Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 15:59

 

La tuerie d’Échirolles soulève l’émotion profonde de tous les Français. S’y mêle un sentiment de révolte devant tant de sauvagerie. Je pense aux parents et aux familles endeuillées, je pense aux amis déchirés par ce drame effrayant et inexcusable. Je m’associe à leur douleur et nous leur devons une justice rapide et inflexible. 


La violence meurtrière traverse naturellement toutes les époques, mais comment ne pas voir dans le lynchage de deux jeunes le signe d’une barbarie contemporaine ? Un « mot de travers », « un regard de travers », et voici qu’en France, au XXIème siècle, le tabassage et la mort peuvent être au rendez-vous.


L’enquête nous éclairera sur les circonstances de ce meurtre qui s’apparente à un massacre. Mais ceux qui réduisent ce drame à un «simple et triste fait divers» ont tort. Il s’agit d’un fait de société qui nous interpelle tous : élus, parents, médias, enseignants, justice…


La vérité, c’est que les valeurs de la République et les vertus humaines et civiques ne s’imposent plus sur les lois de la rue. La vérité, c’est que la violence s’est banalisée, et que certains jeunes et moins jeunes s’en nourrissent et se flattent d’imposer leurs rapports de force sur ceux qui refusent d’entrer dans leur univers clanique et violent.


Faute d’avoir été éduqués, faute d’avoir été réprimandés, faute d’avoir été sanctionnés à la première dérive, des petits voyous deviennent meurtriers. La société n’a pas tous les torts, et je refuse de dire que les assassins de Kevin et Sofiane n’étaient pas maîtres de leurs choix. Ils sont  responsables de leurs actes, responsables d’avoir volontairement méprisé la frontière qui distingue le bien et le mal. Ceux qui invoquent abondamment les raisons sociales de cette violence injurient tous ceux, familles et jeunes, qui dans des conditions de vie identiques à celles des voyous se comportent avec dignité et responsabilité.


Face à la culture de la violence, la fermeté de la police et de la justice doit être implacable. Mais le combat est aussi moral, intellectuel, éducatif. C’est toute notre société qui doit se dresser contre la haine et ce culte méprisable de la brutalité qui mine la vie de nos quartiers.

Partager cet article

Publié par François Fillon - dans POINTS DE VUE ET TEMOIGNAGES
commenter cet article

commentaires

Windows 10 OS 28/11/2014 11:36

The increase in the rate of murder cases in the suburb is making serious swirls in the society. People are so much afraid of the situation and the law enforce seems like some dummy groups taking no actions to prevent this situation.

LE MINOUX 13/07/2013 00:14


Désolé, mais pour une fois, je n ' apprécie pas vos propos! j e suis à Force Républicaine pour vous soutenir quand vous défendez le bilan de Nicolas   qui  est un peu le vôtre ,pas
pour attaquer l 'homme que je soutiens depuis 2004!vous  semblez  vous égarer en vous trompant d '. adversaires; lesseuls , que je reconnaissance sont Hollande et sa clique de l
'anti - France:le Front de Gauche, Bayrou et Marine Le Pen responsables de l 'election  de "Caramel mou" dit Pépère! Eux seuls méritent l 'anathème et le mépris!

Collongues Yves 21/11/2012 23:53


Je résterai un étérnel défenseur de votre présidence au sein de l'UMP,je vous encourage vivement a ne pas vous laisser berner par Mr Copé,vous avez gagné les éléctions,la présidence vous revient
de plein droit,nous vous soutenons,tout mes proches et moi,continuez votre combat et vous dit a bientot pour etre notre prochain président de la république .Salutations les plus dévouées Yves

Martine Lémal 21/11/2012 15:31


Vous faites le jeu de la gauche en ayant ce comportement. Il fallait organiser le vote des adhérents de façon plus ordonnée et ne pas les faire attendre des heures pour signer après avoir
voter.  Les hommes politiques de droite et de gauche ont tous la même soif du pouvoir et leur comportement en politique n'est vraiment pas un exemple.
     

MEDINA 03/10/2012 10:10


Ces deux jeunes qui attirent votre sympathie ont été attaqués dans le cadre d'un règlement entre deux bandes ce ne sont probablement (je dis probablement parce que je ne connait pas leur
curriculum vitae)  de jeunes dealers  mais je suis pratiquement sure que ces deux jeunes participaient d'une manière ou d'une autre au trafic de drogue local comme cela se pratique à la
Villeneuve de Grenoble quartier à proximité duquel nous avons habité plusieurs années. ils ont probablement trop ouvert leur bouche et se sont fait éliminés cessons de tomber dans tous les pièges
tendus par la gauche et les médias pleurons sur les victimes innocentes comme cette jeune clllégienne qui s'est suicidée avec le fusil de chasse de son père parce qu'elle était harcelée au
collège ou ce vieil homme de plus de 80 ans qui en sortant de l'hôpital s'est fait arracher sa chaîne en or et en est mort. Appelons le mal  mal est le bien bien ne pratiquons pas
l'inversion des valeurs laissons cela à la gauche notre pays à besoin de VERITE et de JUSTICE


BIEN AMICALEMENT à VOUS

mohamed 02/10/2012 19:16


Monsieur,


qu'est ce que vous fait pendant les 10 ans ou vous etiez au pouvoir ???


vous etes responsables egalement de cette situation !!


je suis echirollois vivant a l'etranger et je peux vous dire que lorsque je vivais a echirolles j'ai vecu la violence qui s'est banalise  et la discriminstion a l'emploi!!


vous etes trop deconnecte a la realite


 


 

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche