en différé,vous dites "on ne peut pas rester plus d'un an au Conseil d'administration" en Suisse.On peut tout à fait  comprendre que ce ne serait pas une
bonne idée.En fait ce n'est pas cela.Chaque année,ils sont candidats ä leur réélection.Le but est qu'il doivent faire leurs preuves.Merci beaucoup de nous donner la possibilité de vous donner des
éclaircissements. Bien cordialement.M.Giroud

Philippe Chabry 08/03/2013 01:38


Cher Monsieur Fillon,


 


J’aurais voté pour vous en 2012…. Mais votre position sur l’emploi, le travail me parait ignorer quelques réalités d’économie et de démographie…


 


Je suis au chômage depuis 4 ans, sauf petits CDD ou missions ratées. A 51 ans, ingénieur agronome, avec 25 ans d’expérience dont 12 ans de direction, père marié de 4 enfants, dont 1 à
l’université, de droite, je semble n’avoir aucune chance de retrouver un emploi puisque la mécanique du recrutement exclut mon profil. Liberté des
entreprises ou connerie nationale ?


 


La vraie cause du chômage ? Mes amis de mon milieu, de ma formation, travaillent environ 55 à 60 heures par semaine… pour payer leur loyer
monstrueux à Paris….


 


Lesechos.fr a publié une analyse sur le temps de
travail en France et dans les pays comparables qui montrent qu’avant la loi sur les 35 heures, les salariés français travaillaient plusieurs centaines d'heures par an de plus que leurs
homologues allemands. Et bien, encore aujourd'hui, le temps de travail annuel moyen en France (1559 h) est supérieur à celui de l'Allemagne (1 432 h) ou des
Pays-Bas (1413 h). Tandis qu'il est inférieur au temps de travail italien (1566 h), suédois (1601 h) ou britannique (1607 h).
La tendance est à la réduction du temps de travail dans tous les pays développés.


 


Curieusement, parmi ces pays, les plus frappés par le chômage sont….. La France, l’Italie, la Suède et la Grande Bretagne.


 


Et donc, pour les cadres, l’effet est encore plus frappant….. Les cadres travaillent en France 20 à 40 % de plus que leurs homologues européens….


 


Et donc, comment pouvez-vous continuer à raconter que les 35 heures sont la cause de tout
cela ????


 


12 % de travail en moins sur une semaine….alors que les Français travaillent 9 % de plus que leurs voisins….Ce n’est donc ni le temps de travail hebdomadaire, ni le poids des chômeurs qui est un
problème… C’est plutôt celui des gens qui vieillissent, et celui des gens qui ont été mis à la retraite à 55 ans et que nous portons ;……


 


Paradoxalement, si les allemands qui ont encore plus de vieux, ont un faible chômage, c’est que leurs produits sont moins chers, et donc leurs charges sociales plus basses…. Pourquoi ? Ils
n’ont pas de charge familiale…. Ils n’ont pas assez d’enfants (32 % de moins par femme que les français), cher Monsieur, et donc pas de charges familiales. Les hollandais en ont 12 % de moins que
nous………Et donc, ils mangent leur pain blanc…et importent nos enfants……pour travailler chez eux…


 


Le discours de M. Sarkozy était de travailler plus pour gagner plus….. ? Mais pour dépenser quoi ???? Des heures de téléphone portable, des vêtements, des jouets, de la
vidéo ?…. Cela n’augmente pas l’emploi en France… Du service ???? Les gens riches n’emploient plus de domestiques…. puisque les riches ont des machines à faire le linge, la
vaisselle, des voitures sans chauffeur…et que leurs enfants sont gardés par la TV et les jeux vidéos….


 


C'est-à-dire, que non seulement ils gagnent plus mais qu’ils n’ont pas la charité d’utiliser leur argent pour employer autrui….. Avec leurs gains, créent-ils des entreprises ? Non, ils
spéculent ou alimentent la spéculation sur l’immobilier….en région parisienne.


 


Est-ce cela le modèle de société que vous défendez…. ?


 


Les 35 heures, c’était pour partager le travail entre salariés.


 


Comme dit précédemment, ce n’est pas ce qui a plombé l’industrie française. Ce qui l’a plombée, c’est, non pas la critique de M. Hollande, mais la voracité des chefs d’entreprise eux-mêmes qui
ont vendu leurs entreprises à des groupes de plus en plus grands, à l’époque où les allemands les gardaient en famille…. Et donc, avec pour modèle, d’une part la grande distribution, d’autre part
d’immenses entreprises à moitié publiques dans lesquels les salaires étaient mirobolants, on a fabriqué une génération de petits entrepreneurs dégoûtés de travailler et qui se sont dit qu’ils
feraient mieux de vendre leur PME et de placer l’argent. Et les grands groupes, ça n’innove pas pour la consommation courante….ça veut des projets grandiloquents….Ces nouvelles normes de
rentabilité des entreprises, donc la jalousie, et le goût du boursicotage ont fait le reste…C'est-à-dire la paresse, en somme, défaut français, mais pas défaut populaire….Le poisson ne pourrit
pas par la queue…


 


Le système de retraite prévoit que je travaille encore 15 ans (67 ans), là où mon père a été mis à la retraite à 55 ans. Que proposez-vous pour convaincre que les couples nantis (je parle de ma
catégorie socio-professionnelle), accepte de ne plus gagner 150.000 € par an, cesse d’alimenter le racket de la sphère spéculative de l’immobilier à Paris, ou de boursicoter et qu’ils partagent
avec nous 25 % de leur travail ???


 


Philippe Chabry


 

Gondard 07/03/2013 12:18


Bonjour M Fillon, tout d'abord vous avez mon soutien et je vous souhaite beaucoup de courage, mais ce qui me désole pas mal, c'est encore ce M Sarkozy qui s'invite en semeur de trouble, de tout
ce que je vois et entends autour de moi il est impossible qu'il passe en 2017, l'Ump a besoin de se reconstruire avec un vrai projet comme vous le dites si bien, M Sarkozy est dans l'erreur et
l'on vois bien que certains membres de votre parti commencent à mettre des distances avec notre ancien Président, dont vous, M Raffarin, Mme Morizet et d'autres encore, vous savez ce n'est pas
parce que M Hollande descends dans les sondages actuellement que M Sarkozy sera élu à la place, alors j'espère que vous allez bien comprendre la marche à suivre, (sans vous commander bien sur)
car je ne voudrais pas qu'aux prochaines Présidentielles vous présentiez un candidat qui serait perdant d'avance, la route est longue jusque la, mais courage encore, démarquez vous et (mais c'est
entre nous) faites savoir à tout les Français que vous vous battrez pour ètre le candidat d'opposition présent au deuxième tour de la Présidentielle 2017, vous avez tout à y gagner.

Dominique 07/03/2013 11:20


Bonjour monsieur Fillon


Une seule chose me gêne dans votre projet, développé ci dessus. C'est, pour les chômeurs, l'obligation d'accepter un emploi après une formation
sous peine de suppression de l'allocation chômage. Si cela peut s'entendre en théorie ou dans des lieux à forte densité de population, cela devient très difficile dans les campagnes où les bourgs
sont plus petits et dispersés. Les chomeurs sont de bonne volonté mais souvent en situation de précarité (pas de moyens de locomotion, pas de transports en commun ou d'hébergement suffisant). Ils
ne peuvent assumer des déplacements permanents et sont donc obligés de refuser les emplois proposés. Les priver d'allocations par mesure de rétorsion serait catastrophique pour eux.


En Suisse, il éxiste un système un peu différent du nôtre.Lorsqu'une personne est au chômage, c'est en fait la municipalité qui touche ses allocations et les reverse à l'ayant-droit en échange
d'un travail qu'il est obligé d'accepter (entretien de la voirie, gardiennage , déplacement de matériel, entretien des chemins, nettoyage des rues, bricolage divers...)Cela a l'avantage de
fournir un travail sur place, de maintenir les chômeurs en activité, sans coûter un sou à la collectivité. J'avais trouvé cette formule interressante. Pet-être pouurions nous nous en inspirer?


Autre chose. Certains industriels français, à la tête d'une entreprise performante, vendent leur part au plus offrant lorsqu'ils quittent leur poste et donc souvent à des repreneurs
étrangers.C'est ainsi que l'entreprise Faliénor vient de passer sous controle Canadien. Que peut-il être fait pour éviter ce genre d'agissement?


Bonne continuation à vous

alice 07/03/2013 08:03



…suite à l’annonce faite dans valeurs actuelles…si Nicolas Sarkozy devait revenir…nous votons PS en 2017….SARKO  PLUS  JAMAIS !!!…………vive François Fillon…!………alice....…

Menier 06/03/2013 20:42


Vous etes notre seul espoir,perceverez

boyer frederic 06/03/2013 16:23


merci mr fillon de faire de la vrai polithique, et non pas un cirque médiathique, comme un certain nicolas, c'est pour cela que je me battrer à vos côté, et si il le faut contre l'ump de copé,
etde sarcozy !!!

JM 06/03/2013 15:46


Yes c 'etait bien...

gisele brillaud 06/03/2013 15:22


Merci!


 Encore une fois M. Premier Ministre votre intervention est claire, généreuse, tournée vers le travail nécessaire...Et votre "tempo" est le bon, malgré ce qu'on peut entendre, car il faut
élaborer, réfléchir, construire. Comment comptez-vous organiser la contribution de tous ceux qui voudraient (comme moi) être actif dans ce grand travail de réflexion ?

jean 06/03/2013 15:03


Quand est-ce que vous venez dans le Val d'Oise?


 


 

Yves Ladeuille 06/03/2013 14:40


Monsieur Fillon,


J'avais cru comprendre que vous aviez créé votre propre mouvement (Force Républicaine), dans le but de vous démarquer de l'UMP, et je me suis empressé d'envoyer mon bulletin d'adhésion accompagné
d'un chèque au 1, rue Blixio. Or voici que ce matin même, dans les studios de RMC, vous vous présentez au nom de l'UMP !!!. De plus, vous encensez de nouveau Nicolas Sarkozy. Pour qui
roulez-vous, au juste ?


Ancien gaulliste militant de mai 1968, j'ai cru trouver en vous un homme pénétré des principes et de la façon d'agir du général, et si j'ai voté Nicolas Sarkozy en 2007, j'ai par la suite
amèrement regretté ma décision. Je comprends d'autant moins qu'un premier ministre pragmatique, pondéré et rassurant comme vous l'êtes, puisse accorder autant de crédit à l'ex-président des
riches, compromis dans de sombres affaires avec ses richissimes copains.Qui de plus, si j’en crois Franz-Olivier Giesbert dans « Monsieur le Président », ne vous a pas ménagé le moins
du monde.


 


Comme sans doute nombre de vos partisans, j'ai envoyé plusieurs commentaires et suggestions, aussi bien sur votre blog que sur facebook, sans même recevoir un accusé de réception. Permettez-moi
d'insister sur le fait qu'il est vital de clarifier votre position, et de rassembler enfin les français de toutes tendances autour de votre nom et de votre action, pour avoir quelque chance
d'entrevoir enfin la sortie du tunnel.

lecanu 06/03/2013 14:39


bonjour


j ai ecouté votre inervention sur bfm ce matin il va vous falloir du courage pour aller au bout


maintemant que m sarkozy se prend pour de gaulle ou va ton


bon courage respectueusement

Odile Bonnier 06/03/2013 14:24


Monsieur Fillon ,bonjour.


Monsieur Fillon , mon mari et moi , nous vous avons écouté ce matin sur BFM TV  avec beaucoup d' attention.Pour nous notre position envers vous reste la même vous soutenir, car lorsque que
l' on vous pose des questions sur la situation actuelle de la France vous êtes très clair ,en ce qui concerne un éventuel retour de Monsieur Sarkosy pour nous votre réponse est honorable , vous
êtes un homme droit et honnête.Ce que l' on regrette depuis ce matin ce sont ces informations  diffusées concernant Monsieur Sarkosy et vous même que cherche -t-on à faire.Nous trouvons ces
informations très regrettables.


Monsieur Fillon tout ce que l'on vous souhaite c' est de tenir vos engagements et beaucoup de Français seront derrière vous.Car aujourd'hui vous êtes le seul à nous redonner confiance.


Avec toute notre amitié.


Marc et Odile Bonnier

cumenal 06/03/2013 14:16


Monsieur le Premier Ministre, votre interview a une nouvelle fois démontré que le candidat de 2017 devra être le rassembleur autour d' un projet , il se peut qu' aux primaires plusieurs projets
soient présentés par "x" candidats et alors les électeurs de droite départageront en choisissant celui qui leur paraît le plus crédible,.... mais on ne gagne pas une élection en se la jouant à la
Bonaparte , et ainsi mr Sarkozy devra démontrer alors qu' il détient un projet supérieur à celui des autres candidats , même s'il a été président 5 ans, ,on remet les compteurs à zéro ...+++.Bien
respectueusemnt .JP CUMENAL

LESCURE Martine 06/03/2013 13:52


Beaucoup de hauteur et de distance dans cette intervention . Je me suis enfin re-sentie en pahase avec ma famille politique.


Je partage totalement vos idées, tant sur le plan de l'analyse institutionnelle que sur celui des réformes à impulser.


Je souhaite que vous puissiez peaufiner ce projet et le porter afin que le redressement de noter pays se concrétise, et que l'espoir renaisse.


Vous pouvez compter sur mon soutien.

le coz 06/03/2013 13:20


@sophie de la motte


chere madame sans Sarkozy Fillon n'aurait jamais ete premier ministre pendant 5 ans...il n"aurai jamais fait partie de la clique,ne soyez pas comme les socialistes...soyez condtructive..et
responsable..l'obbjectif est de battre hollande en 2017 pas Sarkozy.;vous vous trompez ede cible,ce sont des comportments comme cela qui font fuire beaucoup d'adherents, la gueguerre..comme au
temps de Chirac/Balladur et de Chirac/Giscard.;ça nous a donne 14 ans de Mitterand..moi ça m'a profonde marqué...je suis adherente ump et je ferai tout pour le candidat e,designe en 2016 qui que
ce soit..


cordialement


beatrice lecoz

LE GALL Liliane 06/03/2013 12:40


Bonjour Monsieur le Ministre,


rassurant de vous entendre, mais désolant d'attendre. La France a besoin d'un homme posé et porteur de projets.


Merci, on compte sur vous


L. Le Gall

jean-François Chaussier 06/03/2013 12:38








Ce type d’interview est intéressant pour poser des jalons, mais insuffisant sur le fond, car il
ne permet pas les développements nécessaires compte tenu du temps imparti et je le ressens comme une contrainte d’expression. J’attends avec impatience la mise en place de votre nouveau club pour
nous permettre, telle une tache d’huile, d’élargir la diffusion de vos idées et projet et y apporter également ma modeste contribution. En attendant bravo pour votre décontraction qui ajoute de
la liberté d’expression. À demain à Grandvillers.

Chantal & Jean-Pierre 06/03/2013 12:00


Ce matin -avec le journaliste de BFM TV- vous avez été extrêmement clair dans la définition de votre approche :  en premier définir un projet -ce qui depuis longtemps manque cruellement à la
France.


Le fondement de votre stratégie de reconquête du pouvoir est parfaitement logique et réaliste.


Cependant tactiquement, vous laissez actuellement la place aux deux autres [l'usurpateur et l'endormi qui ne rêve que de s'agiter] qui ne s'encombrent pas d'autant de principes et de respect des
citoyens que vous [c'est du reste normal : l'un comme l'autre ont été nourris mais pas élevés et  ne s'encombrent guère de dignité].


Cher François Fillon, il vous faut agir rapidement, notamment en réveillant vos réseaux auprès des militants UMP et en lançant vos fidèles dans l'action afin d'occuper le terrain.


Un vieux gaulliste qui croit en vous.

gilles 06/03/2013 10:53


J'ai pu écouter une partie de votre intervention. Je comprends votre message sur "le projet avant la candidature personnelle."


Et la manière dont vous l'exprimez réconcilie avec la politique.


Je dirige une petite entreprise industrielle qui exporte et croyez bien que j'ai du concret pour voir ce qu'il faut amender au quotidien pour replacer notre économie industrielle et sociale dans
la compétition énergétique et financière ambiante. Pas de grosse révolution. Du simple bon sens.


J'aimerai apporter mes idées à l'élaboration de votre programme. Vous en ferez  ce que vous voulez ensuite.

lepetetit 06/03/2013 09:48


bonjour,


j'aurai sûrement aimé vous soutenir , et je le fais en pensée , je connais pas vos rapport avec Monsieur l'ex président , mais je pense qu'il la joue Chirac /le Pen, avec Hollande en 3 et lui
contre Marine , les temps font être difficile pour vous , mais vous avez sûrement plein de ressources et de stratégie


courage  

franck 06/03/2013 08:37


Bonjour.

Alors comme ça le Monsieur qui voudrait revenir en Politique à cause de la très gravité situation pas du tout mondiale dans le pays, dans la plupart des peuples, pourrait être obligé de revenir
comme ça, moi qui déjà ne reconnaît plus du tout ma propre famille, et oui selon l'écriture ils en portent bien tous la marque d'une bête politique sur eux.

Veuillez surtout lui adresser mes sincères condoléances envers votre parti gens de l'UMP.

Cordialement

pour bien faire 06/03/2013 08:18


il faudrait que vous soyez president de la république Francaise et Nicolas Sarkozy president de l 'Europe....

Jean-Pierre & Chantal 06/03/2013 07:04


Cher François Fillon et Cher Compagon,


Ce matin, nous allons bien évidemment vous écouter avec d'autant d'attention et de plaisir que nous savons qu'une fois de plus vous vous exprimerez avec la pertinence, le sérieux, la hauteur de
vue et la sérénité nécessaires.


Ce qui nous manque encore c'est que l'organisation effective de vos partisans tarde à se mettre en place.


Comme beaucoup, nous sommes l'arme au pied et dans l'attente, pendant que d'autres agissent à nos dépens.


 

alice 06/03/2013 06:52


...en avant...jusqu'à La  Victoire.......!.....alice

Odile Bonnier 05/03/2013 22:57


Bonsoir Monsieur Fillon .


Demain matin nous ne manquerons pas de vous écouter.Car aujourd' hui vous êtes  notre seul espoir , donc courage battez vous!!.. , nous serons la pour vous soutenir.


Monsieur Fillon nous vous souhaitons beaucoup beaucoup de courage.


Odile et Marc Bonnier.

sophie de la Motte 05/03/2013 20:56


Courage Monsieur, vous êtes notre dernier espoir. Mais je craisn que ce parti ne puisse jamais se débarrasser de Sarko et de sa cour.(les Coppe, Guean, Hortefeux,Morano et autres)
.Votre challenge est courageux, arriver à vous débarrasser de cette étiquette Sarko, réconcillier les français autour de la FRANCE. Le succes de l UMP en 2012 même les gens de droite n y
croient plus, il faudra que ce soit VOTRE succes , celui d un parti Fillon . Bonne route et bonne chance

MCG 05/03/2013 19:57


A demain Monsieur le Premier Ministre

lhermitte 05/03/2013 19:29


coucou monsieur françois fillon tous ensemble a la manif le 24 mars a paris j'adore,,je vais donner un coup de main j'aime enormement mon pari politique UMP.a bientot


Amitiés


Nadine

Maryse COUTURIER 05/03/2013 18:57


Nous attendons avec impatience votre intervention que nous suivrons, mon mari et moi, avec le plus grand intérêt!


Avec notre fidèle et respectueuse sympathie.

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche