Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 20:34

Je suis l'invité de l'emission politique de France 2 ce jeudi en direct à partir de 20H45.

 

DPDA.jpg

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

Diane 12/06/2013 13:25


Bonjour Mr Fillon,


 


Bonne émission l'autre soir. Bravo.


Vous avez bien argumenté face au clône de Mr Cahuzac ( le mimétisme dans la voix et la diction sont hallucinants ) je veux parler de l'élégant et précieux Mr Cazeneuve bien sûr.


Ne vous occupez pas de Mr Sarkozy, il ne peut pas repasser, trop de gens n'en veulent plus.


Ne vous occupez pas non plus des seuls militants de votre parti, ce ne sont pas eux qui font une élection mais TOUS les français.


Suivez votre route , comme vous l'avez dit.


Vous avez les capacités et les aptitides pour parvenir tout en haut, celles de l'homme d'Etat que vous êtes et vous l'avez démontré.


Merci.


 

rousseau 08/06/2013 18:00


face à la montée des périls divers , les menaces internes et externes qui risquent de diviser et affaiblir notre pays , la France, en détournant quelque peu les slogans de la
manifpourtous je dis " francois  , ré-vèi-lles toi , lèves toi ,  la France à besoin de toi ! " ah oui une magnifique  victoire dans un grand élan patriotique et républicain
,  çà cela serait trés beau et j'ai hate de vivre ce moment là dans mes rèves les plus fous ! plus que jamais c'est d'actualité ! encore 4 ans à tenir.... le temps semble interminable !
oh temps suspend ton vol et mènes nous directement vers la victoire  en 2017 !

Jean-Jacques VERBEKE 08/06/2013 01:21


Bonjour Monsieur FILLON. Bravo pour votre intervention télévisée, claire, courageuse et pédagogique. Si vous proposez la suppression de l'ISF, ce que vous avez plutôt bien défendu, il faut en
revanche un peu plus expliquer comment vous aller mieux répartir l'effort sans trop faire porter la charge sur les classes moyennes, et sur les retraités. S'agissant de l'acutel projet de
réformer les allocations familiales, vous avez bien fait comprendre qu'il s'agirait une nouvelle fois de procéder à une redistribution, donc à fiscaliser ces allocations qui deviendront alors des
allocations sociales et non plus familiales. L'effet bénéfique sur la démographie ne se fera plus sentir que sur les classes les plus modestes de la société. C'est regrettable et sans doute un
peu dangereux pour l'avenir de la France.  Enfin lorsque vous évoquez le devoir qui vous appelle à proposer à la France un projet rénovateur, il est tout-à-fait acceptable que vous
reconnaissiez avoir l'ambition de  porter ce projet et nous avons bien perçu que votre ambition pour la France est bien plus importante que votre ambition personnelle. Bravo et merci.
Jean-Jacques VERBEKE

Dumagny 07/06/2013 20:49


Excellent ! vous enfilez l'habit de présidentiable et il vous va plus que bien ! enfin le parler vrai, nous mettre face à la réalité et à la vérité, que ça fait du bien ! on reprend espoir en la
dignité et l'honneteté grâce à vous et votre loyauté ; maintenez votre cap quoiqu'il arrive car le parler vrai triomphe toujours ; bien à vous

TOUTAY 07/06/2013 19:01


Monsieur FILLON, je vous félicite pour votre intervention, vous avez mis la barre haute, continuez, nous sommes à vos côtés. Ph.TOUTAY (28200)

mario 07/06/2013 14:22


être président de la République pour servir son pays, et non simplement par ambition : bravo ! ça existe encore. Réussirez-vous ? je le souhaite pour nous et pour vous

lecanu 07/06/2013 14:19


bonjour M FILLON


bravo pour votre prestation d hier soir le débat n a pas été extraordinaire


les municipales à un seul tour cela à bien fait rire tout le monde


j ai été étonnée de absence de valerie pecresse et de laurent vauquier


a vos cotés  vous ont ils déja abandonné ?


continuait à etre toujours present des les mediats  bon courage

rousseau 07/06/2013 13:45


une bonne dose d'inconscience personnelle , un courage et une ténaçité à toute épreuve , des convictions fortes et affirmées , une vision trés claire du projet pour la france  à venir
,feront de vous le candidat "idéal" que la droite attend depuis un an maintenant . reste que "l'envol de l'aiglon " passera nécessairement par une transition en douceur et une rupture progressive
avec la machine ump . plus besoin d'en etre le chauffeur de locomotive il suffirait de donner une véritable existence à Force républicaine . beaucoup de gens d'aprés le commentaires que l'on peut
lire içi et là ne se retrouvent plus à l'ump . l'ump est morte ...vive force républicaine ! ...aurez vous le courage de cette rupture ? ....telle est la question qui se pose désormais pour
l'avenir et reconstruction de la France !

Delles Bernard 07/06/2013 13:36


Bravo pour votre intervention .Comme beaucoup, je commence à croire qu'il y a encore une alternative à droire et à Sarkozy. Je crois en vous et à votre équipe .Fedérez Francois Baroin,NKM,Bruno
Lemaire,Estrosi ,Xavier Bertrand ,Valery Pecresse ,Ciotti,et créez dés maintenant une nouvelle dynamique .Nicolas Sarkozy ne doit plus prétendre à une nouvelle présidence .Son rôle est
ailleurs dans la relance d'une nouvelle dynamique européenne . Le faire revenir c'est aller droit à une nouvelle défaite . Osez ; les Français n'attendent que cela.

alain 07/06/2013 12:37


Monsieur,


après vous avoir écouter, deux sentiments ou convictions


la première vous êtes l homme dont notre pays à besoin


la deuxième, c'est pas gagné, malheureusement


En conclusion fuyez vos conseils en communication , je vous donne ce conseil en toute humilité, comme vous vous exprimez 


c'est dommage, car j aimerai franchement bien que vous présidiez notre pays


oui je pense que l on peut encore écrire notre pays, mais si vous continuez comme vous le faites malgré votre honnetete et charisme , vous allez
cuire


vos carootes et les notre!!! alors svp 


faites quelquechose pour que l on puisse continuer à utilser un pronom possessif et garder notre france


alain

MARIANE 07/06/2013 12:35


Vous avez été excellent !

boyer 07/06/2013 11:55


bravo mr fillon votre prestation à été parfaite , continuer!!!

Alexandre PAREDES 07/06/2013 11:13


Enfin...
Durant le mandat de M.Sarkosy nous vous entendions parfois, dans son ombre, donner votre point de vue sur la situation de notre pays. Je commence à me demander si vous n'étiez pas son
plus proche conseiller géopolitique!!!
Votre vision et votre lucidité sont tout à votre honneur M. Fillon. A vrai dire, partageant depuis plusieurs années vos convictions, je pense comme vous que l'Europe ne
sortira de la crise qu'elle traverse depuis des années que par la solidarité et la fraternité. 
Je suis heureux de savoir qu’aux plus hautes responsabilités de l'Etat, parfois, des hommes politiques humanistes et visionnaires tentent de nous guider.
Je ne sais pas si les français comprennent, ni même perçoivent l'étendue de ce fameux déclin dont vous avez parlez hier soir...Ce déclin est Ô combien attristant pour les admirateurs, dont je
fais partie, de notre continent des lumières ...

Etudiant animé d'un fort sentiment européen (étant Luso-français j'en éprouve même même le devoir) j'ai l'impression d'être incompris lorsque j'expose ma vision du futur
alarmiste pour l'Europe comme vous l'avez fait hier. Mes différents voyages ne font que confirmer mes pensées d'ailleurs. Passionné par l'Histoire et
la Géographie je constate aujourd'hui que ces outils de compréhension des cultures et donc de la mondialisation sont mis de côté au profit de l'enseignement de disciplines beaucoup
moins empreintes d'humanisme... N'est-il donc pas trop tard? N'est-ce pas la le problème? Notre civilisation, certes aux agissements parfois à l'encontre de ses idéaux, n'est-elle
pas vouée à l'autodestruction? J'ose espérer que non...

Jusqu' hier ma volonté de partir de ce continent au bord du naufrage était mon objectif post-étudiant. Que pourrais-je développer et faire progresser ici? Mon idéal est incompris
ici autant essayer de lui donner une résonance ailleurs! 
Je pense partager ce dilemme avec beaucoup de mes concitoyens...mais je pense aller plus loin en disant que le monde a besoin de nous. Ce n'est pas de la surestime mais
simplement du réalisme encore une fois. 
Si l'Europe ne sert plus de guide à cette mondialisation tant espérée depuis les grandes découvertes l'humanité tombera dans une décadence certaine !!

Vous parliez très justement de l'Asie. Ce ne sont pas leurs économies les réels dangers mais leurs cultures fermées et conservatrices. Leur mondialisation est ni plus ni moins que le
moteur de leur développement. Leur but?!: Imposer durant ce millénaire du Digital leur suprématie au monde entier. Un homme a écrit il y a plus de 2 siècles « lorsque la
chine s’éveillera le monde tremblera ». Cet homme malgré l’aspect controversé qu’il dégage reste et restera comme le premier homme à dessiner une Europe moderne et humaniste…

Je pense que l'heure est grave; Si l'Europe et l’Amérique, avec qui nous partageons les mêmes racines et des histoires communes, ne s'imposent pas comme les gardiens de la
mondialisation humaniste, nos continents et leurs puissances spirituelles tomberont dans un nouveau "moyen âge". Les extrémismes les plus nuisibles viendront alors balayer
nos réflexions remplies de liberté, d'égalité et de fraternité qui nous ont permis de prendre conscience de la nécessité d'un continent uni.

Hier soir j'ai eu l'impression de voir un homme détendu, honnête, conscient, lucide et pragmatique. Face aux critiques de fignolage de M.Cazeneuve vous avez répondu de la plus
juste des manières en expliquent que le problème était tout autre et ne se résumait pas à des réajustements budgétaires. 

L'Europe doit se réveiller. L'Europe doit prendre conscience de son devoir. Les européens doivent arrêter de se cracher à la figure les uns les autres au risque de se prendre
tous une gifle commune. Ils doivent définitivement non pas enterrer mais détruire les haches de guerre. L'Union Fédérale Européenne est une nécessité absolue pour
que notre continent entre assurément et pleinement dans le 3ème millénaire.

Laissez-moi-vous dire une chose M.Fillon. « Le hasard » fait toujours bien les choses. L’empire Romain est le fruit du "hasard". Les religions sont le fruit du
« hasard ».
Cet hasard a toujours permis a des hommes illustres d'insuffler un élan à des peuples entiers... Par « hasard » je suis tombé sur l'émission. Par "hasard" vous m'avez
donné espoir et j’espère à d’autres aussi.


 

Poulin 07/06/2013 09:21



POUR SAUVER LA FRANCE, VISER l'EUROPE ??
Une si BRILLANTE prestation hier soir et 30 secondes de chronique sur France Inter ce matin !  Vous aimez le peuple  français ; si vous voulez nous sauver en ce début de
3ème millénaire, il semblerait que vous deviez agir avant 2017…. Hier soir, vous et Franz Olivier Giesbert citiez Jacques Delors et considérant vos valeurs républicaines,
 peut-être en visant l’Europe plutôt que la France, aurions-nous une chance ( ?) Qu'en pensez-vous ?
GOOD LUKE MISTER FRANCOIS FILLON

Perrot 07/06/2013 08:51


Suggestion de réponse  pour débat semblable à celui avec le ministre du budget Cazeneuve le 6/6/2013 « votre autosatisfaction n'est pas partagée à l'extérieur ou, comme à Bruxelles à
l'occasion de votre demande de répit, on vous exhorte de façon très directive à une politique courage au lieu de vos créations d'usines à gas type crédit compétitivité ».

REBEYROL 07/06/2013 08:41


Le retour aux 35/39H dans la fonction publique (qui doit montrer l'exemple) est bien, comme je vous l'ai déja écrit, la seule mesure qui ne coute rien et permet d'accentuer la diminution des
effectifs de la fonction publique !  

Dambre 07/06/2013 08:09


Bonjour Monsieur Fillon,


Votre prestation d'hier soir m'a plu. Vous avez été convaincant sur votre détermination, sur votre expérience, sur la situation de la France, et sur votre envie. Même si vous la niez, car qui
peut croire que le devoir ne stimule pas l'envie (de bien faire pour le pays). J'ai par contre trouvé que vous aviez manqué de pédagogie sur l'ISF. Les auditeurs, toujours sensibles aux démons de
la lutte des classes, vont dans leur ensemble retenir que vous demandez à la masse (de la base aux classes moyennes) tous les efforts : travailler plus pour seulement une 1/2 rétribution
supplémentaire, travailler plus longtemps, être moins protégé contre le chomage, tandis que les plus nantis bénéficieront de la suppression de l'ISF (le transfert sur l'IR se perçoit mal).
L'impression d'une injustice face aux efforts demandés est votre plus grand handicap. Si vous ne corrigez pas cette idée dans l'opinion, vos chances de l'emporter seront plus que minces.

Sceptique 07/06/2013 07:17


Merci de nous avoir informé de votre participation à cette importante, mais éprouvante émission. Vous avez été solide, brillant, égal à vous même, résistant à tous les pièges tendus. Une telle
démonstration vous était nécessaire: montrer votre différence, d'une part, faire valoir la qualité de votre candidature, d'autre part. Même vos adversaires "ont rendu les armes".


Le billet que m'a inspiré votre prestation est lisible sur http://www.sceptique.canalblog.com

Robert 07/06/2013 07:14


je suis d'un ideal de gauche, mais près à voter pour un homme de droite efficace pour "ma France" (celle de Ferrat) mais certainement pas pour les N Sarlosy, Guéant, Hortefeux, Morano.etc...


OK pour les B Lemaitre, Vauquiez, NKM,  bref une droite plus tolérante qui assume son passé et ses erreurs

Arnaud de Vendeuvre 07/06/2013 05:50


Monsieur,


partisan de votre projet pour la France ,je regrette cependant vos propos sur la Syrie.


Ce pays est victime d´une agression terroriste internationale depuis deux ans et demi et vous prenez parti pour les terroristes? faut-il vous rappeler l´importance de ce pays dans le monde arabe
et dans l´histoire de la civilisation? les victimes civiles sont dues au fait que les terroristes prennent la population en otage et se chargent de la massacrer lorsqu´elle ne lui est pas
favorable.


Cette agression terroriste internationale est aussi le fait des médias qui mentent allègrement : cela avait commencé à Homs avec l´assassinat par les terroristes du journaliste français Jacquier
qui a été attribué par les medias, AFP en tête, à l´armée syrienne.Vous qui défendez la vérité en politique allez-vous avoir le courage de la rétablir pour la Syrie? vous vous grandiriez et vous
contribueriez ainsi à faire retrouver sa dignité à la France.

Viviane B. 07/06/2013 00:33


Monsieur Fillon,


Merci pour cette belle émission, votre discours m'a beaucoup intéressée, je vis en Bavière depuis plus de 20 ans, mais la situation de mon pays me préoccupe, et le discours tenu, surtout par la
classe politique de gauche, en France, vis-à-vis de l'Allemagne, me met en colère, j'enrage à l'écoute des discours souvent malsains et sans fondement.


Vous m'avez fait un peu rêver ce soir, à un avenir moins sombre, difficile certes, mais un avenir possible pour les enfants.


Restez dans le vrai, ayez le courage de voir plus loin, emmenez-nous en Europe,  à travers la France, rassemblez les forces vives de ce beau pays.


J'ai aimé votre discours, pourvu qu'il ne reste pas lettre morte: des paroles... vous en avez tenu de belles ce soir, des prometteuses, ne nous décevez pas, il faut maintenant... des actes!


Sincèrement

barraud 06/06/2013 23:33


J'ai suivi l'émission et jadhère à tout ce que vous dites.


Je suis cependant très sceptique, car les Français ne seront pas prêts à tous ces sacrifices;ni les jeunes ni les moins jeunes. Ils ne ont pas prêts à travailler plus longtemps, et plus et gagner
moins, c'est plutot le contraire, HELAS;

GASSE Sophie 06/06/2013 23:21


Mr Fillon , 


Un grand merci pour votre intervention rien à dire. Enfin un discours digne d'un futur président


Avec tout mon soutien


Cordialement, 

Francois Crémieux 06/06/2013 23:19


Monsieur Fillon,


Un mot, juste un, merci.


Vous m'avez rendu enfin l'espoir que quelque chose est possible.


François Crémieux

Jean-Louis 06/06/2013 23:00


Bonsoir Mr Fillion,


Par rapport à ce qui a été annoncé lors de l'émission, plutôt que de repasser le temps de travail de 35 à 39h en partageant les gains entre les salariés et les entreprises, ne pourrait t-on pas
passer effectivement de 35 à 39h, placer la différence de salaire dans une forme de caisse de retraite complémentaire, diminuer les charges des entreprises sur la cotisation des retraites
pour sa compétitivité, et utiliser l'argent placé pour relancer l'économie?


 

LEFEUVRE 06/06/2013 22:51


s'il vous plait arréter de nous parler d'une europe économique, la solution n'est pas là, parler nous d'une europe humaniste, car tous, nous sommes des humains


merci

annie palma d'oliveira 06/06/2013 22:50


Bonsoir MONSIEUR FILLON


ce soir nous sommes à votre rendez vous, quel bonheur de vous retrouver,votre élégance verbale,votre calme,votre honêteté, nous apaisent, merci pour cette belle prestation

le bihan 06/06/2013 21:53


M. Fillon, juste un mot : Digne !


vous êtes digne de représenter la France et de la présider !


 

rousseau 06/06/2013 17:36


bien sur on va regarder l'émission voir ,écouter, entendre le message délivré ce soir par mr fillon . ne pouvant ni préjuger des questions posées ni des réponses apportées je serais donc
particulièrement attentif à celle çi et d'observer si mr fillon est réellement le leader de la droite et sil a également "la carrure" pour devenir le premier des français ! bien entendu , le
lendemain lecture attentive des journeaux et commentaires radio pour, peut etre enfin, arriver à me faire une opinion car pour l'instant , probablement comme beaucoup de français , je suis encore
dans le flou ! d'ou l'importance de cette émission ce soir !

Jacques LEVY 06/06/2013 17:00


Monsieur le Premier Ministre,


Je vous écouterai ce soir avec la plus grande attention.


Cependant il est URGENT de montrer votre force et votre implication, M. COPE ne "fera pas dans la dentelle" pour essayer de s'imposer. Il place ses hommes à tous les points stratégiques,
et nous n'entendons guère vos alliés.


C'est pour cette raison que j'invite tous les lecteurs de ce blog à rejoindre, comme je l'ai fait, votre parti " Forces républicaines". Plus nous serons, plus vous serez fort.


Je suis à votre disposition pour une implication sur les municipales à Marseille si toutefois vous le souhaitez.


Cordialement.

DUPART 06/06/2013 16:33


Monsieur FILLON,je suis 1 obscur petit agent immobilier,qui ne fait parti d'aucun parti politique,mais qui a des convictions de droite, affirmées.Je n'ai jamais non plus déffilé dans les
rues,mais je sais dire haut et fort lorsque les occasions se présentent ma manière de penser.Je suis aujourd'hui décidé à me lever et à aller au combat(politique)car l'heure est grave et il est
temps de s'opposer fortement à ce gouvernement qui détruit lentement mais surement notre pays et notre société.C'est pourquoi,j'ai décidé aujourd'hui d'agir.A mes yeux,vous etes le seul homme
politique en qui je crois,qui avez la stature d'un homme d'état tel que je le conçois,c'est à dire intelligent,déterminé,expérimenté à la tete d'1 état,courageux(vous avez su affirmer
énergiquement votre position au fn).Pour moi vous etes le meilleur et le seul en qui je crois et je me range derrière votre banière,monsieur le premier ministre.VIVE François FILLON

gisele brillaud 06/06/2013 12:27


Avec grand plaisir nous vous écouterons ! merci Monsieur le Premier Ministre de votre engagement, vous apparaissez de plus en plus comme un des rares hommes politiques crédibles dans notre pays,
en ce moment !


Nous sommes avec vous et Force Républicaine : quand en "province" ? Merci à vous, très cordialement.

camélia 06/06/2013 12:23


Bon courage pour ce soir face aux journalistes, je vous soutiens, camélia

GOBERT 06/06/2013 10:37


Monsieur le Premier ministre. Je souhaite que vous abordiez le sujet sur les augmentations inadmissibles du gaz et de l'électricité. Bon nombre de nos concitoyens ne vont plus pouvoir assumer des
dépenses qui deviennent de plus en plus exorbitantes. Nous sommes actuellement dans une spirale infernale d'augmentations de tarifs, d'impôts, etc. Il est impératif que cela cesse. Depuis que
Hollande est Président, la France est sur une pente descendante qui ne semble pas vouloir s'arrêter. Les Français comptent sur vous, Monsieur le Premier ministre.

lecanu 06/06/2013 10:27


bonjour m FIllon


BIEN SUR  CE SOIR JE SERAIS DEVANT FRANCE 2


J ESPERE QUE VOUS NE SERAIT  PAS TROP GENTIF AVEC LES JOURNALISTES


NECITAIT PAS  A élevé la voix ne vous laissez pas couper la parole ce soir nous attendons un leader respectueusement

François HOIZEY 06/06/2013 09:27


Monsieur le Premier Ministre,


Il est urgent que la Droite fasse son inventaire. Plus le temps passe et moins ses électeurs sont à même de juger avec pertinence et objectivité, les réalités et les fictions qui les entourent.
Vous bénéficiez d'une image qui doit vous permettre de lancer cette "opération de vérité", non pas pour accuser la Droite de tous les maux mais, dans un élan vers cette France à laquelle tant de
gens aspirent, forte mais juste, innovante et solidaire, tournée vers le futur et les prouesses utiles sans renier ses fondements, pour dessiner ce que doit être cette France rayonnante, fière
d'elle-même mais consciente de sa place et des sa responsabilité dans le concert des Nations, particulièrement en Europe. Puissiez-vous entreprendre cette oeuvre de construction avant que les
joutes électorales qui s'e profilent n'alimentent les querelles politiciennes et repoussent au loin les prises de conscience nécessaires. Merci pour votre engagement au service du bien commun.

moujeotte 06/06/2013 08:53


Le PS a inutilement agressé plus de la moitié des français en utilisant le mot mariage au lieu d'union civile pour les homosexuels, en mentant sur un pied de pseudo égalité de ce qui est
visiblement une différence. Le gouvernement a décidé pour la deuxième fois de baisser le quotient familial et envisage de supprimer la bonification de 10% du calcul de la retraite pour avoir
élevé des enfants... Il n'aime pas les enfant Hollande ? Et la famille ? Et les gens qui gagnent plus que 5 000 e sont des riches ? Ca énerve durablement...

Olivier Minard 06/06/2013 08:22


Monsieur


Il serait très embarrassant que nous ayons , aux prochaines présidentielles un deuxième tour Le Pen Meulanchon


Merci de vous présenter


Olivier Minard

RANVIAL 06/06/2013 08:12


Bonjour Monsieur Fillon ,


Je pense que vous êtes le seul à pouvoir "remonter" La France . Votre expérience , votre calme , votre honnêteté  et votre courage pour dire dans quel état se trouve notre pays ,font de vous
notre futur Président de la République , je l'espère de tout coeur. Liliane

jean-François Chaussier 06/06/2013 06:16





Nous avons besoin que vous rassuriez sur l’avenir de notre famille politique. C’est le désordre pour ne pas en dire plus. J’ai mal vécu les primaires parisiennes bien que je sois satisfait de la
victoire de NKM et de son indépendance de raison. Les primaires lyonnaises étaient heureusement moins tourmentées et plus civilisées. Il n’y a plus de leadership à la tête de l’UMP et des
chapelles se forment ou tout le monde s’exprime et sollicite sans contrôle et parfois en aboyant. Je n’ai pas apprécié le consensus droite/gauche pour torpiller la transparence des patrimoines
des élus, je pense que c’est une erreur dommageable. La boussole UMP devient folle. Militant, j’essaie de suivre du mieux que je peux et il faut le vouloir. J’attends de votre part une
initiative, car il faut sortir de ces conciliabules de couloir obscur ou plus personne n’adhère. La refonte des statuts de l’UMP apparaît comme une cuisine interne pour des primaires
présidentielles et nos concitoyens s’en moquent. Il nous faut un patron déclaré à la tête de l’UMP légitimé par un vote des militants sinon nous allons continuer à grenouiller vers notre perte ou
une scission. C’est sévère comme propos, mais c’est l’expression d’une humeur et d’une réticence à rechercher l’investiture UMP pour les municipales.

Francois Crémieux 05/06/2013 23:18


Monsieur Fillon,


je me pose la question quelle alternative l’UMP nous propose-t-elle ? Celle de Monsieur Sarkozy ? Ses propositions sont maintenant dépassées,
et à l’époque il attendait d’être réélu pour les voir mise en application, alors qu’elles auraient du l’être dés leurs adoptions par les députés. Cela ne sert à rien de faire voter des mesures si
ce n’est pas pour les mettre en application. Alors pourquoi attendre, ces lois n’étaient-elle pas applicables, ne répondaient-elles plus à la situation, est-ce un manque de courage, un calcul
politique, c’était-il devenu illisible ?



Mais il en est toutefois qu’à ce jour, la droite républicaine ne peut pas rester inactive, ni rester en position d’attente en se plaignant. Le militant que je suis, ne peut rester à attendre
encore 4 ans, pour qu’en fin de compte, malgré toute les couleuvres, la droite désunie se fasse à nouveau battre parce qu’elle calcule en permanence sans stratégie.



Vous le savez tout comme chaque citoyen lucide, qu’il est nécessaire de faire des sacrifices, de se serrer la ceinture, d’abandonner des acquis, d’adapter notre vie quotidienne à l’environnement
social et économique qui nous entoure. Vous ne pourrez aller contre ce qui était avant aussi les propositions de la droite républicaine en matière de réduction des dépenses de fonctionnement de
l’état, des engagements donner à nos partenaires économiques, des économies d’échelles et structurels de notre société. Nous sommes collectivement responsables de ce qui se passent, à droite
comme à gauche. Personne ne doit en douter, ce n’est pas la faute à pas de chance, c’est une faute collectif entre ceux qui ont trop demandé, ceux qui ont trop donné, et ceux qui ont achetés la
paix sociale par faiblesse ou calcul électoral.



Alors que font nos députés dans l’hémicycle ? Certes ils accomplissent leur mandat, mais vu de l’extérieur nous voyons que des gens qui s’insurgent, qui font de belles tirades d’orateurs bien
rodés à l’exercice, mais rien qui contraint le pouvoir exécutif. Le législatif s’exécute, l’opposition législative se fait enfoncer de partout, peut être est-ce un effet des médias, mais c’est
bien ce que l’on perçoit. Quelles propositions, rapports ou autre éléments écrits dans le marbre sont présentés à la nation et déposés entre les mains du Président de la république ? Rien que je
me souviennes ou marqué , rien ! Pas de discours de mémoire sur la conscience nationale, rien que du «  c’est la faute de la gauche, non c’est celle de la droite ». C’est stérile,
désobligeant, infantile.



Gens de droite, nous sommes orphelins dans l’attente de celui qui viendra nous donner de l’enthousiasme, l’envie de se battre parce que nous avons nos convictions et que les solutions répondent à
nos problèmes réels. Je m’envois désolé de l’écrire, mais l’ère Sarkozy est passée, trop loin. Notre « Sarkozy" reste dans l’ombre, il a surement ses raisons, ce que nous respectons, mais le
temps politique va aussi vite que se dégrade les nouvelles générations d’équipements électroniques.



Monsieur Copé, je vous en conjure faite quelque chose car la désespérance touche profondément les citoyens de tradition "droite républicaine » qui vont finir par se lasser de voir et de
croire que tout cela ne sert à rien face à une majorité vassale d’un pouvoir dont il ne sert en rien de donner des qualificatifs peu flatteurs.



La droite a des traditions qui l’ont fondée. Ce sont nos fondamentaux qui nous guident. La droite n’a pas de complexe de s’affirmer, personne n’en doute. Elle doit répondre à toutes les
situations sur ses principes. La gauche n’a pas le monopole de la protection des moins nantis, des plus faibles, c’est aussi un de nos principes fondamentaux de répondre à la classe populaire et
lui proposer des solutions alternatives dénouées de populisme. La droite républicaine à l’honneur de la franchise, ce que la gauche ne sait pas faire. Que ceux qui pratiquent ce genre politique
soient rappelés fermement à l’ordre.



Demain, tous les regards se porteront sur vous avec le plus grand intêret. Votre contradicteur, enfin un qui a fini par accepter, n'a que le courage mais pas votre valeur. J'espère, et je le
souhaite par notre soutien, qu'enfin vous allez incarner notre leader parce que c'est une necessité et qu'il est là le temps pour ce faire. Soyez certain de mon soutien.



Je vous prie de croire, Monsieur Fillon, en l'expression de mes sentiments respectueux.



François Crémieux

Bertrand Laulanne 05/06/2013 22:59


Bonsoir François Fillon, continuez à marteler vos critiques et vos propositions.


Une suggestion : parmi vos critiques, je n'ai rien entendu sur la suppression par François Hollande des internats d'excellence. Ceux-ci avaient bonne presse car ils permettaient à des élèves
volontaires, souvent issus de quartiers difficiles, de travailler dans un environnement favorable et d'être mieux encadrer. Il paraît... que c'est trop cher ! N'est-il pas scandaleux de laisser à
leur sort ces jeunes enfants alors qu'ils ont la volonté de s'en sortir ? Où est la justice ? L'Etat semble faire là des économies de bouts de chandelles en sacrifiant ces jeunes alors qu'ils
méritent l'aide de la collectivité.


Bonne chance pour demain, Bertrand Laulanné

Bonnier 05/06/2013 22:26


Monsieur Fillon ,bonsoir.


Bien entendu demain soir , nous serons à votre rendez - vous pour écouter vos commentaires. j'espère que vous allez nous éclairer pour vos projets à venir , bien sur votre avis sur la politique
désastreuse que mène Hollande, mais aussi ce que vous comptez faire pour le vote des militants en septembre.Aujourdh'ui vous donnez l' impression de vous laisser embarquer par Copé. Sachez que si
Copé reste à la tête de l ' UMP nous ne reprendrons pas notre carte de militants car pou nous il a eu un comportement irresponsable, et en plus il n' est absolument pas crédible.


Monsieur Fillon nous attendons beaucoup de vous ,battez vous .


Avec toute notre amitié.  Odile et Marc  Bonnier.


 

PAT 05/06/2013 22:11


Bonsoir,
M.FILLON                                                                                             


Nous comptons sur votre combativité pour défendre les petites et moyennes entreprises qui ne pourront pas tenir encore bien longtemps avec la hausse des charges et des impôts et la pratique des
prix cassés car manque crucial d'activité,pour défendre les citoyennes et les citoyens qui n'ont plus de pouvoir d'achat suffisant pour soutenir la consommation , pour défendre la France qui est
en train de tout perdre:ses entreprises, donc ses emplois, son attractivité pour des entreprises étrangères, donc des emplois, ses riches , donc des investissements créant de l'activité pour des
emplois,le pouvoir d'achat, donc pas de consommation créant des emplois , et M.HOLLANDE promet d'inverser la courbe du chômage d'ici la fin de l'année, mais comment ? Avec la politique menée qui
est en train de couler le paquebot FRANCE, Ne nous laissez-pas tomber, merci

beaucourt alain 05/06/2013 22:04


monsieur le premier ministre   je serai devant l'ecran bien sur soyez fort plein d'espoir pour notre pays rien ne vas plus mais nous sommes derriere vous sur le plan departemental
compter sur moi et sur mes amis pour vous defendre cordialement a beaucourt
                                                                                        

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche