Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 18:24

Invité du Grand Jury, j'ai répondu pendant 1 heure aux questions de Jérome Chapuis, Eric Revel et Alexis Brezet. Revoir l'émission en 2 parties : 

 

 

 

 

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

etienne pierre 24/07/2014 06:34


Merci par votre egocentrisme d etre l unique responsable de l implosion de la droite

texier 05/07/2014 13:34


M FILLON


il ne faut pas que sarkozy revienne. les gens sont fous!


c'est à vous de de venir président de la république française. vous en avez les capacités. homme intègre, je le crois mais ? honnête doté d'un e bonne ouverture d'esprit, oui vous vous devez
gagner aux primaires.


allez hauts les coeurs! on y croit


 


 

Lem 03/07/2014 09:49


Réponse à Alice


Madame, bonjour,


Vous donnez le sentiment d'être offusquée par certains commentaires et vous nous dites : " arrière les états d'âme". Il nous faut déjà dire un grand Merci à Monsieur Fillon de nous donner la
possibilité de nous exprimer.  Ensuite, Madame : "celui qui ne connaît pas son passé ne peux construire son avenir". Il nous faut quand même quelques références. Deuxièment, ce n'est
pas s'égarer quand nous réfléchissons tous ensemble pour l'avenir de notre Pays.  Car c'est bien de cela dont il s'agit. Je suis d'accord avec vous quand vous dites qu'il est temps d'agir
afin que la France ne sombre pas. Mais ce n'est pas pour cela qu'il faut dire " Amen " à tout ce qui est unique. Il est temps d'arrêter les sectarismes,  l'autoritarisme,
l'individualisme et l'agressivité. Nous devons avoir une réflexion collective. " De la discussion jaillit la lumière". Ensuite, quand il s'agit de devenir le premier des Français, il faut
déjà endossé le costume de Président afin de redonner de la hauteur à la fonction. Ce n'est pas en s'occupant des affaires d'une cour d'école qu'il est pris des décisions d'importance. Nous avons
grand besoin de redonner de la solennité aux fonctions afin qu'elles soient respectées. Il nous faut trouver une locomotive qui écoute, qui consulte et qui décide en toute impatiarlité. Il faudra
également mettre beaucoup d'ordre dans les médias, notamment publics. Il est grand temps de séparer les liens entre politiques et médias. Redonner les places au mérite et non au piston. Et
tout ceci ne se fera qu'après une longue réflexion. Il temps d'arrêter les mensonges et d'arriver aux discours de  vérité.


Ce sont là quelques traits attendus pour reconstruire une société apaisée. Si Monsieur Fillon l'incarne, ce sera très bien; Mais pourquoi pas sous un autre sigle qu'UMP et en rassemblant des
personnes de bonnes volonté de quelques bord soient-elles, au moins jusqu'au Centrisme. Si en 202, Jacques Chirac avait rassemblé un gouvernement d'union National, nous n'en serions
peut-être pas là aujourd'hui. Ne refaisons pas les mêmes erreurs. Toutes les idées sont bonnes à prendre et à étudier. Merci.


Bien Cordialement.

Bertrand L. 02/07/2014 19:22


Il nous faut un homme qui ne dise pas n'importe quoi pour être élu (nous ne voulons pas d'un nouveau Mitterrand ou d'un nouveau Chirac), un homme honnête
(nous ne voulons pas d'un Copé), un homme compétent et capable de décisions (nous ne voulons pas d'un Hollande), un homme qui rassemble nos compatriotes (évitons Sarko qui a trop souvent divisé
les Français pour des raisons de tactique électorale), un homme qui réfléchit et élabore dès maintenant un programme alternatif (Sarko est trop pris dans ses problèmes judiciaires pour penser à
autre chose qu'à lui-même), un homme expérimenté qui peut convaincre les Français de voir la réalité en face et peut rassembler les Français sur un programme pragmatique : je ne vois que François
Fillon.


 


J'ai trouvé votre interview très bonne, continuez ainsi à exposer vos idées. Convaincre les Français sur un tel programme est un réel pari mais les
responsables politiques doivent dire la vérité aux Français. Votre pari est noble. Nous serons avec vous car vous représentez l'espoir en France. Bravo. Continuez. Bertrand L (Parigné le
Pôlin)

Yves Leclercq 02/07/2014 16:22


Je vous ai écouté avec attention et plaisir. Il faut beaucoup de force de caractère pour supporter des journalistes cherchant à déstabiliser, à baillonner leur "victime". Décidément, la
politique, c'est un métier!

Leclercq Carole 02/07/2014 15:18


Une fois encore, dimanche dernier, votre courtoisie, votre infinie patience, la clarté de vos développements, votre expérience en tant qu'ancien premier ministre esseyant de tirer des leçons du
passé les solutions que vous préconisez pour remédier aux diverses crises actuelles que connaît la France et que connaît l'UMP ont eu raison de journalistes qui ne semblent pas pour certains très
au fait de la réalité économique mais plutôt adeptes de la pensée "magique".


C'est très étonnant et plutôt préoccupant...

alice 01/07/2014 15:17



« il n’y a que ceux qui sont dans les batailles qui gagnent » Louis Antoine de Saint Just



Laissons reposer en Paix notre  Grand Général et le glorieux passé !… Pouvons- nous  encore nous
permettre d’être tatillons, puristes, nostalgiques, sceptiques, querelleurs ???…Arrière les « Etats d’Ame » …. l’heure  est grave….
 ne dispersons pas nos pensées dans les dédales de la Terminologie ou l’Idéologie « de droite » !!! Que voulons-nous,  empoigner,  saisir,  nous emparer du  ... Libéralisme…pour sortir de notre marasme ou   lentement sombrer en
Nouveau Bengladesh ???… Défendons cette « chance »  de Relance, de Renouveau que nous offre François Fillon et sans hésiter, à grands coups
 de serpette,  libérons nous de nos incertitudes, de nos égarements, défrichons nos  mauvaises habitudes, nos mauvaises attitudes,  retrouvons notre bravoure, notre force, nos convictions  et notre volonté et en « retroussant haut » nos manches, remettons nous à travailler dur, sans rechigner, pour retrouver…cette Prospérité…à laquelle
nous aspirons tous… !!!!  ……..Vive  François Fillon…………….alice

bibi 01/07/2014 14:05


M FILLON BONJOUR


exellente prestation continuait comme cela


la route sera etre longue mais certain pessimiste actuel


finirons par comprendre que nous avons de vous à la tete de l état

alice 01/07/2014 09:44


...et pourquoi pas "3 ruches" sur le toit de l'UMP et sur la toit de F.R...?. sous votre haut partonage ..les abeilles ne sont pas....
aussi... le symbôle du Travail ???........d'avance MERCI FRANCOIS FILLON !!!!!......alice

bertin jp 01/07/2014 08:51


 


De Gaulle,.....au centre d"une bataille idéologique qui va s"amplifier,


La France historique au bord du gouffre,sur les plans,


          .économique et social


          .sociétal  (multicultturalisme,immigration massive,émigration qui  


                         s'amplifie,inversions des "valeurs"
,post-humanisme. )


          .politique extérieure,annexe complémentaire des Etats-Unis    


Le débat sur le libéralisme,pourquoi pas ?


Peu importe l'étiquette,pourvu qu'on examine le contenu et les conséquences


de son application dans tous les domaines pré-cités,et la société engendrée.


Le libéralisme,un projet de société ? Expliquez nous !


 

dom delandre 01/07/2014 00:25


Cher François


Le champ de ruines engendré par l'affaire Bygmalion vous permet de préempter le terrain des idées. Vous êtes enfin de nouveau audible, le discours de vérité que vous tenez depuis la
funeste élection à la présidence de l'UMP est validé par les dernières révélations. Autant je pouvais être critique sur votre attitude l'année dernière, autant j'approuve votre tempo politique et
médiatique actuel.


Continuez de la sorte, avancez vos idées, rassemblez et vous deviendrez incontournable. Ne lachez rien, prouvez au microcosme que vous pouvez aller au bout de vos idées. Que rien, ni personne ne
vous fera dévier de votre route.


Fidélement

Catherine 30/06/2014 23:48


Monsieur le Premier Ministre,


J'ai suivi avec plaisir et intéret votre interview télévisée hier soir. Sur la forme je dirais que vous etes apparu plus détendu ( libéré en partie de la problématique UMP ? ) mais toujours
combattif, éludant les questions des "entraves politiciennes hypothètiques". Sur le fond, le programme que vous élaborez et que vous présentez au fur et à mesure, que certains qualifient de
thatcherien ( les bombes Fillon !) devrait etre de taille à enrayer la décadence économique et sociale que nous vivons tous; je souhaite toutefois que nous ne connaissions pas els émeutes de
l'Angleterre sous Mme Thatcher... Il faudra d'ici là oeuvrer avec beaucoup de pédagogie et relever le niveau de conscience politique et de culture économique.


Vous évoquez le temps de travail en France comparé à celui effectué en Allemagne : 5 semaines de moins d'aprés le Figaro du 25 Juin et encore faut-il ajouter que l'Allemagne n'est pas le pays de
l'UE ou l'on travaille le plus ! Cependant la population active y est proportionnellement beaucoup plus nombreuse qu'en France ( et pourtant les femmes  y travaillent moins !) .Alors ou est
le hic ?


Par ailleurs je trouve pathétique l'appel lancé par le Medef et autres instances patronales au Gouvernement afin de mettre en oeuvre le ... Pacte de Compétitivité !


En vous renouvelant toute ma confiance et ma considération,


Bien cordialement


Catherine

Lem 30/06/2014 16:35


Monsieur Fillon, bonjour,


Je viens de lire quelques commentaires et la plupart disent de nombreuses vérités. Il ne sera pas facile pour la caste politique de remettre notre Pays en ordre de marche. Depuis le 10 mai 1981,
nous ne sommes plus gouvernés. Car Gouverner : "c'est prévoir ". Et là, à part la faillite complète de notre Pays, il n'a pas été prévu grand chose. Ah si, beaucoup de corruption et beaucoup de
collusion. Vous dites quelque part que le Général De Gaulle était libéral. Oui, mais libéral social et commençait par lui en vivant sur ses propres deniers. Qui l'a fait depuis ? Il y a trops
d'argent de donnée à ceux qui ne font que parler. Il faudrait penser aussi à ceux qui travaillent, ceux qui font l'économie du Pays. Vous les politiciens, vous ne faites que distribuer l'argents
des autres. Et ça, c'est facile. D'autres parts, notre Pays est englué dans une spirale politico-technocratique. Il n'ya que les chiffres et les statistiques qui comptent. Pour construire du
long terme, de nombreux autres paramètres devraient être étudiés. Toute l'organisation de notre Pays est à bouleverser, mais qui en aura le courage ? Qui en est capable ? Il y a trop d'intérêts
politiques pour faire de bonnes réformes. A chaque alternance, chacun a ses bonnes raisons de détruire ce que les prédécesseurs ont fait. Vous qui vous dites Gaulliste, Monsieur Fillon, 
rappelez-vous que le Général disait que la France se gouverne au Centre, loin des extrèmes. Mais avec des convictions fortes et sans concession. Ce n'est pas la mollesse que nous connaissons
depuis mai 81 qui nous protège. Même dans votre parti, vous en êtes victime. Je pense qu'il serait mieux pour vous de changer le nom de votre parti . Puis d'entrevoir la Présidentielle en
proposant au Pays un programme différent de ce qui a existé jusqu'à présent. Et en soutenant un homme fort, indépendant, capable de dire non quand il le faut, capable de présider la France au
dessus des partis. Et capable de rassembler en étant le Président de tous les Français. Ce n'est pas à un parti de le désigner cet homme. Mais à lui de se présenter comme chef de file; " Qui
m'aime me suit ". Sinon, vous manquerez encore ce rendez-vous. Un homme capable de représenter la France dans le monde comme il l'a fait lors de la guerre en Irack, cet homme, c'est Monsieur De
Villepin. Personne d'autre n'a son envergure. Ensuite, de nombreuses réforme pourront être entreprises avec l'aide de toute les personnes de bonne volonté, et capable de bien réfléchir à l'avenir
de notre Pays. Voilà ce que je pense Monsieur fillon. Nous, les citoyens, sommes à bout de souffle, mais vous les politiques, êtes à bout d'aura. Il va vous falloir reconquérir votre
auditoire. Une seule option : remettre la Démocratie debout partout et en tous lieux.


Merci de m'avoir lu.


Bien Cordialement.


 

bertin jp 30/06/2014 14:16


 


   De Gaulle: "Un Libéral",....selon F Fillon,


L'alliance "des gaullistes et des communistes pour la politique industrielle


de la France a fonctionné sous de Gaulle" Selon Y TREARD LE FIGARO.


Il faut "en finir avec le COLBERTISME"       Selon  Y TREARD LE FIGARO,


L'émission monétaire n'est plus de la responsabilité de la banque de France,


Décision Pompidou de 1973.


Entrée de la Grande Bretagne dans le Marché commun , ,permettant


la création d'une zone mondiale de libre échange. (Pompidou 1972)


ETC.......ETC.....


M Fillon est libéral comme Pompidou et  Y TREARD DU FIGARO,,


qui condanme le patriotisme économique de de Gaulle !


Mais Y Tréard méconnait -t-il de Gaulle ?


Qui a raison?


Faut-il prendre "Les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages",?


C'est certain ,IL NE FAUT PAS" RUSER AVEC LES FRANCAIS".


Comme vous avez raison!!!!!!!

gilles 30/06/2014 13:47


http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/06/30/97002-20140630FILWWW00182-un-harcelement-fatiguant-du-medef-hamon.php


Je trouve ce type de paroles désastreuses. Parce qu'on oublie que la valeur ajoutée, celle qui paie nos salaires est créée par les entreprises.


Il ne suffit pas de dire qu'on va faire une politique de l'offre, en sautant sur sa chaise, il faut prendre conscience de ce que cela signifie pour un pays.


Cela veut dire qu'on ne dit plus, "'Je fais tout pour distribuer et j'oblige à distribuer du pouvoir d'achat, de la protection sociale sachant que ce pouvoir d'achat et cette protection
sociale se traduira par de la production, donc de la création de richesses".


Et qui ne marche plus, car la moitié file dans les pays étrangers sous forme d'importation.


Une politique de l'offre veut dire " Je donne du pouvoir de fabriquer dans le prix du marché, parce que fabriquer dans le prix du marché, cela veut dire vendre et je fais tout pour aider à
vendre sachant que les ventes obtenues donneront de la création de richesse donc des emplois, des salaires et de la protection sociale".


Il ne suffit pas de dire que l'on va faire une politique de l'offre. C'est un tremblement de terre idéologique qui a des conséquences au niveau des réflexes...


Et ce n'est pas le poilième d'aide qui a été octroyé aux entreprise qui va générer cette déferlante qui doit noyer la crise dans laquelle nous sommes.


la parole, la parole, tout n'est qu'hypocrisie. Ce qui compte, c'est de laisser croire qu'on endosse l'uniforme du job et le costard de l'emploi jusqu'à ce que les élections aient eu lieu.


Ecoeurant.


 

dom delandre 30/06/2014 07:32


candidat des riches en voulant faire payer les pauvres (titre accrocheur du site Planet.fr) quelle connerie, excusez moi ! le politiquement correct de la caste journalistique est proprement
insupportable, qu'elle coommence à renoncer à son abattement fiscal, qui représente une niche fiscale considérable, d'où certainement cette réaction au delà de l'idéologie.


OUI nous nous en sortirons par la liberté et le sens de la responsabilité. Le principe de précaution, les 35 heures et carences de notre système éducatif ont anesthésie l'esprit d'entreprende. Il
est urgent de se réveiller chers concitoyens! Francois FILLON nous propose enfin un programme clair de combat. Faisons tout pour le relayer dans nos entourage!

alice 30/06/2014 07:06



Un bémol, cependant, La Culture : votre maillon faible  Méchant  petit coup de griffe, très
réducteur, en fin d’interview !!! «  Sans le chant des troubadours n’aurions point belles cathédrales ».Vous citez Charles de Gaulle, mais il semble vous
échapper que sa  Force était ancrée dans sa très grande culture, ce socle fondamental qui permet d’avancer avec aisance, rapidité
 et clarté et qui a fait de lui un immense esprit « Libéral » ? « si le pain nourrit notre corps, les roses nourrissent notre
esprit » !!!!..voyons,  voyons ….à revoir « peut mieux
faire » !!!.......................................alice

alice 29/06/2014 19:48


 




Bravo ! vous n’êtes tombé dans aucun piège.  Vos explications étaient claires, nettes,  bien
formulées, votre détermination forte, sincère et honnête, vous étiez sûr de vous et de votre programme,  votre allure très « classe »…. très
 grand « Gentleman »………….Merci François Fillon !!!........................alice



 

GRANATINO Antoine 29/06/2014 19:31


François fillon vos réponses lors de l' interview au Grand Jury ont été au niveau d'un homme d'état . Nous sommes tous derrière vous.

Annie 29/06/2014 16:18


Tout à fait d'accord avec Christine, et en outre redonner de la crédibilité à la classe politique. Mais surtout pas le retour de Nicolas Sarkosy!

jean claude 29/06/2014 15:46


si vous voulez changer le pays et qu on vote pour vous  , il ne faut pas changer que l éconnomie , il y a cette invasion étrangére , et en particulier musulmane due a shengen , que comptez
vous faire et pas que le dire , on laisse rentrer des gens qui profitent de nous et qui ne nous aiment pas , la ou vous etes , vous ne vous en rendez pas compte

Christine 29/06/2014 14:41


Bonjour Monsieur Fillon,


J'espère, mais hélas sans grande illusion, que les journalistes ne passeront pas les trois-quarts du temps, à vous interroger sur le retour de Nicolas Sarkozy. C'est proprement insupportable. Ce
qui nous intéresse, c'est la réduction des dépenses publiques, avec en premier une diminution des effectifs, une réforme territoriale digne de ce nom, une fiscalité non confiscatoire, un code du
travail adapté au 21ème siècle, une réforme des retraites équitable, la liste est longue. Nous serons à l'écoute. Bien sincèrement.

cherche parti pour sauver la France 29/06/2014 14:14


Bonjour Mr Fillon,


De sensibilité gaulliste depuis toujours, et ayant eu ma carte UMP il y a 2 ans, je suis aujourd'hui franchement dégoûtée par le gachis et les miettes qui restent de ce parti.


Donnez moi une bonne raison d'adhérer a nouveau, il ne reste que 24h...


J'aime vos idees et votre analyse sur la situation de notre pays, mais cela ne me suffit pas.


Répondez Moi,  SVP !


 

alice 29/06/2014 09:43



Pour vous encourager, comment ne pas vous adresser… la « cantate BWV78 » de JSB…. ?  qu’elle sublime  ce bel idéal qui brûle ardemment en vous et auquel LA FRANCE aspire depuis toujours. Faites « enfin » souffler ce vent de LIBERTE si cher aux
Girondins, crucifiés sur l’autel du Dogme Jacobin…(.sans jamais oublier  que c’est en  son
château  de Nantes que naquit notre chère Anne, Duchesse de Bretagne ..et que …Nantes est Terre Bretonne !!!!)................alice

LABAUNE Jacques UMP NIMES 28/06/2014 21:43


N'avantagez pas les riches au détriment des francais moyens comme on peut le lire si non je ne serais plus d'accord avec vous. L a France a besoin d'un CHEF et non d'un représentant des riches.
Arrétons les niches fiscales, Taxons l'ISF au lieu de vérifier les francais sur leur frais réels. Donnens a ceux qui le méritent (nés en france et Français) les allocations qu'ils ont droit.
Demandons un certificat de vie tous les six mois à ceux qui touchent une retraite ( comme dans les autres pays) Ne distribuons pas aux morts des retraites.Suprimons le SENAT, les Conseils
Généraux, les maires des Petites Aglomérations. Faisons des régions logiques (le Languedoc Roussilon avec la Région PACA. Reduisqon le nombre de ministres et de Secrétaire d'Etat. La France doit
faire des économies et non les FRANCAIS. Quand je suis devant mon banquier pour un découvert (ce qui ne m'est pas arrivé) je ne demande pas aux clients de ma banque de règler mon découvert. Les
hommes politiques doivent etre des gestionnaires et non que des politiques !!!!!!!!!!!!!!!! (scandale actuel de L'UMP) Je souhaite une réponse et suis pret à m'investire plus auprès de vous .


Jacques LABAUNE

Leclercq Carole 28/06/2014 21:28


Nous serons toute ouîe;


BON COURAGE !

bibi 28/06/2014 20:28


 je vous ecouterais demain soyez le plus clair possible


ne vous laissez pas impresionner par les jounalistes


qui vont essayer de vous destabiliser  c est vous le chef


respectueusement

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche