Ce site n'est plus à jour

Découvrez Fillon2017.fr
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 17:43

Revoir mon interview ce matin au micro Jean-Pierre Elkabbach.

Partager cet article

Publié par François Fillon
commenter cet article

commentaires

lefebvre 17/11/2015 18:37

Cher Monsieur le Ministre
Merci pour vos interventions si nombreuses, vous faites un très gros travail de présence et d'explication et vos propos sont toujours clairs et cohérents, et vos analyses fort justes, et vous êtes le seul parmi les hommes politiques importants à avoir ces qualités.
Vous êtes très posé, ce qui "pose" un problème en ce sens que pour une grande majorité d'auditeurs, perdus dans la propagande des médias, ils ne peuvent tirer de vos propos la conclusion de vous soutenir aux primaires.
En même temps c'est une chance car votre attitude spontanée et votre personnalité, vous permettent de vous démarquer et de vous faire la place que vous méritez, en modifiant le contenu de votre discours, en le rendant beaucoup plus percutant, simplement en tirant de façon plus explicite et marquante les conclusions naturelles de vos analyses.
Par exemple, vous avez dit à la télévision, ce qui est vrai, (et pour moi, vous avez été le premier à les préconiser): "les mesures que vient de proposer Hollande, ainsi que le changement de stratégie diplomatique vis à vis de Poutine et de Bachar, vous les aviez proposées depuis au moins 18 mois." Et vous vous êtes arrêté là comme un monsieur bien élevé...
Vous auriez pu ajouter, sur un ton solennel, lent mais ferme et avec l'émotion qu'exige le terrible bilan: "depuis il y a eu charlie, le talys, et il faut attendre 130 morts pour que ces propositions arrivent enfin. Donc, comme nous le savons tous M. Hollande analyse mal les situations, tire de mauvaises conclusions (vous les explicitez à nouveau) et est un piètre décideur. Quand il s'agit d'économie on supporte, mais là il s'agit de 130 vies humaines. Les renseignements avaient parfaitement fait leur travail: ces terroristes étaient fichés, nous savions que les salles de concert rock étaient visées. Par contre le responsable politique n'a pas pris ses responsabilités, et je demande donc solennellement en tant qu'ancien 1er ministre que M. Hollande présente sa démission au peuple français, car il est manifeste que les mesures indispensables dans les circonstances que vit la France depuis 2 ans n'ont pas été prises." point et silence.

Je peux vous assurer qu'un tel discours déplaira autant aux médias qu'il plaira aux français, et je peux vous dire que sur de très nombreux sujets vous pouvez décliner ce type d'attitude (sans que la situation en arrive à cette extrême bien sûr) et cela, par la répétition sur des sujets divers, vous donnera un stature convaincante, en vous positionnant au niveau des idées et du raisonnement ferme qui doit en découler.
Le peuple à soif de discours vrais, logiques, et veut être rassuré par une attitude forte et inflexible vis à vis de ses opposants, c'est à dire de vos opposants politiques puisque c'est vous qui êtes dans le vrai, au fond de vous même; il vous faut juste faire l'effort, très difficile j'en conviens, de vous extraire de la lâcheté des médias et de leur ronron lénifiant.
Et vous pouvez d'ailleurs ajouter que d'entendre des commentateurs dire que Hollande est très habile car il coupe l'herbe sous le pied des Républicains en prenant leurs propositions, vous donne envie de vomir, que l'on puisse à ce point servir la soupe à un président sur le dos d'innocents massacrés est tout simplement révoltant... (évidemment, on a vu avec Sarkozy, qu'il faut faire attention au journaliste qu'on allume...mais en même temps on ne peut pas laisser cette mascarade continuer car sinon il va se faire réélire en 2017)
En vous remerciant encore pour tout ce que vous faites, je reste à votre disposition.
Respectueusement

Xénia Swinzow 17/11/2015 04:23

Pour les premières frappes françaises sur raqqa et les cibles stratégiques communiquées par les renseignements américains. Manque de bol (et comme d'hab), les russes avaient déjà nettoyé le terrain en octobre !!! On tape qui, au juste ???

brandenburg 17/11/2015 03:47

Lire sur "spiritualité,politique,économie.erlande.com:"Vraies guerres et fausses guerres"-la France ne remplit pratiquement aucune des conditions nécéssaires pour faire une vraie guerre;ceela tournera en eau de boudin colmme l'expédition de Suez en 1958 et les guerres d'Indochine et d' Algérie.LA FRANCE NE DOIT PARTICIPER A AUCUNE GUERRE AUX COTES DES ETATS DESUNIS ET LEUR STRATEGIE INFAME DU CHAOS.De Gaulle:"il faut que les guerres de la France soient les guerres de la France"-d'où la force de frappe et la sortie de l'otan et le commencement de la mise en place de la troisième composante de sa défense La Défense Opérationnelle du Territoire-DOT;or rien n'a été fait ensuite;il faut donc commencer par là-ce qui aurait évité tous ces attentats.Une fois de plus la France "républicaine" et "démocratique" a une guerre de retard puisque la cinquième colonne déferle sur la France!Sacré non d'un chien,ne soyez pas comme ces immigrés qui "n'avaient rien compris et rien n'appris".Voir l'article "Migrations" sur "tantampotestantamaude.erlande.com puis"France Europe,occident et pays musulmans" et enfin sur le premier à nouveau:"L'occident n'existe pas"."Distinguer pour unir" et "autantant tu peux,autant tu oses mais n'oses jamais l'impossible car tu mourras et tueras"-pour rien.

F de la Ferrière 16/11/2015 21:18

Lucidité, sang-froid, calme de Fillon. Le seul de nos hommes politiques à la hauteur de ces événements...

Monglond 16/11/2015 19:49

Arrêtons de faire de l'angélisme, Machiavel a joué avec le feu, voilà.
Il aurait voulu trouver le moyen de se refaire une santé médiatique qu'il ne s'y serait pas pris autrement.
Il est logique que les dingues réagissent quand on agite le chiffon rouge devant leur nez.
Plastronner en bombant le torse en annonçant les bombardements en Syrie est une provocation.
Il eut fallu s'intégrer discrètement ou sans excès de com au sein d'une entité du type ONU,OTAN ,ou d'une force UE qui n'existe malheureusement pas.
D'où la nécessité de faire en sorte que les adeptes de la reunionnite européenne arrêtent leurs baratins
Stériles et s'attaquent aux sujets de sécurité.

YANNICK 16/11/2015 15:56

Mr Fillon. pour moi vous êtes le seul à pouvoir redresser la France, je vous fais entièrement confiance

YANNICK 16/11/2015 15:46

Bravo Mr Fillon vous êtes le seul aujourd'hui à pouvoir gouverner : c'est à dire remettre la France sur ses rails, vous avez je pense toute l'autorité pour faire le trie de ces islamistes déboussolés. vous avez gouverné la France sous Sarko, je pense que vous n'avez pas eu la possibilité de mettre en place votre politique. J'ai cru dans sarko, il m'a fortement déçu. Je pense qu'à droite le seul ayant les capacités d'être le président de la France "du moins ce qu'il en reste" c'est bien vous

bibi 16/11/2015 15:07

excellent et surtout continuait de vous faire entendre mais surtout pas amalgame tous les musulmans ne sont des terroristes

Anne 18/11/2015 09:50

D'accord avec vous. C'est très important de bien faire la distinction entre les musulmans français qui sont des gens comme tout le monde et ne demandent que la paix et la minorité radicalisée. Sur ce point je pense qu'il faut ouvrir les yeux : les salafistes créent la véritable FRACTURE SOCIALE en prêchant des comportements qui ne peuvent pas s'intégrer en France : femmes tout en noir et le visage masque, dénigrement de la musique, etc.... Ils font le terreau du djihadisme et il faut le dire et s'y opposer par tous les moyens légaux

gbri 16/11/2015 14:04

Oui nommer les choses est important..."Mal nommer les choses c'est ajouter au malheur du monde" a dit Albert Camus, comme jamais d'actualité.

Franck 16/11/2015 12:52

Avant d'aller régler les problèmes du monde arabe, il serait peut-être bien de commencer déjà à défendre nos frontières et de régler nos problèmes d'intégration et de chômage ? Puis utiliser le terme de guerre s'est s'engager dans le terreau des terroristes et de ceux qui veulent nous déstabiliser pour nous emmener dans leur chaos. Je partage là dessus l'opinion de Dominique de Villepin. Puis quand même, il faut attendre que des hommes et des femmes qui n'y sont pour rien soient atrocement décimés pour que l'on commence quelques perquisitions ? Il y a un problème dans notre pays quand même. Ces cités où l'on tire avec des armes de guerre , ce n'est pas nouveau ? Il y a longtemps que ces bâtiments auraient du être fouillés de fond en comble, il me semble et leurs possesseurs incriminés. Le va-t'en guerre m'interpelle et je ne suis pas certain que ce soit la vraie réponse. (C'est une opinion). Puis, nous avons l'impression que ces décisions sont prises sans les français ? Où en sommes-nous avec la démocratie ? Un pays souverain comme la Suisse n'aurait jamais pris une telle décision sans l'accord de ses concitoyens. Nous avons bombardé Daesh que pour notre faible réconfort, je le crains...

marichy jacques 16/11/2015 12:45

Merci pour cette analyse sans complaisance. Il est temps que l'angélisme fasse place au réalisme , nous nous croyons à l'abri alors que le monde bouge autour de nous. Il est temps de détruire l'Etat Islamique qui comme l'araignée a tissé sa toile sans trouver de résistance. On ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs il faut le rappeler.En espérant qu'il n'est déjà pas trop tard .Ce n'est pas 20 bombes qui le feront reculer .

bertin jp 16/11/2015 12:14

22 mars 1958,.....13 décembre 2015....Europe 1,Cohn-bendit.....,
Les propagandistes de Mai 1968 sont toujours là !
Europe 1,était la station gauchiste encourageant les occupations d'usine..
Cohn bendit et ses copains troskystes fondaient le mouvement du 22 mars,
L'adversaire était de Gaulle et la nation historique France !
Aujourd'hui,Europe 1 diffuse la même musique,avec le même animateur
qui nous enjoint d'accepter son nouveau monde ,sous menace
de guerre,prophétisée par Attali .!
Merkel a déjà accepté.!
Mais le diable Poutine refuse de plier ,comme de Gaulle en 1968 .!
L'islamisme instrument de destruction de la vieille Europe chrétienne !
Tout un programme !
Le peuple français a besoin d'information,et non de cette propagande ignoble
et criminelle !

Leclercq 16/11/2015 10:51

Merci, encore, pour cette analyse et pour les déductions qu'elle inspire. J'ai eu du mal à voir en l'E.I. un état. J'en ai encore. Mais il appartient à nos élus de "mettre les points sur les i".

Dom DELANDRE 16/11/2015 10:26

ARRETEZ DE PARLER DE DAESH PARLEZ D'ETAT ISLAMIQUE!
Enfin un politique qui appelle un chat un chat, quand on est en guerre la première chose à faire c'est désigner son ennemi.
Ras le bol de cet acronyme politiquement correct. Bravo François Fillon

Philippe Delattre 16/11/2015 10:22

J'adhère largement à vos idées et propositions .Un commentaire: la France n'a pas commencé avec 'les Lumières' que vous citez tant dans votre livre ! L'évolution des idées est un continuum ! par ailleurs les Evangiles posent déjà le principe de laicité ( rendez à César...).
Meilleurs sentiments.

bertin jp 16/11/2015 13:09

Vous avez raison !
Mais la propagande adverse a tout envahi,et culpabilisé les gens
les plus honnêtes !Déjà nous nous exprimons et sommes entendus
ce qui suffit à mettre en fureur la pensée politico-médiatique dominante !
Les Lumières étaient des partisans de l'esclavage,contre le christianisme
qui l'avait interdit au moyen age .En mémoire de Régine Pernoud,il
faut le proclamer haut et fort !

bertin jp 16/11/2015 12:57

Et pourtant il faut le faire pour lutter contre une propagande

François Carmignola 15/11/2015 21:02

Juste une remarque sur l'expression "avoir des vapeurs": elle aurait pu être remplacée par "avoir des hésitations" . Mais je ne suis qu'un phraseur. Bonne chance au seul discours crédible sur la situation.

Je remarque que l'opposition (Je ne parle pas de Juppé qui vient de se convertir à l'alliance russe, mais de Sarkozy) veut imposer le bracelet électronique aux terroristes potentiels...

Bref, nous avons besoin de vous !

gilles 15/11/2015 18:59

J'ai comme bcp d'autres des questions
1) Comment ses types ont ils pu amener des explosif par essence même instables et constituer des bombes
2) Comment ont ils pu circuler dans paris et surtout en partir sans être stoppé ou filé
3) Quelle leçon a t on tiré des attentats de janvier, car franchement à part faire de beaux défilés émouvants, l'efficacité n'est pas là ?
4) Quelle coopération européenne entre les polices, notamment avec la belge. Si on ne veut pas prêter le flan aux anti européens et populistes de tout poil, il faut être irréprochable. Hors, les belges ont visiblement à Molebeek, un "élevage" et un centre d'apprentissage pour jihadiste parfaitement opérationnel, qui profite gentiment du bazar belge
5) Détruire Daech, oui, mais comment ?

BOGARD 15/11/2015 18:48

Monsieur Fillon,
Je m'appelle Claude BOGARD,
j'ai 57 ans ans, entrepreneur et bientôt déserteur de cette France méconnaissable.
Je vous ai invité par l’intermédiaire de François Pinte dans mon entreprise,
il y a quelques années dans le centre ville de Nantes . Je faisais des réunions
avec Jean Luc Harrousseau, Philippe de Villiers, vous n'êtes jamais venu, certainement trop occupé par vos
fonctions à l'époque de président du Conseil Général des Pays de Loire.
Olivier Guichard que j'ai eu la chance de côtoyer et que vous avez succédé , LUI s'est déplacé.
Bref vous étiez le dernier en qui je croyais.
La politique aujourd'hui me dégoûte, je pars de ce pays sans aucun regret.
Sachez que les 3 jours de deuil national, suite aux attentats seront réitéré avant la fin du mandat de Hollande de 2017, c'est
le second depuis son quinquennat.
La France est à ce jour ingérable et vous le savez, vous avez la foi c'est bien.
Continuez votre combat, vous aimez la France.
Espérant que mon message vous sensibilise comme beaucoup de nos concitoyens.
Cordialement
Claude Bogard

Lem 16/11/2015 13:20

Bravo Monsieur Bogard.
Ce que vous dites est vrai. Comment avoir confiance en la politique après tant de collusion, de mensonges et d'oreilles sourdes. Le problème de la France, ce beau Pays, c'est que personne n'écoute l'autre. Personne n'accepte plus la réflexion collective. Les décisions sont prises par une minorité au détriment de la majorité. Nous n'avons même plus le droit de dire de vérités qui gênent car c'est tout de suite des procédures. Depuis 35 ans, la France est gouvernée dans la mauvaise direction. Mais personne n'écoute le bon sens. Et en effet, ça dégoute. Entendez-nous Monsieur Fillon, la seule solution c'est de s'écouter et de réfléchir ensemble? Hors des partis et des conventions partisanes. Voila l'unité de la Nation. C'est comme ça que l'on construira l'avenir. Merci.
Bien Cordialement.

carlotti 15/11/2015 18:05

j'ai confiance en F.Fillon

Franck 15/11/2015 18:03

Si nous voulons aller régler les problèmes du moyen orient , commençons à nous donner les moyens et de ceux de défendre nos frontières. De ces guerres, nous aurons toujours tord car ce sont des guerres animées par des idéaux religieux et tôt ou tard de ceux là même qui nous font croire qu'ils sont avec nous et qui pleurent aujourd'hui leur misère, seront contre nous. Nous rêvons beaucoup. C'est du moins mon opinion.

Anne 18/11/2015 10:00

L'ennemi est aussi à l'intérieur et il est français : c'est la minorité de musulmans intégristes qui ne veut pas s'intégrer à la vie française et fait ainsi le lit du terrorisme . Outre les mesures militaires , sécuritaires et juridiques , il faut des réponses éducatives et psychologiques pour éradiquer cela sur le long terme.
Quelques suggestions : fermer les mosquées salafistes, déchoir de la nationalité française les binationaux radicalises, modifier les conditions d'accès à la nationalité française, développer l'enseignement de la morale à l'école primaire , et pas seulement la morale "republicaine" : outre les principes d'égalité, liberté, fraternité, laïcité, il faut ajouter le respect de la vie humaine, la primauté du dialogue sur la violence, etc....

Mes vidéos

Fil Twitter

Recherche