Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 14:32

Discours de François Fillon, Premier ministre, sur le plan de relance de l'économie à l'occasion de son déplacement dans le Pas de Calais le lundi 16 février 09

Partager cet article

Publié par François Fillon - dans TRIBUNES ET DISCOURS
commenter cet article

commentaires

Jean-Marc 22/04/2009 18:38

eh bien oui ça fait vraiment plaisir de savoir que vous passez de temps en temps par ici je suis assez "technophile" et  je souhaite vous faire part de la société Wattéco qui a developpé une puce qui va au dela de la domotique et sera dans le systeme de gestion de flux d'energie une societé extremement prometteuse pour l'avenir de notre pays. http://www.maison-domotique.com/modules/watteco/20060815_watteco_pulsi.phpA ce titre je dois signaler et vous savez que je n'ai pas ma langue dans ma poche: que le NKM fait un super boulot que ses conseillers sont vraiment a la hauteur.(elle ne fait pas de bruit mais elle bosse, au point que ca donne envie de lui donner les idées gratuitement par civisme et citoyenneté).ils ont une falculté d'ecoute qui me surprend par rapport a ce que j'ai croisé jusqu'a présent.sinon a propos de la santé l'implication du secteur industriel dans le DMP est une heureuse initiative que madame Bachelot a pris a pariant sur le futur ! vous connaissez ma determination a y implanter les e objets. au final j'espere de tout coeur que les idées que je pousse seront reconnues parce que mon reve est de creer des emplois pour tous ces gens qui perdent le leur !parcontre il faudrait signaler a certains haut fonctionnaires qui tentent de nous (me) voler  des idées: afin d'etre reconnu pour avoir une barette rouge que c'est malhonnète et refroidi les inventeurs, les visionnaires qui n'ont  ni l'argent, ni le reseau !(pire lorsqu'il s'agit de les "refiler" à des entreprises étrangères...).Meme si certains jours ce n'est pas facile et que je mange au choix des pommes de terre ou des pates: le pays va sortir de la crise, une nouvelle société se dessine .. et c'est super ... voici un an jamais je n'aurai cru vivre ce qui se dessine...la crise aura catalysé les choix stratégiques ...) je suis heureux que votre gouvernement progresse et ravi que Nicolas Sarkozy initie les profonds changement a venir...! au plaisir de discuter avec vous le 28 ???

cyber entrepreneur 19/02/2009 14:55

Bonjour, A quoi sert de vous adresser des commentaires qui ne sont pas relayés? Bien respectueusementCyber entrepreneur

François Fillon 09/03/2009 12:28


Bonjour,
Merci de l'intérêt que vous portez à mon blog. Je n'ai naturellement plus le temps de m'y consacrer avec autant de régularité et de réactivité qu'autrefois, mais je consulte régulièrement vos
messages et commentaires qui seront d'ailleurs maintenant publiés avec plus de régularité. Bien amicalement. François Fillon


Cyberentrepreneur 18/02/2009 23:07

Monsieur le Premier Ministre, Nous vous remercions pour toute cette mobilisation. Toutefois et lorsque nous entendons Monsieur le Président de la république ce soir, nous, chefs d'entreprises, de PME, de PMI, ne pouvons que souffrir de constater que nous sommes bien les oubliés de vos discours. Comment concevoir que ceux qui représentent 80% du tissu industriel français, ne soient pas même cités et soutenus, voir même, que "les patrons" de vos discours soient les éternels méchants, avides de bonus et de dividendes qu'il convient de limiter à tout prix. Nous ne sommes pas les dirigeants du CAC 40 et vous prions de penser qu'il y a longtemps que les bonus sont sacrifiés au profit de l'investissement et des employés. Alors de grace cessez de vous attaquer à ces pseudo injustices qui ne sont que goutte d'eau dans le paysage et contribuent à nuire aux vrais patrons français, ceux qui font le France de tous les jours. Par ailleurs, il faudra financer vos réformes et vous avez déjà dépensé les intérêts des prêts consentis aux banques. Je présume qu'il nous faudra donc encore payer et nous n'en pouvons plus! De grace plutôt que de distiller au motif de la solidarité, pensez que s'il n'y a plus d'entreprises, il n'y aura plus de salaires. Ne vaudrait-il pas mieux abaisser le taux de l'impôt sur les sociétés? Pour les PME au moins, que nous puissions enfin rémunérer nos salariés et embaucher...Nous avons l'un des taux les plus forts d'Europe. Enfin, je vous le dis, j'ai honte que le taux de notre déficit soit comparé à celui de Malte ou de l'Espagne, de l'Irlande...Il est temps, de revenir aux réalité, vous ne pourrez pas soutenir tout et tout le monde. Il va falloir faire des choix et sans ces choix, nous irons tous dans le mur. Recevez, Monsieur le Premier Ministre, l'expression de ma considération désolée. Un chef d'entreprise fatigué.Cyber entrepreneur

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche