Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 18:12

Retrouvez mon interview ce matin chez Jean-Pierre Elkabbach 

 


Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

bertin jp 19/03/2013 13:05


bravo pour votre courageuse et anti politiquement correcte position sur la syrie.


restez ferme et discret.


rassemblez patiemment ce qui reste de la vielle gaule .


les mondialistes,libéraux,immigrationnistes et anti chrétiens de tous poils


vous attendent surs de leur puissance.


bon courage quand mème.


 

JM 06/03/2013 15:45


Municipales .... vous allez etre très sollicité dans toute la France...


en discutant avec les gens dans la rue...soudainement plus personne n a voté pour Hollande c'est dire le climat..


les gens sont dingues .... 


Jardin: semer des carottes et des radis...

TOURE 05/03/2013 16:58


Bonjour Monsieur le premier Ministre,


J'admire votre courage, vous êtes un homme d'Etat, il faut aller jusqu'au bout.


Bon courage

Loulou 05/03/2013 13:55


Bonne anniversaire Monsieur Fillon !!!!

Elisabeth Demolliens 04/03/2013 23:38


Cher Monsieur FILLON, BON ANNIVERSAIRE

alice 04/03/2013 12:24


....c'est le 4 mars..!!!...Joyeux anniversaire Monsieur Fillon...tous mes Voeux..!!!!....alice

jean claude 03/03/2013 20:37


Mr Fillon je souhaite que vous teniez bon jusqu a 2017 ,je n ai pas la même jugement que vous sur N Sarkozy ,je vois que je ne suis pas le seul a penser qu il était dérriére JFCopé , vous avez
décidé de rester a l UMP ,ce qui montre votre courage ,mais il vous en faudra encore plus jusqu a 2017 , car les hommes n ont pas changé .jc

cumenal 03/03/2013 16:18


Monsieur le Premier Ministre, un discours limpide, des explications claires concernant ce projet que vous désirez passer avec les français pour être le candidat du rassemblement en 2017, des
rencontres avec les hommes de terrain durant plusieurs mois vont vous permettre de faire la différence car personnellement , on ressent en vous  la détermination du président Pompidou et le
flegme de Mr Pinay , deux personnalités du siècle dernier qui ont justement compris les français... tenez bon , MR Fillon. Très respectueusemnt. JPCUMENAL

Christian HAREL 03/03/2013 09:34


Quand allez vous proposer officiellement de faire une confédération avec l'Allemagne? Il faut proposer cette solution pour faire face à la proposition de Marine Le Pen de faire un référendum pour
sortir de l'Euro.


Une telle confédération aurait déjà dû être proposée en 2011. Une telle force au sein de l'Europe est indispensable pour faire évoluer l'Europe tant sur le plan économique que politique

lecanu 01/03/2013 14:26


bonjour,m fillon 2017 est loin


j emmerais et je ne suis pas la seule vous entendre plus souvent


sachant que m copé et sa bande ne vont pas rester muet


ne vous laissez pas deborder si je peu me permettre


respectueusement

Dominique M 01/03/2013 10:43


Bonjour M.FILLON, bonjour à tous,


Je suis perplexe sur votre démarche. Je comprends fort bien votre désir d'exister et d'être utile. En même temps, vous avez déjà une longue histoire politique. Vos cinq années à Matignon ont été
une vitrine de l'action que peut mener une majorité qui, à l'époque, avait beaucoup d'atouts pour réussir mais qui s'est peu à peu perdue et essoufflée. Aujourd'hui, la majorité socialiste fait
pire et M. HOLLANDE qui a menti lors de sa campagne est devenu un boulet pour la France.


De quoi la France a t'elle besoin? De personnes courageuses qui sachent dire clairement la vérité, dire clairement ce qu'elles proposent de faire et fassent ensuite ce qu'elles ont dit en
informant régulièrement les Français de l'avancée. .


Le modèle français est une arnaque intellectuelle! Tous ceux qui veulent protéger le pseudo modèle veulent en fait protéger leurs rentes de situation!Ils se moquent bien de tous les Français
laissés pour compte de ce pseudo modèle!


Un point important: il y a des réformes structurelles déterminantes qui attendent depis bientôt 70 ans! Comment se fait-il que les syndicats soient fiancés pour l'essentiel sur fonds publics,
alors qu'ils sont corporatistes, à la main d'une minorité qui défend la lutte des classes et le rapport de forces?


Un autre tout aussi important. Nous sommes tous pour des services publics efficaces. Comment se fait-il que nos dirigeants soient incapables de faire comprendre que ces services puissent mieux
fontionner - s'est une évidence ! - avec un coût moindre en remettant d'aplomb leurs provess?


Et l'Education? L'idéologie et la cogestion tuent notre école et les piètres résultats le montrent. Que pensez-vous du chèque Education adressé aux parents d'enfant scolarisé qui leur donne la
possibilité d'inscrire leur enfant dans l'établissement de leur choix, sous réserve de place et d'acceptation du chef détablissement? Tesons-le! Et testons aussi une véritable déconcentration de
l'Education Nationales en donnant aux régions le pouvoir d'organiser l'enseignement sur leur territoire en passant une convention de services avec l'Etat, à l'image de ce qui a été fait pour la
SNCF.


Ce ne sont pas les idées qui manquent! Ce qui manque, c'est le courage et la priorité de l'ambition pour la France sur les ambitions personnelles.


Aurai-je l'honneur d'avoir vos commentaires?


Bonne journée!

SarahH 28/02/2013 22:41


Cher Monsieur Fillon ,


Votre belle intervention à la Mutualité m'a ravie et enthousiasmée ! tant d'honnêteté et de lucidité ......votre analyse sans complaisance sur les échecs subis par notre Famille Politique ,
fidèle à vous même , déterminé vous venez de vous positionner clairement en leader de l'Opposition constructive et je viens ici vous encourager ! 


Servir La France ! c'est agir avec courage pour l'intérêt général comme vous avez toujours fait ! et je veux encore vous en remercier vivement....Pour moi , tel un Premier de Cordée , vous
préparez votre course et je demeure déterminée à vous suivre..mon soutien est indéfectible , ce matin encore sur Europe 1 , j'ai apprécié la combativité et la détermination  qui vous animent
 et demeure confiante ! sachant que l'endurance est votre "sport" favori  !!  


Je supporte très mal que l'on vous "dénigre" bassement ! honteusement dans notre propre Famille et je reste à L 'UMP uniquement pour pouvoir voter pour vous en Septembre si vous vous présentez au
suffrage ? .....j'ai Honte à présent de L 'UMP ...la blessure est profonde et suis volontaire pour adhérer à Force Républicaine ...!...mais je viens de lire sur le Figaro ..qu'il y a une nouvelle
polémique concernant le nom du Club .....?....ce nom aurait déjà été déposé ? qu'en est 'il ,exactement ? et quel nom portera votre mouvance ...Filloniste j'étais ! Filloniste je reste !
 ....Bien à vous .et fidèlement SarahH


 

Dumagny Sylvie 28/02/2013 20:18


Bonjour


J'apprécie et admire votre droiture, votre détermination pour la vérité et la loyauté ; tellement rare de nos jours ; le chemin sera long et les embûches nombreuses, mais je crois
totalement en vous et à votre réussite ;convaincre avec obstination, expliquer les solutions possibles sans ignorer la difficile réalité économique et les sacrifices
obligatoires,vous saurez le faire sans relâche.Tous mes meilleurs souhaits pour la suite, surtout celui qu'un nombre grandissant de militants vous
suive                                        
bien cordialement

camille 28/02/2013 20:15


Monsieur le Premier Ministre,


Si je vous ai écrit pour vous encourager à communiquer et je me réjouis que vous l'ayez fait je me permets de vous suggérer de ne pas tomber dans le travers inverse car cela pourrait produire des
effets "boomerang" désagréables.


Vos interventions ont étonné, elles ont été très remarquées (et je me permets de dire qu'elles ont été aussi très remarquables) et, alors que vous n'êtes pas coutumier du fait, cela a généré une
foule de réactions parmi la presse où chacun essaie de vous faire dire maintenant ce que vous vous êtes bien gardé de dire. Par exemple on vous invente un conflit avec N. Sarkozy, histoire de
mettre un peu d'ambiance, on vous trouve trop ceci ou pas assez cela ; bref, cela a gêné et déconcerté ceux qui croyaient que vous étiez reclus au fond d'un monastère, faisant pénitence pour un
quinquenat que vous auriez raté.


Ceux là en sont pour leur frais mais attention de ne pas non plus trop vous exposer ; ainsi que le disait un journaliste hier soir sur la 5 (du Figaro je crois) le gouvernemant qui est aux abois
risque de saisir l'occasion de votre "résurrection"pour resortir "le bilan", surtout si vous reconnaissez quelques erreurs (ce qui vous honore, certes).


Je pense que votre immersion dans la France profonde dont vous avez été éloigné en raison de vos fonctions ces dernières années sera un excellent exercice ; vous ne reocnnaitrez peut être pas
notre pays tant il est aujourd'hui jonché de friches industrielles et, pire, agricoles.


Vous n'en avez pas pris conscience assez tôt et même si on peut regretter que les socialistes (énarques incompétents, phraseurs, suffisants, mafieux) n'ont pris que des décisions qui ajoutent à
la débâcle, force est de reconnaître que notre pays connaît depuis plus de 10 ans un déclin inéluctable.


Déclin du à un contexte invraisemblable où tout un chacun fait de son mieux pour tuer la bête.


Des syndicats (et certains plus que d'autres) qui ont tout fait pour tuer l'industrie. Mr Taylor nous a dit nos vérités et l'on peut toujours faire les petits anges choqués par le ton, il nous a
dit ce que personne n'a le courage de dire mais que tellement pensent. On a là la réponse aux délocalisations. Dans ce pays il y a ceux qui triment et se taisent et ceux qui vivent aux dépens des
autres et hurlent pour en avoir toujours plus.


Des fonctionnaires d'état, des collectivités territoriales, toujours plus nombreux inconscients de vivre de rentes, avec un service public de moins en moins "visible" (où sont les agents qui
faisaient la circulation ? Dans les bureaux à enregistrer les plaintes de délinquants de plus en plus nombreux et de moins en moins punis ; où sont les agents des postes qui ont déserté les
campagnes rendant la vie des anciens plus difficile, etc...)


Des hommes politiques d'un cynisme incroyable ; cumulards de mandats, mais aussi de rétributions, se votant des lois pour leur propre bénéfice (revenus, retraites...) vivant grand train aux frais
de la nation.


Et l'on explique sans rire qu'il va fallir faire payer les retraités (normal eux ne descendront pas dans la rue, encore que..) qu'il est choquant qu'ils puissent être propriétaire tandis que des
jeunes de 30 ans ne le sont pas ; faut-il être énarque pour sortir de telles sottises? Faut-il ignorer qu'aujourdh'ui nombre de retraités aident leurs enfants ou petits enfants?


voilà ce que vous rencontrerez dans vos voyages et, je vous l'ai souvent répété, cette France là qui est dégoutée, se sent abandonnée, elle a besoin d'être entendue. Elle a déserté les urnes ou,
pire encore, elle a rejoint les extrêmes. Dans votre discours vous avez sous entendu des "risques sociaux". Je crains hélas que ce ne soit pas qu'une hypothèse pour effrayer. Il y a un moment où
le couvercle de la marmite finit par sauter.


Je vous remercie de prendre ce défi Monsieur le Premier Ministre ; nous sommes là et vous avez notre confiance tant que vous parlerez vrai, que vous direz ce que vous ferez parce que vous savez
que vous pourrez le faire.


Comptez sur nous;


Votre dévoué

Pierre Bellenger 28/02/2013 16:46


Quand viendra le temps où Elkahach aura compris qu'il est plus que temps de mettre fin au Monétarisme, vous aussi, Monsier Fillon, vous y reviendrez ; n'étiez-vous pas gaulliste ? Nous vivions
alors sous un autre système économique, l'inverse de celui que vous soutenez actuellement. Ce système keynésien avait permis les 30 Glorieuses. Mais vous ne les avez pas vécues, ni Elkanach.

jean-François Chaussier 28/02/2013 11:42





Bravo ! C’est plus décontracté, débridé et le bolide est en marche.

Cieslik Franck 28/02/2013 10:47


Nous allons dans le poteau mais tout n'est pas de la responsabilité de la gauche. Je pense que les politiques sont très liées à la mentalité
des hommes. Regardant parfois les débats politiques, il en sort souvent bien peu. Pendant ce temps la, la France n'est pas vraiment conduite et les hommes  perdent leurs repères, la confiance envers leurs dirigeants et cherchent ainsi d’autres recours au risque de voire notre démocratie se limiter à ses faiblesses.
Notre code du travail comporte plus d'un millier d'articles contre une cinquantaine en Suisse. De plus en plus de français vont y travailler, si bien qu'il est de plus en plus difficile de se
loger à proximité de Genève et les français qui y travaillent ne s’en plaigne pas.


Notre pays qui dispose d’un environnement très favorable ne devrait pas avoir 4 millions de sans emploi. Nous devrions avoir peu de chômage
si nos règles n’étaient pas archaïques, compliquées, empilées les unes sur les autres et je dirai même parfois iniques.


Les patrons ont peur d’embaucher, mais on s’accroche à ce qui nous réduit. Si les patrons n’avait pas autant de contraintes, il prendrait
bien plus de risques et les affaires seraient en conséquence bien plus dynamiques et le travail se régulerait ainsi bien mieux et ce serait la relance (comme par magie) La relance d’un pays est
toujours possible mais il faut donner du baume au cœur aux entrepreneurs et réciproquement  aux collaborateurs avec un maître mot qu’aucun d’entre
vous n’avez employé jusqu’à présent  « Valorisation du travail »


Comprenez-vous ce que signifie ce mot  « Valorisation »  qui me semble bien plus
pertinent que tout autre ?


Puis en physique comme dans tout ce qui touche les humains, il n’y a sans doute pas plus vrai dans les lois de la nature  que la « réciprocité »


Bien Sincèrement


Franck Cieslik


 

Quoineaud 28/02/2013 10:44


Monsieur FILLON


Vous savez que je ai toujours soutenue.

Danielle Quoineaud           72540 LOUE     


(Exe collabaratrice de Monsieur LAURENT - RELAIS ET CHATEAUX  -

gibert 28/02/2013 10:19


Bonjour Monsieur,


ce matin vos réponses sur europe1 ont été nécessaires


surtout sans l'imiter, écouter bien les discours de M. Hollande, à chaque fois il commente ses phrases si bien qu'il est difficile de lui reprendre des propositions


il vaut mieuxs moins en diire mais bien expliquer ses intentions et cela vous tient à l'abri de tous ces commentaires inutiles de nos perroquets de journaleux


Sincères salutations


 


 

Anicet FRONTEAU 28/02/2013 10:18


Monsieur FILLON,


faites en sorte que les interets de notre pays soient pris au serieux, plutot que de laisser une bande qui ne savent plus ou est le CAP. Notre pays est dirigé par un president élu malgré
lui.

Odile Bonnier 27/02/2013 23:22


Monsieur Fillon,bonsoir.


Après avoir écouté votre discours à la Mutualité hier soir, ma confiance en vous est d' autant plus forte.Vous avez fait une excellente prestation.Pour moi, je me reconnais dans les valeurs
auxquelles vous avez fait allusion et dont je suis très attachée.Demain matin je ne manquerai pas de vous écouter sur Europe 1.


Monsieur Fillon courage à vous .


Odile Bonnier

wylleman maurice 27/02/2013 18:56


L'essentiel pour jouer un role international ,c'est d'EXISTER par soi-méme ,en soi méme ,chez soi-Il n'y a pasde réalité internationale qui ne soit d'abord une réalité nationale -Charles DE
GAULLE -


J'entends une Europe formée d'hommes libres et d'états indépendants , organisés en un tout susceptible de contenir toute prétention éventuelle à l'hégémonie et d'établir entre les deux masses
rivales l'élément d'équilibre dont la paix ne se passera pas - Charles DE GAULLE - Lille le29.06.47-


En prenant connaissance de votre position sur l'Europe et sur l'idée d'un axe de


type confédéral avec l'Allemagne , j'ai été plutot séduit ,mais interrogateur sur


l'arrivée de la RUSSIE et qui plus est sur la TURQUIE en matière des droits de l'homme , des libertés d'expression , avec une frontière passoire qui s'agrandirait encore avec tous les problèmes
que cela génére et que nous n'arrivons pas à régler quelques soient nos gouvernants..

Otschapovski Pennel daniele 27/02/2013 18:49


Cher François Fillon j'avoue je ne voterai peut être plus à cause de mon âge


Mais vous me plaisez bien


vous avez beaucoup souffert , et je pense que vous serez un bon président


l'affaire n'est pas jouée mais vue votre vie de famille c'est important à notre époque ""une vraie famille "un père une mère " qui feront des grands pères " grand" mères etc etc enfin comme dans
le temps


Bon courage


bon je suis communiste, à cause de ma grand Mère   

Antoine 27/02/2013 18:38


Comment soutenir activement François Fillon?

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche