Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 14:28

Retrouvez mon intervention ce matin au micro de RTL

 

 

Manuel Valls n'a formulé aucune proposition nouvelle hier au cours de son discours de politique générale L'inaction gouvernementale va continuer alors même que le pays est totalement en panne et continue sa glissade vers une crise économique de plus en plus grave

 

Le pacte de responsabilité ne sera pas en service avant janvier 2015 et n'aura pas d'effet avant 2016 ou 2017. La lutte contre les déficits a été abandonnée. Il n'y a aucune mesure d'économie. L'idée que le président avait annoncé l'année dernière de prendre en compte les difficultés des entreprises n'a été mis en oeuvre. Il n'y a pas de lutte contre la baisse des dépenses publiques.

 

A partir de quelle gravité de la crise, quel niveau de chômage, quelle menace sur les finances publiques françaises, va-t'on changer de mode de fonctionnement ... ?


 

L'interview intégrale :

 

Réponses aux auditeurs : 


Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

Charles Gancel 18/09/2014 16:43


Il y a dans ces commentaires un attente, celle d'un éclat.


Mettez-vous en colère!


La sagesse d'une parole et d'un comportement trop retenus devient un handicap.


 

Christine 18/09/2014 14:30


Bonjour Monsieur Fillon,


Un débât de confiance pour rien et de l'improvisation fiscale permanente. On n'en peut plus de cette politique de gribouille dont on se demande si la France pourra se relever un jour. Pendant ce
temps, les médias annoncent à grands renforts de tambours et trompettes, le retour triomphal de M. Sarkozy, avec la liste des soutiens savamment distillée, jusqu'à la nausée. Quelle mascarade !
Très peu pour moi et j'espère pour beaucoup d'autres qui ont tourné la page Sarkozy. Quoiqu'il advienne, je continue à vous soutenir, car vous êtes le seul à proposer des solutions qui auraient
dû être mises en oeuvre depuis longtemps. Bien sincèrement. Une adhérente de Force Républicaine et de l'UMP (peut-être plus pour longtemps).

Dominique 18/09/2014 11:04


Bonjour monsieur Fillon


En réponse au débat de confiance de Mr Valls et à ses annonces de soutien aux plus pauvres, je reçois mon quotidien habituel qui affiche en gros titres que mon département est au bord de la
faillite.!!! On nous explique que les dotations de l'Etat ont été bien moindres que prévues en 2014 et que dans le même temps les dépenses sociales supportées par la région explosent.


Cette supposée générosité affichée par le gouvernement est donc une immense hypocrisie.


Le pouvoir central se décharge sur les régions et pour celles ci l'année 2015 risque d'être l'année de grosses difficultés financières qui seront à plus ou moins longues échéances compensées par
une augmentation des taxes locales .... sur le dos des plus faibles!!


J'en ai assez de ces jeux de dupes. Vous cherchez une idée fédératrice qui donne envie de vous suivre? Je propose "L'Etat Exemplaire".


Courageux, tenace, responsable, économe, ouvert sur le monde, attentif à la vie des français, bon gestionnaire,  équilibré, réaliste,pragmatique, bref, tout un programme!Et il y a du boulot!


Bon courage, Dominique

Didier Dufau 18/09/2014 10:59


Nous connaissons une rentrée à deux dimensions :


- Une dimension économique marquée par la déception sur la croissance mondiale, l'inquiétude sur la croissance européenne, la peur de sombrer  française.


- Une dimension politique marquée par les positionnemens pour la présidentielle française prochaine.


La difficulté est d'avoir une stratégie pour répondre à ces défis contradictoires.


Dans le domaine économique, il faut tenir trois discours :


- un discours sur la France


- un discours sur l'Europe


- un discours sur le monde.


La crise est venue du monde, pas de l'Europe ni de la France. Elle n'a jamais été expliquée aux Français.  Pour construire un projet économique il faut avoir une vision de la crise mondiale
et des solutions pour la juguler. Cela a manqué lorsque vous étiez au pouvoir. Cela manque toujours. M. François Fillon distinguez-vous en proposant une véritable analyse des causes de la crise
globale et des moyens de les corriger car c'est le seul moyen d'envisager d'en sortir. Avoir évoqué simplement des excès de la finance ne suffit pas. Les mesures prises par le G.20 n'ont pas
donné de résultats convaincants. Il va falloir avoir une pensée, des propositions sur ses sujets. Pour le moment c'est le grand vide. 


L'Europe et la France dans l'Europe ont vu leurs faiblesses révélées par la crise.


Une zone Euro uniquement gérée par la BCE, ce n'est pas possible !  Il n'y a pas d'organes de gestion de la zone Euro. Les ajustements ne peuvent se faire que par la récession et la
déflation dans les pays déjà en difficulté. Le système est inadmissible. Une zone de monnaie unique ne peut pas tenir avec uniquement deux règles concernant l'endettement et le déficit public.
Vous devez avoir un discours sur ce sujet. Car sinon, vous n'empêcherez pas les Français d'avoir la terreur de tomber dans le piège grec.


Sur la situation économique française vous tenez le bon discours. Rien à ajouter.


Conclusion : il vous faut monter encore un cran plus haut avec une vision un cran plus large.  C'est le seul moyen de densifier un projet de sortie de crise.


La question politique est, pour vous, plus compliquée.


La fausse sortie et la vraie rentrée de N. Sarkozy vous paralysent. Il faut assumer une double rupture : avec l'UMP, qui choisira l'ancien Président et avec vous-même, comme principal agent de la
politique de Sarkozy président. L'affaire du malhonnête Copé a été dévastatrice, pas tant du fait de votre échec à des élections truquées que par la réserve des militants à votre égard. 
L'effet Iznogood, celui qui voulait être Calife à la place du Calife, était-il évitable en se présentant à la direction du parti contre l'appareil et en rupture avec sa propre gestion ?  Le
seul réconfort est que tous vos concurrents ont des équations politiques aussi compliquées à résoudre. Mon conseil : rester au dessus de la mêlée en cherchant plus haut et plus loin les condtions
de l'avenir du pays. le travail de réflexion prime encore la manoeuvre politicienne. 


Il ne faut pas oublier non plus la tactique présidentialiste de Hollande. Ce n'est pas un benêt ni un débutant. Il sait parfaitement qu'il ne peut pas résoudre la crise et n'en a aucunement
l'intention. Sa seule préoccupation est d'avoir un discours à tenir en 2017. Vous avez connu cela avc NS qui dès le départ a mis en place un agenda de mesures susceptibles de favoriser sa
réélection : ouverture, écologie, RSA etc. Il s'agissait de préparer le discours qui permettrait de cocher toutes les cases électorales.  Hollande tisse des ficelles un peu moins visible.
Son idée de manoeuvre est simplissime : il suffira de prétendre que certes la crise lui a fait des ennuis, mais que l'échec ne lui est pas imputable. Le MEDEF n'a pas joué le jeu, malgré les
"énormes cadeaux qu'on lui a fait", "L'Europe n'a pas compris à temps", "les riches ont abandonné le navire comme des rats", "la croissance mondiale n,'a pas été au rendez-vous". "Mais j'ai tenu
bon : ce sont les riches qui ont payé comme je l'avais dit et comme promis j'ai baissé les prélèvements sur les pauvres dès que j'ai pu, je n'ai pas touché à la dépense publique ni aux
fonctionnaires, et j'ai tenu le calendrier sociétaliste promis". "En face, il n'y a que des réactionnaires qui veulent aider les riches et s'attaquer aux pauvres et aux fonctionnaires". "Alors
choisissez !". 


Le réformateur de droite  aura donc à parer ce langage et ne pas passer pour le scrogneugneu qui veut faire du mal à la majorité des Français déjà paupérisé.


En un mot, Hollande et les siens font uniquement de la politique. L'échec, ils ne le voient qu'en cas de rupture grave de la zone Euro et un collapsus à la grecque. Ils savent que l'Europe ne
peut pas se le permettre et que l'Allemagne elle même ne peut pas se le permettre. Hollande  a la force du débiteur que le créancier ne peut pas détruire sans détruire sa créance. 


La tactique de F. Hollande n'est pas nécessairement perdante. L'effondrement d'un pays ne provoque pas nécessairement un changement de cap politique : voir le passage de Chavez à Maduro au
Vénézuela en dépit du chaos économique. 


Elle sera renforcée par le retour de N. Sarkozy avec une relance de la tornade des affaires.


Ici encore la solution est de s'écarter et de s'élever. Il faut laisser le combat de nains malins se faire dans le noir de la démagogie quotidienne et des croche-pieds d'officine, dans le
brouhaha artificiel des médias.


NS et Juppé vont s'épuiser à se marquer à la culotte.  NS et Hollande vont s'épuiser à refaire un match dont personne ne veut. 


Vous devez vous "contenter" de bâtir une réponse nationale et internationale  au dessus du marigot tout en prônant une approche d'union nationale. Si un gouvernement multi- partsi de
sauvegarde nationale devait se mettre en place quel serait le programme ? Si votre programme est bon il doit pouvoir s'imposer à tous. Proposer inlassablement après avoir contruit les contours du
votre, plus haut et plus large qu'aujourd'hui, de construire avec la gauche le consensus nécessaire. Il faut montrer que votre programme n'est ni de gauche ni de droite. 


Il faut sortir du politicien pour entrer dans le politique, du partisan pour le national, du seul cadre français pour aborder l'Europe et le monde.


Vous deviendrez alors l'homme de la nécessité nationale, de la nécessité européenne et un levier pour réformer les défauts majeurs du système de relations économiques internationales.  Tout
ce que n'ont pas été Nicolas Sarkosy et François Hollande pendant leur mandat.


 


 


 


 


 


 

RANVIAL Liliane 18/09/2014 10:50


D'accord avec vous . Tenez bon et continuez . Sarkosy n'a pas fait ce qu'il avait promis . Les médias se gargarisent de son "retour " .Ils nous font du "  bourrage de crane " ... Il va
essayer  de vous décourager . RESISTEZ . De nombreux Français en ont assez de toute cette comédie ; Nous voulons un président qui aime La France ,qui soit poli , honnête et qui ait de
l'expérience  pour pouvoir redonner à notre pays sa grandeur....Nous en avons assez des vaudevilles !!!


PRENTEZ VOUS A L'ELECTION PRESIDENTIELLE QUELQUES SOIT LES SONDAGES .


Salutations les meilleures.


Donc

Lem 18/09/2014 06:31


Monsieur Fillon, bonjour,


Voici un texte que j'ai pensé vous soumettre.


Arrêter le rêve


La France connaît de graves difficultés : chômage, dette, perte de compétitivité, déficit
d’investissement, crise politique, crise institutionnelle, crise sociétale. Depuis un demi-siècle, les évolutions technologiques ont bouleversé tout l’acquis des précédentes générations. Sortant
d’une société rurale, où le travail manuel était le premier outil de production et où la solidarité permettait de survivre, l’humain s’est trouvé confronté à de nouveaux moyens  de produire et de nouveaux modes de vie. La mécanisation a apporté du soulagement physique mais entraîné aussi le remplacement de la main d’œuvre et une grande
augmentation des coûts. Dans le même temps, l’industrie, en grand développement, a eu de grands besoins. Il y a donc eu migration de la campagne vers la ville. Ce qui a modifié les habitudes de
vie. De plus, le législateur a donné les conditions du changement. Avec le plan Marschal et l’obligation de l’école jusque 16 ans, tout est allé très vite.
D’une société rurale nous sommes passés à une société urbaine. L’anonymat ainsi créé a favorisé l’individualisme. L’envie de pécules immédiats a étouffé toutes
les autres considérations. Les excentricités de la Télévision ont remplacé le décalogue. Nous avons oublié de transmettre les valeurs des siècles précédents. Personnes ne sait plus ce que veut
dire : «  gentillesse, délicatesse, respect, travail, assiduité, volontarisme, économies, solidarité, probité ». Aujourd’hui, l’on a des droits mais pas de devoirs. Les
technocrates ont voulu uniformiser la société. Et tout se fait dans l’excès. Parfois même dans la perversité. Il y a une condescendance du raisonnable. Et l’humain passe aux oubliettes. Pourtant,
nous avons tous des dons. Nous avons tous des qualités différentes. Chaque personne est unique. C’est l’addition de nos talents qui font la vie quotidienne. La négation de ces différents états
sociétaux provoque indéniablement l’anéantissement de notre société. Nos conditions de vie s’en trouvent fortement modifiées. Il est parfois difficile de s’en accommoder ! N’est-il pas temps
d’arrêter de rêver et faire preuve d’un peu plus de réalisme et d’humilité ?


Merci de me lire

Berthet Jeanne 18/09/2014 01:12


Bonsoir Mr Fillon, le président par défaut et Mr Valls ont décidé de laisser courir le déficit,combien de temps allons nous tenir ?Mr Valls, pour plaire à l'électorat d'hollande ,supprime la
première tranche d'impôts sur le revenu,c'est injuste,ce sont encore les classes moyennes qui vont payer,je n'en fais pas partie,après avoir vu mes impôts augmentés de sept cents euros sur ma
feuille de déclaration de revenus,il s'est avéré que mon revenu fiscal  de référence me permettait de rester en dehors de cette imposition et d'être imposée comme les années précédentes
:deux cent trente six euros (par an) pour deux retraites déclarées( celle de mon mari et la mienne, insignifiante)...Mr Valls doit lire les commentaires de votre blog et d'autres aussi,je
n'étais pas la seule a faire part de cette"  méchante surprise".. le gouvernement, devant le mécontentement  général,a fait machine arrière et continue de faire des annonces
mirobolantes ...Combien de  personnes imposables vont devoir subir des hausses d'impôts  conséquentes pour financer cette "générosité", une dizaine de millions  sur toute la
France ? !!! c'est scandaleux ,chaque citoyen doit apporter sa contribution selon ses moyens... même minime...d'après Terra Nova (bien sûr) qui applaudit  cette nouvelle mesure,l'impôt
sur le revenu n'est qu'une infime recette pour l'état,alors pourquoi le conserver? le supprimer  ou  instaurer un taux fixe pour tous ( comme en Russie par ex),et développer
d'autres sources  de recettes ,moins rébarbatives pour les contribuables...Le naufrage de la France est annoncé,je ne sais ce qu'il va advenir de notre pays dans les mois suivants ,ce que je
sais c'est que je ne souhaite pas le retour de N Sarkozy, je ne veux pas de Mr Juppé ,trop agé ,nous avons pratiquement le même âge lui et moi,mais à sa différence ,je mesure le fossé qui sépare
une génération d'une autre...l'expérience acquise au fil du temps peut vous permettre de donner des conseils mais jamais de vouloir renouveler ce qui s'est déjà passé...


Bon courage Mr Fillon,tenez bon ,vous êtes le seul a parler vrai


Jeanne Berthet

jean claude 17/09/2014 23:30


c est vous le véritable président de l UMP , poste volé par Copé et N Sarkozy dérriére lui , ils ont tués l opposition pendant 2 ans .Je crois que ce gouvernement ne finira pas l année 2015 .Il
vous faut être pret , bien entouré et surtout trés présent dans les médias , car sinon vous n existez pas aux yeus des électeurs

Lem 17/09/2014 22:06


Monsieur Fillon, bonsoir,


Ce que dit Gilles est vrai. Etes-vous prêt Monsieur Fillon : à abroger les 35 heures ? De même que supprimer le Sénat qui ne set à rien sinon à une retraite dorée à certains de nos
politiciens ? A réduire le nombre de Ministres à 10 maximum ? A établir un code du travail plus sécurisant pour les salariés, A leur donner les moyens d'une formation permanente tout au long
de leur activité ? A inscrire dans le code du travail  l'obligation d'un salaire convenable aux travailleurs manuels ( par exemple 1500 € mensuels ) ? A  soutenir
l'investissement productif par des réductions d'impôts ? A soutenir les commerçants et artisans en favorisant les successions ? A revoir les système scolaire de fonds en comble ? A réorganiser
notre système de soins dans le respect de l'humain ? A réorganiser le territoire avec parcimonie, après concertation et respect des affinités et des objectifs de proximité ? A développer
l'indépendance énergétique par les énergies renouvelables ? A accroître la coopération Européenne et internationale par une armonisation et enrayer l'immigration ? Que chacun puisse vivre et
s'épanouir décemment là où il est né ? Merci de dire Monsieur Fillon,  si vous êtes prêt à développer et à agir selon ces Thèmes ?

Bonnier 17/09/2014 20:07


Bonsoir Monsieur Fillon,


Malheureusement nous n' attendions pas de grandes nouveautés dans le discours de Monsieur Valls .Toujours les mêmes mots compétitivité , chomage, sécurité ,etc..  mais tout cela depuis deux
ans et demi et nous ne voyons rien venir et pire notre pays s'appauvrit à grande vitesse.


Monsieur Fillon nous suivons et écoutons attentivement vos discours qui sont sur la forme et le fond d' une grande visibilité pour aider notre pays à sortir de cette crise.Monsieur Fillon tenez
bon nous sommes la pour vous  soutenir et proche de vous quand cela sera nécessaire.Surtout soyez très présent dans les médias.Aujourd'hui les médias se focalisent sur le retour de Nicolas
Sarkozy , mais beaucoup de Français ne souhaitent pas son retour, beaucoup de zones d'ombre discréditent son retour.Nous voulons que l' UMP soit dirigée par des personnes honnêtes ,sincères ,
courageuses .Nous ne voulons plus voir les copéistes (Chatel Morano Hortefeux etc..).


Monsieur Fillon courage ne lâchez  pas ,nous avons besoin de vous.


Bien à vous .odile et Marc Bonnier


 

Bertrand L 17/09/2014 19:18


Merci pour cette bonne interview.


D'après l'une des questions posées par un auditeur, je comprends que les Français n'ont pas compris que vous travailliez déjà sur un programme crédible. Il faut qu'ils le sachent, qu'ils s'en
rendent compte.


Continuez. Ceux qui sont réalistes et désireux d'action vous soutiennent. Bertrand L

Yves Leclercq 17/09/2014 18:18


Il faut espérer qu'il en fera plus que ce qu'il a dit. Ne pouvant compter sur des votes de l'opposition, il a caressé dans le sens du poil ses "amis", à peine moins incertains. La montagne a
accouché d'une souris. Le jumeau plus volumineux sera extrait, discrètement, par césarienne!

bibi 17/09/2014 17:54


ENTIEREMENT D ACCORD AVEC LES COMMENTAIRES 12/9/8 VOUS AVEZ DECIDER  DE RESTER  A L UMP JE VOUS SOUHAITE BON COURAGE IL VA VOUS EN FALLOIR N SARKOZY N A QU UNE IDEE FAIRE TAIRE
TOUT LE MONDE

bertin jp 17/09/2014 17:52


 


   "MINER LE TERRAIN,AGITER LE PEUPLE POUR S'EN SERVIR"....ET L'ASSERVIR..!


Merci Athenais.On ne saurait mieux dire,mais il faut en dire plus.


Bref il faut conclure.?


C'est vrai c'est suffisamment clair et peut ètre déjà très osé !

Dominique 17/09/2014 17:37


Vous savez certainement ce qu'est le guy, monsieur Fillon, cette plante qui s'épanouit dans les arbres en formant de belles boules de verdure que l'on utilise comme décoration de Noël. Le
problème est que cette plante est un parasite qui se nourit de la sève de l'arbre sur lequel il se développe et finit par le faire crever. Et bien l'Etat actuel est à la France et aux français ce
que le guy est aux arbres, un terrible parasite qui se nourrit  de l'energie vitale des français et va finir par tuer le pays. De nombreux dirigeants de boites de TP n'ont plus de contrats
au delà de un mois et ne savent plus comment occuper leurs équipes. A coté de cela, certains députés siégeant actuellement à l'Assemblée Nationale confient en privé que de nombreux votes des élus
sont dictés non par le soucis de la France et des français mais par le soucis de faire carrière. Notre déficit atteint un niveau insupportable et l'état continue à faire des cadeaux dérisoires à
tels ou tels qui ne rapporteront rien à personne. Il faut stopper cette hémorragie qui n'est plus supportable. Il faut que les élus donnent l'exemple et se restreignent eux même pour que la
population acceptent de faire de même.


Dominique

alice 17/09/2014 17:24


Je
partage entièrement les commentaires d’Athenaïs  et de Gilles ! Archivons définitivement le chapitre « Sarkozy » et activons nous dans
la développement de votre  « Grand Projet d’Avenir » …tous les Français sont dans cette attente….non point de « sang et des
larmes » mais « une  Liberté Nouvelle  pour un Progrès Innovant  Responsable et
Constructif »….soyez le « Bâtisseur de La Cité Nouvelle »…..Libérale, Laïque,  Citoyenne,  Républicaine, Volontaire, Active,  Lumineuse, Fraternelle, Conviviale, Gagnante…....Faites exploser tous les vieux
schémas obsolètes et poussiéreux..…soyez  « l’Aube de la Seconde  Révolution »…… !!!!.....en avant François Fillon……en avant…&...que La Force soit avec
vous !!!!..........................alice

Catherine 17/09/2014 15:04


Voilà un bel exercice de rhétorique que ce discours lyrique de Manuel Valls devant l'Assemblée Nationale pour obtenir au final un vote de confiance "limite" et arithmétique qui traduit en
fait beaucoup de méfiance même à l'intérieur de la Gauche Majoritaire.


Aucune avancée, rien que du surplace : des mots sur les maux !Quelques petits cadeaux électoralistes ici et là, histoire d'aggraver encore la dépense publique...


Et toujours la même incohérence :appel incantatoire à l'adresse des entreprises et en même temps méfiance réitérée vis à vis du Medef (qui propose entre autres la suppression de deux jours
fériés sur onze , ce qui n'est vraiment pas méchant)


Il parait que nous avons un nouveau Ministre de l'Economie, brillant et compétent mais voilà il a "retourné sa veste" une fois entré dans les sphères du pouvoir !


Monsieur Fillon, l'idée généreuse que vous avancez en proposant un agenda national en vue du sauvetage de notre économie me parait malheureusement utopique connaissant la mauvaise foi et la
vélléité de nos gouvernants actuels mais bravo pour cette main tendue. (ce qui est faisable d'un côté du Rhin ne l'est guere du nôtre)


En vous renouvelant ma CONFIANCE sincère et définitive,


Cordialement


Catherine

bertin jp 17/09/2014 14:02


 


  LES SANS-DENTS ET LES FEMMES ILLETTRES,


 


Cette élite de gauche est incorrigible,le mépris du peuple gaulois


est une seconde nature.


SOLJENYSTINE nous parle du mépris du couple LENINE-TROSTKY


pour le peuple russe,traité de rustres à rééduquer par les élites


du parti.Plan d'action : DES MILLIONS D'EXECUTIONS.!


LA "GOCHE",n'aime pas les populistes..!Tellement bien éduquée!!!!


Décidemment il y a un boulevard pour les gaullistes


LIBERTE ET TENACITE POUR LE PEUPLE GAULOIS.!!!!!!,

ALVARES 17/09/2014 13:20


Monsieur FILLON,


je vous resterais fidèle quoiqu'il arrive!!!!!! curieux ces soutiens à l'ancien président que les français n'ont pas voulu en 2012, pourquoi le voudrait-il en 2017? il a eu sa chance.


Maintenant c'est à vous et je vois le vrai visage de certains !!!! 


oui vous , vous travaillez sur un programme ;


on a pas fini d'avoir des chroniques judiciaires concernant l'ancien président ;


Bien à vous et bon courage 

gilles 17/09/2014 12:39


Fin des 35 heures, réforme du code du travail, âge de la retraite repoussée...


J'entends bien toutes ces mesures, mais pour quel projet ?


Il faut un projet "Après les nuages de notre souffrance ..... voici que reparait le soleil de notre grandeur" désolé pour ce paraphrasé approximatif, mais il faut le projet, l'idée qui va
transcender tous les clivages et entrainer une majorité de citoyens prêts à vous suivre.


Mais vous n'entrainerez que des gens tristes sur vos mesures de de sueur et de larmes.


J'ai lu le projet de votre groupe de soutien, mais je ne vois pas cette grande idée.


Que voulez vous transmettre à vos enfants ? des dettes ou des années de scolarité leur permettant de trouver un job qualifié et une vie meilleure ?


Que voulez vous pour nos vieux ? Des retraites misérables ou une fin de vie digne et fruit de notre solidarité ?


Que voulez vous pour nos malades ? Des hopitaux bondés où on gère la pénurie faute de maitriser les dépenses ou des soins de qualité financés par la richesse économique de ce pays ?


Que voulez vous pour les chomeurs ? De la précarité, la peur du lendemain, des deux ans avant de chuter au RMI ou un filet de protection digne leur permettant d'absorber le choc du reclassement,
et leur donnant toute formation nécessaire pour retrouver un job digne ?


Tout cela est un projet, une grande idée pour notre pays, dans laquelle vos mesures ont leur place, mais ce qui fait voter un citoyen dans une urne, ce n'est pas des mesures, mais une idée, le
sentiment d'appartenance à un grand projet.


Bon courage


 

athenais 17/09/2014 12:25


Il
m’arrive, certains jours, de me demander, si ….très astucieusement,…. le malicieux Nicolas Sarkozy, analysant en 2007 les « expertises de son « think tank » et ….se rendant compte
…. qu’il n’avait été élu que par le plus pur des hasards, ….. surtout  la malchance de Ségolène, royalement trahie par les siens,…et.. n’avait rien
programmé, décida  à ce moment- là, que  tout au long de son mandat ….nécessité était de  « laisser faire, laisser aller par d’incessantes reculades  » et permettre   à  La Gauche  de l’emporter en 2012…l’ayant  au préalable  soigneusement piégée dans un insurmontable  « marasme et chaos»  ..il pourrait   facilement….se permettre en 2017 de revenir en Unique Grand Sauveur !


 Pour les  « Mercenaires de La  Politique»  comme lui, tous
les moyens sont bons pour arriver à leurs fins.  La France et Les Français, au final, ne sont que « les matériaux » malléables à
souhait  pour bâtir un Empire !!!. En Politique, comme à la Guerre, ils savent qu’il  faut avant
tout « miner le terrain », ensuite agiter le Peuple pour mieux s’en servir .


La
décrépitude de notre Pays, dans tous les domaines, est  telle que,   cela devient plus qu’une évidence !!!


 Reste à
espérer que le dernier des mousquetaires de l’UM.P , François Fillon,  sera au contraire  un valeureux
« D’Artagnan » au service de La France et de TOUS Les Français.



Athenaïs

gbri 17/09/2014 11:19


"Liberté, ténacité" !! c'est un très bon mot d'ordre, ralliement, "slogan"...Liberté dans tous les domaines d'activité même
l'enseignement par exemple qui ne sera rénovable qu'éclaté en petites unités autonomes. Ténacité morale, droiture, refus du compromis lâche qui ne mène à rien, volonté que de vraies réformes
aillent enfin jusqu'au bout !!

Brenac 17/09/2014 11:11


Mais si, on peut changer !


La preuve, vous l'administrez vous-même, puisque vous dites que vous étiez partisan de la réforme douce, et que vous prônez aujourd'hui la rupture !


Et les Français, vous croyez qu'ils changent ?

Bernard 37 17/09/2014 11:08


Vous avez évidemment raison sur
ce sujet.


La « question de
confiance » était de pure forme. Il fallait que Valls demande aux députés PS s’ils voulaient réellement perdre leurs mandats de députés…. et pour longtemps ou le conserver deux ans encore.
La réponse attendue a été  NON, ce que les médiacrates ont assimilé à un accord sur la politique de l’exécutif. Une tartufferie de plus.


Soyez percutant, incisif, dur,
violent même. Copé "out", reste le bordelais et homme du passé chiraquien… et puis Sarko.


Pour ce seul adversaire, les
casseroles qu’il traîne lui ont été accrochées par Terra-nova et les juges du  mur ». C’est plutôt un bon point pour lui. C’est sur ses fautes politiques qu’il faut l’entrainer.


Là, le fait d’avoir été son
collaborateur le plus proche n’est pas une faiblesse, au contraire.  Dites simplement ce que vous n’auriez pas fait s’il avait été 1er
ministre et que vous ayez été le Président. Il a failli gravement sur la Laïcité Républicaine, dont découlent la sécurité, les Libertés publiques, les Droits fondamentaux du Citoyen.


Appuyez-vous sur la Laïcité, qui
est le socle de notre Nation depuis 1789. Les deux restaurations louis-phillippardes avaient été remisées au grenier de l’histoire par la seconde et la 3ème République.


Faites de même avec la
6ème qui s’annonce.


Il est nécessaire de remiser les
croyances à leur place, dans la sphère privée et de développer l'usage du Rationnel scientifique pour l’économie, le sociétal, la Raison partout.


Pour commencer avec cette
restauration de la Laïcité, abrogez les lois Gayssot et Pleven, supprimez la Halde chiraquienne, mettez en place une commission à l’opposé de la « Machelon » tueuse de
Liberté.


Choisissez une Malika Sorel, une
Jannette Bougrab, une Chaddort Djavann… autant de femmes magnifiques qui ont tant à dire sur l’islam et la Laïcité.


Ça nous changera de la sinistre
« conseillère du PS en laïcité islamique » qui ricanait à la télévision il y a trois jours, quand le journaliste l’interrogeait sur l’égorgement suivi de décapitation du responsable
américain d’ONG.


LA-Ï-CI-TÉ! une idée force!

LC 17/09/2014 10:15


Monsieur Fillon , je ne vous envoie plus de courrier, car je suis dégoutée de ce qui ce passe. Et de voir Valls mener la danse cela m écoeure. Je suis retraitée je vais avoir 8€ brut que SERA LE
NET? Ce gouvement tue LA FRANCE ET LES FRANCAIS. Nous nous glissons dans un gouffre et nous ressortons car nous somees unis, mais j espere que eux n en sortirons pas et que LES FRANCAIS OUVRIRONS
VRAIEMENT LES YEUX POUR COMPRENDRE QUE NOUS BERNES AVEC LEUR SOURIR IPOCRITE. ILS RESTENT COMME L A DIT HIER VALLS 5ANS PAS POUR LE PAYS MAIS POUR LE SALAIRE. CARDIALEMENT. VIVE LA DROITE.

OPAPAUL 17/09/2014 09:59


Bravo, François,


Mais j'ai peur que nos intéressés de l'UMP ne soient asservis par Sarko, et que cette formation continue à se servir et à faire perdre le pays.


Juste une petite idée : exiger des élus qu'ils se serrent la ceinture, abandonnent cumuls et régimes spéciaux, et qu'ils soient moins nombreux ; bref, qu'ils montrent l'exemple!


je vous souhaite bon courage et bonne chance, et de rester fermement au SERVICE du pays, et non comme les autres aux SEVICES!

bertin jp 16/09/2014 21:15


 


            LIBERTE ET TENACITE,


Liberté totale par rapport aux intrigues UMP-SARKOSY


Ténacité totale pour défendre le peuple gaulois,


LIBERTE ET TENACITE, UN VRAI CREDO GAULLISTE  !


LIBERTE ET TENACITE,TOUT UN PROGRAMME ET MIEUX QU'UN PROGRAMME.!

Jean-Yves POUTIERS 16/09/2014 19:34


quelque soit le candidat de la gauche, le candidat de l'opposition de droite sera élu.


Sarkozy, ce sont tellement de casseroles et un rejet aux denières élections qu'il faut que vous y alliez franchement. 


Il faut rajeunir le personnel politique et Sarkozy c'est le retour au passé, aux mensonges et aux promesses non tenues, aux financements occultes, aux dépassements de budgets pour les campagnes
électorales, et j'en passe et des meilleurs ... Cela suffit !


Place à des gens comme vous qui ont été corrects dans leurs carrière politique et n'ont pas mis la main dans le pot de confiture !


 

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche