Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 16:41

La France est une grande nation.
En quelques années, notre peuple a démontré qu'il ne craignait pas de se moderniser, et malgré les à-coups, il a révélé sa capacité à s'adapter.  
Sans paniquer, sans se démobiliser, le peuple français a su résister à l'une des pires crises économiques et financières depuis un siècle.
Quant à nos résultats, ils démontrent que nous avons mieux résisté à la tempête que bien des pays européens.
Bien sûr ça a été difficile, bien sûr que ça n'est pas fini, mais nous allons nous redresser!

Et pour cela, je veux dire que nous avons des forces économiques, nous avons des forces scientifiques, nous avons des forces technologiques, nous avons la République qui rassemble, qui éduque, qui protège, nous avons l'Europe qui autour de nous se reprend progressivement, et puis nous avons un socle de réformes sur lequel nous pouvons nous appuyer.
Et puis enfin, nous avons le peuple français dont je veux saluer le courage et l'inventivité.

Partager cet article

Publié par François Fillon - dans POINTS DE VUE ET TEMOIGNAGES
commenter cet article
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 20:14

Contrairement à ce qu’il est indiqué dans un livre à paraître prochainement, se basant sur un article de presse ancien, je n'ai procédé à aucun travaux d’agrandissement de l’appartement que j'occupe avec ma famille à l’Hôtel de Matignon. Cet appartement comprend une partie privative de 213,73 m2, à laquelle s’ajoutent deux pièces de réception attenantes pour un total de 309,72 m2. Ces surfaces ont été communiquées régulièrement à M. René DOSIERE, Député de l’Aisne, dans des réponses à ses questions écrites.

 

A mon arrivée à Matignon, j'ai décidé que les ministres occupant un appartement de fonction, comme moi même, s’acquitteraient personnellement de leur taxe d’habitation, ce qui n’était pas le cas auparavant. Dans un souci de transparence, un relevé des surfaces habitées a été effectué par l’administration, afin que soient déclarées au fisc l’ensemble de ces surfaces.

Aucun travaux de restructuration ou a fortiori d’agrandissement n’ont été effectués dans l’appartement depuis mon arrivée à Matignon en mai 2007.

Partager cet article

Publié par François Fillon - dans POINTS DE VUE ET TEMOIGNAGES
commenter cet article
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 14:13

C'est la première fois que la société DASSAULT et la France parviennent à vendre cet avion à l'étranger. Cela vient récompenser à la fois la qualité de l'industrie aéronautique française, cela vient aussi récompenser la ténacité qui a été celle de l'industriel comme du gouvernement français, et cela vient récompenser l'engagement personnel du président de la République qui a voulu que l'Inde soit avec la France engagé dans un partenariat stratégique qui fait que nous discutons aujourd'hui non seulement de la fourniture d'avions de combat  mais aussi de la construction de deux réacteurs nucléaires EPR. C'est dire si les liens, les relations entre la France et ce grand pays émergent sont prometteurs pour l'avenir.

Partager cet article

Publié par François Fillon - dans POINTS DE VUE ET TEMOIGNAGES
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 18:51

  La crise et la lutte contre le chômage n’autorisent aucun attentisme.

Avec le ralentissement de la croissance, les chiffres de l’emploi pour le mois de décembre ne sont pas bons.

En 2011, et même si notre économie a continué à créer des emplois nets, le nombre de demandeurs d’emploi a augmenté de 150.000.

 

Il ne faut pas baisser les bras, et il ne faut jamais penser qu’on a tout essayé !

Plus que jamais nos efforts doivent aller à l’insertion des jeunes, ils doivent aller à la reconversion des salariés menacés ou victimes des restructurations, ils doivent aller à l’accompagnement des demandeurs d’emploi.

Partager cet article

Publié par François Fillon - dans POINTS DE VUE ET TEMOIGNAGES
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 11:21

Quel est l'apport d'un discours politique qui consiste depuis quatre ans à décrire toutes les actions du Gouvernement et de la majorité comme des actions négatives pour le pays, à nier l'ensemble des initiatives qui ont été prises, à refuser de reconnaître ce que nous avons fait pour l'université, pour la recherche, la modernisation du dialogue social, la mise en place du service minimum, la mise en place du revenu de Solidarité active, les succès européens que nous avons rencontrés ! Bien sûr nous avons des divergences. Bien sûr vous êtes fondés à défendre votre programme. Mais moi je suis triste de voir la manière dont vous abaissez en permanence notre pays, parce que vous ne vous rendez pas plus service que vous ne rendez service à la France !

Partager cet article

Publié par François Fillon - dans POINTS DE VUE ET TEMOIGNAGES
commenter cet article
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 17:24

Nous sommes de ceux qui regardent le monde tel qu'il est, avec ses défis, avec ses rapports de forces qui bousculent l'ancienne suprématie de l'occident. Nous sommes de ceux qui affirment, avec la franchise qu'exige la vérité, que la modernisation du pays n'est pas achevée, que notre compétitivité, notre productivité, notre désendettement exigent encore des efforts et de l'équité. Nous sommes de ceux qui disent que le progrès économique et le progrès social ne peuvent pas être dissociés parce que nous savons qu'il n'y pas d'efficacité sans consensus national. Nous croyons que l'innovation, la culture, l'esprit d'entreprendre continuent de pousser l'humanité en l'avant. Nous voyons en chaque citoyen cette part de responsabilité et de devoirs sans laquelle leur dignité est abaissée. Nous croyons à l'unité de la République, seule à même de transcender les divisions et les clivages communautaires. Nous voulons que l'énergie nationale soit éclairée et qu'elle soit placée au service de l'Europe et non pas contre l'Europe.  Nous sommes du camp de ceux pour qui le sort de la Liberté est l'une des missions de la France dans le monde.

 

 

Partager cet article

Publié par François Fillon - dans POINTS DE VUE ET TEMOIGNAGES
commenter cet article
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 18:30

Le Grand Paris, c’est une réflexion à grande échelle et à long terme sur ce que doit être une métropole dans les premières décennies du XXIe siècle.
C’est une réflexion sur la manière de franchir de nouveaux paliers de développement, en associant les énergies pour augmenter et pour déployer le potentiel formidable que recèle l’Ile-de-France pour stimuler l’activité économique et pour résoudre les difficultés quotidiennes qui résultent de l’ancienneté des structures existantes.

Mais c’est aussi et c’est surtout une ambition.
C’est une ambition pour la France, qui a tout à gagner à la montée en puissance d’une métropole qui soit capable de tenir son rang à côté de ces gigantesques pôles urbains que sont New York, Londres, Tokyo, Shanghai ou Hong Kong.
Et c’est une ambition pour la région, c’est une ambition pour ceux qui y vivent, pour ceux qui y travaillent, pour l’amélioration de la qualité de la vie.
Je veux parler de qualité parce que ne devons pas être, alors même que je viens de citer quelques métropoles, dans la théorie froide du gigantisme, mais nous devons être dans celle de l’unité et de l’équilibre.

 

retrouvez l'intégralité de mon discours sur gouvernement.fr

 

Partager cet article

Publié par François Fillon - dans POINTS DE VUE ET TEMOIGNAGES
commenter cet article
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 17:20

J’ai écrit il y a six ans un livre intitulé "La France peut supporter la vérité" ; j’ai évoqué l’Etat en faillite. Depuis 2007 je n’ai pas douté un seul instant que le chemin qui ramènerait notre pays du rêve passé des Trente glorieuses au pays de la réalité serait un chemin long, douloureux et sinueux. La politique des réformes a été notre priorité, et c’est elle qui a permis à la France de traverser une période d'exceptionnelles turbulences. Bien j'ai un regret, celui de n'avoir pas toujours été assez loin. Mais pouvions-nous en faire plus dans un délai aussi court et dans un climat économique aussi désastreux ?

 

Déjà, ce qui a été fait par le Président est exceptionnellement courageux, et je ne sais pas dans quel état serait aujourd'hui la France si elle était dirigée depuis 2007 par Madame ROYAL. On a trop tendance à oublier l’immobilisme des dernières décennies. Je suis désolé de dire que durant des années, à gauche, au  centre, à droite, nous avons fait prendre au pays le risque de retards, et les additions coûtent cher aujourd’hui. Je ne vise personne, c'était un état d'esprit. Je peux en parler parce que je l'ai vécu et j’ai vu combien l'excès de précautions, la routine, l’indécision, ont  paralysé l’urgent et l’indispensable.

 

La situation du pays est très difficile, mais aujourd’hui le pays est gouverné, et notre volonté de changement reste intacte, élection ou pas élection.

 


 

 

Partager cet article

Publié par François Fillon - dans POINTS DE VUE ET TEMOIGNAGES
commenter cet article
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 17:10

Nous avons décidé d’engager la réforme du financement de notre système de protection sociale. Ce sera l’un des thèmes du sommet de crise du 18 janvier avec les partenaires sociaux.

Dans le contexte économique que nous connaissons, il n’est plus cohérent de faire porter sur le seul travail le poids du financement de toute la protection sociale.

Depuis 10 ans, on débat, à droite comme à gauche, de l’élargissement du financement de la protection sociale, sans oser trancher. 

Pourquoi ? 

Parce qu’on oppose de façon factice travail et pouvoir d’achat, production et consommation.  Or, au bout du compte, un emploi en moins c’est du pouvoir d’achat en moins et c’est donc de la consommation en moins.

 

retrouvez l'intégralité de mon discours sur gouvernement.fr (en texte et vidéo)

Partager cet article

Publié par François Fillon - dans POINTS DE VUE ET TEMOIGNAGES
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 19:22
Avec ses vœux pour l’année 2012, le Président de la République s’est placé au-dessus des contingences partisanes et des échéances électorales. Le courage, la lucidité et la solidarité sont les trois valeurs autour desquelles la France doit se rassembler pour surmonter la crise.

Garant de l’intérêt national, le Président de la République a réaffirmé que le choix de la réforme est le seul en mesure de protéger notre pacte républicain et de relancer la croissance. Le rendez-vous du 18 janvier - qui réunira les forces économiques et sociales de notre pays - doit être l’occasion d’amplifier nos efforts contre le chômage, de revoir le financement de notre protection sociale, de mettre en œuvre la taxation sur les transactions financières.

Ni immobilisme ni fébrilité électorale, ce soir le chef de l’Etat a démontré qu’il agissait toujours pour la France.

 

Partager cet article

Publié par François Fillon - dans POINTS DE VUE ET TEMOIGNAGES
commenter cet article
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 21:49

Ce soir, après un déplacement au commissariat du XXème arrondissement de Paris, je suis allé à l'Hôpital militaire Percy de Clamart, rendre visite aux militaires blessés, pour la plupart en Afghanistan, comme je le fais régulièrement. 
De chaque visite, je reviens avec le même sentiment. Ces hommes, pour la plupart gravement blessés, pour certains amputés, qui ont souffert terriblement et souffriront peut-être encore longtemps, font preuve d'une dignité et d'un courage voire même d'un optimisme qui forcent le respect et l'admiration. 
Je veux leur rendre hommage pour leur engagement au service de la France mais aussi pour les qualités humaines dont ils font preuve. 
Je souhaite que Noël soit pour eux un moment chaleureux, entourés par leurs familles qui les soutiennent. Et surtout, je veux les assurer que les Français admirent leur courage et leur sont reconnaissants. 

Partager cet article

Publié par François Fillon - dans POINTS DE VUE ET TEMOIGNAGES
commenter cet article
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 11:09

  C'est avec une grande tristesse que j'ai appris le décès de Steve Jobs.

Innovateur visionnaire, entrepreneur légendaire, il mêlait à son exigence artistique absolue un talent technologique sans pareil, et la capacité à rendre l'informatique simple, élégante, intuitive et accessible.

De la conception de l'Apple 1 et du Macintosh à celle de l'iPhone et de l'iPad, en passant par le NeXT sur lequel est né le Web en 1989, il a contribué plus que tout autre à l'avènement de la société de l'information et à son renouvellement constant. Depuis 35 ans, son énergie créatrice a révolutionné en profondeur des secteurs aussi essentiels que l'informatique personnelle et l'accès au savoir, la musique et la culture, ou le cinéma d'animation.

Son humanisme, sa créativité, la chute et la réinvention d'Apple, ainsi que ses nombreuses réalisations, sont une source d'inspiration constante pour des milliers d'entrepreneurs en France et à travers le monde.

Il aura repoussé sans relâche les limites de l'imagination, changé le quotidien de millions de gens, marqué le monde de son empreinte.

Son engagement est un exemple pour tous les entrepreneurs. C’est pourquoi je tenais à lui rendre hommage aujourd’hui.  

 

Steve Jobs' 2005 Stanford Commencement Address

 

Partager cet article

Publié par François Fillon - dans POINTS DE VUE ET TEMOIGNAGES
commenter cet article

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche